MENU Le Forum Vive les rondes Connexion
Inspiration, entraide et nouvelles rencontres pour les femmes rondes modernes. Venez bouger avec nous ! :)

grossesse et antidépresseurs

34 ans En haut à droite 2485
Il me semble que le sujet a déja été abordé, mais je ne le retrouve plus (pas taper :D )
Donc, je relance le sujet, car je suis enceinte, et sous  
séropram (antidépresseur) depuis 8 mois, et je voulais savoir si quelques unes connaissait le sujet, ou si vous avez vous meme été confronté à ce probleme : arréter ou pas?risque de fausse couche (en ce moment je psychote la dessus)
Je pourrais demander à mon medecin, mais la reponse médicale est : pas de médicaments pendant la grossesse, ça ne m'avance donc pas beaucoup :?

Merci d'avance!
42 ans Exactement à côté de sous le soleil... 1081
Et bien si, il faut que tu demande à ton médecin, car si pour la santé de ton bébé tu dois arrêter ce traitement, il faut le faire le plus tôt possible.
Tu peux lui demandé qu'il te préscrive quelque chose de plus adapté à ton état.
A
41 ans Tourcoing 2012
Kikou!

Je prenais du séropram depuis qq tps (c'est un euphémisme) qd je suis tombée enceinte. Le gygy m'avait déjà dit qu'il était préférable d'arrêter mais qu'il préférait tout de même une future maman zen sous médoc qu'une maman stressée.
Pour le séropram, il n'y a eu aucun effet tératogène (je crois que ça s'écrit comme ça) prouvé dc à priori pas de risque de malformation.
J'étais à 2 séroprams par jour au début de ma grossesse, je suis tout de suite passée à 1 et 1/2 et ai réussi à arrêter complètement il y a 3 jours (je suis ds ma 9ème semaine de grossesse) et tout se passe bien.

Sinon j'avais fait un post à ce sujet je crois car je me posais les mêmes questions que toi!

Anne
34 ans En haut à droite 2485
Merci!!
Moi aussi j'étais a deux par jours, et je suis passée à 1et 1/2 il y a une semaine, je pense arréter rapidement quand meme
A
41 ans Tourcoing 2012
essaie quand même d'aller doucement par paliers de 2 ou 3 semaines.
J'ai voulu arrêter trop vite l'an dernier et ça s'est mal passé, fais attention...
Mais bon c'est vrai que la grossesse c'est un moment idéal pour arrêter...
42 ans Exactement à côté de sous le soleil... 1081
Je vais jouer ma lourde là, mais parles en quand même à ton doc. Dans l'idéale, on dit au futures mamans de ne pas prendre de médocs, mais c'est surtout l'automédication qui est dangeureuse. Ton médecin saura si tu peux continuer ou arreter ce traitement et si il peut te donner autre chose à la place. des anti dépresseurs, ça ne se stoppe pas comme ça, et surtout pas sans avis médical.
A
41 ans Tourcoing 2012
Bien sûr... pour moi c'était implicite... les conseils que je donne ici sont ceux de mon médecin mais il est vrai que cela peut varier en fonction du patient...

En ce qui me concerne les seroprams me servaient à limiter mes crises d'angoisse et de panique et non à guérir une dépression.
34 ans En haut à droite 2485
Myraellen a écrit:
Je vais jouer ma lourde là, mais parles en quand même à ton doc. Dans l'idéale, on dit au futures mamans de ne pas prendre de médocs, mais c'est surtout l'automédication qui est dangeureuse.


T'nquiete pas, tu ne m'embete pas, je prends ton point de vue tres au sérieu.
Je voulais juste savoir ce qu avais fait des personnes dans ce cas, mais j'ai aussi demandé à mon Doc qui pense que de le continuer ne peut pas nuire à l'enfant, d'autre part, ma tante (qui est prédiatre) me dit de l'arréter le plus vite possible, pour éviter la moindre complication.
En fait si j'ai si peur, c'est à cause de la fausse couche que j'ai faite il y a un an et demi, je me dis que je dois suivre les indications de ma tante, mais en meme temps, je ne suis pas certaine que ce soit l'antidépresseur à l'origine de cette fausse couche.

Merci encore Myraellen et Annouch ;)
42 ans Exactement à côté de sous le soleil... 1081
Il me semble (d'après les dire de ma gynéco et d'autres médecins) que la cause première des avortements spontanés en début de grossesse sont du à des anomalies chromozomiques non viables de l'embryon.
Il doit y avoir très peu de médicaments qui ont cet effet. Cedont on m'a parlé par rapport à la grossesse, c'est que certaines substances peuvent provoquer des malformations à divers niveau et des altération du système nerveux et des anomalies au niveau du cerveau de l'embryon/foetus. Mon médecin traitant me dit que pour préscrire quelque chose à une femme enciente, il garde son Vidal sous le coude pour être sûr qu'il n'y a aucune contre indication, ce qui limite beaucoup la marge de manoeuvre.
C'est vrai que c'est un soucis : pouvoir se soigner quand on est enceinte...
34 ans En haut à droite 2485
Myraellen a écrit:
Il me semble (d'après les dire de ma gynéco et d'autres médecins) que la cause première des avortements spontanés en début de grossesse sont du à des anomalies chromozomiques non viables de l'embryon.


Oui, c'est ce qu'on m'a dit aussi, mais le doute plane quand meme pour le gygy qui m'a suivi, parce que j'ai fait la fausse couche à 14 semaines quand meme.

Pour ce qui est du Vidal, mon doc fait pareil c'est plus sur ;)
42 ans Exactement à côté de sous le soleil... 1081
Quoi qu'il en soit, ne regarde pas en arrière, regardes en avant, et si tu préfére stoper ton traitement pur n'avoir plus aucunes craintes, parles en à ton médecin qui saura définir un protocole qui te conviendra ;)
Profite de cette grossesse, je te souhaite pleins de choses belles et positives ;)
A
41 ans Tourcoing 2012
[quote="LaMag
Oui, c'est ce qu'on m'a dit aussi, mais le doute plane quand meme pour le gygy qui m'a suivi, parce que j'ai fait la fausse couche à 14 semaines quand meme.

quote]

tu vas me faire flipper, je ne suis qu'à ma 9ème semaine de grossesse... :(
42 ans Exactement à côté de sous le soleil... 1081
Annouch, c'est un fait avéré que pendant les 3 premiers mois de grossesse, les fausses couches sont plus répendues. Mais si elles arrivent, c'est que l'embryon n'était pas viable. C'est une éventualité, mais il ne faut pas focaliser làdessus. Je crois que toutes les fututres mamans ont cette crainte quelque part, mais elle disparait après les 3 mois.
Si cela arrive, ce n'est jamais à cause de la maman, encore une fois, le bébé n'était pas viable, il avait un problème qui l'empêchait de se developper normalement. C'est toujours très triste, mais il ne faut pas culpabiliser. Et puis, sauf cas pathologiques rares, une femme qui a fait une fausse couche n'en fera peut être jamais plus.
Pendant les 3 premiers mois, comme durant toute la grossesse, la future maman doit se reposer, se ménager, ses hormones la chamboulent beaucoup, il ne faut pas s'assombrir l'esprit en pensant à des choses négatives.
Bonne grossesse à toi ;)
34 ans En haut à droite 2485
Myraellen a écrit:
Quoi qu'il en soit, ne regarde pas en arrière, regardes en avant, et si tu préfére stoper ton traitement pur n'avoir plus aucunes craintes, parles en à ton médecin qui saura définir un protocole qui te conviendra ;)


Oui, j'essaie de ne plus penser à cette fausse couche, je vois l'avenir maintenant, avec cette nouvelle grossesse qui commence

annouch1 a écrit:
tu vas me faire flipper, je ne suis qu'à ma 9ème semaine de grossesse... :(


Je ne voulais pas te faire flipper :? , mais comme dit Myarellen, ça peut arriver, et moi j'ai cette mauvais expérience au fond de ma mémoire

Bonne grossesse à toi! ;)
A
41 ans Tourcoing 2012
Ben merci... j'ai RDV chez le gygy le 9 août...

14 semaines, ça fait plus de 3 mois ça... :?
B I U


Discussions liées