Tabagisme de son conjoint

pilgrimette
Vlr Aficionado
Vlr Aficionado

Sexe:Femme 28 ans


Inscrite le 21 Mar 2006
2734 mess


Vêtements
A vendre (1)
Vendus (203)
Le 21.01.11 @13:41

Tabagisme de son conjoint

Coucou à tous !

Si je viens poster aujourd'hui, c'est pour essayer de trouver des solutions par rapport au tabagisme de mon chéri.

Quand je l'ai rencontré, il fumait déjà. Il m'avait dit essayer d'arrêter de fumer car il sait que ça me dérange mais il n'y arrive pas.

De mon côté, il n'est pas question que je lui interdise de fumer car je sais la difficulté qu'éprouve un fumeur à arrêter la clope, enfin, du moins, je l'imagine. Et puis je l'aime tel qu'il est, donc, avec ou sans clope, il reste l'homme que j'aime.

Depuis qu'on est ensemble, il a donc essayé d'arrêter 2 fois de fumer et les deux fois, il a repris au bout d'un peu moins d'une semaine (environ 5 jours).

J'essaye de ne pas lui mettre la pression et de ne pas le faire culpabiliser mais lui s'en charge tout seul : il aimerait arrêter de fumer et ça l'énerve de ne pas y arriver.

Malgré tout, et même si je ne lui dit pas, je commence à supporter de moins en moins la fumée de clope, pas niveau psychologique mais au niveau physique : cette nuit, alors qu'il avait une insomnie, il est allé fumer au salon devant le pc et quand il est revenu se coucher, rien que le fait qu'il ouvre la porte pour entrer dans la chambre, j'ai senti l'odeur de fumée qui m'a prise à la gorge et j'ai eu du mal à me rendormir.

A l'instant où je vous écris, il n'a pas fumé dans la pièce depuis plus de 2h, le cendrier a été enlevé, vidé et mis à laver, pourtant, je sens l'odeur et ça me pique la gorge.

Bref, j'aimerais donc savoir si vous avez des astuces, des petits trucs pour qu'en tant que conjoint, on puisse aider notre partenaire à arrêter de fumer et accessoirement, des astuces pour que j'y laisse pas mes poumons Laughing Rolling Eyes .

Je vous remercie Wink.
 
-Celia-
Vlr Addict
Vlr Addict

Sexe:Femme 34 ans
Angers

Inscrite le 20 Mar 2005
1327 mess


Vêtements
A vendre (2)
Vendus (10)
Le 21.01.11 @15:12

Tabagisme de son conjoint

Fumeuse avec un non-fumeur.

C'est simple, je ne fume pas dans l'appartement. Qu'il pleuve, neige ou vente, je descends et je fume dehors. Souvent la flemme est plus forte que l'envie de fumer (en gros, chez moi je dois tourner à une vingtaine de clopes, chez lui, j'dépasse pas les 4). Pis en plus, quand je viens d'en griller une, je suis privée de bisous !

Après, pour un arrêt définitif, faut voir comment il s'y prend.. Est-ce qu'il a recours à des substituts ? Est-ce qu'il est suivi ? Est-ce que c'est la bonne période (pas la peine d'essayer d'arrêter si c'est une période stressante) ? Quel type de fumeur c'est ? Il faut qu'il trouve LE truc en fait.. Dissocier la clope du café/fin du repas, trouver une parade si il fume surtout en cas de stress, trouver une parade si il fume machinalement, par ennui, pour s'occuper les mains, pour patienter (je sais que quand j'attends le bus, c'est quasi automatique, je fume même si je n'en ressens pas le besoin/l'envie)

Le plus dur quand on arrête de fumer, c'est surtout de perdre l'habitude, le geste de porter quelque chose à la bouche.

A ton niveau, tu ne peux rien faire, c'est à lui de gérer, faut pas ni l'encourager ni le décourager, ne pas lui mettre la pression quoi. Pour l'odeur.. Ben y'a pas d'autres options que de l'inciter à fumer dehors ou à la fenêtre/balcon ou de décréter qu'il n'a le droit de fumer que dans la cuisine, porte fermée, fenêtre ouverte par exemple. Aérer, ce n'est pas suffisant, les désodorisants et autres machins qui sentent bons non plus, au mieux ça masque à peine, au pire ça te file des maux de tête..
 
dydynette
Vlrnaute
Vlrnaute

Sexe:Femme


Inscrite le 21 Déc 2010
508 mess
Le 21.01.11 @15:46

Tabagisme de son conjoint

ben s'il est motivé pour arrêter de fumer il faut qu'il aille voir un pharmacien et au mieux le médecin qui pourra l'assister dans cette démarche =) (patch gomme médicaments...) et le suivra!

J'ai essayé d'arrêter de fumer aussi j'ai tenu 4 mois et entendre mon chéri qu'il était fier de moi à chaque journée sans cigarette me transportait de joie =)

j'ai repris j'en suis pas fière mais je ne me décourage pas et je ne culpabilise pas ! J'y arriverai un jour

bon courage à lui et à toi =)
 
 
pilgrimette
Vlr Aficionado
Vlr Aficionado

Sexe:Femme 28 ans


Inscrite le 21 Mar 2006
2734 mess


Vêtements
A vendre (1)
Vendus (203)
Le 21.01.11 @16:02

Tabagisme de son conjoint

-Celia- a écrit:
Fumeuse avec un non-fumeur.

C'est simple, je ne fume pas dans l'appartement. Qu'il pleuve, neige ou vente, je descends et je fume dehors. Souvent la flemme est plus forte que l'envie de fumer (en gros, chez moi je dois tourner à une vingtaine de clopes, chez lui, j'dépasse pas les 4). Pis en plus, quand je viens d'en griller une, je suis privée de bisous !

Après, pour un arrêt définitif, faut voir comment il s'y prend.. Est-ce qu'il a recours à des substituts ? Est-ce qu'il est suivi ? Est-ce que c'est la bonne période (pas la peine d'essayer d'arrêter si c'est une période stressante) ? Quel type de fumeur c'est ? Il faut qu'il trouve LE truc en fait.. Dissocier la clope du café/fin du repas, trouver une parade si il fume surtout en cas de stress, trouver une parade si il fume machinalement, par ennui, pour s'occuper les mains, pour patienter (je sais que quand j'attends le bus, c'est quasi automatique, je fume même si je n'en ressens pas le besoin/l'envie)

Le plus dur quand on arrête de fumer, c'est surtout de perdre l'habitude, le geste de porter quelque chose à la bouche.

A ton niveau, tu ne peux rien faire, c'est à lui de gérer, faut pas ni l'encourager ni le décourager, ne pas lui mettre la pression quoi. Pour l'odeur.. Ben y'a pas d'autres options que de l'inciter à fumer dehors ou à la fenêtre/balcon ou de décréter qu'il n'a le droit de fumer que dans la cuisine, porte fermée, fenêtre ouverte par exemple. Aérer, ce n'est pas suffisant, les désodorisants et autres machins qui sentent bons non plus, au mieux ça masque à peine, au pire ça te file des maux de tête..


Merci de ta réponse -Celia- Smile.

Alors, pour répondre à tes questions, la dernière fois qu'il a essayé d'arrêter, il a utilisé de l'homéopathie. Le truc, c'est qu'il a un boulot qui le stresse alors quand il bosse, ben j'imagine que c'est la torture, surtout que toute son équipe est composée de fumeurs...

Il n'est pas suivi, et à vrai dire, j'ai même été surprise qu'il prenne de l'homéopathie la dernière fois.

Je ne sais pas si c'est la bonne période, la dernière fois qu'il a repris la clope, c'était une période pas très propice, c'est vrai.

Quel type de fumeur c'est? Ben ça dépend, quand il est entouré de non fumeurs, il fume beaucoup moins : "juste" les clopes d'après repas, je dirais qu'il ne dépasse pas les 5 cigarettes.
Par contre, quand il est seul, ben il fume plus, bon, pas un paquet par jour non plus mais je pense qu'il double sa consommation facilement (enfin, je ne vois pas combien il en fume au boulot...).

Les deux fois où il a essayé d'arrêter, il l'a fait dans une période de repos (il travaille 6 jours et a 4 jours de repos), j'étais avec lui pour la plupart du temps, donc, quand je sentais ou qu'il me disait que ça le démangeait de fumer, j'essayais de lui changer les idées. Cependant, on n'habite pas ensemble et quand on ne se voit pas pendant quelques jours, c'est là qu'il "craque".

Encore une fois, moi, je veux bien lui changer les idées, sortir, aller prendre un grand bol d'air, se balader, etc quand ça le cherche mais il y a toujours le moment où il va bosser ou qu'il est contrarié alors que je ne suis pas là. D'un autre côté, j'ai parfois l'impression d'avoir le rôle du flic : qu'il n'ose pas "craquer" devant moi mais que dès qu'on n'est plus ensemble, si quelque chose le stresse ben il refume alors qu'il se retiendrait si j'étais en sa présence.

J'ai bien conscience que la décision, c'est lui qui doit la prendre, que ça doit venir de lui mais bon, j'aurais aimé pouvoir l'aider comme je peux parce que je sais aussi que c'est difficile.

Pour le fait de l'inciter à fumer dehors, il le fait quand il est chez des non fumeurs (et presque tout son entourage est non fumeur) mais chez lui, je ne peux pas lui dire d'aller fumer dehors ! Laughing .

Enfin, je suis persuadée qu'il y arrivera et lui aussi Smile.
 
pilgrimette
Vlr Aficionado
Vlr Aficionado

Sexe:Femme 28 ans


Inscrite le 21 Mar 2006
2734 mess


Vêtements
A vendre (1)
Vendus (203)
Le 21.01.11 @16:06

Tabagisme de son conjoint

dydynette a écrit:
ben s'il est motivé pour arrêter de fumer il faut qu'il aille voir un pharmacien et au mieux le médecin qui pourra l'assister dans cette démarche =) (patch gomme médicaments...) et le suivra!

J'ai essayé d'arrêter de fumer aussi j'ai tenu 4 mois et entendre mon chéri qu'il était fier de moi à chaque journée sans cigarette me transportait de joie =)

j'ai repris j'en suis pas fière mais je ne me décourage pas et je ne culpabilise pas ! J'y arriverai un jour

bon courage à lui et à toi =)


Merci miss Smile.

Je sors avec une tête de pioche Laughing . Ce que je veux dire, c'est que même à l'agonie, il n'ira pas voir un médecin. C'est pour ça que j'ai été surprise même qu'il prenne de l'homéopathie.

Parfois, il essaye de réduire un peu, dans ces moments là, je suis fière de lui et je lui dit car même si ce n'est pas un arrêt pur, c'est déjà beaucoup de réduire le nombre de cigarettes.

Je sais que je n'ai pas grand chose à dire vu que je suis une non-fumeuse mais je trouve ça bien que tu ne culpabilises pas et que tu ne te décourages pas Wink.
 
-Celia-
Vlr Addict
Vlr Addict

Sexe:Femme 34 ans
Angers

Inscrite le 20 Mar 2005
1327 mess


Vêtements
A vendre (2)
Vendus (10)
Le 21.01.11 @17:54

Tabagisme de son conjoint

Ben même si c'est chez lui, ça vaut le coup de lui proposer cette option.. C'est aussi une motivation. Avoir un appartement qui ne pue pas la clope (et on sent nettement la différence), qui n'est pas endommagé par la nicotine (parce que ça tâche à mort, ça s'incruste, ça rend les trucs visqueux), savoir que toi ça te dérange 'physiquement' (tu lui as dit d'ailleurs que de plus en plus souvent, ta gorge te piquait et tout ? Ce n'est pas pour qu'il culpabilise mais pour qu'il s'en rende compte, tout simplement)

C'est vrai que la clope a aussi un côté social et que quand on est entouré de fumeurs, bah c'est plus difficile de se freiner. Après, je ne sais pas quel boulot il fait mais en entreprise (= dans un bureau) on ne fume pas. Donc à lui de réorganiser ses pauses, de trouver une alternative. Y'a des substituts, des ecigarettes (qui dispensent une dose de nicotine, qui reproduisent le geste mais qui ne produisent pas de fumée). Pis faut un peu de volonté un peu ^^.

Il a lu le bouquin d'Allen Carr ? Je n'ai pas testé mais il parait/semble miraculeux, ça vaut peut-être le coup de tester.. Et peut-être aussi de fréquenter (en vrai, sur un forum ou autre) d'autres fumeurs qui voudraient arrêter, histoire de se motiver, de se filer des astuces et tout, bref de ne pas être tout seul dans sa démarche.
 
pilgrimette
Vlr Aficionado
Vlr Aficionado

Sexe:Femme 28 ans


Inscrite le 21 Mar 2006
2734 mess


Vêtements
A vendre (1)
Vendus (203)
Le 21.01.11 @18:10

Tabagisme de son conjoint

-Celia- a écrit:
Ben même si c'est chez lui, ça vaut le coup de lui proposer cette option.. C'est aussi une motivation. Avoir un appartement qui ne pue pas la clope (et on sent nettement la différence), qui n'est pas endommagé par la nicotine (parce que ça tâche à mort, ça s'incruste, ça rend les trucs visqueux), savoir que toi ça te dérange 'physiquement' (tu lui as dit d'ailleurs que de plus en plus souvent, ta gorge te piquait et tout ? Ce n'est pas pour qu'il culpabilise mais pour qu'il s'en rende compte, tout simplement)

C'est vrai que la clope a aussi un côté social et que quand on est entouré de fumeurs, bah c'est plus difficile de se freiner. Après, je ne sais pas quel boulot il fait mais en entreprise (= dans un bureau) on ne fume pas. Donc à lui de réorganiser ses pauses, de trouver une alternative. Y'a des substituts, des ecigarettes (qui dispensent une dose de nicotine, qui reproduisent le geste mais qui ne produisent pas de fumée). Pis faut un peu de volonté un peu ^^.

Il a lu le bouquin d'Allen Carr ? Je n'ai pas testé mais il parait/semble miraculeux, ça vaut peut-être le coup de tester.. Et peut-être aussi de fréquenter (en vrai, sur un forum ou autre) d'autres fumeurs qui voudraient arrêter, histoire de se motiver, de se filer des astuces et tout, bref de ne pas être tout seul dans sa démarche.


Ben le truc, c'est qu'il s'en rend compte (enfin, surtout dans les périodes où il arrête) que ça pue la clope, il me dit : ah, mon manteau sent la clope Laughing .

Je ne lui ai pas dit que la gorge me piquait car je ne veux pas qu'il culpabilise. Quand on parle de la clope en général, je vois que ça l'ennuie vraiment de ne pas pouvoir arrêter.

Ben il ne travaille pas dans un bureau, et dans sa boite, il y a des fumoirs, ce qui ne doit pas trop aider non plus. J'avais vu pour la cigarette de substitution, je me disais que ça pouvait être une solution aussi.

Je vais lui parler du livre que tu me conseilles, ainsi que des forums de fumeurs, ça me semble être de bonnes idées.

Merci beaucoup à toi Wink.
 
Loris
Vlr Contributeur
Vlr Contributeur

Sexe:Homme


Inscrit le 24 Aoû 2010
793 mess
Le 21.01.11 @18:22

Tabagisme de son conjoint

Je pense qu'il faut déjà discerner deux choses : l'arrêt de la clope dans la maison et l'arrêt de la clope pour ton mari.
Je suis fumeur, ma compagne ne l'est plus - elle n'a jamais beaucoup fumé - et depuis que j'ai refait la nouvelle maison à fond, pas question de l'intoxiquer ni de saturer l'intérieur de nicotine, surtout que c'est intégralement blanc. Alors je fume dans la véranda, d'ailleurs moins qu'avant. Ca ne résout pas mon addiction à la cigarette, mais la prohibition dans la maison, ça ne fait que du bien à tout le monde... Wink

Donc, pour ton mari, une interdiction de fumer à l'intérieur doit pouvoir se mettre en place. Par contre, si déjà tous ces collègues sont fumeurs, ça va être difficile d'arrêter...
 
pilgrimette
Vlr Aficionado
Vlr Aficionado

Sexe:Femme 28 ans


Inscrite le 21 Mar 2006
2734 mess


Vêtements
A vendre (1)
Vendus (203)
Le 21.01.11 @19:10

Tabagisme de son conjoint

Loris a écrit:
Je pense qu'il faut déjà discerner deux choses : l'arrêt de la clope dans la maison et l'arrêt de la clope pour ton mari.
Je suis fumeur, ma compagne ne l'est plus - elle n'a jamais beaucoup fumé - et depuis que j'ai refait la nouvelle maison à fond, pas question de l'intoxiquer ni de saturer l'intérieur de nicotine, surtout que c'est intégralement blanc. Alors je fume dans la véranda, d'ailleurs moins qu'avant. Ca ne résout pas mon addiction à la cigarette, mais la prohibition dans la maison, ça ne fait que du bien à tout le monde... Wink

Donc, pour ton mari, une interdiction de fumer à l'intérieur doit pouvoir se mettre en place. Par contre, si déjà tous ces collègues sont fumeurs, ça va être difficile d'arrêter...



Merci de ta réponse.

Du coup, je me demande un truc : réduire la cigarette, c'est moins pire que de continuer à fumer comme un pompier ou bien c'est kif kif bourrique?

J'imagine que l'air est plus sain chez toi, surtout pour ta compagne qui a arrêté de fumer, ça doit être plus confortable Wink.

Pour ce qui est de la fin de ton post, je suis tout à fait d'accord avec toi... Bon, je savais que je devrais en arriver là et ça me fend le coeur mais tant pis... : va falloir que je force ses collègues à arrêter, plus le choix Laughing .
 
-Celia-
Vlr Addict
Vlr Addict

Sexe:Femme 34 ans
Angers

Inscrite le 20 Mar 2005
1327 mess


Vêtements
A vendre (2)
Vendus (10)
Le 21.01.11 @20:23

Tabagisme de son conjoint

Je ne sais pas si c'est kifkif mais je pense que c'est un pas vers l'arrêt. Dans le fond, même si il vaut mieux ne pas fumer du tout, je pense que ne fumer que 4 cigarettes/jour est quand même mieux que d'en fumer 20, après, médicalement est-ce que c'est vrai ? Peux pas te dire.

Un autre truc que je fais, c'est que je ne me déplace pas avec un paquet entier. En gros, je prévois.. Une clope à la pause, une clope à midi, une en sortant du boulot et je ne prends que ça. Bon, c'est plus dans une optique économique mais si tu sais que tu n'as 20 clopes à disposition, idem, tu réfléchiras avant d'en griller une.

Tu devrais quand même lui dire pour ta gorge. Encore une fois, il ne s'agit pas de le faire culpabiliser mais simplement de mettre en avant que ta santé est en jeu aussi (ça peut te servir comme argument pour le faire fumer dehors :p)

En fait, je crois carrément que ça lui serait carrément bénéfique de pouvoir échanger avec des gens qui sont dans son cas !
 
pilgrimette
Vlr Aficionado
Vlr Aficionado

Sexe:Femme 28 ans


Inscrite le 21 Mar 2006
2734 mess


Vêtements
A vendre (1)
Vendus (203)
Le 21.01.11 @20:29

Tabagisme de son conjoint

-Celia- a écrit:
Je ne sais pas si c'est kifkif mais je pense que c'est un pas vers l'arrêt. Dans le fond, même si il vaut mieux ne pas fumer du tout, je pense que ne fumer que 4 cigarettes/jour est quand même mieux que d'en fumer 20, après, médicalement est-ce que c'est vrai ? Peux pas te dire.

Un autre truc que je fais, c'est que je ne me déplace pas avec un paquet entier. En gros, je prévois.. Une clope à la pause, une clope à midi, une en sortant du boulot et je ne prends que ça. Bon, c'est plus dans une optique économique mais si tu sais que tu n'as 20 clopes à disposition, idem, tu réfléchiras avant d'en griller une.

Tu devrais quand même lui dire pour ta gorge. Encore une fois, il ne s'agit pas de le faire culpabiliser mais simplement de mettre en avant que ta santé est en jeu aussi (ça peut te servir comme argument pour le faire fumer dehors :p)

En fait, je crois carrément que ça lui serait carrément bénéfique de pouvoir échanger avec des gens qui sont dans son cas !


C'est pas idiot ça de prendre juste ce qu'il faut de clopes. M'en vais lui planquer ses paquets et je ne lui en donnerai qu'au compte goutte tiens Laughing (je plaisante bien sur).

Je vais essayer de lui dire pour ma gorge mais bon, c'est pas de gaieté de coeur quoi... Sad .

Ben en tout cas, je vais lui parler de toutes les pistes que vous me donnez : le livre, les forums, ne prendre que le strict minimum de clopes, essayer les substituts et puis après, il sera armé pour sa bataille contre le tabac Wink.

Si vous voyez d'autres choses, n'hésitez-pas ! Smile.
 
euphrasie
Vlrnaute
Vlrnaute

Sexe:Femme 32 ans
au bord du lac

Inscrite le 06 Mai 2010
605 mess
Le 21.01.11 @21:02

Tabagisme de son conjoint

il y a deux ans et demi on a déménagé dans un nouvel appart, du coup on a décidé de ne plus fumer dedans -> balcon. Franchement ça change la vie, on fumait tous les deux mais l'appart sentait moins mauvais, on fumait beaucoup moins le soir (faut se lever, mettre une veste,... on aligne pas les clopes devant la TV), les murs jaunissaient pas. Quelques mois plus tard j'ai arrêté de fumer, et le fait que mon zhom ne fume plus dedans m'a beaucoup aidé: plus de cendriers sous le nez, pas d'odeur de tabac, pas de fumeur sous mon nez...

Le plus dur au début pour moi ça a été les sorties: un verre de bière et ouch! l'envie est forte... c'était pas la première fois que j'essayais d'arrêter, mais je crois que ce qui a fait que j'ai réussi (jusqu'à maintenant, un an et 9 mois) c'est d'avoir mûrement réfléchi ma décision dans ma tête, au plus profond de moi, et d'avoir dépassé ma peur d'imaginer vivre sans la clope. C'est un vrai travail psy en fait, car la clope est une béquille sans laquelle je ne m'imaginais pas pouvoir affronter le quotidien. J'ai été "aidée" par le fait que des problèmes de santé apparaissaient aussi... Rolling Eyes

enfin tout ça pour dire que tu ne peux pas aider ton homme à arrêter, juste le soutenir lorsqu'il aura pris sa décision comme tu l'as déjà fait avant (en lui changeant les idées lorsqu'une envie se fait sentir). Les envies de clopes ne durent jamais longtemps, il faut juste trouver un ou plusieurs trucs qui permettent de penser à autre chose en attendant que ça passe...
 
Moneypenny
Vlr Aficionado
Vlr Aficionado

Sexe:Femme


Inscrite le 20 Nov 2007
3431 mess
Le 21.01.11 @21:11

Tabagisme de son conjoint

Avant d'être enceinte, je laissais mon chéri fumer dans l'appartement.
Dès que j'ai sû que j'étais enceinte, il n'était plus question de le laisser fumer chez nous donc je lui ai dit d'aller sur le balcon (couvert) qu'il neige, pleuve, vente...
Evidemment après la naissance du petit, il n'allait certainement pas reprendre ses mauvaises habitudes donc depuis il continue à fumer à l'extérieur. Et c'est comme ça pour les invités aussi.
J'aime pas que ça sente le cendrier chez moi, sans compter que ça jauni les murs, ça encrasse les meubles, les tissus puent la clope froide. Non merci !
 
Loris
Vlr Contributeur
Vlr Contributeur

Sexe:Homme


Inscrit le 24 Aoû 2010
793 mess
Le 22.01.11 @12:13

Tabagisme de son conjoint

Patatouille
Moins est toujours mieux que plus, mais moins bien que pas du tout. Wink
Je précise que même étant fumeur, je ne supporte plus tellement les ambiances enfumées. Au début, je pensais qu'être devant l'écran sans cendrier à côté du tapis de souris serait très dur, mais finalement, pas du tout. Et puis comme la plupart de nos relations sont non-fumeuses, ça aide aussi...
 
cedricarole
Vlr Addict
Vlr Addict

Sexe:Femme 39 ans
meuse

Inscrite le 14 Mai 2005
1180 mess
Le 22.01.11 @19:10

Tabagisme de son conjoint

Je suis une grande fumeuse ...plus d' un paquet par jour ..
Mais je fume dehors ...mon mari est non fumeur et mes enfant n ont pas a payer le prix de mauvaises odeurs et sont a l abris de mon addiction ,l air est sain
Et oui j ai fumée enceinte et la chance a toujours était de mon coté a part pour mon dernier qui n est pas né a terme malgres un poids de 4 kilos ,il a souffert de brochiolite a répétition a cause de mon manque de volonté
Arrêter de fumer j y pence mais j aime trop ça ...malheureusement