Le 21.09.05 Par Eve

Anne Zamberlan

Anne Zamberlan a un parcours hors du commun…Née le 11 juillet 1950 à Carcassonne, elle avouera avoir très longtemps souffert de critiques, injures et moqueries dès l’école. Entrée pour la première fois à l’école à l’âge de six ans, elle sent tout de suite le poids de la différence dans les yeux des autres, particulièrement des institutrices dira-t-elle.

Ronde, très ronde, elle n’a pas accepté son corps pendant longtemps, allant jusqu’à

rester enfermée chez elle durant 5 longues années sans sortir de son appartement de Villeneuve-St-Georges. Cet enfermement, Anne le « doit » à l’acceuil inhumain et dégradant qu’elle recevra lorsqu’elle mettra au monde son fils, Eddy. A ce moment si particulier elle ne peut supporter le fait qu’on veuille même lui enlever ce droit, celui d’être mère. Sa réponse à elle sera l’enfermement, comme dans une bulle, avec son mari et son fils, et fermée aux autres.

En 1986 Anne rencontre un comédien qui lui propose de réaliser des photos d’elle, simplement. Ce moment, le fait que Anne accepte le défi sera décisif. De ces photos viendra le casting et le tournage d’une apparition dans « Charlotte for ever » avec Gainsbourg, elle ose alors proposer ses services de comédienne à domicile mais ne peut encore vivre de ses nouveaux talents et n’hésite pas à continuer son job d’enquêtrice à domicile pour arrondir ses fins de mois.

Mais ce qui est né en elle, cette nouvelle envie de se se battre pour s’accepter et se faire accepter, telle qu’elle est,avec ce corps qu’elle a haï et qu’elle va s’efforcer d’accepter la rend plus forte et comabtive. Forte de ce travail sur elle-même, Anne n’aura de cesse de donner de son temps, de son énergie et de sa passion pour les autres . Elle se donne pour mission d’aider les autres à vivre avec leurs rondeurs, se sentir soutenus, tout ce qui lui a manqué.

Anne sera donc la première a créer une véritable action « size acceptance » en France. Elle marque là une terrible victoire et reçoit rapidement de nombreux contacts d’encouragement et de remerciements.

C’est alors que Virgin megastore lui proposera de poser pour une campagne publicitaire. Ces affiches seront un détonateur pour un grand nombre de rond(e)s. En grand format, ces affiches mettent Anne en valeur, avec son corps tel qu’il est, contraire à toutes les autres campagnes de pub !

En octobre 1990 Anne monte le premier défilé de mode avec des modèles ronds, des filles non professionnelle mais si belles. C’est à ce moment et pour ce premier défilé qu’elle fonde, avec Françoise Fraioli (auteur de « mais tu t’es vue, lulu ? ») l’association Allegro Fortissimo. Sans trop y croire elle envoie mille invitations à ce premier défilé, rêvant de voir 500 personnes…ils seront 1600 à venir à La Cigale, lieu de l’évenement qui, pour raison de sécurité, du en refuser 200 !Ce défilé sera le premier, ensuite un défilé par an sera organisé, toujours à La Cigale, et toujours avec succès.

En 1994 Anne crée un compagnie théâtrale qui portera son nom et proposera des activités artistiques mises en scène par et avec des personnes rondes. La Compagnie se définit par ces mots : » Par le biais de ses différents spectacles,
la Compagnie tend à démontrer que quelque soit le poids
d’une personne, elle peut bouger, danser avec grâce
ou sensualité et afficher ainsi sa beauté ceci afin
de dévoiler aux yeux du monde la beauté,
la souplesse, la générosité,
l’humanité, le dynamisme, la créativité,
la potentialité de chacune de ces personnes
qui osent s’offrir à notre regard. »

Parallèlement à ces combats au quotidien Anne couche sur le papier son mal être et sa vie, ses bonheurs et ses questions. Ca donnera naissance à « mon corps en désaccord », très personnel, ainsi que son « coup de gueule contre la grossophobie » qui a plus des allures de manifeste que de confidence.

Le 14 avril 1990 Anne meurt à l’âge de 48 ans, d’une embollie pulmonaire
En 2002 la compagnie Anne Zamberlan ferme ses porte.

Filmographie :

  • Over the Rainbow de Alexandra Aja (1997) Court Métrage
  • Théo, t’es là ? de Julie Lipinski (1997) Court Métrage
  • Rien ne va plus de Daniel Cotard (1995) Court Métrage
  • Sang froid de Maïté Demoulin (1994) Court Métrage
  • L’ Honneur de la tribu (1993)dans le rôle de La maquerelle – Longs Métrages
  • Son’Ogre de Myriam Donnasice (1992) Court Métrage
  • Tunnel, Mon amour de Vincent Folcher (1992) Court Métrage
  • Mocky story (1991)dans le rôle de la cliente de la librairie – Longs Métrages
  • Il gèle en enfer (1990)dans le rôle Maman Titi – Longs Métrages
  • Il y a des jours… et des lunes (1989)Longs Métrages
  • Une Nuit à l’assemblée nationale (1988 )dans le rôle de Madame Tutti-Frutti – Longs Métrages
  • Sueurs froides (1988 )dans le rôle d’Armande
  • Agent trouble (1987) dans le rôle d’une touriste
  • Charlotte For Ever de Serge Gainsbourg (1986)dand le rôle de Lola – Long Métarge

Bibliographie :

  • Mon corps en désaccord – Éditeur : J’ai Lu – ISBN : 2277232319
  • Coup de gueule contre la grossophobie. Je suis grosse et alors ? – Éditeur : Ramsay
  • Ich bleibe wie ich bin – Éditeur : Luebbe Verlagsgruppe

La compagnie Anne Zamberlan

Le poids du coeur (article de L’Humanité)

Les autres grosses renommées

Réagir à cet article sur le forum