MENU Le Forum Vive les rondes Connexion
Inspiration, entraide et nouvelles rencontres pour les femmes rondes modernes. Venez bouger avec nous ! :)

Le retour des couches lavables

U
34 ans Chartres 1193
chloeecamille a écrit:
pour le coté "meilleur marché" de la couche lavable, je ne suis pas convaincue.

Déjà, elles coûtent assez cher à l'achat mais vous allez me dire on  
s'en sert super souvent....certes mais si on rajoute à ce coût le prix d'une lessive plus celui d'un passage au séche-linge......je m'interroge!!


La réponse est sur le site donné :

EcoloZie a écrit:
Faisons les compte...
JETABLES : on utilise en moyenne 2500 couches par an et par enfant jusqu'à l'âge de deux ans et demi, âge moyen d'acquisition de "la propreté". Même en n'achetant pas les marques les plus chères, l'addition se monte en moyenne pour les 6750 couches nécessaires à pas loin de 1600 € par enfant (chiffres donnés par le catalogue de la société Le monde de bébé, d'après une étude faite par Les amis de la terre) soit, en arrondissant à la centaine supérieure, 10500 FRF par enfant.
LAVABLES : il faut compter une vingtaine de couches pour avoir de quoi faire un roulement minimum (bien sûr si l'on envisage de laver moins souvent il en faudra plus, mais 20 me paraît être le meilleur choix compte tenu de toutes façons du nombre de lessives avec un ou plusieurs enfants à la maison !). Il y a plusieurs possibilité, soit l'on opte pour des multi-tailles qui suivront le bébé de sa naissance à l'âge de "la propreté", vers un peu plus de deux ans (on a constaté que les enfants couches lavables étaient en moyenne propres plus tôt), soit l'on opte pour des couches de différentes tailles qui, moins sollicitées que les premières pourront être plus facilement réutilisées pour les éventuels enfants suivants. Le coût de cette vingtaine de couches varie entre 390 et 500 € (soit environ 2500 et 3300 FRF) selon les chiffres donnés par Le monde de bébé. Au coût des couches, il faut rajouter celui des 278 lessives à 4,80 FRF la machine pour 6000 changes (chiffres Le monde de bébé d'après des études d'organismes suisses et allemands) soit environ 200 € (1300 FRF). Ainsi le coût total peut aller de 590 € à 700 € (3900 FRF à 4600 FRF). Les économies sont encore plus grandes si l'on a opté pour des couches de deux tailles qui sont réutilisables (en respectant bien les consignes d'entretien) pour les enfants suivants.

Les couches lavables reviennent beaucoup moins cher que les couches jetables: pas loin de 900 € (5900 FRF environ) d'économie pour le premier enfant, même en optant pour les couches lavables de plusieurs tailles.
39 ans Les pieds dans l'eau 1060
Ben perso, je suis d'accord avec leurs calculs...je prends les jetables les moins chers, ce qui fait 12 euros par mois... c'est le prix moyen d'une couche (sans compter qu'on peut en fabriquer soi-même si on se sent le courage) et la lessive bio coûte environ 9 euros pour 16 lavages (si on lave du linge très sale...)

Et les culottes de protection qu'on met par-dessus les couches empêchent les fuites... il faut juste faire un peu plus attention à changer bébé plus régulièrement, c'est tout... Pour moi, c'est juste une question de choix, tant au niveau pécuniaire qu'écologique... ;)
44 ans 76 10598
alors moi, je ne suis pas d'accord avec leur calcul pour plusieurs raisons:

:arrow: on ne me precise pas le programme de la machine à laver parce qu'à mon avis, par souci d'hygiene, je pense qu'il faut laver ces couches à 90° soit le programme le plus cher.
:arrow: 20 couches, c'est pas terrible surtout si votre enfant est tout petit et se paye une diarrée d'enfer
:arrow: on ne parle pas du cout du seche-linge parce que, excusez-moi, mais en vivant en normandie, il est plus qu'indispensable si on veut du linge vite sec.
:arrow: on ne mentionne pas non plus les crêmes qu'il ne faudra pas manquer d'appliquer à l'enfant car qui dit couches lavables dit plus d'irritations.
:arrow: on ne parle pas non plus du sommeil de l'enfant qui, à mon humble avis, risque d'être fort perturbé si il se sent vite mouillé.

Enfin bon, tout cela pour dire que je suis contre, contre, contre........quand à l'apprentissage rapide ou non de la propreté, tant que l'enfant n'est pas prêt, couche lavable ou jetable n'y changeront rien.
45 ans Ici-là 1729
il me semble que tous ces points sont vus dans l'article...
après c'est une question de choix personnel.
Il ne s'agit pas de convaincre mais d'avoir un max d'éléments pour former sa propre opinion.

Pour l'apprentissage de la propreté... 2 ans de différence, ça le fait ou pas?

j'ai remarqué aujourd'hui encore que parmi mon entourage, pour les mamans qui utilisent les couches jetables, la propreté n'est pas acquise à l'aube de l'entrée en maternelle. Pour celles qui utilisent des langes (eh oui, le confort des jetables n'est pas disponible à tous dans certaines parties du monde), les enfants sont propres passé la première année...
c'est une constatation qui me fait dire: comme j'aimerais savoir me servir de ça!!!
46 ans Belgique 3287
Perso je n'ai et ne désire pas de gosse donc je n'en utiliserai pas.

Mais
1/ les gens avec enfants me rappellent si souvent qu'il faut penser aux générations futures plutôt que vivre en égoïste que j'estime qu'ils doivent donner le bon exemple en choisissant la solution la plus écologique.
2/ avoir un ou des enfants est un choix lourd et difficile à assumer, il faut le faire en connaissance de cause et ne pas venir se plaindre après du temps passé à s'occuper du ou des enfants... Chacun son choix, mais s'il vous plait assumez vos enfants !!!
7404
je trouve ce calcul tout à fait erronné, biaisé dès le départ pour mieux convaincre. Parce qu'il faut savoir aussi que pour certaines les langes lavables comme l'allaitement long sont devenus des choix engagés, parfois de la propagande même...

alors pourquoi ne suis-je pas d'accord? Simplement parce que pour ma fille j'ai fait ce genre de comptes (en vue de ce genre de discussions je l'avoue :lol: )
donc...

première année: au rythme de 7 changes par jour ça nous fait donc 2555 couches

deuxième année: rythme de 5 changes par jour (hé oui chez moi c'est pas parce qu'on a du jetable aux fesses qu'on n'apprend pas la propreté :lol: ) ça nous fait donc 1825 couches
en admettant qu'elle en emploie encore jusqu'à ses deux ans et demi nous dirons que les 6 derniers mois sont au rythme de 4 couches par jour (dodo-sieste + sorties éventuelles) donc 1460 couches

la première année je payais 9,9€ pour 80 couches soit 0,12€ par couche
la seconde année je payais 9,9€ pour 72 couches soit 0,13€ par couche

donc nous disions

2555 couches la première année x 0,12€ pièce= 306,6€
3285 couches pour l'anée et demi suivante x 0,13€ pièce = 427€

soit un total de 733,6€ en tout on est loin de leur calcul...alors côté économie franchement....:roll:

Evange je suis d'accord avec toi et suis consciente de la responsailité qui est mienne avec deux enfants mais je suis loin (même très loin) d'être convaincue que les langes lavables avec tout ce que ça comporte (eau électricité, lessive..) soit vraiment plus écologique.
Personnellement je préfère prendre le temps de leur enseigner des gestes écologiques qu'ils garderont comme réflexe toute leur vie...
44 ans 76 10598
Eveange a écrit:
1/ les gens avec enfants me rappellent si souvent qu'il faut penser aux générations futures plutôt que vivre en égoïste que j'estime qu'ils doivent donner le bon exemple en choisissant la solution la plus écologique.
2/ avoir un ou des enfants est un choix lourd et difficile à assumer, il faut le faire en connaissance de cause et ne pas venir se plaindre après du temps passé à s'occuper du ou des enfants... Chacun son choix, mais s'il vous plait assumez vos enfants !!!


pour le point n°1, je me joins à Eveange et j'emets de gros doutes quand au fait que les couches lavables soient vraiment plus écologiques.

pour le point n°2, je ne vois pas en quoi le fait de preferer les couches jetables fait de moi une personne qui assume moins ses enfants. Ce n'est peut-être pas ce que tu as voulu dire mais c'est ainsi que je le ressens. Alors je te réponds que tout le temps que j'économise en trempage, lessive, séchage ect.... je peux le consacrer à mes enfants.
36 ans Oise(60) 816
Les couches lavables j en utiliserais pas ca ne m a jamais tenter
J ai assez de lessives a faire comme ca sans en plus avoir ca a faire...
La seule chose qui pourrais faire que je m y mette serait que mon enfant soit alergique aux couches jetables
J assume tres bien mes enfants moi aussi, j ai pas trop compris le rapport sur ce coup la :roll:

Enfin vala
39 ans Les pieds dans l'eau 1060
Je veux juste dire que les couches jetables contiennent, pour la plupart, une grande quantité de produits chimiques, qui permettent, principalement de retenir les liquides dans les épaisseurs... c'est en cela qu'elles sont polluantes... des études ont été menées pour doser exactement ces produits et les identifier mais je ne me rappelle plus exactement lesquelles... en cela, les lavables sont plus écologiques.

Cela dit, encore une fois, c'est une question de choix personnel, et c'est bien d'en parler autour de soi parce qu'il y a des personnes que cela intéresse... je ne me permettrais jamais de jeter la pierre à quiconque refuse d'en utiliser (et inversement quiconque refuse les jetables)... déjà parce que je suis mal placée pour le faire et parce que devenir parents, ben c'est pas facile non plus, ça demande beaucoup de travail sur soi (pour moi en tout cas, ça s'est passé comme ça) ;)
45 ans grand liege (Belgique) 820
D'abord, je respecte entièrement le choix de tout en chacun,
Pour mes fils, je me suis pas posée trop de questions, même si j'avait eu vent de certaines de ces couches alors que le premier n'avait qu'un an.
Puis, ma fille est née . Très vite, elle a dévellopé des rougeurs horribles (à sang) avec
-pampers,
-huggies,
-aldi,
-colruyt,
-2 marques que des amies m'avaient prètées...
HO-RI-BLE.
De plus, en moins de trois mois, j'avais utilisé trois tube et demi d'ynnotiol, alors que nous reservons cette marque pour les fesses catastrophiques, d'habitude, c'est mustella.....quand il en faut en période de dents qui poussest par exemple
Nous avons donc pris la décision de passer aux lavables :? :? :? :? :shock:
J'immaginais déjà la demi tonne de tetras ainsi que tous ces vêtements à changer bcp plus souvent pour cause de fuites.
Nous avons commencés par celles de chez dreamland (chaine Colruyt), et là, oh surprise, quelques (petites) fuites au début, le temps de trouver nos repères, puis fini, plus de fuites (jusqu'à ce qu'on réalise que tout comme les jettables, faut passer à la taille au dessus...)
Puis, j'en ai rachetté d'occasion à des personnes que j'ai connu, et je les ai ammenées à la crêche pour les deux plus petits, et elles sont OK.
De plus, ma fille a maintenant des fesses extra, sa couche est bien mouillée, mais avec la suédine ou le polaire, ses fesses sont bien sêches.
Je vais un peu répondre
chloeecamille a écrit:
alors moi, je ne suis pas d'accord avec leur calcul pour plusieurs raisons:

:arrow: on ne me precise pas le programme de la machine à laver parce qu'à mon avis, par souci d'hygiene, je pense qu'il faut laver ces couches à 90° soit le programme le plus cher.
:arrow: 20 couches, c'est pas terrible surtout si votre enfant est tout petit et se paye une diarrée d'enfer
:arrow: on ne parle pas du cout du seche-linge parce que, excusez-moi, mais en vivant en normandie, il est plus qu'indispensable si on veut du linge vite sec.
:arrow: on ne mentionne pas non plus les crêmes qu'il ne faudra pas manquer d'appliquer à l'enfant car qui dit couches lavables dit plus d'irritations.
:arrow: on ne parle pas non plus du sommeil de l'enfant qui, à mon humble avis, risque d'être fort perturbé si il se sent vite mouillé.

Enfin bon, tout cela pour dire que je suis contre, contre, contre........quand à l'apprentissage rapide ou non de la propreté, tant que l'enfant n'est pas prêt, couche lavable ou jetable n'y changeront rien.

-La température de la lessiveuse entre 40 et 90 dgrés, ça dépend des marques et des matières. En cas de maladie, je verserai quelques gouttes de dettol dans le trempage et prélavage (bien que l'HE arbre à thé ou lavande aient un effet antiseptique, et en plus, ça sent boooooooooooon)
-20 couches, c'est emplement assez pour laver tous les trois jours (perso, nous lavons tous les jours avec trois enfants en âge de couches), et en cas de gastro, ben oui, faut laver tous les jours ou tous les deux jours.
-Côté temps, je crois que la Belgique et la Normandie font un peu figure de soeur à côté de St-Trop, Marseille, L'Espagne,.... Les inserts passent "éventuellement" au sêche linge, mais ça va aussi vite de les mettre sêcher à côté du radiateur de la salle de bain ou de la buanderie, les culottes elles sortent prèsque sêche de la lessiveuse, reste encore un petit coup près d'une source de chaleur.
-Pour les crèmes, ben du jour au lendemain, je n'en ai plus eu besoin...
-Pour le sommeil, j'avais très, très, très peur aussi, et oh miracle, j'ai été bien conseillée, je mets des couches integrales (elles se placent identiquement comme des jettables, je rajoutte quand même un noyau absorbant comme une seviète hygiénique en coton ou en chanvre qui est encore plus absorbant) et oufffff, ma fille dort de 18h à 8h avec la même couche, je l'allaite avant de dormir, et vers 5h du matin. Et la couche ne fuit pas :multi: :multi: :multi: Bref, celle qu'a pas dormi les premières nuits, c'est pas ma fille dans ses lavables, c'est mouwa.

En plus, quand mon bonhomme de 18 mois ne voit pas ce que je lui mets aux fesses mais sent au contact que c'est une lavable, vous devriez voir son sourire et entendre son exclamation de plaisir :D

Et au niveau travail, c'est pas plus que les essuis éponges, faut pas oublier qu'on est pas obligé d'aller les laver à la rivière et de les étendre sur la prairie (pas taper svp, c'était une petite note d'humour).

Voilà, je ne cherche pas à convaincre qui que ce soit, avant d'être "obligée" d'y passer à cause des fesses de ma fille, je voulais rien savoir. Maintenant que j'y suis,.....je voudrais pas revenir en arrière, SAUF si on part en vacances (et comme c'est pas demain la veille, faute de sous, j'espère que le jour où ça arrivera, soit qu'elle soit propre, soit que la peau de ses fesses soit plus résistante.) Mais j'avais vraiment très envie de vous faire part de mon expérience. Mais c'est vrai que je ne le claironne pas à tous mes voisins, surtout que le jardin vient tout juste d'être fini, les cordes à linge n'y sont pas encore donc pas une seule couche n'a encore sêché dehors. Mais elles sont si beeeeelles...

Les points moins agréables sont que la couche sent un tout petit peu l'urine et pour certains enfants l'ammoniaque (surtout quand c'est une couche en chanvre), que ça fait de gros pèpètes (mais ça a son charme aussi), que ça prend plus de place dans l'armoire ou le sac à langer quand on part en promenade, qu si la lessiveuse tombe en panne :? :? :? Et que l'investissement de départ est pas facile....Mais mon mari qui est scientifique et passe sa vie à me bassiner avec ses relevés de températures du chauffe eau solaire, de la consommation en gaz, en eau, en étéctricité,.... depuis mars 1998 (quand nous avons eu le panneau solaire) TOUS LES JOURS pour faire ses graphiques , a fait le calcul et trouve que effectivement, il y a une économie, que en plus, nous n'utilisons plus une tasse de pétrole par couches à tous les changes, que nous ne dépensons plus 10€ par semaine rien que pour les sacs poubelles QUAND LES ENFANTS SONT à LA CRÊCHE, car, si ils sont à la maison, il nous faut minimu 5€ de plus.....
37 ans aisne 743
ou là là que d'agitation!!!
J'ai découvert les couches lavables l'été dernier,alors que Gabriel avait 4 mois du coup il a passer tout l'été les fesses dans le coton:D
pas de fuites du tout ,et pourtant je l'allaitais!!!En effet il existe un papier a mettre dans la couche pour jeter les selles et il y a un papier épais pour les KK de BB allaités.
Aucun soucis pendant la belle saison,le soleil faisait son travail mais là il en porte moi souvent,j'attends le beau temps pour m'y remettre totalement.
Je vais en faire sauter au plafond plus d'une en disant que je lui en ai fait moi meme des couches,en coton éponge et polaire à l'intérieur pour etre au sec.Il existe des culottes de protection a mettre au dessus pour imperméabiliser le change. C'est du coton enduit,ça respire!!!! :lol: J'ajouterais meme ça respire bien plus que dans certaines couches jettables ;)
Je me sert toujours de jettables pour mon grand qui ne veut pas de lavables :D et en ce moment pour Gabriel en attendant les beaux jours:D

Je ne concidére pas cela comme un "retour en arrière" mais plutot comme une façon de vivre la "parentalité" différente,ainsi que l'allaitement,le portage en écharpe...

Idem pour les lingettes!!!
Plus de jettables ici!!!
C'est bon pour la planette,c'est pas un gros effort à fournir,il n'y a pas plus de lessive à faire,et c'est pas un retour en arrière ça non??? :roll: ;)

A+!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
45 ans grand liege (Belgique) 820
zoboux a écrit:
ou là là que d'agitation!!!
J'ai découvert les couches lavables l'été dernier,alors que Gabriel avait 4 mois du coup il a passer tout l'été les fesses dans le coton:D
pas de fuites du tout ,et pourtant je l'allaitais!!!En effet il existe un papier a mettre dans la couche pour jeter les selles et il y a un papier épais pour les KK de BB allaités.
Aucun soucis pendant la belle saison,le soleil faisait son travail mais là il en porte moi souvent,j'attends le beau temps pour m'y remettre totalement.
Je vais en faire sauter au plafond plus d'une en disant que je lui en ai fait moi meme des couches,en coton éponge et polaire à l'intérieur pour etre au sec.Il existe des culottes de protection a mettre au dessus pour imperméabiliser le change. C'est du coton enduit,ça respire!!!! :lol: J'ajouterais meme ça respire bien plus que dans certaines couches jettables ;)
Je me sert toujours de jettables pour mon grand qui ne veut pas de lavables :D et en ce moment pour Gabriel en attendant les beaux jours:D

Je ne concidére pas cela comme un "retour en arrière" mais plutot comme une façon de vivre la "parentalité" différente,ainsi que l'allaitement,le portage en écharpe...

Idem pour les lingettes!!!
Plus de jettables ici!!!
C'est bon pour la planette,c'est pas un gros effort à fournir,il n'y a pas plus de lessive à faire,et c'est pas un retour en arrière ça non??? :roll: ;)

A+!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Et puis en plus, c'est boooooooooooooooooooo,si tu connais les cococlèmes par exemple..........
D'ailleur, pour les autres, vous pouvez taper cococlème sur google, vous verrez à quoi ça ressemble...... ;)
suis pour ; mon fils a eu droit aux deux genres ; avec plus d'agréments pour lui dans les couches tissus
ne pas 'polluer' ou cuire les tites fesses dans des 'sacs plastiques' ; respect environnement, soucis écologiste ;
et une seule personne parle des tonnes de matières aux déchets ! vous n'avez pas encore remarqué le poids d'une couche jettable 'pleine' ?et les odeurs des matières qui macèrent dans la poubelle ?
et bouillir les couches n'est pas nécessaires, sauf maladie contagieuse !on peut tout aussi bien stériliser si vraiment besoin au fer à repasser ;
la couche jettable c'est pratique surement quand on est pressée ; mais pourquoi se presser avec un petit bb ?
et c'est vrai qu'elles sont jolies les cococlèmes ! moi j'ai utilisé surtout des langes blancs, au départ ! (y a 20 ans...)
43 ans 3697
Pour moi, çà restera les jetables les plus pratiques.
La machine ne fait que tourner, autant que je la garde un maximum de temps. En plus si le bébé fait alors qu'on est au resto par exemple, que faire de la couche si c'est sa première utilisation, c'est bête de la jeter.
En plus, mes enfants n'ont jamais fait d'allergies dues aux couches, si je n'avais pas eu le choix, je l'aurais opté pour cette solution mais c'est trés bien comme çà.
Je ne pense pas non plus que le choix des couches influe sur la durée que met l'enfant à être propre, çà dépend de son bon vouloir, chaque enfant est différent.
B I U


Discussions liées