Le 19.09.12 Par Anne

Sport et obésité : quoi d’autre que piscine aquagym marche vélo ?

Si vous êtes ronde grosse obèse, et que vous cherchez un sport à pratiquer, spécialistes et néophytes vont surement vous recommander prescrire le trio “marche à pieds piscine vélo”.
Après bien sûr vous avoir dument sermonné “les bénéfices d’une activité physique régulière blablabla niania…”.
Parfois complété d’un “pas de mystère pour maigrir…blabla…calories entrantes/sortantes nianiana…” Amen.

(Quelques centaines d’articles du web sont sans doute résumés là)

Attention je ne critique absolument pas ces activités -que d’ailleurs je pratique moi même régulièrement- Ni les clubs qui les organisent.
Très accessibles, douces, peu dangereuses quelle que soit votre niveau de forme physique. Parfait !
Ici mon but va être de montrer qu’il existe plein d’autres choix.

En effet à l’heure où j’écris ces lignes, Wikipedia recense 1208 sports différents. Et la page précise même qu’il y en a encore beaucoup d’autres à ajouter.

1208 sports et on nous en propose 3 ! Il y a quand même un problème !

En fait je pense qu’il s’agit plus d’un réflexe de notre société.
À partir du moment où il faut penser à des gros, obèses, rondes, c’est le cliché de l’obèse ultra impotent qui monte au cerveau et prend le contrôle.

On considère de base que vous avez zéro en tout.

On vous portrait avec un coeur faible, des poumons minuscules, des articulations de merde, aucune force musculaire, un très mauvais équilibre, aucune souplesse, des réflexes de pachyderme, une concentration d’amibe, un esprit d’équipe de mouche, la ruse d’un dindon.
On prévoit aussi le cas ou vous avez un portefeuille vide, que vous êtes seule isolée, habitez loin de tout et n’avez aucune envie particulière.

À partir de là seulement, on commence à réfléchir à quel sport vous prescrire.
Marche à pieds. Mmm pas mal. Ne nécessite pas d’argent, de matériel. Peut se faire n’importe ou.
Piscine. Rares sont les bleds qui n’ont pas une piscine municipale. Pas très couteux. Parfait !

Attention encore une fois je ne juge absolument pas ces activités.
J’attire juste l’attention sur le fait que le choix est restreint par des critères qui ne vous correspondent peut-être pas entièrement.
Les conseils sont génériques et basés sur le pire scénario.
Et beaucoup d’entre nous se laissent enfermer là dedans. Ne penseraient pas tenter autre chose.

Ne pas se laisser enfermer dans un cliché !

Soixante-quatre mille répétitions font la vérité. disait Aldoux Huxley (le meilleur des mondes)
Hélas c’est tellement vrai.
À force de se voir répéter qu’on est bon à rien et indésirable, de surcroit par des autorités en tout genre, tout en étant mitraillé par des images de ce qui est “bon et désirable”, il est difficile de croire autre chose.
Difficile de s’imaginer faire autre chose que ce qu’on a jugé bon pour nous.
De prendre du plaisir dans ces travaux forcés de redressement sanitaire.

Mais êtes-vous vraiment cette personne sans aucune aptitude ? Correspondez-vous à 100% à ce portrait plus haut ??

Si ne répondez pas un grand OUI , alors VOUS avez la capacité de pratiquer de nombreux autres sports !
(Autrement 2 baffes !)

Il y a sport et Sport

Quoi qu’on veuille nous faire croire, le Sport (avec un grand S) ce n’est pas cette torture cardiovasculaire destinée à perdre du poids dans un but plastique et sanitaire, si possible en enrichissant des vendeurs de poudre.
Ces enfants qui jouent dans la rue, croyez-vous qu’ils sont en train de compter les calories ou le temps passé ?

Le Sport, c’est une occasion de poser son scaphandre de vie quotidienne, oublier un peu ses soucis et son traintrain pour aller redevenir ce gosse un moment.
Aller jouer ! Jouer à un jeu plus léger et simple et avec des enjeux et conséquences moins dramatiques que la vraie vie.

C’est une célébration, une piqure de rappel de ces joies simples et sans prise de tête que la nature offre à tout être humain.
Et chaque fois qu’on baigne dans cette ambiance, on en ressort détendue, énergisée, inspirée, rajeunie.

Un jour on commence à se surprendre à penser à comment améliorer ce lancer, cette technique, ce jeu d’équipe, fluidifier cette posture, ce mouvement…attendre avec impatience la prochaine séance. Le sport devient malgré soi une quête passionnante, sans qu’on ait besoin de forcer quoi que ce soit.

Tout être humain peut accéder au sport et à ses bienfaits !

Les gens qui pensent le contraire, que non il y a des limites, que la grosse va forcément être un boulet, envoyez-les jeter un oeil sur ce type sans bras ni jambes qui rejoint des continents à la nage , et aller voir ce qui se fait comme handisports.

À côté d’un fauteuil roulant ou d’une amputation des 4 membres, quelques dizaines de kilos en trop paraissent bien dérisoires !

Et pourtant, dans une moindre mesure, c’est le même esprit pionnier, la même énergie de dépassement et de conquête de soi qui anime une fille ronde à se trouver un équipement sportif à sa taille malgré la galère que ça peut être, puis à pratiquer son activité en apprenant à ne pas se soucier des regards.

1208 sports, il en existe pour toutes les aptitudes et tous les gouts !

En faisant un petit bilan de vos aptitudes et faiblesses, il y a forcément des centaines de sports pour vous.
Dont quelques-uns se pratiquent forcément à côté de chez vous.

Et si ce n’est pas le cas, aujourd’hui sur internet il est très facile de trouver des partenaires, d’organiser des rencontres sportives.
Ou même de se réunir pour motiver un club déjà existant à proposer une nouvelle activité.
Forums, Facebook, blogs… ce ne sont pas les supports qui manquent !

Sur Vivelesrondes, nous avons également un forum de rencontres sportives.
Commencer une activité avec d’autres rondes peut être un bon moyen de rendre les choses plus faciles.
Vous êtes bienvenue pour y participer et y poster des annonces :)

La dépense énergétique n’a pas le monopole de la santé

On peut penser que des sports qui n’ont pas une dépense énergétique énorme comme le tir à l’arc n’auront pas de bénéfice sur votre santé.

D’abord vous seriez surpris des qualités physiques qu’on peut développer dans ces sports.
Prenez le sport que vous trouvez le moins physique. Allez voir sa page Wikipedia. C’est en général expliqué.
Quel que soit le sport, vous bougez, levez vos fesses, faites des mouvements.

Ensuite et surtout, contrairement à une croyance répandue, le travail cardio-vasculaire n’a pas le monopole des bénéfices sur la santé.
Il existe au moins autant d’études qui démontrent les bienfaits de la sociabilisation ,de la détente, du rire et de la fréquentation de la nature.

Ne croyez-vous pas que vivre régulièrement des joies simples apporte au moins une aussi bonne santé que vivre régulièrement des séances de torture ? :)

Quelques pistes vite fait

Juste à titre indicatif, pour peut-être ouvrir l’imagination des quelques personnes et leur donner envie de chercher eux même LE sport qui leur plait et leur convient :) (Éventuellement j’écrirais un autre article plus complet juste sur le sujet.)

Jonglage, Nunchaku acrobatique et autres…
Développe coordination, réflexe, équilibre, expression corporelle. En plus de faire de vous la star de n’importe quel spectacle improvisé.
Peut être pratiqué à peu près n’importe ou ou presque. (Haaa les joies du nunchaku dans le métro aux heures de pointe !)
Amusant seul, génial à plusieurs. Si pas de clubs, possibilité de passer des annonces.
Quand 2 inconnus qui font du jonglage se rencontrent, ils ont plus de chances de se parler que s’ils faisaient disons du vélo.

Danse orientale, africaine, danse du ventre, salsa…
Des activités physiques dans lesquelles on prend du plaisir et on apprend beaucoup, tout en développant une certaine sensualité,
qui se font en groupe et ou logiquement les formes sont bien acceptées.
Nécessite peut être des aptitudes cardio dès le départ

Tir à l’arc
La fédération française nous le dit texto et d’entrée de jeu : le tir à l’arc est un sport pour tous !
“Petits ou grands, maigres ou gros, femmes ou hommes, le tir à l’arc est un sport adapté à tous les âges, toutes les morphologies, et pratiquement tous les handicaps.”
Il concourt à l’amélioration de la coordination des mouvements et de l’équilibre, à l’amélioration de ses repères dans l’espace, à un exercice musculaire équilibré, à l’amélioration du système cardiovasculaire et à la réadaptation à l’effort. Il a un effet antistress et permet de canaliser son énergie et d’améliorer sa concentration.
Voir les 5 bonnes raisons de pratiquer le tir à l’arc (un texte de la fédération, recopié sur les sites de nombreux clubs).
Difficulté : Trouver une protection pour la poitrine à sa taille.

Kayak
De belles balades dans la nature en perspective. On se rend même pas compte qu’on fait un effort.
Difficultés : Beaucoup plus difficile sans plan d’eau ! (je prévois le cas ou quelqu’un commente Oui, mais moi j’ai pas de plan d’eau à côté de chez moi)
Certains kayaks ont un poids limite. Au pire prendre un 2 places. Si besoin d’une combi, en trouver une à sa taille.

Tennis de table
Très amusant, très prenant.
Pour tous, quel que soit l’ âge.
Développe coordination, endurance, équilibre, réflexes.
Encore un sport où on ne se voit pas faire un effort. Et pourtant quand le rythme d’un échange s’accélère le coeur peut battre très vite. Mais on veut la rattraper cette balle !

Et toi ? Quel sport pratiques-tu ou as-tu envie de pratiquer ? Qu’as-tu à nous conseiller ou raconter en matière de sport et de rondeur ?