MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Première rapport sexuel : avec ou sans preservatif ?

13610
Fab a écrit:
Je dois aller faire une prise de sang dans un labaratoire pour un suivie, pouvent ils par la même occasion dépister d'éventuelles maladies bien evidemment si  
je le leur demande?

Aprés j'arrete, je dois vous souler !!

Merci

Fab


Tu ne nous saôule pas ne t'inquiète pas.
Et oui c'est tout à fait faisable!
37 ans Rodez 57
Fab a écrit:
Je dois aller faire une prise de sang dans un labaratoire pour un suivie, pouvent ils par la même occasion dépister d'éventuelles maladies bien evidemment si je le leur demande?

Aprés j'arrete, je dois vous souler !!

Merci

Fab


C'est tout a fait faisable à condition que ce soit demandé sur ton ordonnance.... ;)
F
8
Dac sa marche, merci bien. Je pense trés sincerement que ce que vous faites aide bien, continuez !!

Merci a vs

Fab
42 ans 17521
phileas-fog a écrit:

Bref il a fait confiance en cette S..... parce qu'il l'aimait, il la croyait stérile parce qu'elle lui avait dit et lui faisait confiance ! Aujourd'hui il se retrouve tout seul dans un appart vide, sans meuble parce qu'elle a tout pris, et il n'a plus que ces yeux pour pleurer. Tu me diras, c'est moins pire qu'une saloperie de maladie, mais la morale de cette putain d'histoire c'est que même si on aime, il faut se protéger et ne pas faire si confiance que ça :roll: En tout cas moi ça m'a bien fait réfléchir sur pas mal de chose

non mais on croit rêver ???
on va bientôt nous dire que les mecs doivent mettre des capotes pour se protéger des nanas ??? :shock:
pis quoi encore... vos exemples bien trouvé, c'est parfait, mais quoi ? vous voulez qu'on parle des mecs qui vont coucher partout et qui filent des saloperies à la mère de leurs enfants ?
on va où, là... ???
mettre une capote, c'est une démarche commune, c'est pour protéger l'autre, voir pour se protéger l'un-l'autre, mais pour vous ça se résume à se protéger DE l'autre...
vous avez raison, continuez comme ça, restez chez vous à vous pignoler dans votre salle de bain, mais surtout n'oubliez pas de vous laver les mains avant, hein, on ne sait jamais QUI peut avoir touché votre main... :shock:
c'est lamentable de voir la dérive de tels débats.
49 ans contre le mur, face à mon écran 3178
phileas-fog a écrit:
Puis quelques mois plus tard, elle lui annonce qu'elle est de nouveau enceinte :shock: :roll: "je croyais que tu étais stérile, c'est quoi ces histoires ? Y'a moyen que tu te fasse avorter, je suis pas sur de pouvoir assumer une vie de famille si jeune (bon là c un peu nul de sa part à lui mais la suite est encore plus croustillante et glauque) Elle lui répond "non ça fait 3 mois et demi que je suis enceinte" :roll: :shock: "mais tu pouvais pas le savoir avant ?" "Bah non désolé j'ai toujours eu des problèmes de règles".

En même temps.... il devait bien le vouloir un peu ce 2ème enfant.
Chais pas moi, une femme "stérile" qui est enceinte une 1ère fois, sans traitement pour traiter sa stérilité, on peut partir du principe que.... ben elle est plus stérile non?
Donc ayant déjà eu un enfant avec elle, le mieux était de s'assurer qu'il ne pouvait pas y avoir de 2ème "accident" non??
Enfin j'dis çà, c'est pas très sympa pour le frère de ton beau-frère, mais... à quoi il pensait?
Quand tu es en couple et que tu fais crac-crac sans contraception... on sait ce qui arrive non?

Bon çà n'enlève pas que sa compagne n'a pas été très cool avec lui, mais bon, qui sait ce qui s'est réellement passé entre eux?
J'ai du mal à croire qu'elle aie pu cacher ce côté obscur de la force aussi longtemps (au moins 18 mois), donc il a bien dû se rendre compte qu'il y avait quelques... dysfonctionnements chez sa chérie question cerveau non?
Ou bien peut-être qu'il était tellement amoureux qu'il n'a rien voulu voir?
42 ans montreal 53
oui aux preservatifs (lire condom) et autres preservatifs apres avoir recu les resultats de vos tests mutuels.

enuiste comme vous voulez , si vous voulez pas d'enfants vous savez tous quoi faire
49 ans contre le mur, face à mon écran 3178
Deeper Blue a écrit:
Fab... On a failli me faire le coup du bébé DEUX FOIS... Genre ma copine avait déjà ça en tête quand on s'est rencontrés, et elle avait l'intention de me mettre devant le fait accompli... Elle l'a fait intelligemment, sans rien presser, de façon mûrement réfléchie et, je dois dire, absolument imparable... C'est pas arrivé en définitive juste parce qu'elle a changé d'avis au dernier moment... J'en connais qu'ont pas eu cette chance...

C'est plus rare de la part d'une demoiselle d'une vingtaine d'années, mais à partir de 25-26 y en a que ça travaille vraiment, alors attention les garçons !!! Je croyais bêtement que ça appartenait à un autre siècle, ce genre de pratiques, mais apparemment non. J'ai aucune excuse, j'ai juste "fait confiance" au bout de quelques temps (trop tôt), et on a arrêté de se protéger (en fait, elle ne prenait pas vraiment la pillule, mais comment l'aurais-je su ?).

Morale de l'histoire, même quand on est avec quelqu'un depuis un petit bout de temps, genre quelques mois, faut quand même se méfier.

Donc, quelle que soit la façon dont tu regardes l'histoire, c'est préservatif pendant un bon moment, quoi qu'on te raconte, quoi que tu ressentes...

Mais en avez-vous parlé? Lui as-tu expliqué que toi tu ne souhaitais pas avoir d'enfant?
Et si oui, quelle a été sa réponse? Lui as-tu demandé si elle prenait la pilule?
Je ne pense pas que tu puisses mettre toutes les femmes de 25-26 ans dans le même sac. Toutes les femmes qui ont 25-26 ans ne sont pas des femelles en mal de reproduction comme tu sembles le dire dans ta mise en garde. :lol:
J'ai du mal à comprendre comment une femme (quelque soit son âge) à qui tu aurais clairement dit que tu ne voulais pas d'enfant avec elle, aurait essayé de te piéger. Je ne dis pas que ce n'est pas possible hein? Mais là c'est ma curiosité qui parle, comment as-t'elle pu te faire ... un enfant dans le dos?
40 ans quelque part 914
karen a écrit:
phileas-fog a écrit:

Bref il a fait confiance en cette S..... parce qu'il l'aimait, il la croyait stérile parce qu'elle lui avait dit et lui faisait confiance ! Aujourd'hui il se retrouve tout seul dans un appart vide, sans meuble parce qu'elle a tout pris, et il n'a plus que ces yeux pour pleurer. Tu me diras, c'est moins pire qu'une saloperie de maladie, mais la morale de cette putain d'histoire c'est que même si on aime, il faut se protéger et ne pas faire si confiance que ça :roll: En tout cas moi ça m'a bien fait réfléchir sur pas mal de chose

non mais on croit rêver ???
on va bientôt nous dire que les mecs doivent mettre des capotes pour se protéger des nanas ??? :shock:
pis quoi encore... vos exemples bien trouvé, c'est parfait, mais quoi ? vous voulez qu'on parle des mecs qui vont coucher partout et qui filent des saloperies à la mère de leurs enfants ?

on va où, là... ???
mettre une capote, c'est une démarche commune, c'est pour protéger l'autre, voir pour se protéger l'un-l'autre, mais pour vous ça se résume à se protéger DE l'autre...
vous avez raison, continuez comme ça, restez chez vous à vous pignoler dans votre salle de bain, mais surtout n'oubliez pas de vous laver les mains avant, hein, on ne sait jamais QUI peut avoir touché votre main... :shock:
c'est lamentable de voir la dérive de tels débats.


Heu c'était pas une mise en garde contre les femmes ni contre les hommes, juste un évenement qui s'est passé pour le frère de mon beau frère qui a fait confiance à la fille qu'il aimait, pour lui elle était stérile, ils étaient négatifs tous les deux donc pour eux c'était logique de ne pas mettre de préservatif puisqu'il n'y avait aucun risque, je me suis mal expliqué. :oops: désolé
40 ans quelque part 914
Dee a écrit:
phileas-fog a écrit:
Puis quelques mois plus tard, elle lui annonce qu'elle est de nouveau enceinte :shock: :roll: "je croyais que tu étais stérile, c'est quoi ces histoires ? Y'a moyen que tu te fasse avorter, je suis pas sur de pouvoir assumer une vie de famille si jeune (bon là c un peu nul de sa part à lui mais la suite est encore plus croustillante et glauque) Elle lui répond "non ça fait 3 mois et demi que je suis enceinte" :roll: :shock: "mais tu pouvais pas le savoir avant ?" "Bah non désolé j'ai toujours eu des problèmes de règles".

En même temps.... il devait bien le vouloir un peu ce 2ème enfant.
Chais pas moi, une femme "stérile" qui est enceinte une 1ère fois, sans traitement pour traiter sa stérilité, on peut partir du principe que.... ben elle est plus stérile non?
Donc ayant déjà eu un enfant avec elle, le mieux était de s'assurer qu'il ne pouvait pas y avoir de 2ème "accident" non??
Enfin j'dis çà, c'est pas très sympa pour le frère de ton beau-frère, mais... à quoi il pensait?
Quand tu es en couple et que tu fais crac-crac sans contraception... on sait ce qui arrive non?

Bon çà n'enlève pas que sa compagne n'a pas été très cool avec lui, mais bon, qui sait ce qui s'est réellement passé entre eux?
J'ai du mal à croire qu'elle aie pu cacher ce côté obscur de la force aussi longtemps (au moins 18 mois), donc il a bien dû se rendre compte qu'il y avait quelques... dysfonctionnements chez sa chérie question cerveau non?
Ou bien peut-être qu'il était tellement amoureux qu'il n'a rien voulu voir?


Bah les médecins ont joué dans son sens, en disant que si elle était stérile c'était peut être la seule fois qu'elle pourrait avoir un enfant, que c'était un "miracle" en quelque sorte, parce que visiblement elle a emboniné les médecins aussi. Bref je suis d'accord que raconté comme ça ça parait bizarre, mais lui il bossait quand il rentrait il faisait peut etre pas gaffe qu'elle était de nouveau enceinte pour le deuxième et ma frangine la connaissant et la voyant régulièrement n'avait pas vu non plus parce qu'elle l'avait bien camouflé et qu'elle ne prenait pas beaucoup de poids. Bref lui il était jeune enfin il l'est encore mais il n'avait pas l'expérience ni le vécu pour sentir ce genre de chose. Il avait confiance en elle, l'amour rend aveugle dit on c'est sans doute ce qui l'a empêché de se rendre compte de certaines choses. Mais c'était surtout pour dire que même si on aime et que l'autre nous dit que, il ne faut pas faire confiance aveuglément pour certaines choses.
48 ans Lötringen 62
Ça y est, ça repart dans la guerre de tranchées... :roll: Désolé les passionaria, mais le plan du BB dans le dos est une réalité –aussi rare soit-elle–, pratiquée uniquement par les femmes, et ça ne date pas d'hier, même si les motivations des actrices ont probablement évolué. Hier c'était pour "contraindre au marriage", aujourd'hui c'est plutôt parce que un BB ça se fait aussi toute seule, notamment parce que financièrement c'est devenu jouable. Veuillez également noter qu'à l'origine nous parlions de l'obligation d'utiliser un préservatif, au moins au début d'une relation, surtout quand on ne connaît pas vraiment la personne, et rien d'autre. Descendez un peu de vos grands chevaux, s'il vous plaît, et ne me faites pas dire ce que je n'ai pas dit. Je ne suis pas mysogine, bien au contraire, mais le phénomène cité existe bel et bien, même s'il est réellement rare. Better safe than sorry, le reste c'est de la prose bon marché, j'espère que vous en conviendrez.

Karen... — Soupir. Je ne rentrerais pas dans les considérations sexistes à deux balles, qui d'ailleurs ne sont pas l'objet de mon post précédent.

Dee... Que dire... L'expérience (deux fois dans mon cas, plus les autres dont j'ai pu avoir connaissance) prouve que si la nana a l'intention de piéger son copain (ou un gars qui passe par là ; ça arrive aussi !), ben oui elle prétend qu'elle prends la pillule, montre même la boîte, déclare ne pas vouloir d'enfant tout de suite non plus, etc... Tu veux que je te raconte l'autre fois, plus ancienne ? Eh bien c'est encore mieux : je me suis retrouvé au lit avec la demoiselle, que je connaissais depuis des années et de qui j'étais très proche (très bonne amie, en fait, qui m'avait déjà branché à plusieurs reprises mais sans plus). Un soir elle venue me rejoindre, a commencé à me chauffer, puis devant mon hésitation (je ne suis quand même pas stupide ; le fait qu'elle me saute dessus comme ça avait un petit quelque chose de louche, et j'avais pas de préservatifs sur moi, n'ayant aucun "projet" à l'époque), a fini par me dire "tu vas pas être content, mais j'ai changé d'avis". Moi je commence à demander des explications, qui ne viendront jamais, et la demoiselle disparaît dans la nuit. Moins de six mois plus tard, j'apprends qu'elle est enceinte et qu'elle va se marrier avec quelqu'un qu'elle vient juste de rencontrer... Sa fille a aujourd'hui trois ans, et elle est toujours marriée. Bref, elle a atteint son but. T'appelles ça de l'amour, toi ? La vérité, c'est qu'elle galérait au niveau boulot depuis des années, voulait se caser en couple, et basta. Pas beau ? Peut-être. Pas vraiment romantique ? C'est clair. Mais même si ce genre de situation est, je le répète, plutôt rare, ben ça arrive, et bien plus qu'on veut bien le croire ou le dire.

J'ai fini sur ce sujet.
49 ans contre le mur, face à mon écran 3178
:arrow: Phileas-Fog, merci de tes explications, je comprends mieux. C'est sûr que si les médecins s'y sont mis aussi... Bah j'espère que ce monsieur peut quand même voir ses enfants de façon à ne pas perdre le lien.
:arrow: Deeperblue, que dire? Ben déjà effectivement merci d'avoir reconnu que ce n'était pas une généralité. Je n'ai pas bien compris dans ton récit si la petite fille qui a 3 ans est ta fille, mais si c'est le cas, je comprends ton amertume.
Il n'est pas question ici de monter sur ses grands chevaux, mais ce que je voulais te faire comprendre c'est que malgré le fait que tu aies eu des expériences malheureuses, il ne faut pas généraliser. Oui çà existe, mais j'aime à croire (appelle-moi naïve) que toutes les femmes ne sont pas des manipulatrices voulant à tout prix piéger les hommes qui tombent dans leurs filets.
Vois-çà du côté positif, 2 femmes t'ont regardé et ce sont dit : J'aimerai que mon enfant lui ressemble.
Bon je sais pas si çà t'aide vraiment, mais bon...
C'est tout ce que je voulais dire. Gardons-nous de généraliser. Nul ne sait vraiment ce qui peut se passer entre un homme et une femme.
U
166
carmine a écrit:
Ben euuuuh c tjr delicat....Certes, il ya la confiance et tout...MAis par exemple, tu peux etre contaminé parce que etant plus jeune, je sais pas, tu t'es battu avec quelkqu'un qui etait et vous vous etes contaminés par le sang, par vos plaies....Meme si vous n'aviez jamais eu de rapport avant l'un et l'autre, il faut tjr rester mefiant...Apres tout, on ne sais jamais ce que l'autre a vecu...A l'hosto, par ex, j'ai eu un cas assez abominable...Le ouple avaient eu leur premier rapport l'un et l'autre et n'ont pas fait de test pensant que ca n'etait pas necessaire puisqu'ils etaient vierge...Le pb c que la fille avait ete violée pazr so n pere etant plus jeune, qu'elle ne s'en souvenait pas et que son pere etait seropositif....Son copain a ete contaminé...



Hibis a écrit:

Heu... Je rêve ou je ne comprend rien de rien de ce que je lis ? Oui il y a les MST, mais il n'y a pas que CA. Alors que ton amie et toi soyez fidèles, l'un de vous avez peut-être déconné avec la daupe et une seringue souillée, ou alors l'un de vous a eu une transfusion de sang contaminée !!! On ne sait pas tout de notre partenaire même si cela fait un an que nous le fréquentons. ALORS PRESERVATIF !!! Nom de Zeus :evil: :evil:



Ca c'est le genre de propos qui me laissent perplexe... Au départ Nicolas expose son problème qui est pourtant simple : que faire en matière de protection la première fois. Et certaines personnes apportent une réponse qui me semble générale. On donne des exemples divers de transmission du sida : bagarre, seringue, etc... Mais bon Dieu ces exemples ne sont pas spécifiques à une première fois ! Dans la vie de tous les jours, une personne qui est sexuellement active depuis longtemps, peut se retrouver dans des situations à risque. Personnellement ces derniers temps je vais chez le dentiste. Des transmission du sida par un dentiste ca s'est déja vu. Quant à ma femme, au moins une fois par an, elle va se faire faire des analyses de sang (pas pour des test de sida, mais pour d'autres choses n'ayant aucun rapport avec les MST). Qui sait si à un moment une personne peu soucieuse de l'hygiène ne s'est pas occupée d'elle ? Et je me vois mal par exemple mettre une capote sous prétexte que mon dentiste présente peut-être (hummm disons 1 chance sur 1 million) un risque pour moi. Avec le genre de propos qu'on peut lire dans ce sujet, alors tous les couples sans exception devraient utiliser le capote ! Et on est dans ce cas loin de la réponse qu'attend Nicolas pour son cas particulier.
49 ans contre le mur, face à mon écran 3178
Bonjour un_mec et bienvenue,
Si tu relis bien les réponses que tu as sélectionnées elles répondaient aux questions spécifiques de Fab, et non pas à celle de Nicolas à laquelle il avait déjà été répondu auparavant.
Fab voyant ce sujet a souhaité posté une question en utilisant le topic de départ de Nicolas.
Donc les réponses qui ont été faite s'adressaient à Fab qui a fait part de son inquiétude.
U
166
Dee a écrit:
Bonjour un_mec et bienvenue,
Si tu relis bien les réponses que tu as sélectionnées elles répondaient aux questions spécifiques de Fab, et non pas à celle de Nicolas à laquelle il avait déjà été répondu auparavant.
Fab voyant ce sujet a souhaité posté une question en utilisant le topic de départ de Nicolas.
Donc les réponses qui ont été faite s'adressaient à Fab qui a fait part de son inquiétude.


Merci pour le "bienvenue". :)
C'est vrai j'avais lu un peu vite avant de poster. Je viens de relire (un peu moins vite ;) ) et ma foi même en considérant que c'étaient des réponses apportées à Fab et non plus à Nicolas, et bien je trouve qu'elles étaient un peu exagérées quand même.
42 ans 17521
un_mec a écrit:

Avec le genre de propos qu'on peut lire dans ce sujet, alors tous les couples sans exception devraient utiliser le capote ! Et on est dans ce cas loin de la réponse qu'attend Nicolas pour son cas particulier.

bien sur bien sur, mais le fait est qu'il y a un grande différence entre prendre la décision de prendre le risque (comme tu le dis si clairement avec ces petis détails de tous les jours) sciemment entre personnes qui se connaissent bien, et se jeter tête la première dans une relation sexuelle non protégé parce que c'est la première fois, parce qu'on est amoureux et que "ça craint rien"... surtout en ce qui concerne nos "petits jeunes", il y a sous-évaluation des risques, et finalement c'est très dommage de gpacher une belle histoire ne serait-ce qu'avec une petite mycose (je pense qu'une gamine de 15 ans qui va chez le gynéco pour ça accompagnée de sa mère furieuse peut en être traumatisée), et on ne parle même pas d'un avortement ou d'une maladie pire que quelques démangaisons...
je pense que le forum regorge de personnes qui pro^nent la capote alors qu'elles ont toutes fait des conneries (ou en font encore), je ne vais pas leur jeter la pierre, je suis la première à l'admettre... mais justement, quand on a vécu ces moments d'angoisse ("quelle conne ! et j'ai trois jours de retard dans mes rêgles" ou encore "il m'avait dit qu'il était seul alors qu'en fait il est avec quelq'un, c'est donc qu'il la trompe, et peut être que..."), on préfère l'éviter aux "jeunes" qui débuttent leur vie sexuelle... pour qu'il la vive de manière épanouie sans se prendre la tête (c'est moins lourd de se forcer à mettre une capote que de passer des nuits blanches les trois mois suivants...)
et il n'est jamais trop tôt pour prendre de bonnes habitudes, même si on leur fait par la suite quelques petites entorses par envie de prendre des risques, de donner du piment à la relation furtive, mais qu'on ne puisse pas dire que c'est par inconsience...
enfin, un petit mot pôur Deeper Blue, qui comme à son habitude, se répend en considérations généralistes et tranchées, limite hors-sujet pour ensuite repartir drappé dans sa dignité "J'ai fini sur ce sujet" sans avoir compris un traitre mot de nos réponses et montrant par là son refus d'évoluer... :roll:
B I U


Discussions liées