Chocolatomanie

pupucinette
Vlr Padawan
Vlr Padawan

Sexe:Femme 35 ans
Bretagne

Inscrite le 29 Juil 2004
1692 mess
Le 11.04.05 @13:59

Chocolatomanie

Bon, vous avez pu le remarquer à la lecture de certains de mes posts, je suis une chocolatomane..

Eh oui dans le sens, où le chocolat est pour moi une vraie drogue, car il :

- me soulage en cas de stress/angoisse
- me procure un plaisir inouï inexplicable

Je n'ai jamais trop aimé le sucre, ni les biscuits, je ne dévalise pas mon frigo... mais le chocolat impossible de résister..

Le plaisir suprême une tablette de chocolat suivie d'un verre d'eau Shocked ... L'eau fait ressortir certaines des saveurs du chocolat, c'est divin Embarassed

J'ai des crises de chocolat.. par exemple avant hier deux tablettes de côte d'or achetées : y'en a plus Shocked

Je suis aussi assez exigente sur le chocolat que je mange, je ne mange pas n'importe quel chocolat donc j'ai mes fournisseurs habituels (par ordre de prix et de préférence) :

- Mon chocolatier préféré à Rennes
- Côte d'or
- Crunch ça c'est quand 'jai pas trop d'argent (c'est un peu trop sucré, mais j'aime bien)
- Escargot de Lanvin à Noël (un peu trop sucré aussi, mais super bon)
- Nutella parfois (mais c'est le seul chocolat qui peut me dégouter car trop huileux)

Il m'est arrivé quand j'étais plus jeune de faire des repas chocolat (de ne manger que ça, genre 4 à 5 tablettes d'un coup)

Je n'ai jamais eu mal au ventre, de boutons et autres effets secondaires (Ah si.. un jour en angleterre (j'aime pas les tablettes de chocolat Cadbury), j' me suis fait uneorgie de Maltese, qui contient du malt, et après j'ai été malade, depuis je n'en ai plus mangé Laughing )

Depuis quelques années, je mange moins souvent de chocolat, c'est par crise, j'ai des périodes d'abstinence et de crise (comme un toxico)...

Donc voilà, j'assume, j'assume pas, je sais pas.. Je dirais j'assume pas puisque j'ai des périodes d'abstinence et de crises... De plus, bien que je n'aime pas le chocolat trop sucré, je n'aime pas le chocolat noir et j'aime le chocolat au lait avec des amandes ou noisettes...

J'ai donc décidé d'ouvrir ce post pour y mettre des infos sur la chocolatomanie, pour y mettre nos témoignages, nos doutes, culpabilités, etc...

J'aimerais savoir s'il y a d'autres personnes comme moi qui sont chocolatomanes (attention différent de "aimer le chocolat Wink ), Comment le vivez-vous ? Comment vous satifesez-vous ? Avez-vous essayé d'arrêter ? Comment ça c'est passé ? Comment le vit votre entourage, etc ?

Citation:
La chocolatomanie

D’après : CHAÎGNE, Marion. " Êtes-vous cacaomane? ", Psychologies, décembre 1998.

J’ai décidé de ne pas attendre le 14 février pour vous parler du chocolat. Je me suis plongé dans la lecture d’un article très intéressant sur le chocolat. C’est irrésistible, il a fallu que je m’arrange pour en trouver et satisfaire mon envie. Sans compter, que je viens d’apprendre que le chocolat contient de l’anandamine aux effets proches du cannabis… L’article paru dans Psychologies s’intitule " Êtes-vous cacaomane? " et l’auteur en est une certaine Marion Chaîgne.

Je ne pensais pas que le mot " flaveurs " existait en français : il s’agit du goût et de l’odeur perçus simultanément. Oh combien j’aime la flaveur du chocolat! Il y a justement un professeur de génie biologique et de toxicologie spécialiste, entre autres choses, du chocolat. Quel beau métier! [rires] " Le chocolat noir est un aliment singulier, observe-t-il. Sa flaveur est une source de plaisir immédiat, celui des sens. Mais il suscite aussi des plaisirs différés dus à sa composition chimique et à ses effets psychophysiologiques. Le comportement ' pseudocompulsif ', le ' besoin ' qu’il crée chez certains amateurs ainsi que les diverses manifestations qui suivent son ingestion ont amené à accorder à cette composante pharmacologique une importance croissante. "

Lorsque je parle du chocolat, si vous pensez à ces tablettes du genre Mars, Oh Henry, etc., détrompez-vous. Peut-être connaissez-vous Suzanne Lévesque qui, pendant plusieurs années, alors qu’elle faisait de la radio, ne pouvait s’empêcher de parler de l’importance du chocolat noir dans sa vie. Aujourd’hui, pour indiquer qu’il s’agit bien de chocolat noir authentique, on mentionne sur le papier d’emballage : " 70 % de cacao. "

Ce professeur, Henri Chaveron, a observé que parmi les effets stimulants du chocolat, ils " tonifient neurones et muscles - tiens ça peut être utile à la Saint-Valentin [rires] –, mais ont aussi des effets euphorisants, antistress et aphrodisiaques [qui] résultent de la présence de substances bioactives. " " Depuis longtemps, explique le professeur Chaveron - dans un encadré -, l’action stimulante du chocolat a été corrélée à la présence d’alcaloïdes - déf. Substances végétales ayant une puissante action physiologique -, comme la théobromine et la caféine dans le cacao. Dans les années 70, ses effets antidépresseurs ont été mis en relation avec la présence du salsolinole et de la phényléthylamine (PEA). En 1983, à Jérusalem, des chercheurs ont provoqué l’accouplement de rats en leur administrant de la PEA, confortant ceux qui attribuent au chocolat des vertus aphrodisiaques. […] Les effets secondaires d’une consommation massive sont négligeables : pas d’insomnie ni d’agitation, pas de prise de poids (à noter une certaine anxiété chez le chocolatovore sevré). Le chocolat est donc une drogue douce, entraînant une ' chocolatomanie ' plutôt qu’une toxicomanie. "

Par conséquent, chers chocolatomanes, vous pouvez continuer à satisfaire votre passion en paix, à la condition que ce soit du chocolat noir.
Discussions liées
 
lucyinthesky
Vlr Addict
Vlr Addict

Sexe:Femme 34 ans
Lyon

Inscrite le 20 Fév 2005
1372 mess
Le 11.04.05 @14:12

Chocolatomanie

Je suis actuellement en période de sevrage (1 carré toutes les 2 semaines depuis environ 2 mois). C'est très dur. Mais je tiens bon.
J'ai décidé d'arrêter quand j'ai commencé à rêver d'intraveineuses Rolling Eyes Very Happy
 
pupucinette
Vlr Padawan
Vlr Padawan

Sexe:Femme 35 ans
Bretagne

Inscrite le 29 Juil 2004
1692 mess
Le 11.04.05 @14:17

Chocolatomanie

lucyinthesky a écrit:

J'ai décidé d'arrêter quand j'ai commencé à rêver d'intraveineuses Rolling Eyes Very Happy


MDR Very Happy

Moi je suis en période crise, manque et c'est dur... J'avais trouvé la parade pendant 2 ans : magnésium tous les matins, mais ça fait un bout de temps que j'ai arrêté le magnésium... donc c'est peut-être ça ... Et bien sûr d'autres problèmes psychologiques dont je ne me rends pas forcément compte...

Je me rends compte que ce topic serait peut-être mieux dans le forum TCA.. je laisse ça à la libre appréciation des modos Wink
 
 
pupucinette
Vlr Padawan
Vlr Padawan

Sexe:Femme 35 ans
Bretagne

Inscrite le 29 Juil 2004
1692 mess
Le 11.04.05 @14:19

Chocolatomanie

Lucy, comment fais-tu pour acheter une tablette et ne manger qu'un carré ???

Moi ça ne m'arrive qu'avec les chocolats que je n'aime pas.. Exemple y'a du chocolat noir à la maison, ben là je ne vais pas en manger, j'en ai même pas envie...
 
Olenka
Néophyte
Néophyte

Sexe:Femme 26 ans


Inscrite le 05 Avr 2005
33 mess
Le 11.04.05 @14:19

Chocolatomanie

moi le chocolat, les sucreries... c'est une drogue. le shopping aussi. mais je sais que j'ai besoin de l'un ou de l'autre pour vivre !
 
lucyinthesky
Vlr Addict
Vlr Addict

Sexe:Femme 34 ans
Lyon

Inscrite le 20 Fév 2005
1372 mess
Le 11.04.05 @14:23

Chocolatomanie

pupucinette a écrit:
Lucy, comment fais-tu pour acheter une tablette et ne manger qu'un carré ???


Franchement? Je sais pas! Laughing
 
velvet
Vlrnaute
Vlrnaute

Sexe:Femme 31 ans
Paris

Inscrite le 18 Mar 2005
404 mess
Le 11.04.05 @14:29

Chocolatomanie

pupucinette a écrit:
J'avais trouvé la parade pendant 2 ans : magnésium tous les matins, mais ça fait un bout de temps que j'ai arrêté le magnésium... donc c'est peut-être ça ...


Si tu es en manque de magnésium, essaye de boire de l'eau minérale riche en magnésium, comme Hépar, contrex... je sais pas si ça va t'aider mais essaye toujours

Sinon pour répondre au sujet non, moi je n'ai pas de dépendance au chocolat... il y a une époque j'en mangeais plein (mais de là à parler de dépendance...), mais depuis j'ai vécu 3 ans seule, et le chocolat ça coute cher, donc je suis arrivée à m'en passer.

Et la au dela de 4 carrés je suis ecoeurée... ce qui est plutot une bonne chose d'un coté, ça m'évite de manger compulsivement toute la plaquette !
 
aoud
Néophyte
Néophyte

Sexe:Femme 30 ans
77

Inscrite le 31 Mar 2005
39 mess
Le 11.04.05 @14:29

Chocolatomanie

Coucou à tous !

Moi aussi je suis une chocolatomane : j'ai besoin d'une cetaine dose tous les jours sinon je suis malheureuse !

J'ai déjà essayé de m'en passer mais c'est impossible en plus contrairement à pupucinette je mange toute sorte de chocolat à tous les ingrédiens et de toutes marques. Je mange tout ce qui contient du chocolat et parfois le pot de nutella y passe en entier !!!!!!!!!! Embarassed

Mon médecin m'a déjà dit que le chocolat contenait des ingrédients auquels ont devient accro comme à de la drogue, plus on en mange plus on en veut ! Shocked

C'est tellement bon le chocolat ! Very Happy
 
pupucinette
Vlr Padawan
Vlr Padawan

Sexe:Femme 35 ans
Bretagne

Inscrite le 29 Juil 2004
1692 mess
Le 11.04.05 @14:33

Chocolatomanie

Citation:
La chocolatomanie peut, dans certains cas, être considérée comme un trouble alimentaire. En ce qui concerne les amateurs de chocolat, on peut en distinguer deux types : ceux, 8 fois plus nombreux, qui recherchent plutôt le goût du sucre et qui privilégient le chocolat au lait, aux noisettes ou fourré, et ceux qui préfèrent le chocolat noir avec 60 ou 70 % de cacao, parmi lesquels on retrouve les chocolatomanes.

La chocolatomanie est définie dans des travaux de 1985, effectués par les Drs Favre-Bismuth et Grouzmann, selon les critères suivants :

- prise exclusive de chocolat noir (à plus de 50 % de cacao);
- prise de chocolat égale ou supérieure à 100 g par jour;
- choix d'une marque de chocolat particulière.

Cependant, seulement certaines personnes présentent un comportement obsessionnel par rapport à l'ingestion de chocolat, en arrivant à se nourrir presque exclusivement de ce produit. La plupart des chocolatomanes, à la différence des personnes boulimiques, ne souffrent pas particulièrement de leur «dépendance» au chocolat et n'éprouvent pas de sentiments de culpabilité ou de honte. En général, ces personnes ne sont pas obsédées par la hantise de grossir et n'adoptent pas des stratégies de contrôle du poids comme celles employées généralement par les boulimiques (vomissements, emploi de diurétiques ou laxatifs...). Enfin, si «perte de contrôle» il y a par rapport à l'ingestion de chocolat, celle-ci reste limitée au chocolat et ne concerne pas d'autres produits sucrés.


Source

Citation:
ceux, 8 fois plus nombreux, qui recherchent plutôt le goût du sucre et qui privilégient le chocolat au lait, aux noisettes ou fourré, et ceux qui préfèrent le chocolat noir avec 60 ou 70 % de cacao, parmi lesquels on retrouve les chocolatomanes.


Justement je n'aime pas le chocolat noir, mais je ne recherche pas dans le chocolat le goût sucré, puisque je n'aime pas le chocolat trop sucré.. Je l'aime un peu amer.. En revanche, quand je fais du chocolat comme boisson, c'est chocolat noir ou rien !

Sinon j'ai tous les autres symptômes Razz

Citation:
La plupart des chocolatomanes, à la différence des personnes boulimiques, ne souffrent pas particulièrement de leur «dépendance»


C'est vrai je ne souffre pas du fait de manger du chocolat : les seuls problèmes que cela me pose sont les suivants :

- Vu que je n'aime pas le chocolat noir et que les autres contiennent cacahuètes et autres amandes, ben Confused
- Ma dépendance psychologique, voir physique (toujours cette histoire de contrôle de soi..)
 
pupucinette
Vlr Padawan
Vlr Padawan

Sexe:Femme 35 ans
Bretagne

Inscrite le 29 Juil 2004
1692 mess
Le 11.04.05 @14:39

Chocolatomanie

velvet a écrit:

Si tu es en manque de magnésium, essaye de boire de l'eau minérale riche en magnésium, comme Hépar, contrex... je sais pas si ça va t'aider mais essaye toujours


Oui, t'inquiètes pas les eaux riches en magnésium, je suis une adepte aussi !!! Ca faisait partie de ma cure... et je continue..

Mais voilà comme tu le dis, le chocolat coûte cher et le bon cholat encore plus, le magnésium aussi, bien sûr le magnésium ne fais pas grossir Razz, mais il n'a pas le goût du chocolat !!!
 
lucyinthesky
Vlr Addict
Vlr Addict

Sexe:Femme 34 ans
Lyon

Inscrite le 20 Fév 2005
1372 mess
Le 11.04.05 @14:40

Chocolatomanie

Moi, c'est chocolat noir ou rien.
D'ailleurs quand je n'achète pas de chocolat à 2% de sucre (pour le régime), c'est du chocolat à 99% de cacao que j'achète. Sinon 70% si y a rien d'autre, mais rien en dessous.
 
pupucinette
Vlr Padawan
Vlr Padawan

Sexe:Femme 35 ans
Bretagne

Inscrite le 29 Juil 2004
1692 mess
Le 11.04.05 @14:42

Chocolatomanie

aoud a écrit:
parfois le pot de nutella y passe en entier !!!!!!!!!! Embarassed
Very Happy


Aoud, moi aussi le pot de nutella y est déjà passé Rolling Eyes

Le pire mon copain qui aime lenutella également me reproche de manger le chocolat à la petite cuillère Shocked (c'est pour ça que ça peut vite me dégouter), alors que lui il mange du nutella avec du pain (et du beurre salé en bon breton, oui, oui, du beurre, vous avez bien entendu Laughing )
 
pupucinette
Vlr Padawan
Vlr Padawan

Sexe:Femme 35 ans
Bretagne

Inscrite le 29 Juil 2004
1692 mess
Le 11.04.05 @14:43

Chocolatomanie

lucyinthesky a écrit:
Moi, c'est chocolat noir ou rien.
D'ailleurs quand je n'achète pas de chocolat à 2% de sucre (pour le régime), c'est du chocolat à 99% de cacao que j'achète. Sinon 70% si y a rien d'autre, mais rien en dessous.


Je devrais essayer peut-être que la dose de chocolat est plus forte dans un carré et que cela permet de ne pas se taper la tablette en 10 minutes..
 
pupucinette
Vlr Padawan
Vlr Padawan

Sexe:Femme 35 ans
Bretagne

Inscrite le 29 Juil 2004
1692 mess
Le 11.04.05 @14:57

Chocolatomanie

Ah mince, anne avait déjà ouvert un post à ce sujet.. zut et re-zut..
 
pupucinette
Vlr Padawan
Vlr Padawan

Sexe:Femme 35 ans
Bretagne

Inscrite le 29 Juil 2004
1692 mess
Le 11.04.05 @15:07

Chocolatomanie

Citation:
NUTRITION

Le chocolat contient en moyenne de 490 à 550 calories pour 100 g selon qu'il est noir, bitter, au lait, etc.
Ces calories sont apportées :

- par ses glucides : 57 à 59 %, donc ceux du sucre et d'un peu d'amidon : 2 à 4 % ;
- par ses protéines : 4 à 7 % en moyenne ;
- par ses lipides : 30 à 32 %.

Le chocolat " light " ou " allégé " fait partie de ces produits diététiques totalement inutiles et qui relèvent presque de l'escroquerie. Ce terme incite à en consommer quand on est " au régime ". Il contient certes moins de sucre (mais même les diabétologues ne privent plus les diabétiques de sucre..) mais tout autant de lipides, sinon plus que dans le chocolat noir.

Le chocolat blanc :
Il est composé de beurre de cacao, de lait et de sucre : sa fabrication coûte beaucoup moins cher puisqu'il n'y a pas de cacao.
Un habile marketing en a fait un produit adoré des enfants. Or, il ne contient aucun des sels minéraux qui font l'intérêt du chocolat, sauf un peu de calcium à cause du lait.
Toute mère intelligente sait faire apprécier la différence à son enfant.
Le chocolat est riche en potassium, en phosphore, en calcium (surtout celui au lait), en magnésium, en fer et en fibres. Il est très pauvre en vitamines.
Il contient également un certain nombre de substances qui sont censés lui donner ses pouvoir magiques.

Dans 100 g de chocolat, il y a :

- 70 mg de caféine et de 40 à 500 mg de théobromine : ces deux substances sont psychostimulantes ;
- des traces de théophylline, qui est aussi une substance psychostimulante ;
- 0,3 à 1,2 mg de phényléthylamine, substance d'éveil ayant un effet proche des amphétamines ;
- 1,2 mg de tyramine, substance allergisante pouvant déclencher des migraines ;
- de l'histamine qui peut provoquer une allergie ;
- 0,8 à 2,7 mg de sérotonine, substance employée en pharmacologie comme antidépresseur et anorexigène ;
- différentes substances, en infimes quantités, ayant une action sur certains neuromédiateurs.

Tous ces éléments ne se trouvent pas en quantités suffisantes pour justifier les vertus psycho-stimulantes que l'on prête actuellement au chocolat.

Le chocolat :

- est énergétique. Il apporte, sous un petit volume, une énergie glucidique rapidement délivrée ;
- fait grossir si l'on en mange beaucoup (plus de 20 à 50 g par jour) car il est riche en lipides ;
- ne constipe pas : il contient des fibres ;
- ne donne pas de " crises de foie " . Mais il peut après une ingestion - massive susciter une sensation d'écoeurement et être lourd à digérer à cause de ses lipides ;
- peut créer des allergies ;
- est cariogène : comme le sucre ;
- n'est pas une drogue :

Une étude datant des années 1980 sur la chocolatomanie a fait alors grand bruit. Elle n'a pas été confirmée depuis. Aucun phénomène de dépendance ne semble jouer comme pour le tabac ou la cocaïne.


Est-il antidépresseur ?
Certains l'affirment, d'autres lui nient cette faculté. Un grand besoin de chocolat serait le fait de personnes dépressives par manque de sérotonine. Or, les quantités qu'il renferme sont minimes.
Ce besoin pourrait être aussi celui de satisfaire spontanément un manque de magnésium, comme les animaux qui vont instinctivement lécher les blocs de sel mis dans les champs afin qu'ils n'en manquent pas. Aucune étude n'existe démontrant que l'administration de magnésium fait disparaître le besoin compulsif de chocolat.

Est-il tonique ?
Ses glucides se transforment en énergie. Mais il faut manger 100 g de chocolat (une tablette) pour avoir la même dose de caféine que dans une tasse de café.

Est-il anti-stress ?
Le sucre et les glucides, le plaisir suscitent la production d'endorphines, dans le cerveau, dites " molécules du plaisir ". Le plaisir qu'un bon chocolat apporte est certainement un anti-stress.

Est-il aphrodisiaque ?
Personne n'en sait rien car aucune étude n'a été jamais faite sur les performances sexuelles avec ou sans ingestion de chocolat préalable.
Cette réputation vient plus probablement de ce que Moctezuma, (qui gouvernait les Aztèques quand Christophe Colomb débarqua au Mexique), buvait du " tchocoatl " pur, simplement aromatisé de miel, avant d'honorer une de ses femmes et elles étaient fort nombreuses. Casanova prit plus tard le relais.


Source