MENU Le Forum Vive les rondes Connexion
Inspiration, entraide et nouvelles rencontres pour les femmes rondes modernes. Venez bouger avec nous ! :)

culpabilisation...(remarques, stérilité, médecins)...

A
40 ans Paris 466
Bonjour à toutes,

Juste quelques mots pour témoigner... Je lis sur le forum des filles qui s'inquiètent d'être stériles à cause de leur poids, d'autres qui ont des gyneco qui  
les font culpabiliser, d'autres qui subissent des remarques...

il m'est arrivé tout ça en une demi-journée, assez marrant, avec le recul, mais je me serais dit dans une emission pour la camera cachée!

Voilà : j'attaque mon 4° mois : je pesais 120 kgs pour 1m60 quand je suis tombée enceinte. Par chance, même si ça devrait être normal (!), le gynéco qui me suit en ville est super sympa. Il m'a tout de suite rassurée, pas de soucis... Avec les petites nausées du début de grossesse, j'ai perdu environ 5 kgs... puis tout se stabilise.

Alors à Paris, il faut s'inscrire en maternité à 3 mois... Me voilà donc samedi dernier au matin dans la salle d'attente de la maternité, dossier rempli, pour voir l'obtsétricien qui voit tout le monde à l'inscription...

Dans la salle d'attente, une jeune femme, peut être 20 ans, en pleurs à côté de ce que j'ai pensé être sa maman... sa maman, charmante, qui la rassurait (manifestement, sa fille venait de perdre son bébé, fausse couche, je crois). et voici les mots super gentils qu'elle lui sort : "mais t'en fais pas, tu pourras facilement en avoir d'autres, tu es en bonne santé, très saine. C'ets pas comme cette dame, là bas, regarde... t'as vu? tu voudrais ressembler à ça???) Sympa, non? Je précise que nous étions trois dans cette salle...

bref, après avoir hésité vaguement entre lui balancer mon Paris Match dans la tronche, ou bien faire semblant de ne pas avoir entendu, je décide de suivre la deuxième solution, imaginant que ça ne réconforterait pas tellement la fille que j'insulte sa maman...

Le Gyneco vient me chercher. Après la pesée, questions habituelles : ça va, oui, non, je n'ai pas de pb de tyroïde, non, c'est que j'ai trop mangé, voyez-vous?! Mais ça va...

Lui : ok : de toutes façons, vous m'avez l'air plutôt équilibrée, je vois que vous savez où vous en êtes... (on me l'avait jamais sortie celle là, mais je l'ai pris pour un compliment, décidement, bien lunée...). Une stagiaire infirmière entre, peut être 20 ans, elle lui dit quelque chose à l'oreille, il s'excuse, doit sortir 10 min. J'attends avec la fille ... Et elle par contre : Mais vous êtes enceinte??? Dis-donc, dans votre état, je pensais que on pouvait pas! Mais le bébé, il va avoir la place avce cette graisse.

Alors là, pareil, j'hésite, mais non, je lui fais remarquer poliment que pour une future infirmière elle craint vraiment... Elle insiste : "non, mais le corps n'est pas prévu pour supporter ça! alors vous pensez, un bébé, non, ça non". et moi "si, ça, si". Et là encore plus fort : elle remarque mon alliance : "hein, mais vous avez réussi à vous marrier????"

Excellent!!!

Bref, je l'envoie bouler, le médecin arrive, elle lui dit que je ne suis pas polie!!! Alors j'explique tout sur le ton de la dérision au gyneco, il renvoie la fille en lui disant qu'il aurait deux mots à lui dire. ensuite il me promet que ça en restera pas là. je lui dit que c'est pas la peine de la flageller, non plus. il me dit que je ne suis pas la première avec qui elle se permet des "familiarités". Comme familiarités, c'est vrai, que c'était pas mal.


Bref, je sors, et dois m'inscrire auprès du secrétairait pour une echo en septembre.

Je fais la queue derrière une dame enceinte de 8mois et demi, très très forte. la secrétaire se permet de lui faire des remarques sur son poids, elle lui dit que pour l'accouchement ça va être difficile. la dame, très émue, me regarde avec desespoir, m'invitant à répondre...

Alors voilà, j'explique calmement que nous autres, femmes obèses, nous nous foutons des commentaires médicaux des secrétaires... à la limite, on écoute les docteurs, et encore. La dame rajoute "et encore, quand la graisse dan nos oreilles ne nous empêche pas d'entendre"... Bref, elle réussit à envoyer paître la fille, je prends mon RV et on sort boire un perrier ensemble au café en face!

Au moins, la matinée se termine bien : un verre avec une future maman VlR, puisqu'on a parlé de ce forum!!! Pendant qu'on buvait, je reçois un appel sur mon portable, une "copine" qui me demande comment ça va. je lui dis que justement, je sors de chez le gyneco et que tout va bien, elle réponds du tac au tac "ah bon? je pensais qu'avec ton poids tu galèrerais"

Enfin voilà, mon post est trop long, il ne vous apprend pas grand chose, mais moi aussi, je voulais témoigner de ce que je vivais... On aurait dit la 4° dimension dans cet hôpital. il ne s'est pas passé 15 minutes sans que j'entende un commentaire dégueulasse sur la grossesse et le poids!

désolée, et merci pour celles qui auront pris le temps de lire jusqu'à la fin!

Anne.
39 ans ici et ailleurs 4571
et ben j'ai pris le temps de te lire et c'est plein de lecons... mais moi l'infirmière je lui aurai conseillé de 1) changer de metier 2) d'apprendre le guide des bonnes manières 3) la feremer car il vaut mieux se taire qu'ouvrir sa gueule quand on ne sait dire que des conneries

en tout cas felicitations à toi
31 ans 72100 878
c'est attroce tout sa ma pauvre ta bien tenu le coup , moi je serai parti au quart de tour la
en tout cas felicitation pour ton bb
L
35 ans 3913
Très bon post pas trop long du tout !

Moi j'ai aps besoin d'aller dnas un hôpital pour entendre ce genre de phrase, ma belle-mère le fait très bien toute seule. je cite

BM"c'est pas possible que tu tombes enceinte dans cet état"
Moi "Qu'est ce que ca veut dire cet état?"
BM "ben je sais que tu n'aimes aps en parler, que tu te caches sous une carapace mais qu'en fait tu en souffres mais avec ton poids tu ne pourras pas NOUS faire un beau PETIT bébé"
Moi "Oui je souffre de mon poids mais c'est pas facile de perdre du poids avec votre fils qui mangent ques des pates et des patates et puis je voix pas pourquoi en étant ronde je tomberai aps enceinte, juste en passant j'ai avorté y a un an"
Ca lui a cloué le bec car personne ne savait que j'avais été enceinte. Maintenant elle sait que toutes mes fonctions marchent et de rajouter
"Mais tu as au moins pris 10 kg en un an"

Donc dans ton hôpital ya des connards mais moi c'est dans ma propre famille :cry:
A
40 ans Paris 466
ah ouais, moi aussi, dans ma belle famille...

Enfin, ma belle mère.
Un jour, elle dit à mon mari.
Tus ais, je n'osais pas en parler à Anne, mais je connais quelqu'un de bien, comme docteur, sur Paris. (je précise qu'elle vit à Vannes, jamais sortie du Morbihan de sa vie). C'est un très bon docteur, tu devrais lui dire d'aller le voir, pour le bébé, quand même, c'est dangereux pour lui.

Bon, heureusement, comme nous -toutes (?), j'ai épousé un homme merveilleux, qui l'a envoyée bouler...

Mais il m'en a parlé... de ddocteurks ma maman m'en a fait rencontrer un paquet. Bref, on verra après la grossesse. puis sa mère a fini par m'appeler moi même.

je lui demande qui est ce Drn par politesse. Très marrant, le dr qu'elle "connait", c'est le Pr Fricker, qui passe dans toutes les émissions racoleuses sur le poids. Elle le connait parce qu'elle l'a vu à M6!

Enfin, voilà... C'est assez marrant, mais usant, quand même,; de ne pas pouvoir profiter pleinement de sa grossesse parce que toujours quelqu'un évoque le pretexte de s'intéresser à ta santé ou pire, à celle de ton bébé pour dire n'importe quoi!

je le précsie, pour l'instant en tout cas, tout va bien, je suis en super santé!

Anne.
L
35 ans 3913
AnneLG a écrit:
ah ouais, moi aussi, dans ma belle famille...
Bon, heureusement, comme nous -toutes (?), j'ai épousé un homme merveilleux, qui l'a envoyée bouler...


Zhom m'a avoué ce week-end qu'il préfèrerait que je reperde els 10 kg que j'ai pris au cours de cette année... a la limite je suis d'accord avec lui car ces kilos en plus je els vis mal mais les autres....


AnneLG a écrit:
je lui demande qui est ce Drn par politesse. Très marrant, le dr qu'elle "connait", c'est le Pr Fricker, qui passe dans toutes les émissions racoleuses sur le poids. Elle le connait parce qu'elle l'a vu à M6!

Enfin, voilà... C'est assez marrant, mais usant, quand même,; de ne pas pouvoir profiter pleinement de sa grossesse parce que toujours quelqu'un évoque le pretexte de s'intéresser à ta santé ou pire, à celle de ton bébé pour dire n'importe quoi!

je le précsie, pour l'instant en tout cas, tout va bien, je suis en super santé!

Anne.


Ma soeur et ma mère ont été et sont suivis par le Docteur UZAN qui aprticipait aussi aux émissions d'M6 mais qui contrairement à l'autre est restée la même sauf augmentation des honoraires de 10 € mais quand je voix le résultat qur ma soeur et ma mère...
42 ans Exactement à côté de sous le soleil... 1081
Il y a quelques temps, j'ai eu des petits soucis, mal au ventre et pertes brunes.
Je me suis rendue aux urgence et j'ai été prise en charge par un jeune étudiant de 5ème année en médecine qui faisait un stage en gynécologie obstétrique.
Garçon charmant 24/25 ans, grand, costeau. On a bien rigolé, il m'a posé pleins de questions, il m'a fait faire de petites analyses...
Il me dit que l'on va pratiquer un écho de contrôle après l'examen gynéco et que son interne (son "chef", une étudiante en 7ème année), viendra la faire parce que lui n'est pas habilité.
Il l'appelle, lui demande de passer dans 15 minites (le temps de faire l'examen gynéco).
Elle débarque au bout de 5 minutes, pas un bonjour, rien... L'étudiant termine son examen, me rassurant que tout est parfaitement normal.
L'interne me regarde et me dit "Ha, ça va pas être facile l'écho là..."
Moi, naïve : "Ha ? pourquoi donc, un problème avec le matériel ?"
Elle : "Non, avec votre ventre plutôt... Il faut maigrir, vous savez..."
Je lui dit "Moui... Mais je n'avais pas l'intention de commencer un régime là tout de suite, voyez..."
(L'étudiant me fait un clin d'oeil.)
Bref, écho très visible, tout va très bien.
L'interne se casse. Et l'étudiant me dit :
"Bon, ce qu'elle vient de faire, je trouve ça moyen.... On ne parle pas comme ça à un patient qu'on ne connait pas, dont on ne connait pas les antécédants, et que l'on ne reverra jamais de sa vie. C'est à votre médecin traitant de parler de ce genre de chose, si vous l'y invitez."
Moi, je suis plutôt optimiste, je retiens ce petit étudiant, charmant et drôle qui a su me mettre à l'aise et me rassurer alors que je flippais vraiment beaucoup pour mon bébé en arrivant.
31 ans bas_rhin 116
c'est une honte tout ces cons ,excusé le terme mais vraiment ça me fout en rogne,qu'ils regardent leurs défauts avant de voir les notre ,
nan mais franchement passe ta route et n'écoute surtout pas ces crétins de première ,bon courage et vie ta grossesse comme tu l'entends ;)
A
40 ans Paris 466
Myraellen,
pas mal, comme expérience aussi...

C'est ce que j'adore, un interne qui ne te connait pas : "il faudrait maigrir, vous savez?!" non mais "vous savez", c'est fort quand même?!!!
L
35 ans 3913
Myraellen a écrit:
Il y a quelques temps, j'ai eu des petits soucis, mal au ventre et pertes brunes.
Je me suis rendue aux urgence et j'ai été prise en charge par un jeune étudiant de 5ème année en médecine qui faisait un stage en gynécologie obstétrique.
Garçon charmant 24/25 ans, grand, costeau. On a bien rigolé, il m'a posé pleins de questions, il m'a fait faire de petites analyses...
Il me dit que l'on va pratiquer un écho de contrôle après l'examen gynéco et que son interne (son "chef", une étudiante en 7ème année), viendra la faire parce que lui n'est pas habilité.
Il l'appelle, lui demande de passer dans 15 minites (le temps de faire l'examen gynéco).
Elle débarque au bout de 5 minutes, pas un bonjour, rien... L'étudiant termine son examen, me rassurant que tout est parfaitement normal.
L'interne me regarde et me dit "Ha, ça va pas être facile l'écho là..."
Moi, naïve : "Ha ? pourquoi donc, un problème avec le matériel ?"
Elle : "Non, avec votre ventre plutôt... Il faut maigrir, vous savez..."
Je lui dit "Moui... Mais je n'avais pas l'intention de commencer un régime là tout de suite, voyez..."
(L'étudiant me fait un clin d'oeil.)
Bref, écho très visible, tout va très bien.
L'interne se casse. Et l'étudiant me dit :
"Bon, ce qu'elle vient de faire, je trouve ça moyen.... On ne parle pas comme ça à un patient qu'on ne connait pas, dont on ne connait pas les antécédants, et que l'on ne reverra jamais de sa vie. C'est à votre médecin traitant de parler de ce genre de chose, si vous l'y invitez."
Moi, je suis plutôt optimiste, je retiens ce petit étudiant, charmant et drôle qui a su me mettre à l'aise et me rassurer alors que je flippais vraiment beaucoup pour mon bébé en arrivant.


si j'en avais eu un aussi gentil l'année dernière pour l'appendicite je n'aurais pas été au bord de la péritonite en arrivant au bloc.... :?
G
34 ans 660
Citation:
"il faudrait maigrir, vous savez?!", "Dans cet état"


Purée c'est toutes les phrases que j'ai eu au cours de mon sejour a la maternité!!! Ou ac votre poids gnagnagnagna la phlebite est du a ca (non non elle est pas du a la rachi qui a fait jouer ma tension, ni du a la retention d'eau, c'est du forcement a mon poids) n'empeche qu'ils savent faire des reflexions mais alors dire qu'ils vont des erreurs medicales y a pu personnes et une fois que je l'ai su ils se sont pu remontré!! C'est bizarre non ils auraient pu dire que c'était du a mon poids l'erreur medicale!!

En tt cas felicitation pr ton bébé et vi pleinement cette grossesse et laisse passer ses phrases (meme si elles sont blessantes au fond) faut pas s'énnerver pas acun tit bb ds le ventre car c'est ca qui est mauvais.
38 ans laigneville/oise 2222
pas trop long du tout ;) mais j'ai halluciné :shocked!: quel self control je crois qu' a ta place j aurais fait un carnage :2gunfire:
bonne continuation pour ta grossesse ...
42 ans 17521
briquette a écrit:
pas trop long du tout ;) mais j'ai halluciné :shocked!: quel self control je crois qu' a ta place j aurais fait un carnage :2gunfire:
bonne continuation pour ta grossesse ...


pas mieux... :shock:
ça craint quand même... ils sont vraiment incroyable, ces gens là... :?
V
43 ans dans l'est de la France 1353
Je me rends compte en vous lisant que j'ai eu beaucoup de chance
Avec mes 2 grossesses, je n'ai jamais entendu les genres de phrases que vous rapportez.
C'est vrai que ma gynéco est super, elle m'a seulement conseillée de ne pas prendre trop de poids et de me faire suivre par une diététienne à cause du diabète gestationnel.

Je me rappelle, néanmoins, à 20 ans, je suis allée consultée une gynéco qui à mon humble avis, avait largement passée l'âge de la retraite.
A la 1ère consultation, elle m'a dit "Si un jour vous voulez un bébé, il faudra d'abord perdre 20 Kg"...

Quelques temps après, j'ai changé de gynéco... et pas perdu 20 kg...

Mes bébés vont très bien. La grossesse était magnifique et l'accouchement sans souci.

;) Valilou
32 ans L'Etoile Noire ... et parfois Paris :p 357
Chapeau bas ... Je ne sais vraiment pas comment vous faîtes pour garder un sang froid pareil. Avec des abrutis dans ce genre, j'aurais fini par leur mettre mon poing dans la figure, doublé d'un coup de boule qui leur aurait fait faire trois fois le tour de leur slip taille 38 sans toucher les bords !!
Non mais !! :twisted:
B I U