MENU Le Forum Vive les rondes Connexion
Inspiration, entraide et nouvelles rencontres pour les femmes rondes modernes. Venez bouger avec nous ! :)

La place du papa au cours de l'allaitement

32 ans Département des Chaussons Fourrés 940
Coucou tout le monde !
Alors voilà, je voudrais savoir si vous papa, avez réussi à trouver votre place dès l'acouchement malgrè l'allaitement du bébé ?

Comment appréhende le futur papa l'allaitement  
?

êtes vous pour l'allaitement ? si non pourquoi ?

Pour les mamans ou futures mamans, comment vivez vous le fait d'allaité par rapport au papa ?

J'ai du mal à formuler mes questions mais bon j'espère avoir été clair lol
Merci :)
42 ans 17521
Chez nous, les choses étaient clairs, je voulais allaiter, il était pour, on pensait tous les deux que c'était ce qu'il y avait de mieux pour notre bébé, donc il fallait le faire... Mon homme trouvait ça très bien que je le fasse (il est même venu avec moi à une conférence sur l'allaitement, dans la mater où je devais accoucher, c'était le seul homme sur... 25 femmes :lol:), malheureusement je n'ai pas réussi aussi bien que je le voudrais et j'ai du compléter au bib de lait en poudre à partir de 5 semaines... j'ai quand même réussi à donner le sein (à la fin, juste 5 min le matin) jusqu'au 7e mois d'amalia, et mon homme était désolé pour moi aussi bien que pour notre fille que ça s'arrête (j'avais plus de lait)...

Quand on a complété avec des bibs, le papa a pu en donner, et il était content de pouvoir le faire, mais aurait préféré (pour moi et notre fille) que l'allaitement marche super bien et qu'il n'y ait pas besoin de ça, même si ça le privait de donner le bib...

Mais il y a plein d'autres moments à partager avec bébé, pour le papa... le bain, le rot, les câlins, les balades, plein de choses... l'allaitement, c'est qu'un moment dans la journée, c'est pas tout...

Si il m'avait fait un caca nerveux parce que j'allaitais, ben je l'aurais traité d'égoïste... et j'aurais allaité quand même... :lol:

Quant à la manière donc je vivais le fait d'allaiter par rapport au papa... ben clairement, les premiers temps, t'es maman à 300 %, donc perso, je ne me suis pas posée la question, c'était tout pour ma fille, et pis c'est tout... non négociable... :lol:

Par ailleurs, je lui ai laissé prendre sa place de père sans problème, j'ai confiance en lui, il gère plutôt bien... juste qu'il a pas pu donner le sein, c'est la seule chose qu'il n'ait pas fait avec sa fille depuis qu'elle est née...
35 ans 4907
karen a écrit:
Si il m'avait fait un caca nerveux parce que j'allaitais, ben je l'aurais traité d'égoïste... et j'aurais allaité quand même... :lol:


De même ici, mais il n'allait pas être contre étant donné qu'il a lui-même été allaité pendant 2 ans.
37 ans toujours dans la lune 150
J'ai réussi à allaiter notre fils aîné et le papa trouvait ça très bien mais il m'a avoué qu'il se sentait une peu inutile puisque pendant 6 mois c'était moi le "chef de cuisine" :D
Il s'occupait de bébé, biensur, mais disons que sur le plan de l'alimentation il ne pouvait rien faire donc ça le frustrait un peu.
Je n'ai pas pu allaiter le cadet et du coup, papa pouvait s'investir pour le biberon, il était content.
Comme dit Karen, si tu allaites ton bébé, y a pleins d'autres moments que le papa peut partager avec son enfant. Le sein de maman, c'est très bien, mais les câlins de papa c'est super aussi :D
67 ans 3528
J'avoue que la formulation de ta question m'etonne un peu, comme si l'allaitement devrait forcement etre un soucis pour le pere. On est tellement dans la generation biberon et "place du pere" qu'on en oublie un truc tout bete: c'est quand meme ca, la maniere "normale" de nourrir un bebe. Apres, la maman peut choisir de ne pas allaiter pour plein de raisons personnelles, mais ne pas allaiter "pour que papa aie sa place" j'avoue que ca me fait doucement rigoler.

Le papa en a assez a faire avec les changes, le bain, les lessives, la gestion des pleurs, puis les jeux, l'endormissement (quand bebe ne s'endort plus au sein), les ballades, le quotidien et la diversification qui vient vite (5/6 mois). Et tout ca, sans parler de tout ce qui est "soutien de la maman": soutien moral, taches menageres etc.

Je pense que ce qui peut gener beaucoup d'hommes n'est pas le mode d'alimentation de leur bebe mais le fait qu'un bebe demande beaucoup d'attention et que leur compagne est beaucoup moins disponible pour eux. On peut mettre ca sur le compte de l'allaitement mais je ne suis pas sure que le bib change vraiment quelque chose. Sinon, pourquoi ne se jettent-ils pas sur le babycook des la diversification arrivee, si c'est si important pour eux de nourrir leur enfant?

Desolee si je suis un peu virulente mais j'avoue que cette question est a mon sens un faux debat...
33 ans 3289
mamisha a écrit:
J'avoue que la formulation de ta question m'etonne un peu, comme si l'allaitement devrait forcement etre un soucis pour le pere. On est tellement dans la generation biberon et "place du pere" qu'on en oublie un truc tout bete: c'est quand meme ca, la maniere "normale" de nourrir un bebe. Apres, la maman peut choisir de ne pas allaiter pour plein de raisons personnelles, mais ne pas allaiter "pour que papa aie sa place" j'avoue que ca me fait doucement rigoler.

Le papa en a assez a faire avec les changes, le bain, les lessives, la gestion des pleurs, puis les jeux, l'endormissement (quand bebe ne s'endort plus au sein), les ballades, le quotidien et la diversification qui vient vite (5/6 mois). Et tout ca, sans parler de tout ce qui est "soutien de la maman": soutien moral, taches menageres etc.

Je pense que ce qui peut gener beaucoup d'hommes n'est pas le mode d'alimentation de leur bebe mais le fait qu'un bebe demande beaucoup d'attention et que leur compagne est beaucoup moins disponible pour eux. On peut mettre ca sur le compte de l'allaitement mais je ne suis pas sure que le bib change vraiment quelque chose. Sinon, pourquoi ne se jettent-ils pas sur le babycook des la diversification arrivee, si c'est si important pour eux de nourrir leur enfant?

Desolee si je suis un peu virulente mais j'avoue que cette question est a mon sens un faux debat...


Ben écoute, je ne suis pas encore maman, mais il y a pas longtemps je discutais avec une maman non allaitante, et je lui faisait part du fait que pour moi allaiter était une chose évidente, elle m'a regardé d'un drole d'air en me disant "mais c'est dégueulasse pour le papa ! moi j'ai jamais voulu allaiter, aucun de mes deux enfants, et j'en suis contente rien que parce que grace à ca, mon mari a pu leur donner le biberon, c'est tellement un beau moment..." :lol:

je t'avoue que moi aussi ca m'a "doucement fait rigoler", mais il faut reconnaitre qu'apparemment c'est une question que beaucoup de femmes se posent...

A noter que depuis on ne parle plus trop de bébés elle et moi, car j'étais tellement effarée par sa remarque que je lui ai dit que j'étais sur que mon homme voulait un enfant pour d'autres raisons que pour jouer à papa et à maman (et elle l'a un peu mal pris :roll: :lol: )
44 ans 76 10598
Je suis d'accord avec mamisha. ;)

J'ai même parfois l'impression que pour certain(e)s, donner le biberon est LE truc indispensable pour que le papa soit papa. Comme si sans cela, il ne pouvait pas prendre sa place et son rôle ... alors qu'il y a tellement d'autres moments qu'ils peuvent partager. Tous les autres en définitive. ;)

Je n'avais pas pu allaiter Chloée mais j'étais bien décidée à le faire pour Charlotte et mon mari était à 100% de mon coté.
Jamais il ne s'est senti mis à l'écart ni privé de quelque chose. Ok, il n'a pas donné de biberon mais il a pu faire tout le reste.
L'allaitement n'avait que des avantages pour lui : pas de vaisselle à faire, pas de lait à acheter, pas de questions à se poser quand on sortait etc...
40 ans Lille 7000
chloeecamille a écrit:
Je suis d'accord avec mamisha. ;)

J'ai même parfois l'impression que pour certain(e)s, donner le biberon est LE truc indispensable pour que le papa soit papa. Comme si sans cela, il ne pouvait pas prendre sa place et son rôle ... alors qu'il y a tellement d'autres moments qu'ils peuvent partager. Tous les autres en définitive. ;)

Je n'avais pas pu allaiter Chloée mais j'étais bien décidée à le faire pour Charlotte et mon mari était à 100% de mon coté.
Jamais il ne s'est senti mis à l'écart ni privé de quelque chose. Ok, il n'a pas donné de biberon mais il a pu faire tout le reste.
L'allaitement n'avait que des avantages pour lui : pas de vaisselle à faire, pas de lait à acheter, pas de questions à se poser quand on sortait etc...

Même chose ici ( bon à part que j'ai allaité les deux), le fait d'allaiter ne met pas papa de côté, zom ne s'est jamais senti de coté car je lui ai laissé la place pr tous le reste...
si tu as vraiment peur, tu peux aussi crérer des moments exclusivement papa/bébé c'est ce qu'une amie a fait, le bain, c'était exclusivement le moment du papa...;)
42 ans 17521
mamisha a écrit:
J'avoue que la formulation de ta question m'etonne un peu, comme si l'allaitement devrait forcement etre un soucis pour le pere. On est tellement dans la generation biberon et "place du pere" qu'on en oublie un truc tout bete: c'est quand meme ca, la maniere "normale" de nourrir un bebe. Apres, la maman peut choisir de ne pas allaiter pour plein de raisons personnelles, mais ne pas allaiter "pour que papa aie sa place" j'avoue que ca me fait doucement rigoler.

Le papa en a assez a faire avec les changes, le bain, les lessives, la gestion des pleurs, puis les jeux, l'endormissement (quand bebe ne s'endort plus au sein), les ballades, le quotidien et la diversification qui vient vite (5/6 mois). Et tout ca, sans parler de tout ce qui est "soutien de la maman": soutien moral, taches menageres etc.

Je pense que ce qui peut gener beaucoup d'hommes n'est pas le mode d'alimentation de leur bebe mais le fait qu'un bebe demande beaucoup d'attention et que leur compagne est beaucoup moins disponible pour eux. On peut mettre ca sur le compte de l'allaitement mais je ne suis pas sure que le bib change vraiment quelque chose. Sinon, pourquoi ne se jettent-ils pas sur le babycook des la diversification arrivee, si c'est si important pour eux de nourrir leur enfant?

Desolee si je suis un peu virulente mais j'avoue que cette question est a mon sens un faux debat...


Je suis complétement d'accord avec toi... mais je pense aussi qu'il y a surtout une sorte de jalousie entre le papa et le bébé qui lui vole ses jouets (les seins)... :roll: Ben moi, je considère que les seins, c'est d'abord fait pour nourrir le bébé... je n'y vois pas quelque chose de sexuel... en tout cas, pas que... et merde, l'allaitement ça dure déjà pas longtemps, le papa peut quand même bien faire un effort pour lâcher un peu de terrain, quoi... c'est vraiment de l'égoïsme, sinon... Je connais aussi des femmes qui n'envisagent pas l'allaitement, car "les seins, c'est sexuel" et pis "on est pas des animaux"... :lol: J'avoue que moi, j'ai vraiment aimé ce sentiment animal de femelle qui nourrit son petit... le peu que j'ai réussi à faire, c'était génial, j'ai adoré, et mon conjoint aurait clairement préféré que ça marche super bien, et pendant longtemps, car j'étais très épanouie de pouvoir le faire.... et du coup, quand ça a commencé à plus aller bien pour allaiter, ben je l'ai très mal vécu, j'en ai été vraiment éprouvée, triste, l'impression d'être une mauvaise mère, c'était super important pour moi... donc mon conjoint préférait quand j'allaitais et que ça se passait super bien... parce que les mois suivants, je l'ai bien saoulé avec mon désespoir de ne plus suffire pour nourrir ma fille, même si il a très bien compris l'enjeu que ça représentait pour moi... il a été patient et compréhensif, il m'a beaucoup encouragé et soutenu...

Je suis également étonnée qu'on entende de plus en plus parler de "place du père", et qu'il faut que "les deux parents soient d'accord" pour l'allaitement... sans déconner... c'est une affaire entre la mère et l'enfant, c'est même la seule qui reste après la naissance puisque pendant la grossesse, c'était tout pour nous... alors ça va, quoi... et puis quand les gamins sont plus grands, les chiffres montrent bien que les mères continuent à assurer beaucoup plus que les papas, en terme de présence auprès des enfants, accompagnement, etc... alors messieurs, ça suffit les caprices... :lol: :arrow:
67 ans 3528
Le pire c'est que je ne suis pas sure que ca fasse vraiment partie des demandes masculines, cette idee de ne pas allaiter pour qu'ils puissent donner le bib. J'ai l'impression que c'est une bete idee recue plutot vehiculee par les femmes. Ce que j'entends quand de jeunes papas se confient a moi c'est plutot qu'ils ont "perdu leur place", ils ne sont plus le centre d'attention de leur compagne, leur equilibre est perturbe, ils doivent faire passer le bebe avant eux etc. Apres, s'ajoute peut etre l'aspect sexuel dont tu parlais, Karen, a savoir qu'ils ont peut etre du mal a lacher les seins comme objet sexuel et accepter qu'ils deviennent nourriciers pour bebe...

Enfin bon, j'ai beau tourner le probleme dans tous les sens,la decision d'allaiter revient a mon avis aussi a la mere et il me semble normal que le papa respecte sa decision (meme si la discussion est possible hein ;) ).

Apres, il faut aussi comprendre la peur de la maman, on dit souvent que si un homme ne prend pas sa place de pere, c'est parce que la mere ne la lui a pas donnee... Certaines femmes pensent peut etre qu'en n'allaitant pas et en etant "a egalite" face au biberon le papa trouvera plus facilement sa place. Pourtant, "l'egalite" face au bebe n'existe pas, le pere et la mere ont forcement une maniere differente d'aborder le nouveau ne, puis le bebe, ne serait-ce que parce que ce sont les femmes qui sont enceintes. La relation premiere du bebe est avec sa mere, cette relation est tres speciale, fusionnelle, le papa construit quelque chose de different... Mais les deux sont necessaires chacun a leur maniere sans avoir besoin de se substituer l'un a l'autre...
32 ans Département des Chaussons Fourrés 940
mamisha a écrit:
Le pire c'est que je ne suis pas sure que ca fasse vraiment partie des demandes masculines, cette idee de ne pas allaiter pour qu'ils puissent donner le bib. J'ai l'impression que c'est une bete idee recue plutot vehiculee par les femmes.


En l'occurence ça fait parti de la demande de mon mari :oops:
Je ne suis pas enceinte mais on en parle déjà...
Il m'a bien fait comprendre avec ses mots qu'il voulait lui aussi partager ce moment avec bébé.
Il veut lui aussi le nourir, même si je sais et qu'il sait aussi qu'il y a d'autre façon d'être proche de bébé, lui il aimerait vraiment partager ça, quitte à se lever la nuit et tt.

Je suis désolée d'avoir mal formuler ma question, en fait je voulais savoir comment les papas on vécu l'allaitement de leurs cotés.Pas forcement comment ils ont réussi à trouver leur place mais surtout s'ils ne sont pas senti jaloux ou tout simplement délaissé?!

Pcq moi j'ai bien l'intention d'allaiter mais je veux pas non plus que le papa me tire la tronche à chaque fois non plus.

Mamisha je ne voulais pas lancer un débat c'est juste que je me pose des questions et je voulais savoir si il y a d'autres papas qui pensent comme mon mari... :?
42 ans 17521
Je demanderai à mon chéri de répondre à ton post ce soir... ;)
35 ans 4907
Et avant que le biberon et le LA ne soient inventés ils faisaient quoi les papas?

Mes fils, tous deux allaités ont toujours refusé le biberon même avec du lait maternel frais tiré.

Sans compter tout ce qui meilleur pour le bébé dans la lait maternel.

Si ton bébé fait une intolérance au PLV et que vous galérer car bébé souffre et régurgite tout le temps il s'excusera d'avoir voulu absolument pourvoir donner le biberon et que tu ne l'ais pas allaité ?

Franchement l'allaitement est la suite logique de la grossesse autant pour la santé du bébé que celle de la mère. L'allaitement libère des hormones qui rendent les mères plus tolérantes aux pleurs du bébé, plus alertes, etc.

S'il veut pouvoir participer et que tu allaites, il peut toujours venir ta faire un petit massage et de doux câlins à toi et au bébé pendant la tétée.

Faut savoir que le moment du biberon c'est pas comme dans les films aussi, c'est pas 5 minutes et basta. Ça peut prendre 30 minutes et même 1h.

Dans les tout début aussi, la place du papa est d'apporter une collation à la maman qui se rends compte qu'à 15h elle n'a toujours rien mangé de la journée, ou un verre d'eau car elle a soif, etc. Quand il y a des enfants plus vieux c'est de prendre soin des autres enfants pour que bébé puisse boire tranquillement.
S
106 ans 3793
Je vous lis et certaines choses me laisse totalement perplexes. :roll:

Si le papa soutient et adhère au fait que la maman allaitera, je veux bien pas de souci, les deux sont sur la même longueur d'onde. Tout va bien ! :D

Mais...

Je ne vois pas en quoi, c'est mal, qu'un père exprime clairement qu'il souhaite donner le biberon à son enfant et donc partager aussi ce moment avec lui.

Je ne comprends pas... on a l'impression qu'on vous vole quelque chose, là ! :shock:

"C'est mon bébé, c'est moi qui l'ai porté, c'est moi qui le nourrit, c'est mes seins, mon lait, c'est meilleur pour lui , c'est moi la mère point barre, c'est moi qui sait ! Le papa il lui restera la place que je veux bien lui laisser. Les couches, le bain, le ménage et basta ! On faisait comment avant, hein ?" Alors c'est un résumé, hein... mais c'est quoi ce discours extrémiste ? :evil:

je suis choquée tout simplement.

Heu, après tout si le père a envie/besoin de nourrir son enfant pour se sentir père, en quoi c'est mal ? Encore une fois je vous le demande ? Pourquoi ne pas essayer de lui laisser aussi cette place ? Essayer, j'ai dit ou au moins trouver le compromis qui fera que ça fonctionne.

Et pitié, les fameux principes techniques sur l'allaitement comme quoi faut pas qu'il s'habitue à la tétine, qu'il faut qu'il tête pour la production de lait... gardez les, ils n'ont aucun rapport avec la question que je vous pose.

On parle de la place du père, de la vision de la paternité. pas de détails techniques.

J'avoue aussi sans souci que je n'adhère pas à la thèse de l'allaitement à tout prix : pour être une bonne mère soyez une mère allaitante, leach league, toussa, toussa... chacun ses opinions, je ne juge personne sur ce point, je ne rentrerai pas donc dans ce genre de débat.

Mais là... je ne sais plus qui a écrit le mot : "égoïste"... Mais qui est le plus égoïste finalement, celui qui exprime un désir et souhaite en parler ou celui qui se ferme d'office à la discussion, parce qu'il refuse d'entendre l'autre ?

Je vous lis et je me dis qu'au chapitre égalité homme/femme, ou plutôt égalité père/mère, on a du chemin à parcourir encore, mais pas celui qu'on croit et pas par ceux qu'on croit.

Je vous ai choqué ? Eh bien je l'ai tout autant été. ;)

Cerizette, je t'encourage à discuter avec ton mari. Il est le père, tu es la mère, c'est à vous en fonction de ce que vous souhaitez de trouver le meilleur compromis.
Car, si dans le trio père/mère/bébé (oui, c'est un trio pas un duo, ne l'oubliez pas!) l'un n'est pas épanoui et ne se sent pas bien, alors la/les relations seront bancales.

Discutez, remettez cela sur le tapis aussi souvent que nécessaire. Je suis sûre que quelque soit la solution que vous trouverez (allaitement exclusif, allaitement mixte ou biberons), au moins cela sera votre solution, à tous les deux en tant que couple et futurs parents. ;)

Et il sera toujours temps par la suite de réajuster ou revoir votre choix en fonction de bébé. ;)
67 ans 3528
Skyquest, je vais essayer de te repondre sans entrer dans une polemique sterile ;)

Je pense qu'il sera difficile de se comprendre si l'on ne fait pas l'effort de reellement ecouter ce que disent les autres. Je ne vois rien de mal a ce que des peres expriment le besoin/l'envie de donner le biberon a leur enfant, tout comme je ne vois rien de mal a ce que des meres choisissent de ne pas allaiter. Ce qui me met en rogne, par contre, c'est le discours que tu tiens dans ton message et qui dit en gros que si une mere choisit d'allaiter c'est qu'elle veut garder son bebe pour elle, et refuse de laisser une place au pere, que l'allaitement est un acte egoiste.

Si tu relis bien, c'est exactement ce contre quoi je m'insurge en expliquant que le probleme se situe a mon avis ailleurs et nous avons souleve plusieurs pistes a ce sujet (image "sexuelle" des seins, manque d'attention pour le papa de la part de la nouvelle maman etc.). Plusieurs temoignages ont prouve que la place du pere n'est pas liee a l'allaitement/non allaitement.

Pour donner une exemple, je ne crois pas que tu puisses dire que toutes les meres qui donnent le bib laissent leur place au papa ou que toutes les meres qui allaitent ne la lui laissent pas. La place du pere se trouve pour chaque couple, a sa maniere, si certains ont besoin de passer au bib pour cela, c'est leur choix, mais cela reste a mon sens un faux pretexte.

Et oui, je persiste a dire que le choix d'allaiter ou non revient a la maman, c'est son corps apres tout.

Quand a l'egalite pere/mere, elle n'est pour ma part pas un combat, en tous cas pas un combat pour que le pere ou la mere puissent se substituer l'un a l'autre, avoir des roles differents n'empeche ni l'un ni l'autre de trouver sa place et son equilibre. Egalite ne veut pas dire identite.

Pour le reste, je sais que ce sujet peut etre sensible pour beaucoup de mamans, mais personne ici n'a parle de "mauvaise mere", dans aucune situation sauf... toi.
B I U