MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Première rapport sexuel : avec ou sans preservatif ?

49 ans contre le mur, face à mon écran 3178
un_mec a écrit:
Merci pour le "bienvenue". :)
C'est vrai j'avais lu un peu vite avant de poster. Je viens de relire (un peu moins vite  
;) ) et ma foi même en considérant que c'étaient des réponses apportées à Fab et non plus à Nicolas, et bien je trouve qu'elles étaient un peu exagérées quand même.

Dans ce cas, n'hésite pas à leur dire ce que toi tu ferais à leur place.
Comme tu as pu le constater, c'est un forum ouvert et l'avis de chacun est important.
En nous faisant partager ton opinion, Fab et Nicolas auront ainsi un avis venant d'un autre point de vue. Donc n'hésite pas à dire comment tu te positionnes par rapport à celà. Dire que tu n'es pas d'accord, c'est bien, mais dire ce que tu préconises est encore mieux, ainsi ton témoignage serait complet.
43 ans Wizernes 2630
Dee a écrit:

Mais en avez-vous parlé? Lui as-tu expliqué que toi tu ne souhaitais pas avoir d'enfant?
Et si oui, quelle a été sa réponse? Lui as-tu demandé si elle prenait la pilule?
Je ne pense pas que tu puisses mettre toutes les femmes de 25-26 ans dans le même sac. Toutes les femmes qui ont 25-26 ans ne sont pas des femelles en mal de reproduction comme tu sembles le dire dans ta mise en garde. :lol:
J'ai du mal à comprendre comment une femme (quelque soit son âge) à qui tu aurais clairement dit que tu ne voulais pas d'enfant avec elle, aurait essayé de te piéger. Je ne dis pas que ce n'est pas possible hein? Mais là c'est ma curiosité qui parle, comment as-t'elle pu te faire ... un enfant dans le dos?



Et bien moi j'ai connu une fille qui par peur que son copain s'en ailles avait arreter de prendre la pillule sans rien lui dire et elle est tombée enceinte et a mis le gars devant le fait accompli...le gars c'est vrai font parfois trop confiance aux filles ou alors je dirais plutot ne se prennent pas beaucoup la tete...s'il ont ce qu'ils veullent c'est a dire le tit trou de m'dame le reste il y fond guere attention...et voilà comment en un rien de temps ils se retrouvent papa :roll:
Alors messieurs prenaient aussi un peu vos responsabilité!!!!! comme je le disais sur un autre post une capote c'est vite enfilé...
48 ans Lötringen 62
[...] Réponse personnelle pas intéressante, éditée.

Toutouille, c'est pas réellement (en tout cas, pas toujours !) une question de naïveté de la part des garçons, ni de désintérêt quant à la "suite des évènements". C'est juste qu'après un moment, on parle de confiance, dans un couple, il me semble. Du reste, vous avez tort de considérer (celles qui le font vraiment) que seule cette partie de votre anatomie intéresse les garçons. Si c'était vrai, ils ne "s'encombreraient" (y a des guillemets !) pas d'une relation et se contenteraient des services d'une "pro". Célibat et chasteté, c'est quand même deux choses différentes, si je peux me permettre.

Soooooooo... Pour en revenir encore une fois au sujet dont je ne me suis jamais éloigné, le préservatif c'est obligatoire à mon avis, et pendant un moment, et ce pour des raisons multiples et variées.

En ce qui concerne le dépistage, avant ou après (avant c'est mieux, mais ça résoud pas tous les problèmes ; on vient d'en parler !), mieux vaut passer par chez le médecin avant, sinon ça fait assez cher. Chaque recherche de virus ou de MST en général est facturée, car ce sont des tests différents. À titre d'exemple, la seule recherche de VIH (deux tests distincts) revient aux alentours d'une vingtaine d'euros (je me fais pas rembourser). Mais si on ajoute les hépatites et les grands classiques du genre, ça va chercher beaucoup plus loin, même sans être "exotique".

Et une fois que ces tests sont faits, quelle que soit l'intensité de la relation naissante, ben faut continuer à se protéger mutuellement avec des préservatifs pendant un moment, pour les raisons citées précédemment.

Dernière modif par le 5146j; modifié 1 fois
49 ans contre le mur, face à mon écran 3178
Deeper Blue a écrit:
[...]

Deeperblue? Il en manque un bout? J'ai pas compris?
48 ans Lötringen 62
Nan, Dee, nos posts se sont croisés. J'ai juste fait un peu de ménage dans mon post première version afin que la discussion ne tourne pas court. ;)
49 ans contre le mur, face à mon écran 3178
Deeper Blue a écrit:
Nan, Dee, nos posts se sont croisés. J'ai juste fait un peu de ménage dans mon post première version afin que la discussion ne tourne pas court. ;)

Ah OK. :roll: Je comprenais plus grand chose.... Bon l'idée c'est pas non plus d'instaurer une guerre des tranchées hein? Certains vécus sont... douloureux, et je compatis, mais on va pas non plus se jeter les claviers à la tête.
Je ne saurais donc que me répéter : Ne généralisons pas pour ce qui est des piégeurs et des piégés.

Pour ce qui est des personnes à qui nous avons conseillé d'utiliser des préservatifs, ce sont des conseils qui n'engagent que nous et comme leur intitulé l'indique, ce ne sont que des conseils. Même chose pour le dépistage.
Donc libre à vous de les suivre ou non. Je crois qu'on trouvera toujours des personnes pour nous expliquer que les capotes et les tests sont inutiles et sont largement compensés par la confiance mutuelle. Tout comme on rencontrera aussi des personnes pensant exactement le contraire.
Il ne s'agit pas ici de savoir qui a tort ou qui a raison.

Juste une précision, les dépistages MST sont gratuits et anonymes dans de nombreux centres en France. Et leur gratuité n'enlève rien à la qualité des analyses.
Je tiens à préciser ce point car Fab pourrait se demander comment un dépistage "gratuit" peut coûter 20 euros. :silly:
U
166
Dee a écrit:
un_mec a écrit:
Merci pour le "bienvenue". :)
C'est vrai j'avais lu un peu vite avant de poster. Je viens de relire (un peu moins vite ;) ) et ma foi même en considérant que c'étaient des réponses apportées à Fab et non plus à Nicolas, et bien je trouve qu'elles étaient un peu exagérées quand même.

Dans ce cas, n'hésite pas à leur dire ce que toi tu ferais à leur place.
Comme tu as pu le constater, c'est un forum ouvert et l'avis de chacun est important.
En nous faisant partager ton opinion, Fab et Nicolas auront ainsi un avis venant d'un autre point de vue. Donc n'hésite pas à dire comment tu te positionnes par rapport à celà. Dire que tu n'es pas d'accord, c'est bien, mais dire ce que tu préconises est encore mieux, ainsi ton témoignage serait complet.


Je ne suis pas médecin, je ne travaille pas non plus dans le domaine médical. Je voulais juste protester un peu contre des propos qui me paraissaient exagérés. J'ai réfléchi une bonne heure avant de me décider à donner maintenant un avis tout personnel...

La logique (du moins MA logique) voudrait que les problèmes soient séparés : d'un coté celui des maladies et de l'autre celui de la grossesse.
Pour écarter les problèmes de maladie, il y a les tests qui vont bien pour le sida, l'hépathite, l'herpes, etc.. Bien sûr il faut reconnaitre que pour des adolescents cela peut être génant d'aller se faire faire ce genre de tests (peur de croiser quelqu'un qu'on connait, peur que les parents l'apprennent, peur des moqueries des copains, ...)
Une fois le problème de maladies écarté se pose celui de la contraception, sachant que pour pour une adolescente d'une quinzaine d'années, certains moyens sont peut-être moins à conseiller que d'autres (indépendamment des MST).

Donc si je devais donner un avis, quitte à me faire lyncher sur la place publique, ca serait que : premièrement les ados concernés s'assurent par des tests médicaux qu'ils ne sont pas déja porteur d'une cochonnerie quelconque ; deuxièmement (une fois qu'ils sont rassurés par le premièrement) qu'une personne sachant de quoi elle parle (médecin gynéco,..) conseille le meilleur moyen de contraception pour ce cas précis d'adolescents. (attention : je parle bien de moyen de contraception et non pas de moyen de protection contre les maladies, car on suppose que le premièrement a déja évacué le risque de maladies).

Evidemment, dans mon raisonnement je suppose que les adolescents sont réellement certains de se rester fidèles tant qu'ils restent officiellement ensemble, qu'ils n'ont pas l'intention de jouer les papillons.. Sinon, cela remet evidemment tout en cause.
49 ans contre le mur, face à mon écran 3178
Merci pour ta réponse un_mec.
36 ans 69 4262
SAlut un mec!!

Euuh pour ma part, je donne des reponses les plus precises possibles car meme si elles ne repo dent pas directement au sujet du monsieurs, je me dis qu'elle speuvent etre utiles a qq1 d'autre...Ce genre de chose, tout ;e monde devrait le savoir et malheureusement ds la realite, il en est tout autre....Pour avoir bosser ds un planning familial, j'ai pui voir ce qu'il en etait....


On parle bc de sexe aujourd'hui mais peu de ce qu'il ya autour et c encore pas rare de voir des jeunes de seize ans qui croyent que tomber enceinte pendant les regles est impossible, que tant qu'on a pas ejaculer a l'interieur on ne peut pas attraper le sida...et qui croient que les mst appartiennent a un temps passé...


Je prefere etre moralisatrice et peut etre renseigner qq1 que de liasser les autres ds l'ignorance...je poeux sembler presomptueuse en parlant ainsi mais crois il ya bc plus de filles qui se sont fait avorter qu'on ne le croit....Ds mon entourage j'en compte deja au moins quatre sans meme compter ma mere qui ne s'en est jamais remise.....


L'amour et le sexe, j'ai rien contre mais il faut connaitre ce qu'il y autour...Et ca n'est pas contre toi, mais ca me fout les boules qd j'entend les autres mini miser tout ca...


Bon c vrai qu'etant ds le milieu medical, je suis directement confronte a tout ca....Mais j'ai moi même vecu tout ca parce que j'etais con et en plus je connaissais deja le sujet....

Dieu merci j'ai prsque rien eu, enfin rien de grave mais je prie pour ne pas un jour relaiser que je suis sterile a cause dune fichue mst que j'ai choppe un jour ou j'ai voulu "minimiser" tout ca...


Vala mamie moralisatrice a parlé... :shock: ;)
I
18 ans 3
Bonjours besoin d’aixd Svppp ayant 16 ans j’ai falt ma première fois avec un garçons sans protection j’ai donc pris la pillule du lendemain mes le soir j’ai eu 1 semaine plus tard du marron qui couler beaucoup ensuite du rouge j’ai donc crue qu’à javait mes règle en avance mes non vue que sa a durer que 1 nuit puis maintenant ma période de règle pas de règle et jvien de vomir besoin d’aide
C
33 ans 1030
Je te conseille d'aller au centre de planning familial le plus proche de chez toi, ils lèveront tes doutes bien mieux que nous ne pourrions le faire. Bonne suite.

Dernière modif par le 118j; modifié 1 fois
I
18 ans 3
J’ai peur que ma mère soit au courant .. mes parent il ne faut pas les imaginer jsui enceinte il von m’aider a avoter ?
28 ans La Ville Rose 2093
Va u planning familial. Ils peuvent garder le secret. Si tu as peur d'y aller seule, demande à ton partenaire de t'accompagner.
C
33 ans 1030
Pour avoir un jour accompagné une copine au planning familial, ils ne mettent pas ta famille au courant.
36 ans très au sud 7187
Incon je suis enseignante et je peux te témoigner que le planning familial ne dira rien à tes parents. Tu ne paieras rien non plus, aucune trace. C'est là une de leur raison d'être: l'anonymat, le non jugement et de veiller à un accès aux informations et aux soins le plus serein possible. Ils sont là pour toi.
Et je sais aussi d'expérience que le milieu scolaire (rapproche toi d'une personne comme l'infirmière) aide les élèves à se rapprocher du planning familial et qu'au besoin il peut te couvrir pour une absence pour que justement tu puisses accéder aux soins sans que tes parents ne soient informés de rien.
B I U


Discussions liées