MENU Le Forum Vive les rondes Connexion
Inspiration, entraide et nouvelles rencontres pour les femmes rondes modernes. Venez bouger avec nous ! :)

expérience malheureuse autour de l'accouchement

46 ans yvelines_ 587
Lil'Kitty,
je suis complètement conscience de l'aspect que tu exposes, car c'était mon 2ème accouchement et j'ai travaillé pendant 3 ans en collaboration avec plusieurs maternités.
En plus je m'étais dirigé  
vers une maternité que je connaissais bien, mais tout ceci n'a pas suffit !! voila c'était juste deux heures et ma titounette me comble. j'ai été surtout surprise par l'indifférence ! mais maintenant c'est du passé !! voila voila en tout cas merci de vos réponses.
41 ans IDF (94) 1547
ne t'inquiete pas on oublie "vite" les mauvaises experiences

moi mon 1er accouchement ct super mais je ne peux pas en dire autant que ma grossesse (4mois de "gueule de bois" continuelle sans boire une goutte d'alcool et 4mois de traitement parce que j'avais des contractions avec l'angoisse de perdre le bébé)

ben au moment de faire le 2eme, j'ai meme pas hésité
pourtant" je me souviens que le 1er trimestre de ma 1er grossesse je hurlais, pliée en 2 par des crampes d'estomac, "je n'aurais plus jamais d'autres enfants, si tu en veux un 2eme tu le porteras tt seul" :lol:



pour BB2 c'est le contraire, grossesse genial, accouchement horrible :roll: Mais mon anesthesiste a été génial
quand je dis "horrible" je veux dire hyper douloureux car pepette a décidée de sortir juste apres la piqure magique, cad avant que le produit fasse effet :evil:
Et bien j'avoue que 1 an apres je ne me souviens plus du tout de la douleur
41 ans IDF (94) 1547
vinae a écrit:
Je n'étais plus moi, je me sentais minable et faible face à ce corps medical qui executait sa routine.
Au moment ou ma petite est arrivée, je ne réalisais meme pas !
La douleur m'avait rendu faible et tremblante. j'ai mis peut être 10 minutes à réaliser qu'elle était enfin la.

j'avais honte de ne pas avoir fait face à cette douleur connue et explicable pour ma fille ... j'étais rien plus rien ! la violence de l'accouchement avait coupé la relation avec mon bébé qui s'est tissé petit à petit par la suite.


je connais cela aussi, c'est a peu pres ce que j'ai ressentie a la naissance de ma fille, sf que je n'aurais pas pu l'exprimer de la sorte parce que cela fait un an et que tout cela me semble derisoire voir risible aujourd'hui. Je me souviens juste d'une grande souffrance et d'une impuissance et aussi que j'enervais la sage-femme a dire sans arret "je n'y arriverais pas" :lol:
Je me souviens aussi que quand on m'a donné mon bb la 1ere chose que j'ai pensé a été "c'est ca qui m'a fait si mal" (oui j'ai bien dit "ca" et non "toi" )
Elle a maintenant 15mois et je suis prete a remettre ca......mais pas sans peridurale :lol:
B I U


Discussions liées