MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Première rapport sexuel : avec ou sans preservatif ?

37 ans Rodez 57
J'ai bien conscience de ces réalités Karen...Mais je reste choquée à chaque fois que je lis des choses pareilles.. :shock:

Croire que l'on guérit du Sida ?? Ah oui depuis  
quand ?? :x Je sais bien que beaucoup de jeunes croient ça...Mais bon sang....Ou ont ils appris de telles conneries ?? :x

Et je comprends que tu passes pour une viellote à leurs yeux..Mais heureusement qu'il y a encore des gens comme toi, pour leur rappeller que l'on meurt du Sida et que les MST, c'est pas simplement un diminutif pour faire joli :x
F
8
Je précise quand même que sa fait plus d'un an que je suis avec elle, que c'était sa première fois j'en suis sur et que nous avons eu un rapport sans protection seulement ou bout d'un an. C'est une fille a qui j'en entierement confiance !!!
Les risques sont quand mêmes limité surtout que je suis sur qu'elle n'a pas commis d'infidélité comme moi d'ailleurs !!!

Fab
13610
Les risques ne sont jamais limités contrairement à ce que tu crois Fab :scrambleup:
F
8
Oui je suis d'accord avec toi. Mais je suis avec cette fille depuis plus d'un an, notre premier rapport a eu lieu avec protection comme depuis un an d'ailleurs. Aucune infidélité de sa part comme de la mienne et elle prend la pilulue. De plus, pour ce premier rapport sans protection je ne suis pas allé jusqu'au bout, à un moment donné j'ai mis une capote.
Je suis d'accord avec toi pour dire qu'il y a un risque mais avoue cependant qu'il est minime.

Fab
47 ans 2024
Citation:
C'est une fille a qui j'en entierement confiance !!!
Les risques sont quand mêmes limité surtout que je suis sur qu'elle n'a pas commis d'infidélité comme moi d'ailleurs !!!


Heu... Je rêve ou je ne comprend rien de rien de ce que je lis ? Oui il y a les MST, mais il n'y a pas que CA. Alors que ton amie et toi soyez fidèles, l'un de vous avez peut-être déconné avec la daupe et une seringue souillée, ou alors l'un de vous a eu une transfusion de sang contaminée !!! On ne sait pas tout de notre partenaire même si cela fait un an que nous le fréquentons. ALORS PRESERVATIF !!! Nom de Zeus :evil: :evil:
40 ans quelque part 914
Fab a écrit:
Je précise quand même que sa fait plus d'un an que je suis avec elle, que c'était sa première fois j'en suis sur et que nous avons eu un rapport sans protection seulement ou bout d'un an. C'est une fille a qui j'en entierement confiance !!!
Les risques sont quand mêmes limité surtout que je suis sur qu'elle n'a pas commis d'infidélité comme moi d'ailleurs !!!

Fab


C'est vrai que quand t'es infidèle, la première chose que tu fais c'est de le dire à ton ou ta conjointe. Imagine sinon ça ferait louche de passer du préservatif du jour au lendemain sans qu'il y ai de raisons apparentes.

Franchement les jeunes d'aujourd'hui me foutent grave les jetons mais alors grave hein. En tout cas je souhaite qu'elle ai été véritablement fidèle tout comme toi, sinon faudra pas venir pleurer plus tard.

Pour finir si ça ne marche plus entre elle et toi (ce que je ne souhaite pas) tu prendras des préservatifs avec les autres, ou comme tu n'auras rien, et que t'auras confiance en la personne tu risqueras de faire sans ? J'ai les poils qui se dressent en lisant ça moi pfffiouuu
47 ans 2024
Citation:
Je suis d'accord avec toi pour dire qu'il y a un risque mais avoue cependant qu'il est minime.


Minime oui, mais il y a quand même un risque ;)
49 ans contre le mur, face à mon écran 3178
Fab, on ne veut pas te faire peur juste pour le plaisir.
De plus quand on t'envoie faire un dépistage gratuit, il faut que tu saches que nous on ne gagne rien dans l'affaire car le dépistage est gratuit et en plus on ne te connait pas.
Tout ce qu'on fait, c'est te donner des conseils d'ordre général.
Maintenant, comme tous les conseils, tu es parfaitement libre de les suivre ou non.
Il faut que tu saches que malheureusement, il y a plusieurs façons d'attraper des infections et pas seulement par voie sexuelle.
Afin de chasser TOUS les doutes de ton esprit et du sien, nous ne pouvons que te conseiller d'aller dans un centre de dépistage, mais si c'est une démarche qui te semble trop fastidieuse, alors ne la fais pas, et ne te torture pas l'esprit.
Si tu venais à changer d'avis, sache que les dépistages sont anonymes et gratuits et que personne de votre entourage ne pourra savoir que vous l'avez fait.
De plus, ce n'est pas une honte de se faire dépister, bien au contraire!

Parles en avec ta compagne, voyez ce qui est le mieux pour vous.
Nous, on a essayé de t'expliquer que le risque zéro n'existe pas.
On ne peut malheureusement pas faire grand chose de plus.
Tu semblais être inquiet pour quelque chose, sinon tu n'aurais pas posé les questions que tu as posées, mais si grace à nos réponses nous avons réussi à dissiper TOUS tes doutes, alors tant mieux.
Sinon, eh bien je dirais que tu connais la réponse.
Bon courage à toi Fab et je te souhaite bonne continuation.
47 ans 2024
Merci Dee pour ta réponse, je me suis vraiment sentie bourrin sur ce coup là :?

Désolée de ma virulence Fab ;)
F
8
Merci Dee, c'était vraiment le genre de réponse que j'attendais. Je pense qu'il faut rester objectif et pas dessuite s'emporter.... Merci pour ton message.
Une dernière question si je pex me permettre, pour le dépistage il suffit de se pointer un beau matin à l'hopital?
Puis, étant donné que je l'ai déjà fait avec ma compagne, n'est ce pas un peu tard !!

Merci encore

Fab

PS: je dois avouer que malgé tout je suis inquiet et je cherche en fait à me rassurer !!
13610
Il n'est jamais trop tard pour te faire dépister.
Je ne sais pas comment c'est en France, mais à Genève il y a des horaires spécifiques pour te faire dépister anonymement à l'hôpital.

J'espère quand même que tu n'aie rien Fab, mais je ne peux pas me permettre de te rassurer juste pour te faire plaisir!
48 ans Lötringen 62
Fab... On a failli me faire le coup du bébé DEUX FOIS... Genre ma copine avait déjà ça en tête quand on s'est rencontrés, et elle avait l'intention de me mettre devant le fait accompli... Elle l'a fait intelligemment, sans rien presser, de façon mûrement réfléchie et, je dois dire, absolument imparable... C'est pas arrivé en définitive juste parce qu'elle a changé d'avis au dernier moment... J'en connais qu'ont pas eu cette chance...

C'est plus rare de la part d'une demoiselle d'une vingtaine d'années, mais à partir de 25-26 y en a que ça travaille vraiment, alors attention les garçons !!! Je croyais bêtement que ça appartenait à un autre siècle, ce genre de pratiques, mais apparemment non. J'ai aucune excuse, j'ai juste "fait confiance" au bout de quelques temps (trop tôt), et on a arrêté de se protéger (en fait, elle ne prenait pas vraiment la pillule, mais comment l'aurais-je su ?).

Morale de l'histoire, même quand on est avec quelqu'un depuis un petit bout de temps, genre quelques mois, faut quand même se méfier. Dans le même registre, lorsqu'une fille ne prenait pas la pillule, ou l'a arrêtée pendant longtemps avant de vouloir la reprendre, ben ça met du temps à re-marcher ou à marcher de façon sûre, donc faut continuer à utiliser des préservatifs pendant un moment (un bon mois ?).

Sinon, dommage que tu sembles l'avoir oublié, mais y a pas que le sida... Y a aussi tout plein de petites saloperies qui peuvent t'empoisonner sévèrement la vie et que ta copine ou toi pouvez trimbaler un moment sans vous en rendre compte... Pas super sympa, comme cadeaux...

Donc, quelle que soit la façon dont tu regardes l'histoire, c'est préservatif pendant un bon moment, quoi qu'on te raconte, quoi que tu ressentes...
49 ans contre le mur, face à mon écran 3178
Fab a écrit:
Merci Dee, c'était vraiment le genre de réponse que j'attendais. Je pense qu'il faut rester objectif et pas dessuite s'emporter.... Merci pour ton message.
Une dernière question si je pex me permettre, pour le dépistage il suffit de se pointer un beau matin à l'hopital?
Puis, étant donné que je l'ai déjà fait avec ma compagne, n'est ce pas un peu tard !!

Merci encore

Fab

PS: je dois avouer que malgé tout je suis inquiet et je cherche en fait à me rassurer !!

Pour ce qui est de s'emporter, je dirais que les personnes qui m'ont précédées sont restées bien calmes par rapport aux tornades qui me font des fois répondre à certains posts.
Et je comprends leur emportement dans ce cas précis, car trop de gens choppent des saloperies qu'ils auraient pu éviter en usant un peu de bon sens.
Pour ce qui est de te rassurer, je dirais comme Ambre208 que nous ne sommes pas en mesure de le faire car nous n'avons pas de boule de cristal.
Tu pourras nous donner tous les détails que tu veux, tu pourras nous dire 3 millions de "oui mais", il n'en restera pas moins que si une infection est tapie au fond de l'un de vous ou des 2, seul un dépistage pourra vous le faire savoir.
Ta compagne prend la pilule, elle est donc suivie par un médecin qui lui fait un frottis vaginal une fois par an. Toutefois, il faut que tu saches que le frottis ne permet pas de savoir si tu as certaines infections.

Internet étant ouvert à tous, il donne parfois l'impression que l'on peut se soigner par correspondance. Croire celà relève non seulement d'une utopie, mais également d'une inconscience criminelle.

Enfin, pour ce qui est du dépistage, je vous conseille de faire la totale, MST "classiques" plus sida.
Et comme tu le dis, si bien, oui, tu te pointes un beau matin à l'hôpital et tu leur dis pourquoi tu es là.
Personne ne te jugera et personne ne jugera ta compagne.
Au contraire, en agissant ainsi, vous montrez que vous êtes soucieux de votre santé. Ils vous poseront des questions intimes, mais encore une fois personne ne se servira de ces informations pour te faire chanter ou pour réécrire un porn movie avec ce que tu diras.

Tu te demandes si ce n'est pas trop tard?
Il n'est jamais trop tard, et de toutes les façons, tant qu'on n'aura pas encore inventé la machine à remonter le temps, il ne sera jamais trop tard pour bien faire.

Si tu es inquiet, le SEUL et UNIQUE moyen de lever efficacement tes doutes est de te faire dépister.
Donc tant que vous ne serez pas allés vous faire dépister tous les 2, la capote c'est TOUT LE TEMPS, même pendant les préliminaires et évitez les fellations et les cunilingus sans protection.

Bon courage et j'espère que nous avons répondu à tes questions à travers nos différents témoignages.
Mais encore une fois, je ne saurais trop conseiller à toi mais également aux personnes qui veulent se soigner par correspondance, d'y réfléchir à deux fois.
Le bon vieux docteur avec sa belle blouse blanche, on a encore rien inventé de mieux.
Sur le web tu auras des informations d'ordre général, mais elles seront difficilement adaptables mot pour mot à ton cas personnel.
F
8
Je dois aller faire une prise de sang dans un labaratoire pour un suivie, pouvent ils par la même occasion dépister d'éventuelles maladies bien evidemment si je le leur demande?

Aprés j'arrete, je dois vous souler !!

Merci

Fab
40 ans quelque part 914
Une petite histoire sur la confiance. Le frère de mon beau frère rencontre une nana en boîte, il a 19 ans, ils sortent ensemble pendant des mois, ils se mettent en ménage, bref c'est idyllique. Elle lui dit qu'elle ne peut pas avoir d'enfants parce qu'elle est stérile, il lui dit que ça tombe bien car il n'en vaut pas pour le moment il se trouve trop jeune, jusque là rien d'anormal. Cool ils se font faire le test pour se faire dépister, négatif tous les deux, re cool ils peuvent faire crac crac sans se soucier de quoique ce soit puisqu'elle est stérile et qu'elle n'a pas le sida, lui n'a rien non plus. Pendant un an c'est super le bonheur, sauf qu'un jour sa copine arrive et lui annonce qu'elle est enceinte ! Suprise ! Ils vont voir un gynéco, et là re suprise ça faisait 3 mois déjà qu'elle était enceinte, mais dans ce cas comment ne s'en est elle pas aperçu avant ? :roll: C'est louche mais comme elle était soit disant stérile, on avorte pas, de toute façon c'est trop tard parce que ça sera peut etre le seul enfant qu'on aura pense le pov garçon. Bref le voilà père de famille à 21 ans. La vie de couple se passe pour le mieux, le train train reprend, la demoiselle ne travaille pas, elle reste à la maison pour élever l'enfant, elle ne travaillait déjà pas avant (elle ne trouvait pas). Puis quelques mois plus tard, elle lui annonce qu'elle est de nouveau enceinte :shock: :roll: "je croyais que tu étais stérile, c'est quoi ces histoires ? Y'a moyen que tu te fasse avorter, je suis pas sur de pouvoir assumer une vie de famille si jeune (bon là c un peu nul de sa part à lui mais la suite est encore plus croustillante et glauque) Elle lui répond "non ça fait 3 mois et demi que je suis enceinte" :roll: :shock: "mais tu pouvais pas le savoir avant ?" "Bah non désolé j'ai toujours eu des problèmes de règles".

Bref elle accouche, se retrouve mère de deux enfants et en couple, mais un jour quand le plus petit à deux mois, elle lui dit "c'est fini entre toi et moi, je voulais deux enfants, je cherchais un mec pour les faire c'est tombé sur toi, pas de bol, mais je m'en vais. J'ai mes deux enfants, je vais pouvoir me trouver un appart, être fille mère et vivre aux crochets de la société sans me casser le Q grâce à toi, je te remercie. Bien sur tu pourras voir tes enfants le week-end, mais c'est tout. Ah oui je prends le canapé à 4000 fr que t'as payé avec le peu d'économie que t'avais, le frigo tout neuf et puis la chambre pour le petit, et puis ... et puis ... et puis..."

Bref il a fait confiance en cette S..... parce qu'il l'aimait, il la croyait stérile parce qu'elle lui avait dit et lui faisait confiance ! Aujourd'hui il se retrouve tout seul dans un appart vide, sans meuble parce qu'elle a tout pris, et il n'a plus que ces yeux pour pleurer. Tu me diras, c'est moins pire qu'une saloperie de maladie, mais la morale de cette putain d'histoire c'est que même si on aime, il faut se protéger et ne pas faire si confiance que ça :roll:

En tout cas moi ça m'a bien fait réfléchir sur pas mal de chose
B I U


Discussions liées