Le 17.10.17 Par Anne

Nues et couvertes d’or, elles célèbrent leurs imperfections

3 femmes, 3 insécurités, 3 corps nus recouverts d’or.
Ashleigh, Brittany et Jessica Torres ont accepté de poser pour le magazine Revelist

Quand on parle de nos corps et d’insécurités, la première chose que l’on apprend c’est souvent comment les camoufler, les diminuer, les oublier et les ranger au fin fond du tiroir de la honte.
Surtout ne pas croiser dans le miroir l’image de dos avec des bourrelets, ne pas voir ce ventre si gros, éviter de passer la main sur la peau grumeleuse de nos cuisses ou encore porter des vêtements qui ne mettent pas en avance l’écart ou son absence entre nos cuisses.

Toute une mentalité à laquelle nous contribuons tous en trouvant cela normal. À tel point que nous finissions par nous convaincre que c’est normal de penser ainsi, que tout le monde trouve ces choses moches et qu’il ne faut jamais au grand jamais montrer ce que les gens appellent des imperfections au risque d’être foudroyé dans la seconde.

Et si nous avions tous tord, et si au contraire la bonne chose à faire était de ne plus se cacher, de rendre belle ces parties de nos corps que nous n’aimons pas pour apprendre à les voir autrement et peut-être petit à petit apprendre à nous aimer et surmonter nos démons.

Revelist en associassions avec la photographe Marianne Espinosa a décidé de prendre le contre-pied du courant actuel, mettre en valeur et même couvrir d’or les parties de notre corps qui nous posent souci, nous mettent mal à l’aise, nous bloquer pour porter certains vêtements

Brittany complexe sur ses cuisses.

Ashley, elle est complexée par son dos.

Jessica Torres a choisi son ventre.

Que pensez-vous de ces photos ?

Photographe: Marianne Espinosa/Revelist