MENU Le Forum Vive les rondes Connexion
Inspiration, entraide et nouvelles rencontres pour les femmes rondes modernes. Venez bouger avec nous ! :)

Vivre en colocation

36 ans Lille 93
Glyss a écrit:
Je voudrais me mettre en colocation avec ma soeur... est-ce que ça a des chances de mieux marcher qu'avec un ami ? :)


Tu t'entends bien avec  
? Je sais que pour moi, ça serait impossible ! Nous sommes trop différentes. Elle est plus vieille mais plus immature aussi !
Ca me ferait peur aussi, si ça se passe mal, c'est pas comme une amie (bien sûr que perdre un ami c'est dur) mais quand ça touche à la famille...

Vous avez combien de différence en âge, vous vous ressemblez, vous avez des goûts en commun ? Je pense que ça doit être plus difficile de négocier avec une soeur mais bon certaines soeurs s'entendent très bien donc pourquoi pas.
A
67 ans 703
J'en suis à ma 5ème année de colocation...
1ère et 2ème année avec mon frère aîné
3ème année avec une fille que je ne connaissais pas
4ème année, avec une connaissance d'école et 2 garçons que nous ne connaissions pas
5ème année, c'est-à-dire cette année, avec 4 filles inconnues, et de surcroît toute d'une nationalité différente : 1 anglaise, 1 finlandaise, 1 italienne et 1 américaine!!

Je n'aurai qu'une chose à dire : que du bonheur...
Par contre je ne crois pas que j'aimerais prendre une colocation avec ma meilleure amie... Au moins lorsque tu vis avec des gens que tu ne connais pas d'avant, ou pas trop, tu te sens moins obligé d'être très présente, tu peux sortir toute seule, avoir tes période d'isolement... sans que cela passe pour de la bouderie.
Cependant, mes colocataires successifs ont toujours fini par devenir des amis très chers ; tu noues des liens énormes en vivant avec les gens, partageant leurs joies et galères au jour le jour.. et puis tu es amenée à rencontrer leurs amis, et les amis de leurs amis... plein de monde au final.

Je ne dis pas que cela se passe toujours bien, j'imagine que cela peut vite virer à l'enfer lorsqu'on ne s'entend vraiment pas, mais cela ne m'est jamais arrivé. Un peu de tolérance, prendre sur soi, du respect mutuel, et pour peu que de la complicité s'installe cela devient génial.
31 ans Thiais 636
Je ne pourrai pas vivre en coloc',déja que je ne supporte pas mes propres amies plus de 24h :?
oui je sais c'est bizarre,mais j'adore ma solitude,pouvoir lire tranquillement,rêvasser sans qu'on vienne me déranger

le pire c'est que les personnes qui m'entourent ne le comprennent pas,et des fois ils m'étouffent littéralement avec leur attention
:? :? même ma mère me reproche mon "égoïsme" parce que je peux rester avec elle dans la maison,dans ma chambre,et c'est comme si j'suis pas là
:roll: c'est pas de ma faute,je suis comme ça
34 ans Dans le TGV Est ;o)) 202
En fait, la colocation à 2, c'est plus difficile qu'à 4 ou 5! Y'a plus de personnes, donc la gestion est autre, tandis qu'à 2, quand y'a un problème, tout de suite, on se tourne vers la seule autre personnes vers qui c'est possible... :evil:

Suffit de voir l'Auberge Espagnole, qu'il passe la semaine prochaine à la TV et dont la suite sors dans une dizaine de jours, ils se prennent la tête :agrue: , sortent ensemble 8) , rigolent :lol: , mais y'en a toujours pour rétablir un certain ordre, pour canaliser tout :angel: . Bien sûr, ça reste un film :lol:
36 ans Lille 93
Oui, c'est sur qu'à plusieurs c'est moins dur à gérer, mais ça devient pas plus compliqué pour les achats, le ménage... :?:
D'ailleurs même à 2, comment faire pour partager les frais, qui va faire les courses et au niveau de l'appart, il est aux 2 noms ?
34 ans Dans le TGV Est ;o)) 202
Non, je crois que c'est qu'au nom d'un, sans compter qu'il faut quelqu'un de solvable qui soit caution, donc si c'est à ton nom, le plus logique reste tes parents.

C'est galère si vous vous entendez pas, parce que si l'autre s'en va, tu te retrouves avec tous les frais pour toi :?

Pour les frais, c'est pas évident, le mieux, c'est déjà : chacun ses courses, et suivant votre consommation et ce que vous avez en commun vous partagez en deux, genre le beurre ou le produit vaisselle :roll:

Pour le reste, loyer charges, électricité, vous partagez en deux, idem pour l'eau et le chauffage, à moins que ça soit compris dans les charges.

Pour le téléphone et internet, suffit de prendre des forfaits. Pour le téléphone, si vous devez souvent appeler en national sur des fixes, prenez un forfait illimité chez France Télécom, et vous partagez en 2, plutôt que de chercher à décrotiquer la facture et voir à qui sont les appels ;)

J'ai jamais vécu en coloc', mais il faut à mon avis, simplifier un maximum et aussi prendre un maximum de précaution 8)
36 ans Lille 93
Ouai t'as raison, j'avais même pas pensé au téléphone !!! Je crois qu'il va falloir qu'on parle de tout ça toutes les 2 !
Merci en tous cas pour tes réponses Segolene, pour la caution on devrait trouver, que ce soit elle ou moi donc pas de souci par contre effectivement, si l'une d'entre nous part, l'autre doit se débrouiller... et ça, c'est moyen. Je vais essayer de trouver des infos sur le net pour savoir si il y a un statut particulier pour les colocs.
S
37 ans 985
Pour la colocation, vous pouvez prendre l'appart à vos noms, et c'est mieux en cas de controle. Le proprio donne ou non son accord mais ensuite vous êtes tranquilles. Il faut juste demander. Donc pour la caution vous pouvez être toutes les deux cautionnaires. Et vos noms apparaitront sur la sonnette et la boîte. Pareil pour la caf et la taxe d'habitation, il faut bien préciser colocation.
Pour le tel, c'est à vous de voir cela, ainsi que pour les courses et les tâches domestiques... Dans tout les cas il faut en parler, ainsi pas de malentendus!

Bon courage pour la suite
S
37 ans 985
Et pour le départ mettez vous d'accord tout de suite, soit l'appart est mortel et tu ou elle retrouve un ou une coloc, soit vous partez toutes les deux! (c'est ce qui se passe pour moi, c'est beaucoup plus simple et cela évite bien des tracas!)
36 ans Lille 93
Merci Suldrun pour ces infos précieuses !
On va se programmer un petit moment pour mettre tout ça à plat.
S
35 ans Angers 1
[size=12]salut

moi j'ai vécu cette année en colocation avec une fille que je connaissais depuis 2 ans mais hélas ça c'est mal passé. en effet cette fille est vraiment crade, elle ne faisait que trés rarement le ménage, il fallait toujours que je lui dise que c'était son tour de nétoyer tel ou tel pièce et elle mettait trois semaine à se décider. il lui fallait un jour pour passer l'aspirateur et une autre journée pour se préparer à passer la serpière.
elle lassait ses tasses de soupes moissir partout. le plus perturbant pour moi, (qui suit maniaque) c'est qu'elle estimait que faire la vaisselle c'était suffisant, et qu 'elle n'avait rien à se repprocher. il est vrai que je n'ai jamais trop osé lui dire franchement qu'elle était crade
de peur d'intaurer une mauvaise ambiance. et à force de cumuler, j'ai pété les plombs, c'était devenu physique. car il y avait d'autre chose en plus deson absence à la participation au ménage, elle cassait mes affaires mais ne me le disait pas. elle le cachait ou me disait que c'était de la merde vu que ça se cassait . enfin, le jour où j'ai pété les plombs, elle a attendu que je sois partie pour déménager ses affaire entre 23h30 et 2h00 du matin. en plus elle a laissé l'endroit crade.
le pie aujourd'hui, c'est que elle ne sait même pas remise en question , pour elle, elle n'a pas tor, c'est moi qui suis méchante et folle.

je suis vraiment déçu de cette expérience de colocation. en tout cas j'en aurais tiré une leçon, maintenant je ne me laisse plus marcher sur les pied et je dis les choses tout de suite quand il faut les dire et c'est mieux ainsi.
80
Sandlille a écrit:
Après le sujet de Segolene sur l'intérieur de nos apparts/maisons, je m'adresse à vous histoire d'avoir votre avis sur la colocation, si vous avez déjà vécu ça et si oui, comment...

J'envisage une colocation avec une amie avant la fin de cette année ou début d'année prochaine (après avoir mis un peu d'argent de côté...) et je ne sais pas du tout comment ça pourra se passer donc... dites-moi tout !


Ma première colocation et la seule que j'ai eu de ma vie s'est déroulée extrêmement bien c'était la cousine d'une amie que je connaissais pas forcément. Après plusieurs recontre et diverses concersatio s nous nous sommes mis en coloc. Le principe éatait simple chaque mois on payait le loyer chacun notre tour idem pour les courses idem pour les factures et tout concernant notre intimité on devait respecter la chambre de l'autre niveau propreté et tout pour le linge on le lavait ensemble et pour les sous-vètements idem. Concernant la salle de bain n'étant pas pudique (ce qu'on a découvert au fil du temps) chacun pouvait rentrer dedans juste en frappant a la porte enfin bref pour moi ce fût une expérience inoubliable
M
37 ans 2
Salut,

J'ai une copine qui a fait une collocation avec une autre copine et tout c'est bien passé. Il faut juste émettre quelques règles pour que çà se passe bien. C'est aujourd'hui assez courant mais il faut être ouverte et tolérante ;)
Après c'est sympa car c'est aussi la moyen de rencontrer d'autres personnes ... bref, plutôt sympa quoi.
Z
97 ans chezmoi 1168
Je suis d'accord avec toi Milady. J'ai vécu en coloc et j'en ai gardé de très belles amitiés !
B I U


Discussions liées