MENU Le Forum Vive les rondes Connexion
Inspiration, entraide et nouvelles rencontres pour les femmes rondes modernes. Venez bouger avec nous ! :)

besoin de partager ma peine (fausse couche)

37 ans aisne 743
j'étais à l'hopital,en gynécologie :( hospitalisée pour un curetage :cry:

Lundi soir,j'ai perdu du sang.Mardi matin,je me suis réveiller et encore du sang en allant au WC.J'ai appeler mon  
zhom pour qu'il m'emméne à l'hopital,je savais déjà que je perdais mon bébé :cry:
Un interne me fais un examen:col fermé,saigements provenant de l'utérus...à l'écho,aucune activité cardiaque et en plus mon bébé avait cesser de se développer :cry: .
Normalement à 12 semaines,on distingue bien une forme humaine,ce n'est plus un haricot,mais mon bébé était rester au stade du haricot,sa vie avait quitter la mienne :cry:
L'interne m'a dit:"Madame,malheureusement ce n'est pas une bonne nouvelle"Et moi je me suis éffondrée :cry:

On me laisse partir à la maison et programant un curetage pour le jeudi 21.
Mercredi à 4h30 du matin,j'ai été réveiller par des contractions.
Je suis aller au WC et j'ai fais ma fausse couche .J'ai perdu mon bébé et le nid que je lui avais fait pendant 2 heures ,avec des contrations trés fortes :cry:
Je me suis quand meme présenter jeudi pour le curetage,le gynéco m'a fait une écho et comme il y avait encore des "débris" placentaires,un curetage était nécessaire...
L'équipe était trés humaine,ça m'a fait beaucoup de bien !!!

Comme vous pouvez l'imaginer,j'ai beaucoup ,beaucoup pleurer :cry:
Mon petit ,que je "sentais" petit garçon,avait déjà son prénom,nous avions choisit Jean.
Petit Jean est parti,en nous laissant un immense vide :cry:

En discutant avec mon homme,nous avons décider de laisser faire la nature.
Peut-etre nous fera-t-elle à nouveau parents bientot,et ainsi nous aidera à panser notre peine :(

J'ajouterais une phrase d'une chanson des Native,"tu planes sur moi":
"Le temps fait de toi pour moi,un espoir"


Je voulais vous faire part de ma peine,merci de m'avoir lu...

A+!!!!!!!!
G
47 ans bretagne 1134
pour avoir vécu ce traumatisme, je sais que c'est un moment difficile à vivre!
accrochez vous tous les deux et surtout parlez en dès que vous en ressentez le besoin c'est important !
je suis de tout coeur avec toi , bon courage !
7404
je t'ai répondu en mp
courage ma belle
je compatis, je sais ce que c'est de perdre un enfant, moi j'en été presque à 8semaines.
je l'ai perdu en janvier le 30! le lendemain de mes 20ans, ça restera à jamais gravé dans ma memoire!
j'avoue qu'à l'heure d'aujourd'hui je deprime encore à cause de ça, mais la vie continue, tout comme moi tu as tout plein de temps pour faire un enfant.
dis toi que c'été peut etre pas le bon moment.
jsuis pas tres doué pour trouver les mots qu'il faut,
je vais donc m'arreter la en te disant que si tu as besoin de parler jsuis la!

gros bisous
13610
Il n'y a pas de mots assez forts pour te dire combien je suis désolée pour toi.

J'espère tout simplement que tu pourra à nouveau avoir le plaisir d'être maman.

Courage et essaie de garder ce fabuleux sourire qu'est le tiens!
47 ans belgique/arlon 11975
:cry: :cry: :cry: je suis triste pour toi, et comme je le dis toujours s'il est parti maintenant c'est qu'il y avait un problème..alors c'est mieux ainsi

la prochaine fois ce sera la bonne :)

allé courage à toi et on mari
39 ans Les pieds dans l'eau 1060
Vraiment désolée pour toi et ton mari et surtout bon courage!
39 ans essonne 121
Chère Zoboux,

Je suis peinée par ce qu'il vient de t'arriver et ton temoignage me touche.Il faut absolument que tu restes soudée avec ton mari et que ce drame renforce votre amour, tant de couple se déchirent après un tel drame.
Il y a deux mois, j'ai appris que j'etais enceinte de six semaines(alors que je prenait la pillule).Au même moment, ma belle soeur l'etait aussi, mais elle de deux mois...nous avons toutes deux été ravies de voir que nos ventres allaient s'arrondir en même temps....mais.....la réalité de la vie à fait bousculer nos rêves...en fait, moi je n'ai pas d'emploi, mon mari non plus et nous avons Oriane (8mois) à qui nous donnons tout notre amour.Mon mari a du nous mettre à l'évidence que nous ne pourrions pas garder cet enfant, non pas qu'on n'en voulais pas mais qu'on avait pas les moyens financiers de rendre heureux ce bébé.J'ai du prendre la décision d'interrompre ma grossesse bien malgré moi.J'ai demandé une interruption médicamenteuse, il etait encore temps de le faire ainsi, la methode habituelle me faisait peur....Je te passe les details mais j'ai eu ma fausse couche en chambre d'hopital et quand je me suis retrouvée avec mon foetus dans les mains, j'ai fondu en larme, j'ai enormément pleuré et j'en ai voulu au monde entier mon mari etait et est encore présent, car je reste marquée a vie par cet evenement....je m'en veux beaucoup mais je n'aurais pas pu elever cet enfant dans de bonne conditions...
Le coup du sort a fait qu'à une semaine d'intervalle, le bébé qu'atendait ma belle soeur est, lui aussi partis au paradis....une fausse couche....
Elle a gardé mon secret, personne n'est au courant a part elle biensur, son mari(le grand frere de mon conjoint), mon propre mari ...
Nous nous sommes remontée le moral toute deux....et quand on se revoit, rien qu'a se regarder dans les yeux, nous arrivons a comprendre la détresse de l'autre.

Je suis sure qu'a l'heure qu'il est, Petit Jean...petit moi et son/sa cousin/cousine sont la-haut et veille sur nous....

Milles bises et milles tendresse,
Rachel
M
41 ans 26
J'ai vécu cette situation dans des conditions qui ont fait que je ne pouvais en parler à personne. Cela a été très difficile et depuis j'ai compris le besoin d'avoir quelqu'un pour en parler, pour évacuer mon chagrin. Cela a pris plus de 6 mois et aujourd'hui je suis à nouveau enceinte et même si je suis heureuse, je n'oublie pas le petit bébé que j'aurais pu avoir. je te souhaite beaucoup de courage à toi et à ton homme et je suis certaine que bientôt tu auras la joie d'être une maman.
Surtout n'hésite pas à pleurer, c'est comme ça qu'on évacue sa peine...
courage....
S
31 ans france 2687
je te souhaite bon courage,
et comme il a déja était marqué précédemment, peut etre qu'il n'était pas l'heure pour toi d'avoir un enfant...
mais tout arrive un jour ou l'autre, et cette fois tout ce passera bien.

biz
40 ans Lille 7000
Je sais ce que tu vis ma grande pr l'avoir vécu il y a qq mois, je sais que c'est dur et que tu as mal, ms courage ma grande, les 3 hommes de ta vie sont là pr t'épauler ds cette épreuve!Je suis certaine que d'ici qq tps, tu ns annonceras que tu attends ton troisième petit bout et que ce sera labonne cette fois!!!! ton biboune et là pr veiller sur toi maintenant, c'est un peit ange parmi les étoiles!!!!
Je t'envoie pleins d'ondes positives qui t'aideront je l'espère à traverser cette épreuves et si tu as besoin d'en parler, tu sais que ns sommes là!
37 ans aisne 743
Un immense MERCI à vous toutes!!!

C'est fou le nombre de femmes qui ont vécu ce drame!!!
C'est quand cela nous arrive et que l'on ose en parler,que l'on se rend compte de ne pas etre un cas isolé et que bien heureusement,d'autres bonheurs arrivent pas la suite,avec le temps...

MISSONA:merci de ton récit,en effet nos petits anges veillent sur nous,j'en suis certaine!

J'ai tellement besoin que toute ma peine sorte qu'il faut que je me confie!

Aujourd'hui,je devais passer l'écho pour la clareté nuquale.
Je vais continuer ma vie en pensant toujours à ce petit etre qui avait fait de nous une famille de 3 enfants,en pensant à ce qu'il serait ici bas...

J'ai de la rage contre dame nature:
D'accord elle fait bien les choses,mais je voulais le garder ce bébé!!!
Pour me réconcilier avec elle il vat falloir qu'elle refasse de moi une maman!!!

Bisous!!!
39 ans essonne 121
Chère Zoboux,

Je serais très heureuse de pouvoir t'aider, si tu as besoin de quoique ce soit n'hesites surtout pas....
Courage,
Rachel
même en étant toute jeune ton méssage ma beaucoup touché,ma soeur a vécu la même chose et de ce qui est de moi j'avais l'intention d'avoir un bébé avec mon petit ami mais il a du repartir dans son pays ne pouvant plus revenir en France,alors j'avoue que la vie n'est toujours pas façile et que ce que tu dois ressentir est tres dur,mais pense aux autres femmes qui elles,ne pouront jamais avoir d'enfants? je suis sûr qu'il n'est vraiment pas trop tard pour toi,il suffit que tu reprennes gout à la vie et tout va marcher cette fois ci,et éssaye de garder ta joie à l'intérieur de toi pour qu'elle explose lorsque le prochain arrivera et qu'il sera dans tes bras,la tu viveras quelques chose de merveilleux avec ton mari.
Je vous embrassent.
49 ans 9075
J'ai connu aussi ce que tu as vécu...
Il faut du temps pour atténuer sa peine mais on oublie jamais tout à fait...comme n'importe quel deuil.
Je te souhaite beaucoup de courage à toi ainsi qu'à ton zom.
B I U


Discussions liées