MENU Le Forum Vive les rondes Connexion
Inspiration, entraide et nouvelles rencontres pour les femmes rondes modernes. Venez bouger avec nous ! :)

ITG à 16 SA

36 ans Tulle (19) 183
Coucou
voilà je suis rentrée hier de l'hôpital ou j'ai subi une interruption thérapeutique de grossesse. Ce fût très long et douloureux : 26 heures de travail et de souffrances (  
j'ai demandé qu'on arrête le dérivé morphinique car il me rendait encore + malade) + 2 heures d'anesthésie générale pour une révision utérine difficile... Bref un très mauvais souvenir et un "traumatisme physique" certain !
Je suis soulagé que tout ça soit fini, de plus le foetus avait de grosses malformations...
Visiblement je suis un cas à part car, habituellement, cela est plus rapide à ce terme là...

D'autres personnes ont-elles vécu une ITG ? Comment cela s'est-il passé ? Comment votre compagnon a vécu la situation ?
O
96 ans 10517
j'y suis passée à 28 SA, après 6 semaines de suivi médical et diagnostic intenses... Bastien aurait eu onze ans cet été. 28 heures d'accouchement, sans morphine car pas supporté non plus...
que te dire... n'hésite pas à voir un psy, et ne te précipite pas pour remettre une grossesse en route. J'ai eu un autre bébé tout de suite derrière et la grossesse s'est ultra mal passée, pour des raisons psy problement.
prenez le temps de faire votre deuil, et serrez vous les coudes... auourd'hui j'ai trois magnifiques garçons de 6, 8 et 10 ans, en pleine santé.


gros bisous
36 ans Tulle (19) 183
Merci pour ta réponse.

Je n'avais pas prévu de reprendre une contraception ensuite mais nous y pensons maintenant car j'ai vraiment l'impression d'avoir vécu un traumatisme physique et je pense que mon corps va avoir besoin de temps. Psychologiquement j'ai l'impression d'avoir déjà fait le deuil de ma grossesse, mais ce n'est sûrement qu'une illusion.
On ne s'attendait pas à ce que que ce soit aussi difficile sur le plan physique... donc la souffrance physique a dépassé et remplacé la douleur psychique...

En tout cas on va prendre le temps pour la suite !
O
96 ans 10517
à l'époque on m'avait donné trois mois de pilule pour recaler la machine... j'ai pas pris le troisième mois et pouf, bingo ! le ptit deuxième s'est vite accroché... un peu trop tôt, ça on l'a réalisé par la suite.
sache que pas mal de femmes mettent du temps à retomber enceinte rapidement après une telle expérience (quand la tête ne veut pas...)

vous savez ce qu'avait le bébé ? un souci génétique ? si tel est le cas, il va falloir attendre d'en savoir plus avant de refaire uen commande à la cigogne... consultation de génétique et tutti quanti...

pour notre part le cariotype était normal, malformation aléatoire, rare et qui ne laissait que très peu de chances au bébé se survivre, au prix de nombreuses opérations... on a fait le choix ne ne pas lui imposer une vie de souffrances et de handicap... je ne l'ai jamais regretté.

bon courage à toi et au papa :kiss:
36 ans Tulle (19) 183
Pour le cariotype et les résultats de l'autopsie on saura réellement dans 1 mois... par contre est ce que j'attend cette cs gynéco dans 1 mois pour reprendre une contraception ? faut-il attendre le retour de cycle ?
De toutes façons on est pas prêts à remettre le couvert !
41 ans 93 1174
Bonjour

Alors moi ce n'était pas une itg parce que le bébé est mort in utéro à 16 sa et aussi avec de graves malformations (à priori une hernie diaphragmatique).
Bref, c'est sans doute le même protocole, on m'a fait prendre des cachets le jeudi soir et le dimanche matin je suis rentrée à l'hopital où j'ai repris des cachets, personnellement c'est arrivé assez vite (j'ai accouché à 14 heures le dimanche) mais douloureux. On ne m'a pas cru quand j'ai dit que ça venait et que j'avais mal. En plus c'ets arrivé au moment du changement d'équipe. bref très mauvais souvenir.

Je n'ai toujours pas les résultats de l'autopsie (c'était en avril) mais mes analyses sont bonnes.

Avec mon mari, ça a été tendu, on a failli se séparer ensuite mais ce n'était pas lié qu'à ça même si ça y a bien contribué.
Je ne reprends pas la pillule par souhait, nous utilisons des préservatifs.
36 ans Tulle (19) 183
l'équipe a été super ! vraiment compatissante, à l'écoute et tout ! ça compte vraiment, tout nos souhaits ont été respectés !
Mon mari a très mal supporté de me voir souffrir ainsi mais il est resté auprès de moi le + possible... la sage femme lui a installé un lit dans ma chambre. J'ai été très soutenue. Même le médecin est venu me voir très souvent !
Les sages femmes ont toutes été super !
En même temps c'est normal mais c'est dommage que cela ne se passe pas toujours comme ça !
41 ans 93 1174
Moi j'étais dans le service avec toutes les femmes enceintes alitées donc bon, je me suis retrouvée sur un chariot au milieu du couloir à me plier en deux de douleur alors qu'il y avait des enfants et des personnes qui rendaient visite.
Le personnel n'a pas été désagréable mais peu à l'écoute sans doute qu'ils n'étaient pas assez nombreux, certains ont pensé que c'était treop tôt par rapport à la prises des cachets et une m'a dit "non ce ne ssont pas des contractions".


Mon mari a vu le bébé, et ça a été un grand choc pour lui. Perso je ne voulais voir personne même pas mon mari, j'ai vécu ça dans ma bulle un peu.
O
96 ans 10517
pour mon bébé c'était une hernie diaphragmatique avec atrophie cardiaque et développement d'une seul poumon et encore pas complet...

le personnel a été adorable (par la suite aussi, j'ai été hospitalisée 2 mois pour la grossesse suivante), et la SF qui a été là au moment de l'expulsion m'a accouchée de mon fils suivant... super émouvant pour elle comme pour moi...

nous avons vu le bébé, et il a eu des obsèques mais le terme était relativement tardif, il faisait 1 kg et 32 cm...
36 ans Tulle (19) 183
J'étais dans une chambre du service de gynéco qui est en face de la maternité, du coup les sages femmes me suivaient mais je n'étais pas à la mater... ils font toujours comme ça ici.
Sinon nous n'avons pas souhaité reconnaître le foetus, nous ne l'avons pas vu non plus. Pour nous ce n'était pas "un bébé" mais la fin d'une grossesse et donc l'xpulsion du foetus. Cela nous a d'ailleurs beaucoup choqué que certaines sages femmes s'adressent à mon mari en disant "et le père...blabla..." car nous ne sommes pas des parents, juste un couple !
Par contre la réalité nous a vite rattrapée car ça avait tout d'un accouchement !!!
36 ans mantes la ville(78) 4522
si je peux me permettre ,je comprends que vous ne vous consideriez pas comme parent ,par contre pour moi du moment ou le coeur de mon bb a battu c 'etait un bb et non plus un emmbryon et donc quand je l 'ai perdu pour moi j 'ai perdu un bb ,et de faire le deuil a été beaucoup plus facile pour moi.
34 ans 1307
paindemie a écrit:
si je peux me permettre ,je comprends que vous ne vous consideriez pas comme parent ,par contre pour moi du moment ou le coeur de mon bb a battu c 'etait un bb et non plus un emmbryon et donc quand je l 'ai perdu pour moi j 'ai perdu un bb ,et de faire le deuil a été beaucoup plus facile pour moi.


je comprends ça, mais je pense que la façon dont Jujuloun le prend est mieux pour elle. je pense que cette épreuve sera moins difficile à passer en pensant "foetus" et non "bébé".

elle l'a dit, la souffrance physique a été très lourde et a quelque peu pris le pas sur la douleur morale, mais (selon moi) il y a de grandes chances pour que ça change à un moment donné et que la tendance s'inverse...
35 ans france 692
paindemie a écrit:
si je peux me permettre ,je comprends que vous ne vous consideriez pas comme parent ,par contre pour moi du moment ou le coeur de mon bb a battu c 'etait un bb et non plus un emmbryon et donc quand je l 'ai perdu pour moi j 'ai perdu un bb ,et de faire le deuil a été beaucoup plus facile pour moi.


jesuis tout à fait d'accord avec toi, j'ai perdu le mien a 22 sa , il bougeait dans mon bidou jusqu'a la dernière minute, j'ai entendu son coeur battre. J'ai subis un accouchment très difficile également. quand je suis triste et que je me plains de ne pas être maman , mon mari me dit " tu es une maman", Dieu à juster appeler notre ange...
105 ans 6176
Je crois surtout que chacune surtout le vit à sa manière au mieux pour elle.

Je me rend compte que ce n'est pas tout a fait comparable compte tenu du terme mais lorsqu'on a déclenché ma fc à 10sg puisque le coeur de bébé ne battait plus, j'ai préféré pensé foetus et non bébé ( même si j'avais déjà eu une echo et entendu son coeur battre). C'etait plus facile pour moi de surmonter ça et de passer à la fiv suivante que d'avoir a surmonter encore une epreuve tel que le deuil de ce petit etre que nous avions eu tant de mal à obtenir.

Jujuloun, je te souhaite de tout coeur que votre rêve se réalise et que tu viennes prochainement nous annoncer une nouvelle grossesse. Prends bien soin de toi en attendant

:kiss:
O
96 ans 10517
eh oui, on le vit toutes différemment et celà, indépendamment du terme... pour moi, l'impression d'avoir perdu un enfant était réelle, ayant eu deux amies qui ont accouché au même terme la même année... et puis nous étions passé par six semaines éprouvantes de RV avec tous les spécialistes de pédiatrie de notre région pour évaluer l'évolution du problème, les chances du bébé, etc... on a même acheté un petit pyjama au rayon préma la veille de l'"accouchement", ça fait un drôle d'effet :?

Courage Jujuloun et positivez pour la prochaine fois ;)
B I U