MENU Le Forum Vive les rondes Connexion
Inspiration, entraide et nouvelles rencontres pour les femmes rondes modernes. Venez bouger avec nous ! :)

Bébé décédé que lui dire?

L
33 ans Bruxelles 1086
Voilà la cousine de mon homme a perdu son bébé. Elle avait déjà fait trois fausses couches mais cette fois-ci, elle a accouché (le jour de la st valentin) et  
trois jours plus tard elle a fait une embolie cérébrale. Ils ont débranchés le respirateur mais elle a continuer à agoniser pendant 5 heures. Elle-même a été en soin intensif suite à l'accouchement. Et ils avaient mis la petite dans un autre hospital.

On ne compte pas aller à l'enterrement car on supporterait pas de voir un si petit cerceuil et on serai pas vraiment une aide.
Mais on veut lui envoyer une carte, pour marquer notre soutien. Mais on sait pas quoi mettre. On est un peu désemparer, on se dit que la seule chose qu'elle doit vouloir c'est qu'on lui foute la paix.
106 ans 2475
Je suis vraiment désolée de cette nouvelle, et je sais combien c'est dur à gérer. Ma soeur a perdu sa fille la veille de ses 5 mois (mort subite du nourrisson). Sa douleur, je crois que je ne peux même pas mesurer son ampleur. Je n'avais jamais vu un tel désespoir et une telle colère de ma vie.

Pour moi, c'était ma filleule, la peine et le vide ont été immense. Mais je crois que le pire fut l'enterrement. Le cercueil. Cette espèce de minuscule boîte blanche. Jamais dans ma vie je ne me suis sentie aussi mal que ce jour là. Aujourd'hui encore, en écrivant cela, j'ai les larmes aux yeux.

Alors si tu ne te sens pas capable d'aller à l'enterrement, n'y vas surtout pas. C'est très difficile.

Pour ce qui est de lui envoyer une carte, n'hésite pas à le faire. Bien entendu, aucune parole ne pourra véritablement estomper un tel chagrin, seul le temps y arrivera. Je crois qu'il n'existe rien de pire que la perte de son enfant. Dis lui juste que tu es là pour elle. Comme tu le dis si bien, elle doit avoir envie qu'on lui foute la paix parce qu'elle doit se sentir seule et incomprise dans son immense chagrin.
M
37 ans Belgique 1926
Mon avis est sensiblement différent…

Ma cousine a aussi perdu son bébé d’une semaine… Au début, on se disait qu’on n’irait pas à l’enterrement, parce que c’était loin, que c’était un bébé qui serait mort de suite sans les progrès de la médecine…
Et puis, on pensait comme vous : qu’elle ne voudrait voir personne…

Et puis on s’est dit : si elle avait perdu son ainée, on ne se serait pas posé la question, on aurait été à l’enterrement.

Et si elle n’avait voulu voir personne, elle n’aurait pas fait d’enterrement « public »… Elle aurait demandé à 2 ou 3 personnes de venir, et puis c’est tout…

Donc on y a été, et on a bien fait, parce qu’elle voulait témoigner de son espoir… elle a même insisté pour que tout le monde vienne « boire une tasse de café » après…

Maintenant, je ne vous cache pas que j’ai eu du mal quand on a vu le minuscule cercueil, qu’elle tenait comme on tient un bébé… D’autant qu’on venait de faire des examens de fertilité et qu’on n’avait pas les résultats…
Il faut évidement que tu sois capable de supporter, si tu penses que tu risque de t’évanouir par exemple, n’y va surtout pas…
Sinon, ben çà dépends de l’attachement de ton homme à sa cousine…

Si tu ne tiens vraiment pas à aller à l’enterrement, la carte est aussi une bonne idée… même si des mots ne peuvent remplacer son bébé, elle verra que vous pensez à elle et qu’elle peut compter sur vous…

Maintenant, c’est un peu hors sujet, mais paradoxalement, j’ai l’impression que c’est elle qui nous a réconforté en nous disant en gros que çà viendrait pour nous aussi…
41 ans 10768
Je partage un peu le point de vue de Marie2711... Certes, ça va être dur pour vous, mais imagine aussi si votre cousine vit toute seule cet enterrement... Elle doit se sentir si mal qu'elle va avoir l'impression que tout le monde l'abandonne face à cette épreuve... Un peu comme si un bébé décédé c'était moins important... :?... (je sais bien que tu ne le penses pas, hein, j'imagine son impression à elle ! ;))...
A moins qu'elle ait demandé à ce que personne ne vienne...
Enfin, je ne sais pas, je me mets à sa place...
31 ans 2384
J'ai une collègue qui a eu presque la même chose en décembre. Le bébé était malade, ils ont arrêté son coeur et l'ont fait accouché à presque 6 mois de grossesse. Ils l'ont déclaré et il figure donc sur le livret de famille et a eu droit a des obsèques. Ils ont vu leur petit Noé avant que les infirmières ne l'emmène...

Ca a été un coup dur pour nous aussi car on suivait sa grossesse de jour en jour. On ne savait pas quoi lui dire non plus, les mots ne venait pas et je n'ai pas osé l'appelé. Elle l'a fait la veille des obsèques et je l'ai tout simplement écouté en pleurant en silence. On lui a juste fait part que s'il avait besoin de parler ou d'une présence, on était là. On lui a fait livré des fleurs, ça l'a beaucoup touché. A part leur souhaiter su courage et qu'elle n'hésite pas en cas de besoin... Surtout pas que vous la comprenez car ça risque de la remonter (selon les caractère).

Bon courage.
31 ans 2384
ah oui aussi. Certaines personnes de sa famille ne sont pas venus aux obsèques.
Pour eux ça veut tout simplement dire que comme il n'a pas vécu, il n'a pas existé et c'est horrible !
M
37 ans Belgique 1926
mimine80000 a écrit:
ah oui aussi. Certaines personnes de sa famille ne sont pas venus aux obsèques.
Pour eux ça veut tout simplement dire que comme il n'a pas vécu, il n'a pas existé et c'est horrible !


C'est exactement ce que j'ai voulu dire là :

Citation:
Au début, on se disait qu’on n’irait pas à l’enterrement, parce que c’était loin, que c’était un bébé qui serait mort de suite sans les progrès de la médecine…


Voit en fonction de ta cousine, mais je pense que si elle fait un enterrement public, c'est qu'elle a besoin de voir des gens autour d'elle...
L
33 ans Bruxelles 1086
Merci de vos conseils. En effet je comptais pas lui dire que je comprenais. Je pensais plus à un truc comme ça:
"On est vraiment désolé du malheur qui vous arrive, nous sommes de tout coeur avec vous"

Pour le fait que l'enterrement soit public, on sait pas vraiment, sa mére a téléphoner à la mére de mon homme qui nous a téléphoner. Le truc c'est que ça sera un petit cerceuil, je sais pas comment expliquer mais on sait qu'on pourra pas. Que ça nous hanterait.

mimine80000 : Pour nous la petite a exister.

Le truc essentiel c'est que ça sera un petit cerceuil, je sais pas comment expliquer mais on sait qu'on pourra pas. Que ça nous hanterait.
L
33 ans Bruxelles 1086
Hum désolé pour le paragraphe qui se répéte je pensais avoir supprimer la deuxiéme partie.
38 ans Lyon 160
Je comprends ta difficulté d'aller à l'enterrement...

j'ai vécu çà y a pas si longtemps (fête de fin d'année)

Le coeur du bébé de ma belle soeur s'est arrêté le 25 décembre (on s'y attendait plus ou moins)

Je n'avais pas très envie d'aller à l'enterrement pour les même raisons que toi mais j'y suis allée pour soutenir les parents.

Certe c'est dur mais çà m'a aidé à faire le deuil de ce petit être qu'on oubliera pas

Courage à toi
31 ans 2384
ne t'en fais pas, je ne doute pas qu'elle ait existé pour vous. Je t'expliquais juste le ressenti de ma collègue. Après vu que chaque personne est différente c'est difficile de savoir comment ta cousine réagirait.
M
40 ans la sarthe 120
Desoler de repondre si tard,
mais pour toutes les personnes qui seront confronter a l'avenir a ce deces d'un petit ange sachez que je vous parle en connaissance de cause de l'autres cote de la barriere un soutiens une parole ou une presence cela fait du bien de se sentir soutenu car le pire c'est apres .
B I U