MENU Le Forum Vive les rondes Connexion
Inspiration, entraide et nouvelles rencontres pour les femmes rondes modernes. Venez bouger avec nous ! :)

Adoption nationale et parents musulmans

M
36 ans Belgique 1926
Bonjour,

Suite au message sur le refus d’adoption à un obèse et aussi à nos problèmes de procréation, je me suis un peu baladée sur des forums/sites parlant d’adoption.

Je suis tombée  
sur un témoignage comme quoi, en Belgique, les 2 organismes chargés de l’adoption nationale avaient fermés leurs listes d’attente sauf pour les parents musulmans, parce qu’au contraire des autres, il y a bcp de demande et peu de candidats …

Ce témoignage est par ailleurs confirmé par plusieurs commentaires…

D’abord, quelqu’un peut-il confirmer ?

Ensuite, si je trouve bien qu’ils n’acceptent plus personne car ils n’ont plus de bébés à confier, je me demande le pourquoi de cette histoire de musulman : la mère qui abandonne son bébé a-t-elle le droit de réclamer une religion pour son enfant ?
Ou est-ce pour des enfants plus âgés, pour qu’ils puissent continuer leur éducation dans une famille de la même religion que celle de leur famille d’origine ?
32 ans 817
bonjour,

bien sur que c'est un droit pour une femme de choisir que les gens qui vont s'occuper de son enfant ait les mêmes croyances qu'elle. Si c'est important pour cette personne alors ne faut-il pas respecter son choix ? musulman, chretien ou boudhiste, peu importe

il y a eu un reportage recemment sur le dont d'embryon et une des responsables disait que ce qui comptaient le plus pour les parents qui adoptaient ou les femmes qui font un don, c'est la ressemblance physique et les croyances religieuses.
105 ans 6176
Le don d'embryon n'a rien a voir avec l'adoption d'un enfant et c'est d'autant plus c'est une aberration ce genre d'argument (pour les donneurs comme les receveurs) que la plupart des religions ne cautionnent pas le don de gamètes en général ( pour ça entre autres qu'en Italie, la legislation n'autorise pas ce genre de don). En outre, on ne peut avoir aucune info sur le donneur quand on est receveur et vice versa. On ne peut pas selectionner les critères de son donneur. C'est le Cecos, et uniquement lui, qui apparie receveur et donneur au mieux des caractéristiques physiques de chacun afin que l'enfant à venir puisse s'intégrer sans souci dans sa famille (ce qui peut etre très important, en particulier si ses parents ne veulent pas l'informer de son origine créatrice). D'ailleurs, aucune question relative à la religion, ou aux idées, valeurs des donneurs et receveurs n'est abordée lors des différenst entretiens préalables.

Pour l'adoption, au niveau international, il y a déjà un certains nombre de pays où la religion est le 1er critère pour prétendre à l'adoption d'un enfant de ce pays mais là encore, la plupart du temps, il ne s'agit pas d'une adoption au sens français du terme. L'adoption n'est pas plénière, l'enfant gardant son nom, sa filiation et ses droits d'origine.

En France, il faudra en avoir confirmation auprès de l'AE mais il me semble que la mère biologique ne peut prétendre à des critères religieux dans le choix des parents adoptants ( et inversement les parents adoptants ne peuvent exiger que la pupille françcaise qui leur serait confié soit de mère de confession particulière).

2 explications à ça:
-les pupilles de l'Etat francais sont, comme notre République, sans religion.
- la mère biologique ne peut avoir aucune info sur les parents adoptants (et vice versa) et abandonne tous droits sur son enfant le jour où elle l'abandonne.

Personnellement, j'estime que , dans le don ou l'adoption, seuls les parents qui vont prendre en charge, elever et chérir l'enfant ont le droit de lui transmettre leurs valeurs qu'elles soient familiales, religieuses ou autres. Le don ou l'adoption en font les seuls et uniques parents de l'enfant et à ce titre, ils sont donc les seuls à avoir le droit de choisir les valeurs qu'ils veulent voir transmettre à leurs enfants.

La seule situation dans laquelle je comprendrai la transmission de valeurs autres que celles des parents adoptifs seraient celle où des enfants se voient confiés à des tiers ( oncle/tante, parraine/marraine, grands parents, amis...) suite aux décès de leurs parents. Je comprendrai tout a fait que dans ce cas extrème, les parents recueillants aient à coeur de continuer le travail éducatif commencé par les parents disparus.
32 ans 817
bonsoir,

je ne parlais pas bien sur d'une adoption en france mais plutot dans un pays comme les usa par exemple.

Enfin bon, je pense que c'est une question très personnelle et chaque personne a sa propre réponse d'ou la necessité de laisser le choix à la personne qui va faire adopter son bébé.
M
36 ans Belgique 1926
Je répete donc ma question :

1 )Quelqu'un peut-il confirmer que les 2 organismes chargés de l'adoption nationale en Belgique (je rajoute : francophone)ont bien leur liste d'attente fermée faute d'enfant pour satisfaire les futurs parents déjà inscrits SAUF dans le cas de parents musulmans.

2) D'ou vient cette exeption de musulman? Est-ce que la mère biologique a le droit d'avoir des exigences quand à la famille adoptante?

Je ne parlais absolument pas du don d'embryon,ni des USA, bien que je suis preneuse de témoignages provenant d'autres pays, tant que celà reste pour l'adoption NATIONALE (ex: un français adopte un enfant né en France, ou un espagnol adopte un enfant né en Espagne..)

Bien que chacun ait le droit de donner son avis, je voudrais si c'est possible des faits...

Comme triss a donné sur les pupilles de l'Etat français... Etant donné que la Belgique a un rapport plus ambigu à la religion, je me demande si c'est la même chose...
105 ans 6176
je n'ai jamais entendu parlé de cela mais la Belgique ne peut eventuellement prendre ces décisions que pour ses propres pupilles. Or je doute que les seuls enfants à adopter en Belgique en ce moment soit des enfants dont la mère bio est de confession musulmane ( et ayant exigé que son enfant soit elevé par des musulmans), ce qui pourrait eventuellement justifier que seuls les parents adoptants de confession musulmane soient désormais accepter.Ce genre de situation me semble impossible.

Si certains ont plus d'infos sur les lois belges en la matière, qu'ils n'hésitent pas à nous éclairer, en particulier sur l'anonymat des parents biologiques et leurs exigences en terme de parents adoptants.
M
36 ans Belgique 1926
Qu’ils ferment leur liste : c’est compréhensible si par exemple, ils ont 200 couples inscrits et seulement 20 enfants adoptables par an…
C’est le « sauf pour les parents musulmans » que je ne comprends pas et qui me fait penser que cela n’est pas possible…
46 ans Belgique 3287
En Belgique, déjà on n'accouche pas sous X... La femme qui abandonne son enfant est connue, avec toutes les conséquences que cela peut avoir pour elle.

Les enfants nés sur le territoire belges et adoptables sont en général des enfants placés par le juge suite à une carence familiale plutot que des enfants abandonnés (je ne dis pas que les femmes belges seraient moins abandonnantes qu'ailleurs simplement c'est moins facile légalement chez nous...) et donc pas adoptables en adoption plénière en général, ce qui rebute souvent les parents d'adoption.

Ici tout est fait pour maintenir le moindre lien ténu avec le parent biologique (ce qui détruit pas mal les enfants quand ceux ci ne sont pas à la hauteur, une copine d'école de ma soeur était dans le cas et ça a posé beaucoup de problèmes).

Après, qu'est ce qui pousse les belges chrétiens ou athées à ne pas adopter des bébés d'origine arabes et musulmans nés sur notre sol, je ne saurais le dire...
46 ans Belgique 3287
PS : marie peux tu donner des liens vers les sites dont tu parles que je traduise du belge francophone au français ce qu'ils ont voulu exprimer ;) Nous sommes sensés nous exprimer dans l'idiome de la même communauté des deux côtés de la frontière mais comprendre le jargon belgo-belge est parfois un pêu difficile quand on n'a pas l'habitude ;)
M
36 ans Belgique 1926
Voilà : http://belgoadoption.bbflash.net/decourages-n641.htm

Comme tu vois, ce n’est pas des parents chrétiens qui refusent les enfants musulmans, mais le fait que d’après ce témoignage, il n’y a pas d’enfant à adopter par les non musulmans mais bien par des familles musulmanes, qui sont très difficiles à trouver…
L
33 ans Bruxelles 1086
Visiblement la dame dit "oui en effet, il y a beaucoup de bébés mlusulmans prêts pour l'adoption mais AUCUN candidat."

Maintenant une dame juste aprés dit qu'elle elle a pu rentrer son dossier. Donc l'information n'est pas officielle.
34 ans Vannes 2776
Bonjour!

Je ne connais pas du tout le système belge d'adoption... Par contre je sais qu'en Algérie, seuls des couples musulmans peuvent adopter des enfants algériens...

Je me pose la question suivant: Ne confond-on pas musulman et d'origine maghrébine? Car là, oui, je comprendrais pourquoi!Il est moins facile "d'intégrer" un enfant brun à la peau mate dans une famille de blond aux yeux bleu :lol:
46 ans Vendée 1478
J'avais jamais remarqué qu'il y avait cette section... :roll:

J'ai été adoptée à l'âge de 3 mois, je suis née en france et mes parents biologiques sont d'origine maghrébine, je ne dirais pas musulmans car pour moi être musulman est quelqu'un qui pratique la religion, les autres sont simplement des personnes d'origine maghrébine.

Pour les bébés, je pense que le terme de musulman n'est pas tout à fait exact, il faudrait dire d'origine.

Mes parents adoptifs sont catholiques pratiquants et dans mon dossier d'adoption, il était précisé qu'ils avaient l'obligation de me faire bâptiser selon la religion catholique.

C'est une adoption plénière et ma mère biologique n'a eu aucune exigence et je pense que dans ce cas elle n'a aucun droit, d'ailleurs elle s'en fichait complètement.
B
39 ans Là ou nous sommes pauvres mais fiers lol 2300
ptitefleur44 a écrit:
Bonjour!

Je ne connais pas du tout le système belge d'adoption... Par contre je sais qu'en Algérie, seuls des couples musulmans peuvent adopter des enfants algériens...

Je me pose la question suivant: Ne confond-on pas musulman et d'origine maghrébine? Car là, oui, je comprendrais pourquoi!Il est moins facile "d'intégrer" un enfant brun à la peau mate dans une famille de blond aux yeux bleu :lol:


Concernant la couleur de peau cela fait des années que l'on voit des famille type caucasien (je sais plus si c'est comme cela ) qui adopte des asiatiques ou venant d'afrique noire.
B
39 ans Là ou nous sommes pauvres mais fiers lol 2300
Pas finit.

Je ne dit pas que cela doit être des plus evident mais que cela se voit de plus en plus.

Mode anecdote ON
Excusez des racourcis mais aucune connotation raciste, juste qu'entre les termes c'est pas facile de savoir ce qui se dit ou pas.
Une copine de college "black" a été adopté en meme temps qu'un blanc par un couple de blanc. Elle adore sa famille mais a toujours eu du mal a accepter cette difference qui montrait de suite son adoption alors que pour son frere, cela n'etait pas si "evident"
Mode anecdote OFF
B I U


?>