Le 15.01.11 Par Nancy

8 conseils pour choisir son soutien-gorge idéal !

comment choisir ton soutien gorgeChoisir le bon soutien gorge à la bonne taille n’est pas toujours facile !

Tu es de celles qui choisissent un soutien gorge pour le côté pratique ou plutôt de celles qui s’en amusent ?
Ça remonte à quand la dernière fois que tu as acheté un soutien-gorge ?
Ton choix a-t-il été facile et était-il le bon ?

On est nombreuses à avoir du mal à trouver un soutien-gorge qui nous convienne parfaitement.
Tu en as sûrement plusieurs qui dorment dans ton armoire pour cause de trop petit, trop grand, pas confortable !

Un soutien gorge c’est une nécessité et un moyen de se faire plaisir mais c’était surtout difficile à trouver en grande taille et sexy. Maintenant on trouve de tout, encore faut-il trouver les boutiques qui les vendent et suivre les conseils qui suivent…


1. Trouve ta taille

Commence par prendre tes mesures car même si tu sais à peu près jongler entre les tailles et bonnets pour y trouver ton compte il faut que tu saches quelle est TA vraie taille.

Attention, ta taille de soutien gorge peut varier au cours de ta vie, puberté, grossesse, prise ou perte de poids même minime influent et ta taille peut se modifier au fil des mois ou des années.
Quand on change de taille, on peut prendre en bonnet sans changer de tour de poitrine.
Une bonne mesure c’est un bon départ !

On trouve souvent des indications qui s’avèrent inadaptées aux grandes tailles, alors pour les rondes il y a la méthode d’Izadora !

A. Prends tes mesures

  • Le tour de dos
    Mesurer son tour de dos en cm. Ce sera la taille de soutien-gorge à prendre (96cm on prend du 95, 110cm du 110, etc.)
  • Le tour de buste
    Mesurer ton tour de buste (en passant dans le dos et comprenant le pointe des seins)
  • Mesure ton tour de poitrine pour trouver ta vraie taille

    B.Trouve ton bonnet
    Voici une petite méthode de calcul du bonnet :
    Tour de buste en cm – tour de dos en cm = un résultat
    Résultat divisé par 2,54 = Taille de bonnet

    Exemple : Tour de buste=139 et Tour de dos=126 – 139-126=13 – 13/2,54=5,12 donc Taille de bonnet=E
    Si on obtient un chiffre comme 12,7 par exemple on arrondi à 13.
    126 cm de tour de dos = 125 en soutien gorge
    La bonne taille est donc 125E

    Le chiffre obtenu correspond à une taille de bonnet :
    1 = A
    2 = B
    3 = C
    4 = D
    5 = E
    6 = F
    etc.

    Attention comme pour les vêtements les tailles de soutiens gorge varient selon les marques et les boutiques, donc n’hésite pas à en essayer plusieurs et sur les sites internet visite les guides de tailles.

    Astuces : Prendre soi-même les mesure ça peut fausser les données. L’idéal, se faire aider par une amie ou son homme et utiliser un mètre de couturière.

    Une autre méthode : tu prends 10 tailles de soutien-gorge différentes et tu essaies tout pour trouver la bonne, tu auras peut-être une surprise.

    Le truc en plus : Changement de taille, commande en ligne, achat vite fait sans vrai essayage en cabine, tour de poitrine introuvable… on peut vite se retrouver un peu serrée !
    Pour combler ces quelques centimètres de tour de dos manquant il existe des extensions ou rallongeur de soutiens gorges bien pratiques. C’est un basique toujours utile, à avoir absolument !

    bra extenders torrid bra extenders evans extension pour soutien gorge rondement jolie

    2. Détermine raisonnablement ce dont tu as besoin

    Quelle que soit la forme naturelle de ta poitrine, un soutien gorge pourra modifier un peu l’allure mais ne transformera pas des seins petits et tombants en gros seins pigeonnants, il apportera juste un meilleur soutien et un peu plus de relief.
    Un soutien gorge ça ne fait pas de miracle, ça ne peut pas doubler le volume et ça ne peut pas non plus le diminuer de moitié.
    En revanche, un soutien gorge peut modeler, minimiser, mettre en valeur, sculpter, arrondir, remonter…
    Garde tes envies mais sois réaliste.
    Réserve la fantaisie au moment de choisir le modèle, la couleur et la matière.

    Regarde dans ton dressing les vêtements que tu ne mets pas faute de soutien-gorge adapté et équipe-toi en conséquence !
    Il te faudra faire un juste milieu entre ta nécessité et tes envies.
    Pas la peine d’acheter un 3ème soutien-gorge confort version grand-mère si tu as 5 t-shirts avec un décolleté à craquer qui dorment dans ton armoire !

    3. Choisis la forme

    Si tu as besoin de remonter une poitrine tombante opte pour les balconnets.
    Les poitrines menues seront mises en valeur par des push-up.
    Les très grosses poitrines seront maintenues par des soutiens gorge à baleines ou à armatures.

    Si tu as beaucoup de vêtements que tu ne mets pas parce que tes soutiens-gorge marquent et se voient sous le tissus, alors ton choix devra se porter sur les “invisibles” : sans couture, sans fioriture et sans dentelle.
    Les coutures sur un bonnet vont quant à elles aider à donner une forme ronde (couture verticale), pointue (couture horizontale) ou classique (couture en biais) à ta poitrine. Les plus aventureuses pourront aussi essayer les bonnets “obus” mais c’est assez risqué ! Réservé aux nostalgiques assumées des années 50.

    soutien gorge corbeille 3suisses Soutien-gorge à armatures One Stop Plus

    4. Choisis la couleur, les motifs et la matière

    Niveau esthétique tu as le choix, même en grande taille on trouve maintenant des modèles tendances.
    Adieu les chairs, blancs, noirs et bleus marines en coton de mamies tristounes.
    Bienvenues les dentelles, les broderies, les imprimés, les microfibres, les vintage, les couleurs chocolats, bleuets, dorés, fuschia, brodés.

    Le choix n’appartient qu’à toi, mais n’oublie pas que sous les tissus blancs ou transparents (comme le lin même de couleur), pour éviter la faute de goût on met aussi du chair et sous le noir, le blanc peut aussi transparaitre donc on opte pour du noir ou du chair !

    Soutien gorge sans armatures imprime Taillissime soutien-gorge à balconnet VS lingerie soutien gorge à armatures dentelle extensible Amatai

    5. Essayage obligatoire !

    Pas toujours évident de passer en cabine pour les sous-vêtements. Il fait trop chaud, il fait trop froid, pas forcément envie de se déshabiller mais pourtant il va falloir le faire car la lingerie c’est encore plus important que les vêtements pour une belle silhouette.
    Même en portant ta plus belle tenue, si ton soutien-gorge est inadapté ou inconfortable il va te gêner toute la journée (ou soirée) et tu auras peut-être du mal à penser à autre chose.
    Pire, le coup du sein qui rebondi hors du bonnet, vraiment inesthétique au possible et inconfortable.
    Le confort dans la beauté ça compte !
    N’oublie pas que se sentir belle c’est important mais que si tu te sens mal cela se voit et ça casse tout. Alors, même si c’est parfois délicat, essaie ton soutien gorge avant de l’acheter.

    6. Evalue le confort au porter

    Dans la cabine c’est le moment de bouger, même si la cabine est toute petite (sans te faire mal pour autant)
    Fais des mouvements, balance les bras et sautille comme si tu marchais, penche toi, lève les bras et regarde si le type de bretelles te convient ou t’irrite, te gêne…
    Si tu as choisi un modèle avec bretelles amovibles, interchangeables ou modulables ou au contraire sans bretelles teste vraiment leur résistance aux mouvements (sans démonter la cabine évidemment !)

    7. Pense aussi aux soutiens-gorge qui se portent seuls mais pour deux, amuse-toi !

    Un soutien-gorge c’est indispensable, ça doit être pratique mais ce n’est pas qu’utilitaire.
    C’est aussi un accessoire de séduction avec lequel on peut (on doit !) jouer.
    Pour te plaire à toi, à ton âme soeur ou a ta conquête d’un jour, même en grande taille tu peux trouver des soutien-gorges sexy et coquins.
    La lingerie de nuit sexy, le soutien-gorge bustier, on y pense pas spontanément et quand l’idée nous traverse l’esprit on s’imagine tout de suite les dentelles rouges sur satin noir, les lacets et frous frous extravagants. Si tu es joueuse, pourquoi ne pas t’y aventurer ? (On le dira à personne…) Et si tu es réservée, rassure-toi, il en existe aussi des sages.

    Ensemble Stretch Dentelle Silver Lingerie

    8. Ne pas attendre d’en avoir besoin !

    Un soutien-gorge c’est difficile à choisir et à trouver. Attendre que notre préféré n’est plus de maintien c’est la porte ouverte à un mauvais maintien, un résultat pas terrible à voir, le risque de pas s’apercevoir à la longue qu’il n’a plus du tout le même rendu qu’au premier jour…
    Et le pire serait qu’un bretelle lâche au moment où tu l’enfiles et qu’aucun autre ne puisse le remplacer alors que tu en as besoin là, tout de suite.
    Alors si tu as peu de soutiens-gorge qui te “collent” à la peau prends le temps d’en chercher un autre, de bien le choisir. Ça t’évitera les mauvaises surprises et la recherche à la hâte d’un soutif de rechange qui finira au placard.

    Et toi, quels sont tes trucs pour choisir ton soutien-gorge idéal ?
    Si tu ne l’as pas encore trouvé, qu’est-ce qui pourrait t’aider
    ?


    Partager cette page
    Do NOT follow this link or you will be banned from the site! Clicky