Le 27.10.04 Par Anne

Passer à la télé : Conseils et pièges à éviter !

Passer à la télé : Conseils et pièges à éviter !Que vous ayiez été contacté directement, ou que vous ayiez répondu à une annonce, dites vous bien une bonne chose : La télévision est un miroir aux alouettes.

Je vais ici vous donner quelques éléments afin de vous préparer au mieux à affronter ce moment.

Avant d’accepter de participer à une émission, il est bien de savoir où vous mettez les pieds.

Qui produit, qui anime, quel genre de message l’émission à t-elle l’habitude de véhiculer, s’agit-il d’un direct ou non, y a-t-il un plateau, serez vous sur le plateau et avec qui, combien de temps de parole vous a-t-on garanti, trouvez vous habituellement les participants ridicules, avez vous l’impression que l’émission (où vous allez sans doute passer) apporte quelque chose ?

Une fois que vous aurez fait le point, il faut aussi vous demander quel message vous voulez réellement transmettre !

Faites là aussi un petit récapitulatif, sur les informations dont vous disposez et leur véracité, ainsi que les possibles contradictions qu’il peut y avoir dans votre discours, et évidemment les arguments que l’on vous opposera.

Je sais ça fait beaucoup, mais une fois tout cela clairement établi, vous serez plus à même de faire la part des choses et de tirer le meilleur de votre expérience.

Enfin, réfléchissez à l’impact que votre apparition dans le petit écran pourra provoquer sur votre entourage.

Etes vous prêt à assumer ce regard sur vous, et à exposer une partie de votre vie ?

Laissez vous un peu de temps pour y réfléchir.

Ca y est … vous avez fait le point et vous allez passer dans une émission.

Bon alors il faut que je vous mette en garde par rapport à certaines choses :

Certaines émissions sont connues pour faire du sensationnel et utiliser toutes les méthodes possibles pour obtenir ce qu’ils veulent, quitte à faire des dégâts !!!!

Et ceci, les journalistes eux-mêmes le confient !

Comment vous protéger ?

  • Généralement lorsqu’il y a un petit tournage (cela peut prend quand même une journée), ils font un script avec vous avant le tournage, mais sur place ils tentent toujours d’en avoir plus.

    N’acceptez que ce dont vous pourrez être content, et ne cédez pas.

  • S’il le faut faites vous accompagner d’une personne qui vous aidera à voir les pièges….
  • Si on vous demande de faire témoigner des ami(e)s ou parents, ne prenez que des gens dont vous êtes sur à 1000% et dont vous connaissez vraiment bien l’opinion.
  • Méfiez vous des questions posées avec le sourire.

    Ils sont les rois des questions pièges dont les réponses vont prêter à double sens. (Sans oublier le montage).

    D’autant plus que lors du tournage on est toujours un peu stressé, impressionné par la caméra et le petit micro posé dans le décolleté et qui nous scie parfois un peu la hanche en plus.

    Soyez attentifs, prenez le temps de réfléchir avant de répondre.

    Logiquement ils se servent de votre “pré-interview” pour diriger le tournage.

  • Habituellement, vous devez répéter leurs questions et répondre ensuite (ce qui est un peu perturbant au début), c’est aussi une méthode pour vous empêchez de réfléchir !!!!
  • Ils savent toujours où creuser pour obtenir le résultat qu’ils veulent !!!
  • Ils se débrouillent toujours pour vous faire signer un papier dans la précipitation.

    Et bien tanpis pour eux prenez le temps de tout lire, ne signez pas si vous n’êtes pas absolument certains de ce que vous signez.

    Vérifiez que les images tournées ne pourront être utilisées que dans le cadre de ce reportage (promo de cette émission et rediffusion de cette émission). Et pas ailleurs !!!!

    Vous pouvez refuser toute autre utilisation.

  • Si on vous fait une promesse, demandez une garantie sérieuse, une garantie écrite !

    Les paroles c’est bien gentil mais ce n’est finalement que du vent, particulièrement dans al bouche des journalistes.

    Ils sont prêt à tout promettre, sans jamais tenir leurs engagements et une fois l’émission tournée vous pouvez toujours courrir !

    Je ne garantie pas que vous obtiendrais autre chose qu’une parole, mais on ne sait jamais !

  • Une journée de tournage c’est fatiguant. La vigilance baisse en fin de journée.

    C’est là qu’ils placent le plus de questions pièges. Et je vous assure qu’ils trouvent le moyen de vous les poser de façon à ce que vous ne vous doutiez de rien (c’est leur métier).

  • Ne tournez jamais une séquence que vous risquez de regretter ou dont vous n’êtes tout simplement pas sure, ne dites pas ce que vous ne voulez pas dire. (cela semble évident, mais dans le vif de l’action ce n’est pas toujours aussi clair)
  • N’engagez pas trop les autres dans votre discours (après coup cela peu prêter à confusion ou entraîner des incompréhensions ou pire).
  • Attention à la stigmatisation : poids > santé > clown > problème familiaux > parents > alimentation >société > excès etc. …..
  • Sachez qu’un reportage peut durer une journée entière. Ils prennent uniquement les séquences qui les arrangent, et si celles-ci peuvent vous montrer en mauvaise posture, en général ils n’hésitent pas.

Une fois que vous savez tout cela, vous pouvez vous préparer pour ne pas tomber dans leur piège.

Restez calme, et dites vous que de toute façon, ils ne pourront pas avoir ce que vous ne voulez pas leur donner.

C’est votre vie, votre image, c’est vous qui prenez la décision final lors du tournage quoi qu’il se passe !

Alors je vous dis bonne chance, et soyez plus futés qu’eux

J’oubliais, la meilleure arme est de répondre tranquillement avec le sourire.

Face à la bonne humeur, tout passe ;)

Ne pas les laisser jouer avec vos nerfs, et si possible argumentés avec vos connaissances (entre autre) médicales.

Il ne faut pas pour autant avoir peur d’eux et hésiter à témoigner si vous avez vraiment un message à partager.

Cela pourra servir (déjà à vous, parce que ce genre d’expérience apporte beaucoup), mais aussi à toutes celles qui ne savent pas quoi faire et vive avec les mêmes problèmes que vous.

Pour vos proches, rassurez-vous.

Je suis sure que l’équipe essaiera de vous faire parler d’eux et de ce qu’ils pensent.

Il faut en dire le moins possible, soit vous ne dites pas de qui vous parlez, soit vous refusez d’en parler, et d’en tout les cas vous ne dites rien de négatif !

Vous êtes avertie, vous devez connaître les pièges maintenant, donc tout va bien se passer.

Et puis c’est normal d’avoir un peu peur, c’est le trac. C’est même sain, cela prouve que vous êtes conscient des retombées que ce genre d’émission peut avoir.

Pour vos proches tant que vous ne dites rien contre eux, tout ira bien.

(Ça va vite de dire un truc comme ça)

Exemple : Ma mère m’a mise au régime ce qui était une erreur ….patati patata… Mais elle l’a fait car elle s’inquiétait pour ma santé et en suivant les conseils des médecins …. patati patata

En gros, si vous parlez des erreurs ou des souffrances que vous avez pu subir, pointez du doigt les “Vrais” responsables, information inexistante, désinformation du corps médical, image des médias, etc.

Vous avez peur d’être manipulé, normal

C’est pour cela que quitte à faire une pause avant de répondre, vous devez un minimum réfléchir avant de leur parler. Ils tentent de vous faire aller vite, et vous pouvez aller vite mais pas pour répondre.

Pour ce qui est de vous faire dire des trucs faux, ne dites que ce dont vous n’êtes pas sure, et là pas de problème.

Ne mentez pas, soyez honnête, mais ne dites pas forcement tout non plus.

Alors destressez, détendez vous et tout va bien se passer.