MENU Le Forum Vive les rondes Connexion
Inspiration, entraide et nouvelles rencontres pour les femmes rondes modernes. Venez bouger avec nous ! :)

41 ans dans 1 mois et envie de faire le dernier bébé

53 ans st quentin en yvelines 78 34
je me fous un peu que ce soit raisonnable ou pas ... que je compte me séparer du papa ... que je sois au chômage ...

De l'égoïsme ?  
certainement. Mais si je suis déjà maman d'un grand de 18 ans, et d'une chipounette de 26 mois, de 2 pères différents, j'ai toujours voulu avoir une famille nombreuse. La vie n'a pas été clémente. Je n'ai pas rencontré assez rapidement celui qui pouvait être le père de mes enfants.

Quand j'ai cru que je l'avais enfin déniché, 4 ans après un mariage trop rapide, je me suis rendue compte que je m'étais fourvoyée. L'homme que j'avais épousé était un mythomane de génie, un irresponsable doublé d'un égoïste.

Bref, nous avons quand même eu une superbe petite fée et je veux lui donner un petit frère ou une petite soeur. Mon désir d'enfant est exarcerbé même si ma vie est un bateau à la dérive.

J'ai élevé mon fils toute seule pendant 10 ans. Malgré quelques difficultés, je m'en suis sortie comme un chef et nous étions heureux, heureux et complices. Nous n'étions pas riches, mais on pouvait souvent se payer un resto, quelques vêtements etc ...

Depuis mon mariage, alors que nous avions deux salaires (maintenant nous avons 2 allocations chômage), je n'ai jamais été aussi pauvre de toute ma vie.

Lors de la naissance de sa petite soeur, mon fils 16 ans à l'époque m'a sorti : "bon maman, tu te dépêches de lui faire une petite soeur ou un petit frère, parce que c'est vraiment désagréable d'être enfant unique" !

Et v'lan, prends-toi ça dans les dents ! je le savais pourtant : depuis ses 3 ans, il réclamait un frère ou une soeur !

Ce qu'il y a de bien dans tout ça, c'est que je garde de bons rapports avec son père et qu'il s'en occupe financièrement beaucoup mieux depuis 3 ans.

Et puis, je ne sais ni pourquoi ni comment, mais au fond de moi, je sais que sans le père de mes enfants collé à mes basques 24h/24, je m'en sortirait mieux et mes enfants aussi.

Mais à 41 ans on est beaucoup moins féconde quà 30 et avec 30 kg de trop, on l'est encore moins, me semble t-il ...
31 ans Concarneau (France, 29) 2545
tu sais, ma maman est relativement ronde, et j'ai bien une petite soeur de 22 mois, qu'elle a eu à 41 ans, donc je ne vois pas où est le problè-me d'avoir un enfant à 41 ans, après il faut bien sur voir si tu est capable de l'élever avec ou sans le père, mais ça ça reste ton choix je pense
41 ans 2914
Tu fais ce que tu veut mais ne nous demande pas d'approuver.
47 ans belgique/arlon 11975
baboum a écrit:
je me fous un peu que ce soit raisonnable ou pas ... que je compte me séparer du papa ... que je sois au chômage ...

De l'égoïsme ? certainement. Mais si je suis déjà maman d'un grand de 18 ans, et d'une chipounette de 26 mois, de 2 pères différents, j'ai toujours voulu avoir une famille nombreuse. La vie n'a pas été clémente. Je n'ai pas rencontré assez rapidement celui qui pouvait être le père de mes enfants.

Quand j'ai cru que je l'avais enfin déniché, 4 ans après un mariage trop rapide, je me suis rendue compte que je m'étais fourvoyée. L'homme que j'avais épousé était un mythomane de génie, un irresponsable doublé d'un égoïste.

Bref, nous avons quand même eu une superbe petite fée et je veux lui donner un petit frère ou une petite soeur. Mon désir d'enfant est exarcerbé même si ma vie est un bateau à la dérive.

J'ai élevé mon fils toute seule pendant 10 ans. Malgré quelques difficultés, je m'en suis sortie comme un chef et nous étions heureux, heureux et complices. Nous n'étions pas riches, mais on pouvait souvent se payer un resto, quelques vêtements etc ...

Depuis mon mariage, alors que nous avions deux salaires (maintenant nous avons 2 allocations chômage), je n'ai jamais été aussi pauvre de toute ma vie.

Lors de la naissance de sa petite soeur, mon fils 16 ans à l'époque m'a sorti : "bon maman, tu te dépêches de lui faire une petite soeur ou un petit frère, parce que c'est vraiment désagréable d'être enfant unique" !

Et v'lan, prends-toi ça dans les dents ! je le savais pourtant : depuis ses 3 ans, il réclamait un frère ou une soeur !

Ce qu'il y a de bien dans tout ça, c'est que je garde de bons rapports avec son père et qu'il s'en occupe financièrement beaucoup mieux depuis 3 ans.

Et puis, je ne sais ni pourquoi ni comment, mais au fond de moi, je sais que sans le père de mes enfants collé à mes basques 24h/24, je m'en sortirait mieux et mes enfants aussi.

Mais à 41 ans on est beaucoup moins féconde quà 30 et avec 30 kg de trop, on l'est encore moins, me semble t-il ...


je sais pas mais j'ai l'impression de lire mon histoire... :lol:

je sais cela ne t'aide pas beaucoup...mais moi maintenant je me sent moins seule ;)

courrage à toi et fais ce dont tu as envie :D
53 ans st quentin en yvelines 78 34

misk a écrit:
Tu fais ce que tu veut mais ne nous demande pas d'approuver.


hé hé hé :agrue: :2gunfire: ça ne m'étonne pas de la part d'un mec.
Note : je ne demande à personne de m'approuver, si tu as "pu" saisir (manifestement pas) le ton de mon post, c'est un témoignage, un état de fait, une présentation sur le plan bébé, pas une demande d'approbation, ok ?

Désolée du ton là, mais j'ai un peu de mal avec les hommes en ce moment, j'en ai juste besoin pour la reproduction, c'est à peu près ce que je leur trouve d'intéressant pour le moment. ça me passera peut-être, mais pour le moment, je vais une allergie féroce, alors, tes réflexions à 2 balles ...


Sinon, minaartemis, tu pourrais m'en dire plus sur toi ? que veux-tu dire quand tu parles de ne plus te sentir seule maintenant ?

Et toi, hanayoridango, merci de ce témoignage, il me donne le courage et l'espoir nécessaires.

Bises
47 ans belgique/arlon 11975
baboum a écrit:

misk a écrit:
Tu fais ce que tu veut mais ne nous demande pas d'approuver.


hé hé hé :agrue: :2gunfire: ça ne m'étonne pas de la part d'un mec.
Note : je ne demande à personne de m'approuver, si tu as "pu" saisir (manifestement pas) le ton de mon post, c'est un témoignage, un état de fait, une présentation sur le plan bébé, pas une demande d'approbation, ok ?

Désolée du ton là, mais j'ai un peu de mal avec les hommes en ce moment, j'en ai juste besoin pour la reproduction, c'est à peu près ce que je leur trouve d'intéressant pour le moment. ça me passera peut-être, mais pour le moment, je vais une allergie féroce, alors, tes réflexions à 2 balles ...


Sinon, minaartemis, tu pourrais m'en dire plus sur toi ? que veux-tu dire quand tu parles de ne plus te sentir seule maintenant ?

Et toi, hanayoridango, merci de ce témoignage, il me donne le courage et l'espoir nécessaires.

Bises


pour ça

http://www.vivelesrondes.com/forum/viewtopic_20652.htm
41 ans 2914
ouaip je suis de cette race des infames salauds que sont les hommes.
Ce genre de personnage immondes.

Et oui en tant qu'homme et ex-enfant, je n'approuve pas que les hommes soient sorti du processus de reproduction.
Je n'approuve pas que l'on trouve normal, qu'un enfant s'élève sans lui avoir donné la chance d'avoir un vrai père à ses côtés.
Je fais avec si les circonstances de la vie ont fait comme ça.

Mais non, que l'on me demande pas d'approuver le fait que l'on veuille se reproduire sans avoir au moins tenté de donner un père à son enfant.


Oui je suis un gros con. Pléonasme car je suis un homme.
Oui je ne comprendrais jamais les femmes qui délibérément choisissent de se contenter d'avoir un géniteur pour leur enfant plutôt qu'un père.
Oui je suis un gros con car je trouve dommage que ce soit le futur gosse qui trinque pour la connerie des hommes.
53 ans st quentin en yvelines 78 34
minaartemis réponse en mp ! ;)



et je m'occupe de notre petit frère plaisantin de misk qui se prend pour un homme alors qu'il sent encore le lait de sa môman !

53 ans st quentin en yvelines 78 34
Ecoute-moi bien :

ton petit égo de truc qui se croit important parce qu'il a des trucs qui bougent tout seuls entre ses cuisses, on se calme !

Que tu sois d'accord ou pas avec celles qui préfèrent avoir un bébé toutes seules, c'est ton problème, pas le mien.

Maintenant, sache que mon grand garçon a toujours vu son papa régulièrement et que nous sommes même lui et moi en très bons termes. L'enfant se porte à merveille et il est très équilibré, merci de t'en soucier. De plus il file le parfait amour avec une fille qu'il a l'intention d'épouser dès que ce sera possible (il a 18 ans et elle 17).

Maintenant, tu es un mec, héritier de toutes les conneries que les hommes ont fait et font encore aux femmes depuis qu'ils ont décidé qu'ils étaient les maîtres à bord (ça c'est la foi dans le muscle, c'est dire le niveau !).

Ensuite, un mec n'a pas d'âge limite pour faire un enfant, une femme si. Donc, comme tu n'es pas dans la peau d'une femme pour faire une petite expérience du ressenti de ce que veut dire LIMITE D'AGE, tu la fermes et tu restes gentil dans ton coin.

Surtout, à partir de maintenant, tu m'évites.

De toutes façons, je t'ignore à partir de ce post.

A bon entendeur ...

baboum qui fait une allergie féroce aux mecs qui se prennent pour le nombril du monde.
53 ans 91 25731
Ce n'est pas parce que tu en veux aux hommes qu'il faut tous les mettre dans le même panier et je trouve ta réponse bien agressive.

Alors moi qui suis une femme, je serais plutôt d'accord avec Misk. Je respecte ton choix et si tu veux un enfant, tu le feras sans avoir besoin de notre accord.

Toutefois je fais partie de ces femmes qui pensent que les hommes n'ont pas seulement un but de reproduction et j'évite de les ramener au rang de "zizi à pattes". Et je trouve qu'un homme qui a envie de prendre ses responsabilités de père est tout à fait respectable.

Pour moi, faire un enfant, c'est une décision qui se prend à deux et il faut avoir les moyens de l'élever. Je ne conçois pas l'idée de faire un enfant pour soi, égoïstement.

De toutes façons, à te lire, on sent bien que ta décision est quasiment prise et que tu n'accepteras sûrement aucun commentaire qui pourrait aller contre. Quand on expose une situation sur un forum, il faut s'attendre à plusieurs types de réactions. Tu n'es pas obligée d'adhérer à toutes mais un minimum de respect vis à vis des opinions des autres serait souhaitable.
53 ans st quentin en yvelines 78 34
patty, désolée, vraiment que ma réaction te chagrine. J'étais du même avis que toi avant de mieux connaître mon mari.

Oui, il y a des hommes qui donnent l'impression de vouloir prendre leurs responsabilités, et puis, qui dès que les difficultés pointent le bout de leur nez, font l'autruche, cache le courrier "gênant", mettent la famille qu'ils viennent de créer dans une situation telle que c'est le palier juste avant la mendicité !

Et puis, quand on leur donne une chance, quand on tente de leur venir en aide et qu'en retour ils nous donnent encore plus de travail et plus de tracas en mentant comme des arracheurs de dents, alors là, oui, on baisse les bras pour ce qui est de coopérer en tant que parents car pour les ENFANTS, VIVRE DANS UNE ASTMOSPHERE LOURDE DE PEURS, d'ANGOISSES, DE MENSONGES, et finalement, de HAINE, ça n'est pas plus sain.

Et puis, il y a une autre dimension, moins matérielle, plus spirituelle. Quelque chose qui nous touche au plus profond de notre être et qui nous dit qu'on est dans le droit chemin.

Pour ce qui est des forum, non, je n'accpterai jamais qu'on me juge et qu'on me dise n'importe quoi sans réagir, quelque soit ma réaction. Je me suis trop laissée faire, je ne peux plus, raisonnablement continuer.

Je suis dans un combat permanent, depuis quelques années, j'ai dû apprendre à survivre et à garder un peu d'équilibre. Je lutte, Patty, je lutte.
39 ans Yvelines 512
Hum, pour continuer dans le hors-sujet, moi aussi je ne mets pas tous les hommes dans le même panier (ce serait bien aussi d'aller voir les témoignages du sujet "continuer à s'aimer avec les années...."). Je ne comprens pas trop qu'on s'énerve juste pour une phrase...

Enfin bref, revenons au sujet ;)

Donc tu veux un 3ème enfant, je sais que c'est déja difficile d'en avoir 1 seule, mais 3 ça m'a l'air plus compliqué, d'autant que ta fille n'a que 26 mois, qu'est-ce qui se passera quand tu seras sur le point d'accoucher ? As-tu quelqu'un pour t'accompagner ou la garder ?
Seras-tu vraiment "seule" ou auras-tu de la famille pour t'aider au cas où ? (imagine qu'on te dise que tu dois rester allonger tout le temps dés le 7 ème mois, comment vas-tu faire ?). Je pense qu'il faut aussi prendre ces infos en compte.
47 ans belgique/arlon 11975
del1232 a écrit:

ta fille n'a que 26 mois, qu'est-ce qui se passera quand tu seras sur le point d'accoucher ? As-tu quelqu'un pour t'accompagner ou la garder ?
Seras-tu vraiment "seule" ou auras-tu de la famille pour t'aider au cas où ? (imagine qu'on te dise que tu dois rester allonger tout le temps dés le 7 ème mois, comment vas-tu faire ?). Je pense qu'il faut aussi prendre ces infos en compte.


ce sont les bonnes questions à se poser,je me les suis posées aussi et je dois avouer que c'est pour ces raisons là entre autres que j'ai peur de remettre un autre enfant en route...
53 ans st quentin en yvelines 78 34
yes !!!! del1232 tu poses les bonnes questions comme dit minaartemis !

oui, j'ai les réponses : aides ménagères, mon fils de 18 ans qui a un scooter et qui vit chez son père à 5 mn de chez moi et pas soeur qui est à 30 mn à pied, ce qui vaut un 10 mn si mon fils va la chercher en scoot. Sans oublier le père de mon fils, qui accourt dès que j'ai besoin de lui, ce que j'évite le plus possible, pour la paix des ménages (quoiqu'il vive seul, étant parfaitement INVIVABLE AU QUOTIDIEN), oui, je sais :roll: je les choisis mal, et on dirait que je fais exprès !!! mais non, je suis sûre de mon coup à chaque fois ! nom d'une bouille de bébé !

et la dimension spirituelle, personne ne se pose la question ?

Il y a des gens ici que ça titille, que ça questionne ? Je vais vous raconter l'histoire de l'arrivée de ma fille et de mon fils. Vous comprendrez pourquoi pour moi, lorsqu'une femme sent l'appel de la maternité, elle doit suivre cet appel.
1276
baboum a écrit:
Je suis dans un combat permanent, depuis quelques années, j'ai dû apprendre à survivre et à garder un peu d'équilibre. Je lutte, Patty, je lutte.


ce n'est pas avec les personnes du forum que tu es en combat...je pense que c'est ce qu'elle a voulu dire.
Il n'y a que des opinions qui sont exprimées ici je pense et non des jugements.

;)
B I U


?>