MENU Le Forum Vive les rondes Connexion
Inspiration, entraide et nouvelles rencontres pour les femmes rondes modernes. Venez bouger avec nous ! :)

l'adoption d'enfants par un couple gay

S
33 ans 95 121
:shock: Des priorités chez les discriminés??J'ai dit ça où moi???

Quand je dis priorité j'entends par là que soumettre le probleme de la discrimination raciale et celui de l'adoption par les  
homosexuelles en meme temps va faire que ceux qui décident des lois vont prendre le probleme le plus évident à régler et laisser l'autre en suspens.En les leur soumettant un après l'autre il pourront moins y échapper.


Arretes de dire ce que je n'ai pas dit.Merci
1488
C'est moi qui ait introduit la discrimination raciale à titre d'exemple.

Donc c'est pas toi. En revanche, si on relit tes interventions, tu dis qu'il faut opérer de façon pragmatique et attaquer un problème l'un après l'autre. Comme si certains problèmes étaient quantitativement moins importants. Je me trompe ? C'est bien une approche rationelle que tu fais là ? et pragmatique ? Et tout ça pour une bonne cause, pour que ça puisse évoluer.

Bien, ça ne marche pas comme ça. Tout simplement parce que les politiques zappent les problèmes qui ne leur rapporte aucun bienfait. Donc pris un à un ou pas, les problèmes qui fachent ne seront pas traités, parce que pas très vendeurs auprès de leurs electeurs.

C'est pour ça que je dis que ta stratégie ne peut pas marcher. Parce que ça n'a jamais marché.

Puis le pragmatisme pour évoquer des situation humaines souvent douloureuses, ça manque vraiment mais vraiment d'empathie.

gawan - :agrue:
S
33 ans 95 121
Je parle pas en disant qu'un probleme est plus important qu'un autre,le probleme raciale se pose pour les couples hétéro qui eux ont le droit d'adopter,autant le régler pour qu'après on puisse entendre que "tout les couples homosexuelles peuvent adopter",et pour que le probleme raciale ne se pose plus.

:roll: Bon j'en ai marre de m'expliquer parce que tu vas le prendre comme ça te plait une nouvelle fois,et là on dérive du sujet,je n'ai pas envie d'etre à l'origine d'un détournement de post.


Donc revenons au sujet les homosexuelles ont-ils le droit d'adopter?
13610
Sysy971 a écrit:
Donc revenons au sujet les homosexuelles ont-ils le droit d'adopter?

Non pas pour le moment :? Mais je vote POUR :D
1488
Ambre a écrit:
Sysy971 a écrit:
Donc revenons au sujet les homosexuelles ont-ils le droit d'adopter?

Non pas pour le moment :? Mais je vote POUR :D


Oh l'aut..comment elle retourne le détournement.. :?

gawan - Espèce de sale neutre :P
50 ans belgique 36
Pour, avec une attention particulière peut-être... histoire de ne pas farie tout et n'importe quoi au nom de la non-discrimination justement.

D'après ce que j'ai lu, vu, ça et là récemment, l'important est qu'un enfant ait 2 parents et peu importe le sexe.

Il serait plus dommageable pour lui d'avoir uniquement sa mère ou son père que d'avoir des parents homosexuel(le)s.

J'estime, ou je pense (comme vous préférez), qu'un enfant se fait à 2. Dans ce cas là, se désire à 2.
Un projet de naissance ou d'adoption, pour les femmes comme pour les hommes devrait être basé sur un bon sens pur et simple.
Certains hurlent disant que pour concevoir il ne faut pas de permis de naissance, que certaines jeunes filles ignorantes peuvent enfanter sans que personne ne les interroge sur leurs bonnes vies et moeurs, et que par conséquent pour l'adoption ça devrait être à peu près pareil.

Là je dis NON- STOP, tout de suite.

Je suis pour l'adoption mais il s'agit d'un enfant et il est normal de considérer tous les aspects moraux, éducatifs et financiers à ceux qui ont pour tâche de confier la vie de ces enfants.

J'ai une cousine qui après avoir perdu 7 bb a fini par adopter. Elle a vécu un enfer entre contrôle, paperasserie, frais, contrôle psychiatrique, psychologique et pourtant avec ses 2 enfants aujourd'hui elle trouve normal toutes ces démarches même si certaines lui semblaient abusives à l'époque.

Bref, je suis pour archi pour mais avec tous les égards nécessaires au bien-être de cet enfant qu'on confie.

Gros bisous
Lovlove
31 ans Bordeaux 684
Dans touys les cas une démarche d'adoption est particulièremment controlée... Parfois un peu exagérement (ou avec du personnel pas competant) : je me souviens de l'époque ou mes parents voulaient adopter un petit frère ou une petite soeur pour moi. Ma mère est une grande dévoreuse de livre, avec une préférence pour certains auteurs juifs qu'elle apprecie beaucoup... Elle est également allemande : le psychologue s'est empressé de lui dire que si elle aimait ces auteurs la, c'était à cause de sa nationalité et de son passé, etc etc... lol ca faisiat un peu psychologie de comptoir la...

enfin bref, je divague, revenons à nos moutons : c'est sur qu'il faut un controle strict à la naissance, dans le futur il se peut aussi tres bien que des couples d'homo entament des démarches alors qu'ils ne sont pas "aptes" à s'occuper d'un enfant...
Je dis dans le futur parce qu'il me semble qu'en ce moment, c'est tellement difficile pour eux (enfin pour les rares couples qui y arrivent, surtout d(homosexuelles en fait, 'est plus facile pour elles) que seuls les couples hypermotivés et tres en désir de cet enfant arrivent jusqu'au bout...
B I U