MENU Le Forum Vive les rondes Connexion
Inspiration, entraide et nouvelles rencontres pour les femmes rondes modernes. Venez bouger avec nous ! :)

Qui a adopté récemment / est en cours d'agrément ?

43 ans Dans mes pensées trop souvent... 6188
Bonsoir !

Pour nous, les FIV c'est fini. Y'a rien à faire, ça ne veut pas, mes ovaires sont proches du HS total et lors de la dernière FIV j'ai atteint  
les limites de ce que je pouvais supporter physiquement et psychologiquement.

Nous voilà de retour dans le parcours de l'adoption.

Non sans appréhension. Surtout qu'un premier RDV d'information c'était très mal passé dans notre ancien département l'an passé.

Nous avons déménagé, donc ici ce sera différent. Pas forcément mieux mais différent.

Je me demandais s'il y avait sur le fofo des personnes en cours d'agrément ou ayant adopté récemment qui pourraient nous parler de leur parcours (notamment l'enquête sociale que je vois comme un interrogatoire sans pitié d'un exigence disporportionnée).

Merci d'avance ! ;)
105 ans 6176
Pas de réponse vécue à fournir à ta question mais j'en profite pour t'envoyer tout plein de courage et d'enormes bisous pour cette nouvelle période qui s'ouvre à vous.

Le chemin sera surement long et pas facile mais je suis sure que vous y arriverez. Ne vous laissez pas impressionner par le 1er rdv informatif, de ce que j'en sais, tout est souvent fait pour dissuader les couples qui ne seraient pas prêts pour ça. Quant à l'enquête, malheureusement il semblerait que ce soit une question de personnes. Ca peut se passer merveilleusement bien pour certains couples et très mal pour d'autres. On croise les doigts pour que vous tombiez sur des enquêteurs sociaux humains qui sauront voir en vous, la source d'amour que vous avez à donner.

:kiss:
47 ans pres de lille 1968
Moi non plus je n'ai pas de reponses, mais je te souhaite courage pour cette nouvelle aventure, je suivrais avec impatience ton chemin pour acceder au bonheur........
Gros bisous
A
44 ans Auvergne 33
Bonjour,

Je commence le parcours de l'agrémént aussi, j'ai été à la réunion d'information en fevrier et cela c'est très bien passé, nous n'avons pas encore retourné le dossier car nous ne sommes pas marié et pas mal de chose rentre en compte alors faut qu'on se décide lol
Mais bon ca devrait bien se passer y pas de raison.... on va peu etre pouvoir se suivre..
39 ans mouy 165
jevous souhaite pleins de courage pour vos demarches les filles biz
46 ans quelque part sur la route du bonheur 621
Bonjour,

et bien je te donnerai mon ressentie cette semaine, nous avons la réunion d'information demain, dans le 92. Je me suis préparée psychologiquement (et un peu mon futur mari) pour "encaisser" la réunion et les messages de découragement qui ne manqueront pas de nous etre donnés. Je sais que c'est la règle du "jeu" et qu'il leur faut décourager le maximum de "candidat"....

Voilà, suite au prochain numéro ...
43 ans Dans mes pensées trop souvent... 6188
Hé bien, je dois avouer que je ne m'attendais pas à autant de réponses et je suis vraiment soulagée et heureuse de voir que je ne suis pas la seule dans cette aventure.

Les filles, si ça vous dit, on pourrait tâcher de se soutenir ?

@ Triss : merci, tu es un ange tu sais. Moi aussi j'espère que nous tomberons sur quelqu'un de plus humain que la dernière fois. Nous ne connaissons que trop bien la dure réalité de l'adoption quand on ne s'appelle pas Halliday...
Et du courage on en a à revendre, de l'amour aussi !

@ juju & alexis : merci beaucoup pour votre petit mot de soutien. :kiss:

@ Anne-Laurie : je suis contente pour toi que cette première réunion se soit bien passée ! Es-tu OK pour qu'on en discute sur un sujet de ce fofo ? Bon courage à vous en tout cas.

@ minouchette : comme Anne-Laurie, si tu es OK, on pourrait se suivre, se soutenir sur un sujet du fofo ? En espérant que ce soit accepté parce que pour les FIV on n'avait pas le droit de faire un sujet commun... :? Je vais me renseigner. En tout cas, je me permets de te dire les 5 lettres et surtout, branche ton filtre à mauvaises ondes au cas où ;)
A
44 ans Auvergne 33
y a pas de soucis pour en parler ca sera avec plaisir !! une belle aventure commence !!
46 ans quelque part sur la route du bonheur 621
ok pour moi pas de soucis, on se suit. Et oui l'aventure sera peut-être longue, les obstacles nombreux, mais j'en suis certaine il y aura un miracle au bout.

De notre coté on mene le double combat en parallèle : adoption et pma. pas de temps à perdre, j'ai bientot 38 ans, et si la pma ne marche pas, je serai périmée ;) mais surtout surtout, je ne veux pas encore mettre quelques années en plus pour devenir maman. Et ça me donne de l'espoir, un autre projet que la pma, je réfléchis déjà à quelles types de parentalité j'aimerais, l'origine des enfants : l'adoption de fratrie m'intéresse (je revais plus jeune d'une famille nombreuse, et puis j'aimerais que me enfants connaissent leurs culture d'origine leurs racines, et une fratrie pourrait les aider, et je sais aussi que ces enfants trouvent moins facilement de famille), la russie me séduit car j'aime la culture de ce pays, l'asie aussi pour les memes raisons, les enfants à particularité, l'age des enfants..... Il faut, je crois, bien réfléchir à son projet, à ses désirs, à ses rêves confrontés à la réalité pour qu'une belle rencontre se fasse et qu'une belle famille voit le jour.
Bon je suis du genre à réfléchir trop tot trop vite.... :roll: Il faut que monsieur me rejoigne dans cette réflexion :) et il réfléchit moins vite :lol: mais ça me fait du bien, ça me permet de projeter déjà une famille...

bavarde, dis donc....

Et vous ?
S
31 ans france 2687
Coucou les filles, en tout cas bon courage dans le parcours pour l'adoption...

Je peux vous donner quelques informations, je suis encore étudiante mais j'ai eu pas mal de cours sur l'adoption, qui nous ont été donnés par des assistantes sociales du service adoption de mon département...

J'ai recopié mon cours il date de cette année donc tout est à jour...

Qui peut être adoptant ?

- En couple : L'adoption peut être demandée par deux époux non séparés de corps, mariés depuis plus de deux ans ou âgés l'un et l'autre de plus de vingt-huit ans.
Si les 2 époux ont plus de 28 ans, la condition des 2 ans de mariage n'existe plus.

- Une personne seule : avoir plus de 28 ans

La procédure en France :

1) Envoyer une lettre au président du conseil général de son département de résidence principale.
2) Ensuite, une réunion d’information ( par exemple ) est proposée aux différents candidats dans les 2 mois suivants leurs courriers pour les informer sur la procédure
3) Procédure : délais 9 mois ( si le délai n’est pas respecté, les candidats peuvent porter plainte devant le tribunal administratif )
- Les candidats constituent le dossier ( copie intégrale d’acte de naissance, bulletin n°3 du casier judiciaire … )
- Des investigations, sous la forme d’évaluation, de la situation familiale, des capacités éducatives, des possibilités d’accueil d’un enfant est confié à un travailleur social (assistante sociale, éducateur... selon les départements )
- Une évaluation confiée à un psychologue va porter sur le contexte psychologique dans lequel est formé le projet d’adopter
Minimum : 2 rencontres entre chaque professionnelles et le candidat, au moins une évaluation à domicile. Ces entretiens permettent d’approfondir la réflexion engagée par les candidats.
- Travailleur social et psy font un rapport et donne leurs avis. Les candidats, conformément à la loi de 2002, peuvent voir le rapport avant l’agrément.
4) La commission d’agrément réunie le responsable de la cellule adoption, des membres du conseil de famille, et une personne qualifiée dans la procédure sociale…
5) La commission d’agrément statut :
Décision favorable : agrément valable 5 ans, accompagnée d’une notice de renseignements précisant le nombre, l’âge ou les caractéristiques des enfants.

Décision défavorable : le refus d’agrément est opposable 30 mois. 2 recours possibles : recours gracieux auprès du président du CG, recours contentieux devant le tribunal administratif.

Toute personne titulaire de l’agrément doit confirmer au président du Conseil Général chaque année durant la validité de son agrément qu’elle maintien son projet d’adoption
S
31 ans france 2687
Maintenant les questions qui peuvent vous êtes poser par le travailleur social et la psychologue (c'est le type de questions qui sont posées dans mon département) :

- Pourquoi souhaitez vous adopter ?
- On va vous demander de vous présenter, de raconter votre histoire familiale à chacun, votre profession, ...
- Comment votre entourage (famille, amis...)a t il pris le fait que vous souhaitez adopter ?
- Avez vous fait le deuil de l'enfant biologique ?

Ensuite le plus important :

vous souhaitez adopter un enfant ou une fratrie : attention car certains départements sont réfractaires pour valider l'agrément pour une fratrie...dans ce cas il faut argumenter et rester ouvert...


un enfant de quel âge : autant dire qu'un bébé c'est rare, sur l'agrément en général pour avoir un enfant le plus jeune il faut demander " enfant de moins de trois ou deux ans "

adoption d'un pupille de l'état ou adoption internationale
Adoption nationale :
- Démarche gratuite certes, mais des délais très long, parfois 8 ans pour l’adoption d’un pupille de l’état (

Adoption internationale
- Situation paradoxale : par manque de structure administrative ( services sociaux, juges) qui peuvent entrainer une lenteur dans les démarches, beaucoup de pays ont un grand nombre d’enfants en orphelinat qui pourrait être adoptés et ne le sont pas.
- Cout élevé : moyenne de 15 000 euros qui se justifie par les frais du voyage, de traduction …
S
31 ans france 2687
Sinon une définition de l'adoption :

L’adoption est toujours faites dans l’intérêt de l’enfant et de lui trouver un cadre sécuritaire. Il n’y a pas de droit à l’adoption mais des candidats à l’adoption. L’adoption est un droit pour l’enfant en attente de parents et non un droit pour l’adulte, parce qu’il le désire, à se voir confier un enfant.
43 ans Dans mes pensées trop souvent... 6188
Merci beaucoup à toi sunflower d'avoir pris le temps de nous faire part de tout ça. :kiss:

sunflower a écrit:
Sinon une définition de l'adoption :

L’adoption est toujours faites dans l’intérêt de l’enfant et de lui trouver un cadre sécuritaire. Il n’y a pas de droit à l’adoption mais des candidats à l’adoption. L’adoption est un droit pour l’enfant en attente de parents et non un droit pour l’adulte, parce qu’il le désire, à se voir confier un enfant.


Ca elle nous l'a râbaché et de façon très violente. Je l'avais lu et je le comprends, je trouve qu'il y a des façons de dire les choses aussi et qu'à ce niveau là toutes les AS ne sa valent pas.

On a eu droit à "de toutes façons vous pensez avoir fait le deuil de l'enfant biologique mais ce n'est pas le cas, j'en suis sûre, comme tous les couples (on venait d'arriver...On n'avait encore rien dit)."

Et surtout mot pour mot : "vous n'avez aucun droit, c'est l'enfant qui a tous les droits. Je suis là pour le protéger cet enfant." Alors là, j'ai cru que j'allais pleurer. Il y avait de la méchanceté dans sa façon de parler, de se tenir. Elle n'était pas là pour nous informer mais pour nous décourager.

Sans parler de la liste d'exigence qu'elle a clairement énoncée (financiers, matériels...).

Après seulement elle nous a laissé nous présenter, on n'arrivait plus à trouver nos mots...Et pour cause. Maintenant, j'espère que dans cette nouvelle région, l'AS sera un peu moins inhumaine (désolée pour les AS qui lisent mais je l'ai pris comme ça. J'en ai parlé à une amie qui est AS elle était choquée par les termes employés. Même si l'ojectif est de mettre les futurs "candidats" face aux réalités, il a une façon de faire et de dire...).

Alors à vous qui allez vous lancer, soyez préparés à ce genre "d'accueil" éventuel et possible. Surtout en entretien individuel je pense, où on a déjà ressenti une forme d'évaluation (elle a pris en note TOUT ce qu'on disait...). Et suite à ça, un MINIMUM de 9 RDV était à planifier. En insistant sur le minimum. :roll:

Quand je vois la disparité entre les départements, ça me révolte.
35 ans Montréal 1666
Je suis estomaquée de voir l'ampleur du parcours de combattant que vous allez accomplir et surtout de voir qu'après tout ça, l'agrément n'est pas valable à vie...

Je suis dans les mêmes démarches que vous mais au tout début.

On attends pour une rencontre de groupe sur les adoptions en banque mixte au mois d'avril ou mai, question de mieux être informés sur d'autres options que l'adoption régulière.

C'est éprouvant mais ceux que je connais qui ont vécu une adoption au québec me donnent presque envie de vous conseiller d'immigrer ici pour adopter...

Bonne chance et courage!

xx
43 ans Dans mes pensées trop souvent... 6188
Vertige a écrit:
Je suis estomaquée de voir l'ampleur du parcours de combattant que vous allez accomplir et surtout de voir qu'après tout ça, l'agrément n'est pas valable à vie...

Je suis dans les mêmes démarches que vous mais au tout début.

On attends pour une rencontre de groupe sur les adoptions en banque mixte au mois d'avril ou mai, question de mieux être informés sur d'autres options que l'adoption régulière.

C'est éprouvant mais ceux que je connais qui ont vécu une adoption au québec me donnent presque envie de vous conseiller d'immigrer ici pour adopter...

Bonne chance et courage!

xx


Le pire, c'est qu'on y a déjà pensé avec Zhom. Il a travaillé 2 ans là bas plus jeune et rêve d'y retourner.

Pourrais-tu nous en dire un peu plus sur les démarches que tu as à faire ? Même en privé, ça m'intéresse !

Gros gros :kiss: @ toi
Que la route te soit douce !
B I U