MENU Le Forum Vive les rondes Connexion
Inspiration, entraide et nouvelles rencontres pour les femmes rondes modernes. Venez bouger avec nous ! :)

Rééquilibrage alimentaire par où commencer ?

32 ans Belgique 867
Bonsoir à toutes!
Ben voilà, ça fait un petit temps que je zieute ce forum, et après m'être persuadé que je ne pourrais jamais assurer un rééquilibrage alimentaire, maintenant, je me  
dis: Pourquoi pas moi?

J'ai 19ans, je mesure 1m67 et pèse 76 kilos bien mal placés, hélàs.
Quand j'étais petite, j'avais beaucoup de problèmes de santé et j'étais maigre comme un clou. Mais depuis mes 9ans, j'ai commencé à grossir..Mais j'étais très bien, puisque bon j'étais quand même à l'état de squelette ambulant avant lol.

Mais ça a "dégénéré" dans l'adolescence: ayant un handicap sensoriel, j'ai été le bouc émissaire de ma classe pensant des années, c'est allé qasi jusqu'à la dépression en terminale (je m'en suis sortie par moi même...en fait ça s'est surtout arrangé avec mon arrivée à l'univ avec des gens bien + ouverts d'esprit. Enfin bref, depuis que je suis ado, j'élimine ma frustration par la nourriture...non soyons clairs: la BOUFFE!
Ben oui parce que moi quand je bouffe, je n'y vais pas par le dos de la cuiller, il m'est même arrivé d'avoir des malaises à force de trop manger en si peu de temps. Et après...ben je me sens coupable :cry:, je me dis: mais pourquoi tu fais ça, tu sais bien que tu vas grossir et que les parents seront encore derrière ton dos à te culpabiliser,... J'ai déjà pensé à me faire vomir mais je ne peux pas le faire, ça me dégoute tellement...Et là je me dis: bon ok, tu seras grosse et bien fait pour toi!

Mais maintenant, ça fait un petit temps que ça ne m'est plus arrivé.. Parce que ces temps ci je me sens mieux dans ma peau,je m'affirme mieux, je m'occupe, ....

En ce moment, j'ai trouvé une petite astuce pour me réfréner dans ma conso de bouffe....Certainement pas la plus raisonnable, mais bon...
Je ne fais pas la cuisine. Non pas par fainéantise, j'aime beaucoup cuisiner, mais...
comme il n'y a (quasi parce que bon si je suis malade faut quand même que je mange lol ou alors quand il y a vraiment urgence) rien à manger dans mon kot (chambre d'étudiant),je suis obligée de sortir pour aller chercher à manger: ça dissuade quand je n'ai pas vraiment faim (mon kot est à 10 minutes de marche du centreville et pour rentrer il y a une belle pente) et puis ça me force à bouger un peu (moi et le sport ça fair 35980, je n'ai jamais fait de sport par plaisir, juste par obligation à cause de mon retard psychomoteur et pour moi, rien à faire, je ne peux pas concevoir l'idée de faire du sport par plaisir)
Et puis au moins, je préfère manger seule.

Ou vous allez me dire: c'est tordu par les cheveux, c'est ridicule, j'en suis totalement consciente...Mais là en ce moment, je n'ai pas trouvé mieux.

Enfin voilà, comme je me sens mieux dans mes baskets et que ça fait quelques semaines (ben oui vive le stress des exams de janvier :cry: ) que je n'ai plus fait de crise, je me suis dit: et si je pensais à un rééquilibrage alimentaire?
Bonne idée...mais même enayant lu le forum, je ne sais pas réellement par où commencer... Avrai dire j'ai un peu peur que ça foire.

Je n'ai jamais été suivie médicalement ou psychologiquement pour mon problème. De 1, parce que je n'ai pas les moyens de me payer un diet ou un psy, de 2 parce que ma fierté en prendrait un coup, j'aime pas l'idée de me faire "diriger" par quelqu'un... J'ai toujours envie de m'en sortir toute seule comme une grande...J'ai un caractère assez indépendant, il faut dire. En fait je pense que ça me ferait+culpabiliser qu'autre chose.

Enfin voilà, quelles sont les prédispositions à avoir pour commencer l'aventure de la rééducation alimentaire?

PS: j'ai subi quelques régimes yoyo, en fait j'ai pas vraiment choisi ça par moi même, ce sont mes parents qui m'ont influencé... Maintenant, c'est FINI! Je veux faire MON chemin comme je l'entends, sans qu'ils ne viennent fourrer leur nez dans mes affaires. C'est pourquoi je n'ai pas l'intention d'en parler, de toute façon, avec leurs idées préconçues sur la perte de poids, ils me mettraient au pain sec et à l'eau vite fait s'ils étaient au courant de ma démarche, ils me fliqueraient tout le temps!

En tout cas, merci à ce site qui m'a fait prendre conscience de beaucoup de choses...
Désolée, mon post est d'une longueur assomante :oops:
mais non c'est pas long !!! ;) et meme si c'est long ce n'est pas assomant , ce sont tes sentiments et ça ce n'est pas assomant !!!

en tout cas j'espere te lire plus souvent et ainsi avoir de tes nouvelles ;)


gros bisous
U
34 ans Chartres 1193
StreetSpirit a écrit:
quelles sont les prédispositions à avoir pour commencer l'aventure de la rééducation alimentaire?


Un carnet, un bic et de la patience ;)

Tu trouveras les étapes sur ce site

Les trucs importants sont répertoriés par ici

Le soutient c'est

Le carnet tu verras ça ici
U
34 ans Chartres 1193
Je te rajoute aussi ce lien que n'arrivais pas à retrouver lors de mon premier message ;)

Tu sais c'est pas torp compliqué ce truc, même quand on est seule :) et tu n'es pas la seule à le faire seule (c'est zoliiiiiiiii les répétitions :lol: )
32 ans Belgique 867
Merci Angel :D
Je lirai tout ça en revenant de mon cours tout à l'heure ;)
Et merci à toi aussi, revepleinlesyeux ;)
42 ans Barcelona (Espagne) 24101
A propos de tes crises, je ne sais pas où tu en es, et là aussi il y a peut-être une action à mener si tu veux faire avancer les choses.
Ce que tu vis ressemble à de l'hyperphagie boulimique (et vous êtes nombreuses à vivre ca)
Tu as commencé à en parler et c'est déjà une bonne chose.
Sand pour autant passé par la case psy, il existe des n° d'aides, tu peux les contacter ils ont surement des conseils qui t'aideront ;)

Unreal t'as donné les éléments pour commencer le rééquilibrage :D
et si tu as des questions précises ou envie de parler de ton parcours, ben on est là, c'est toujours plus facile d'avancer en parlant que de rester seule :)
32 ans Paris 2114
Citation:
Je n'ai jamais été suivie médicalement ou psychologiquement pour mon problème. De 1, parce que je n'ai pas les moyens de me payer un diet ou un psy, de 2 parce que ma fierté en prendrait un coup, j'aime pas l'idée de me faire "diriger" par quelqu'un... J'ai toujours envie de m'en sortir toute seule comme une grande...J'ai un caractère assez indépendant, il faut dire. En fait je pense que ça me ferait+culpabiliser qu'autre chose.


Si effectivement c'est de l'hyperphagie ,je te conseille les groupes de parole .Tu as raison il faut tenir compte de ton caractère pour suivre une thérapie,et je pense que les groupes pourraient te convenir.En fait tu as plus l'impression de suivre des discussions ,une sorte de forum !Des fois il ya des thérapeutes d'autres fois non.Tu peux trouver des groupes de parole complètement gratuits,mais là il faut faire ta propre recherche :roll:

Voici un lien qui t'explique un peu ce que c'est...http://www.boulimie.com/fr/therap_groupe.htm
Bien sur ce n'est pas une obligation,mais lorsqu'on est boulimique ou hyperphage il est préférable d'en parler (et c'est déjà ce que tu fais ;))


Bisous et bonne continuation !
32 ans Belgique 867
Merci Anne et Vanee.
Pour les groupes de parole, j'y ai déjà pensé mais je ne sais pas réellement en quoi ça consiste exactement. Mais je me renseignerai en tout cas, après tout, ce n'est pas une mauvaise idée. ;)
Et sinon je reviens des cours et des courses... et j'ai acheté un chouette carnet, un clairefontaine, comme j'aime :D (ben oui à décision importante, carnet important :P ). Je relis le sujet sur la rédaction du carnet et je commence ma réflexion dés demain ;)
Merci à toutes en tout cas!
34 ans Nancy Vannes 3418
Et puis un autre avantage des groupes, c'est que tu vas rencontrerdes personnes qui n'habiteront pas forcément loin de chez toi et que tu pourrais voir, avec elles à faire des repas en commun. Faire à manger pour soi-même, surtout dans une cage à lapin. Euh, pardon, dans une "chambre étudiante", c'est pas franchement motivant. Mais dès qu'on est 2, tout de suite, ça remotive, et surtout, ça donne envie de faire de bons repas avec des légumes frais, et quand l'habitude est prise, et bien tu ne t'en passe pluus ;)
42 ans Barcelona (Espagne) 24101
StreetSpirit a écrit:
Merci Anne et Vanee.
Pour les groupes de parole, j'y ai déjà pensé mais je ne sais pas réellement en quoi ça consiste exactement. Mais je me renseignerai en tout cas, après tout, ce n'est pas une mauvaise idée. ;)
Et sinon je reviens des cours et des courses... et j'ai acheté un chouette carnet, un clairefontaine, comme j'aime :D (ben oui à décision importante, carnet important :P ). Je relis le sujet sur la rédaction du carnet et je commence ma réflexion dés demain ;)
Merci à toutes en tout cas!


Ha ca fait plaisir une bonne nouvelle comme ca :P

Pour les groupes de paroles, va y faire un tour, c'est la meilleur façon de te faire une idée et puis ca n'engage à rien ;)
676
StreetSpirit a écrit:
Et sinon je reviens des cours et des courses... et j'ai acheté un chouette carnet, un clairefontaine, comme j'aime :D (ben oui à décision importante, carnet important :P ). Je relis le sujet sur la rédaction du carnet et je commence ma réflexion dés demain ;)
Merci à toutes en tout cas!


coucou
bienvenue par ici !!
J'ai acheté un joli carnet comme le tien, il y a quelques jours et j'ai commencé à noter moi aussi ;)
J'ai déjà été surprise par quelques annotations, par ma façon de manger en fonction des gens avec qui je suis et je me sens incroyablement bien (contrairement aux moments où j'étais au régime...)...
on se suit? ;)
32 ans Belgique 867
Hello you!
Ben oui, avant yavait le soutien régime, maintenant c'est soutien rééquilibrage :lol:
Tu notes selon le modèle de tableau proposé par gros.org?
J'ai déjà recopié le modèle dans mon carnet pour voir sa structure et ça m'a l'air bien instructif si on le remplit correctement. (surtout la dernière colonne bien sur) Par contre, je pense qu'il serait bon pour moi aussi de noter l'état d'esprit que j'ai eu ce jour là (si j'étais euphorique, heureuse, déprimée,...mon humeur générale, quoi).

Enfin voilà merci ppour ton soutien, compte sur moi pour faire de même ;)
Je dois dire que même si j'appréhende un petit peu (après tout, c'est quand^même pas de la gnognotte de retrouver ses sensations alimentaires, s'arrêter quand on a plus faim avec l'entourage social et puis surtout l'hyperphagie et régimes qui ont faussé les données) mais c'est vrai qu'à première vue, c'est moins frustrant qu'un régime, ça c'est certain!
Bisous
676
eh bien c'est plutôt sympa de se suivre dans la démarche :)
Je reste quand même persuadée que c'est une démarche très personnelle mais je me dis que ça peut être chouette de partager ses impressions, son expérience et de comprendre ensemble les différentes étapes...de cheminer ensemble avec des personnes qui vivent la chose de l'intérieur, qui comprennent vraiment....le principe d'un forum quoi :lol: :oops:

Pour ce qui est du carnet, je note comme indiqué sur le site du gros, ça me semble déjà fort intéressant mais ton idée "d'humeur du jour" est très chouette! Avec le temps et le recul, ça peut être des éléments supplémentaires de compréhension! Bonne idée ;)

Et puis, moi aussi, j'appréhendais un peu aussi car, même si je suis consciente que c'est une démarche très très différente d'un régime, c'est quand même une grosse remise en question de mon rapport à la "bouffe", une grosse réflexion sur moi-même et forcément....ça risque de chambouler pas mal de choses mais je me dis que ça ne peut être que positif :)

Je n'ai jamais eu de phases d'hyperphagie boulimique mais je sais bien que mon rapport à la nourriture n'est pas tout le temps évident...et suite à la naissance de mon fils (Loïc bientôt 10 mois) après une grossesse de rêve malgré mon obésite, il y a eu comme un grand "nettoyage de printemps" dans ma tête et j'ai enfin fait la paix avec mes 115 kilos :lol:
Je me sens vraiment bien maintenant mais ce nettoyage de printemps, j'ai envie de le peaufiner et de comprendre le pourquoi des choses et d'avoir une hygiène de vie équilibrée. Je suis une grande mangeuse de tout (y compris les légumes par chance) et j'ai envie, non pas de maigrir, de pouvoir manger de tout avec plaisir et équilibre...en comprenant mes signes à moi de satiété....découvrir mon set point en somme. Maigrir n'est pas mon but ultime mais si ce rééquilibrage alimentaire s'accompagne d'une amaigrissement, eh bien soit!

Et donc, je commence par le début: le carnet alimentaire, la lecture assidue des conseils du forum, du site du gros et beaucoup en parler autour de moi ;) :)

sorry pour le roman :lol: et à bientôt alors :)
32 ans Belgique 867
Eh bien je dois dire qu'avant tout, ce qui me plait dans cette technique, c'est moins l'idée de perdre du poids (encore que c'est quand même un plus parce qu'ayant la santé assez fragile je n'ai pas trop envie de trop prendre comme avant) que le fait de pouvoir reprendre de bonnes habitudes, en redécouvrant le goût des aliments, en mangeant vraiment selon ses besoins, pouvoir écouter son corps,...A vrai dire je ne sais plus vraiment ce qu'est la satiété ou la faim, la seule certitude que j'ai concernant la faim c'est quand j'ai l'estomac vide et je n'arrive pas à m'arrêter de manger quand c'est nécéssaire, j'ai l'impression que mes repères sont brouillés.

Enfin bon, quoi qu'il en soit, même si ça fait un peu peur dans le sens que là c'est une grosse remise en question de soi même à long terme, que c'est pour toute la vie (un peu comme le mariage MDR :lol: ), étant donné les avantages,...Je pense que le jeu en vaut la chandelle :D
Moi aussi j'aime beaucoup les légumes, en particulier les crudités, miam miam :p
Mais par contre, je ne compte pas en parler à mon entourage maintenant, pour eux rééquilibrage alimentaire est synonyme de régime et je n'ai pas envie qu'ils me traquent à la moindre calorie que j'absorbe. De toute façon, personne (enfin je pense lol) n'est au courant pour mon hyperphagie...parce que bon pour eux, je suis "grosse" parce que je mange trop de crasses. Point... alors bon, pas moyen de faire un noeud avec tout ça...
32 ans Belgique 867
Et voilà! j'ai commencé mon carnet :D
J'espère pouvoir en tirer assez vite des enseignements utiles...

Maisj'ai une ptite question concernant la perte de poids d'un rééquilibrage: le principe est de connaitre ses sensations de faim, de satiété... pour qu'on puisse faire en sorte de manger à sa faim car c'est tout ce qui ne se mange pas par faim (et donc quand le corps n'en a plus besoin qui fait grossir.
C'est vrai qu'au début, si on y arrive, on sentira la différence, et on maigrira... Mais après quand le corps est habitué à manger à sa faim, qu'en est il? Si on prend autant de calories qu'on en a besoin, ça reste stable, non?
Enfin , je ne comprends pas trop la logique du truc... à moins que ce soit moi qui me fais des idées ou que je suis passée à coté d'une info lol.
Merci beaucoup ;)
B I U


Discussions liées