MENU Le Forum Vive les rondes Connexion
Inspiration, entraide et nouvelles rencontres pour les femmes rondes modernes. Venez bouger avec nous ! :)

Etre ronde et homosexuelle

45 ans 35 10308
Darlee-doo a écrit:
Angia a écrit:
Ca me choque aussi (...) le fait que pour vous deux visiblement une relation femme/femme c'est quelque chose sans importance.

Voilà!

Ca tombe bien  
que tu soies d'accord parce que j'ai juste l'impression de répéter moins bien les trucs que tu écris très intelligemment! ;)
104 ans Sous la neige au fond à droite 7534
Angia a écrit:
Ca tombe bien que tu soies d'accord parce que j'ai juste l'impression de répéter moins bien les trucs que tu écris très intelligemment! ;)

HS- ON Pft! À d'autres! On sait très bien toutes les deux que c'est toi que tu es la meilleure écriveuse et que tu dis ça juste pour pas que je refourgue le clic-clac à Organic lors du goûtage panellien de bolo.
HS- OFF
45 ans 35 10308
Darlee-doo a écrit:
tu dis ça juste pour pas que je refourgue le clic-clac à Organic lors du goûtage panellien de bolo.

Busted. :mrgreen:

(bon, alors on est toutes belles et intelligentes. Et en plus on sent bon.).
(HS aussi)
32 ans Mulhouse (68) 417
Après, on peut dériver du côté polyamour, où le principe, c'est que le couple se donne le droit de tomber amoureux en dehors du couple. Mais c'est encore un autre débat.

Le fait est que c'est à chaque couple de définir ses règles.

Chez nous, tant qu'on est à la maison, on passe un maximum de temps ensemble. Donc prendre sur du temps à nous pour aller voir quelqu'un d'autre, c'est niet. Pas d'histoire extraconjugale à la maison. Fille ou garçon, pour lui ou pour moi.

Par contre, lui bosse à la maison. S'il voyait quelqu'un sur son temps où je ne suis pas là, tant que je suis au courant, je dois avouer que ça m'est égal.

Et pour moi, ou pour lui, en cas de voyage un peu long et de besoin un peu pressant, un coup de foudre avoué sera pardonné.
44 ans 146
En ce qui nous concerne, ce n'est pas trop la notion de "coup de foudre" ou "le droit de tomber amoureux".
C'est plus un petit écart de plaisir sexuel, sans trop de sentiments si possible. Car si c'est trop sentimental, c'est un peu dangereux.
45 ans 35 10308
alizee0123 a écrit:
En ce qui nous concerne, ce n'est pas trop la notion de "coup de foudre" ou "le droit de tomber amoureux".
C'est plus un petit écart de plaisir sexuel, sans trop de sentiments si possible. Car si c'est trop sentimental, c'est un peu dangereux.

Mais (désolée, j'y reviens) pourquoi c'est acceptable pour vous (pour lui?) que tu ailles prendre du plaisir auprès d'une femme, alors que si c'est avec un homme c'est non?
44 ans 146
On s'en mis en couple assez tardivement, vers 35 ans chacun.

Donc on avait chacun notre vie précédente. On s'accepte donc avec nos spécificités. On ne demande pas à l'autre de se renier.

Je ne lui ai jamais caché mon côté bi, il m'accepte donc comme je suis, et me laisse vivre mes envies. Ce qui ne nous empêche pas de vivre très soudé 360 jours par an.
Il accepte aussi mes rondeurs, j'accepte qu'il regarde le foot car il aime ça :lol: ,... on essaie de se respecter mutuellement, et de se laisser un peu d'air parfois, tout en étant très unis par ailleurs.

Pourquoi n'aimerait-il pas que j'aille voir un homme ?
Sans doute parce qu'il a ce qu'il faut pour satisfaire mon côté "hétéro", sans doute pas jalousie,... peu-importe, on s'est mis d'accord comme cela au début de notre relation, et ça marche plutôt bien.
23 ans Romane Menager 15
Moi sa me choque pas je joue au rugby. Et la majoritée de mes coéquipiére sont lesbiennes lol
B I U


Discussions liées