MENU Le Forum Vive les rondes Connexion
Inspiration, entraide et nouvelles rencontres pour les femmes rondes modernes. Venez bouger avec nous ! :)

chantage aux kilos pour avoir un autre enfant

39 ans Yvelines 512
Patty a écrit:
fishbone a écrit:
et si elle devait perdre ces 30 kilos, soit j'accepterait ce 3eme enfant.


Je m'excuse mais je ne comprends toujours pas : si  
tu ne veux VRAIMENT PAS de troisième enfant, pourquoi accepterais tu si elle perdait 30 kilos ? Qu'est ce que ça changerait ? Tu dirais oui uniquement à cause du deal ? :shock:


Je crois qu'il se perd aussi un peu dans ses explications,
"je ne veux pas de 3 ème enfant, mais bon si elle perd 30 kg ce serait ok, mais bon je n'ai rien contre son poid" :roll:
B
45 ans Bruxelles 12
Bon, je vais probablement me faire incendier car je ne vais pas aller dans le sens du courant.
Car cette histoire me fait penser à une autre, celle d'un couple d'amis ...

Depuis la naissance des gosses, monsieur compte pour du beurre, madame ne vit plus que pour une chose: ses enfants.
Elle se laisse aller, ne fait plus attention à elle, ne regarde plus son mari.
Et oui, il lui fait aussi des remarques sur son poids.
Mais, moi je les comprends plus comme un "redevient ma femme, en plus d'être la mère de mes enfants, j'existe et notre couple est au moins aussi important que nos enfants" ...

Cela n'a peut-être rien à voir avec l'histoire présente, mais de toute façon, je trouve toujours délicat de devoir donner son avis si on n'a qu'un son de cloche ...

Bonnie
53 ans 91 25731
Personnellement je ne vais pas t'incendier Bonnie car je trouve au contraire qu'il y a beaucoup de bon sens dans ce que tu dis. Et peut être que c'est le cas de Pourpre et son mari, je n'en sais rien.

Mais si c'était le cas, je trouve quand même qu'il devrait trouver une autre façon de lui en parler que ces "deals" qui ne font pas vraiment avancer la situation...
P
43 ans 118
Bonjour à toutes,


Les propos de Bonnie parker ne reflète pas l'état de mon couple actuel, mais nous avons connu des problèmes similaires il n'y pas si longtemps.


Je m'explique un peu : j'ai allaité ma petite dernière pendant 22 mois, elle a aujourd'hui 26 mois et ma fille aînée 5 ans.

Durant toute la période de l'allaitement je pratiquais le co-dodo.
Pour des raisons pratiques (peur d'écraser le bb, bruits du bb) mon mari dormait dans une autre chambre.
Mon mari en a beaucoup souffert, je ne l'ai su que récemment, à l'arrêt de l'allaitement.

Il m'a toujours soutenu durant mon allaitement long, niant sa propre souffrance. Il est vrai qu'à cette époque je me souciais peu de savoir comment mon mari vivait cette situation atypique, qui soulevaient beaucoup de reproches de mon entourage.

Lui me soutenait envers et contre tous, je l'en remercie d'ailleurs.

Quand j'ai pris la décision de sevrer ma Noémie, mon mari a pris les choses en mains et c lui qui s'est chargé de tout. Le père a un rôle séparateur, il a pris son rôle à coeur.


Je tiens à préciser que durant toute cette période nous avons gardé une relation de couple autant que faire se peut, au coucher des enfants, sic.


Nous nous sommes retrouvés il y a seulement quatre mois, il a récupéré sa palce au sein du lit conjugal, HOURRA :oops:


Et grâce à tous vos messages, je comprends un peu mieux sa réticence, il ne veut pas d'autre enfant, soit je vais patienter, il changera peut-être d'avis un jour.


Je vais tenter d'arrêter de lui mettre la pression, fini le harcèlement.

Merci de m'avoir lu



Bon dimanche


Pourpre
B I U


Discussions liées
?>