MENU Le Forum Vive les rondes Connexion
Inspiration, entraide et nouvelles rencontres pour les femmes rondes modernes. Venez bouger avec nous ! :)

Rien à l'écho, comment gérer l'attente de la fin ?

43 ans Lyon 1299
Bonjour à toutes,

Je rentre de l'hopital et j'en ai gros sur le coeur, alors je viens vous expliquer mon cas.

Dernières règles le 8 janvier, avec ovulation vers le 28  
janvier. Rapport à ce moment là, mais pb de contraception, chéri "s'oublie". Le lendemain matin, je prends un comprimé de Norlévo.

18 février, toujours pas de règles, je fais un test pipi +++. Abasourdie car pas prévu, mais finalement très contente.

Le lendemain prise de sang + à 90, je me dis "bon le taux est bas, mais peut être que j'ai été fécondée un peu plus tard"...

Puis, toute la semaine, pas tranquille, mauvais pressentiment (c con hein). Nuit de vendredi à samedi de la semaine dernière, les douleurs commencent. Samedi matin je retourne au labo pour une nouvelle pds, 211. Le taux devant se multiplier par 2 toutes les 48h, ce n'est pas top, et la laborantine me fais comprendre qu'il faudrait que je vois un médecin (elle en profite au passage pour me raconter ses GEU et FC...).

Les douleurs continuent, je file aux urgences. Re-pds à 293 et écho. Seulement personne ne voit rien, juste un endomètre épaissi. On m'explique qu'avec un taux si bas ce n'est pas étonnant qu'on ne voit rien. Et vu mon taux bas on ne peut pas écarter l'hypothèse de la FC.

On me demande de revenir lundi (soit auj). Auj, encore une pds, taux à 283. Sur l'écho, toujours rien. Le médecin veut me garder. Je refuse. Il m'arrête et me demande de me reposer et je dois y retourner mercredi pour encore une pds et une écho.

Bien évidemment aucun saignement, ce qui n'est pas logique d'après le doc car rien dans l'utérus, même pas le plus petit sac. Quelques nausées, je ne supporte plus les odeurs. Mon ventre a gonflé. En brefs, j'ai tous les symptomes de la femme enceinte, sauf que dans mon ventre il n'y a plus rien.

Je me sens très mal. Je suis en attente d'un diagnostic, personne ne peut au jour d'aujourd'hui m'expliquer ce qu'il se passe, et je voudrais que tout cela soit fini pour pouvoir tourner la page et pourquoi pas tenter plus tard une autre grossesse, car voilà maintenant je ne pense plus qu'à ça.
Je voudrais enfin que l'on voit quelque chose, que je saigne, que l'on m'opère, je ne sais pas quoi mais qu'enfin tout cela soit fini.

Avez-vous vécu quelque chose de similaire, où l'on ne savait pas vous dire ce qui se passait exactement ?

Je pleure sans arrêt, je me sens vide et mal dans ma peau, je ne sais plus quoi faire. Je ne suis pas un spectacle pour mon fils de 5 ans qui se demande ce qu'il se passe, j'essaie de prendre sur moi mais par moment je craque complet.

Merci de votre aide.

Je vous embrasse toutes.
41 ans Lyon 1354
Hello Karine,

Difficile de répondre à ta question mais dans la mesure ou j'ai toujours eu des problèmes de taux lors de mes grossesses, je peux éventuellement te donner quelques pistes.

Tout d'abord, le fait d'avoir un taux bas ne présage pas forcément une fausse couche. Pour ma part, si j'avais écouté les laborantines, j'aurais perdu mes deux filles car j'ai toujours eu des taux très bas et qui plus est, qui ne doublaient pas en 48h. Je suis moi aussi passée par cet état de vide ou on se demande ce qui se passe. Malheureusement, on ne peut qu'attendre pour savoir. Et mes filles sont la pour prouver que certaines personnes ne rentrent pas dans les cases classiques.

Ensuite à ce stade de la grossesse, il me semble logique qu'on ne voit rien à l'écho, je pense que c'est trop tôt. Je suis même étonnée qu'ils aient procédé à une écho.

Maintenant, il y a une autre explication pas très rose à un taux bas et qui ne grimpe pas vite, la GEU. Elle peut expliquer les symptômes de la femme enceinte, les douleurs et le fait qu'il n'y ait rien de visible dans l'utérus. Est ce qu'ils t'en ont parlée de cette éventualité ? Sincèrement, je souhaite que ce ne soit pas çà car c'est pas facile à vivre psychologiquement et physiquement et surtout c'est dangereux si ce n'est pas traité à temps.

Je te fais de gros bisous
N'hésites pas à m'appeler ou à me mailer si jamais tu en ressens le besoin...

Murielle
43 ans Lyon 1299
ma belle,

oui bien sûr ils ont évoqués cette possibilité, qui est la plus plausible pour eux, mais ils ne voient rien à l'écho, je suis tellement mal foutue qu'ils n'arrivent même pas à voir où sont mes ovaires.
donc ils contrôlent tout, toutes les 48h, et moi j'attends...

je ne savais pas pour tes pbs de taux.

merci pour ton soutien, on se voit plus tard sur msn.

bisous.
40 ans Lille 7000
ben moi, je suis l'inverse de shoupinette, première grossesse, super taux, et à la première écho à 8 semaine, c'était un oeuf clair!!! mon taux était au-dessus de 27000 alors qur pr un oeuf clair, le taux ne monte pas au-dessus de 1500!!!
j'espère que ça s'arrangera pr toi!!! courage ma grande!!!
41 ans Lyon 1354
Je te remets un message pour te dire que si tu as été fécondé 5 jours après le 28 février, tu serais qu'à 3SG et le taux minimum pour cette durée est d'environ 300 donc t'es pas loin du compte.

J'ai trouvé ce lien pour toi : http://www.aly-abbara....rie/hCG_grossesse_tableau.html

Reposes toi bien,
Gros bisous
Murielle
36 ans mantes la ville(78) 4522
Y a quand même un truc bizarre car sion taux descend il est passée de 293 à 283 et sa c 'est pas bon signe.
43 ans Lyon 1299
DameAliénor a écrit:

j'espère que ça s'arrangera pr toi!!! courage ma grande!!!


merci DameAlienor !
43 ans Lyon 1299
paindemie a écrit:
Y a quand même un truc bizarre car sion taux descend il est passée de 293 à 283 et sa c 'est pas bon signe.


le doc me dit que pour lui "ça stagne", mais effectivement ce n'est pas bon signe, je n'ai aucun espoir, ce que je vis le plus mal c'est d'être dans cette période de flottement, je voudrais que tout soit fini et tourner la page.
36 ans mantes la ville(78) 4522
je te comprend ,moi c 'est vrai que quand j 'ai fait ma fausse couche on la su toute suite car plus d 'activité cardiaque ,donc j 'était fixée .
36 ans paris 317
J'ai vécu la même chose que toi en aout dernier... l'attente c'est vraiment pas facile, mais essaie de positiver et fais toi épauler par ton compagnon.
J'ai assez mal vécu ma fausse couche sur le plan émotionnel, mais mon copain a été présent et à l'écoute.
Au final ça nous a rapprochés !
Gros gros bisous et bon courage :)
43 ans Lyon 1299
merci nathouille75 !
36 ans mantes la ville(78) 4522
alors karine comment c 'est passée ton rdv d 'hier
43 ans Lyon 1299
merci de prendre de mes nouvelles paindemie.

le rdv d'hier montrait que les taux n'évoluaient pas très bien mais ils voulaient attendre encore 48h des fois que... mais il fallait que je revienne en urgence si grosses douleurs ou saignements... ce qui s'est produit ce matin sur mon lieu de travail, j'ai commencé à saigner, brun puis rouge, peu, mais ct présent quand même.

donc j'ai quitté le boulot et direction les urgences. Re bilan sanguin, taux stagnait... la décision a été prise de me faire une injection de méthotréxate, qui a été réalisée cet après midi, après un gros bilan sanguin (foie, reins etc).
je devrais continuer de saigner, et avoir quelques douleurs, ce qui prouve que le produit fait effet. Avec contrôles à J2, J4 et J7 pour vérifier que le produit fait effet et que les taux descendent.
quand le taux sera négatif, là mon rdc pourra venir, et ensuite protection pendant 6 mois car le produit est hautement tératogène.

Voilà donc, tout est fini... je suis très triste, mais soulagée aussi, c'était trop dur l'attente... pour rien.

bisous à toi.
36 ans mantes la ville(78) 4522
je suis contente d 'avoir de tes nouvelles et que tout soit terminer ,pleins de :kiss: de réconfort.
36 ans Sud Ouest 3873
Dur, dur :( bon courage pour la suite en tout cas :kiss:.
B I U


?>