MENU Le Forum Vive les rondes Connexion
Inspiration, entraide et nouvelles rencontres pour les femmes rondes modernes. Venez bouger avec nous ! :)

entre l'envie et la raison...le rêve d'un enfant de plus

7404
pffff y a des jours comme ça où j'ai tellement envie d'être à nouveau enceinte, de revivre les premiers moments (premiers gazouillis, premiers mots, premiers pas, ....). Pour des tas  
de bonnes raisons je n'ai pas envie d'avoir un troisième enfant mais me dire que c'est fini, que mon ventre ne sera plus jamais habité, ben quelques fois c'est dur...comme maintenant :( ça vous arrive, à vous, aussi?
G
47 ans bretagne 1134
je vis la même chose que toi Eve, pas pour être enceinte car c'est un état que je n'aime pas trop , mais le fait d'avoir un quatrièeme enfant dans la maison me fait souvent rêver ainsi que mon mari !
Mais tout comme toi, pour un tas de raisons (surtout financières : maison trop petite, changement de voiture etc ...) je ne pense pas que ça se realisera :?
C
40 ans 79
bonjour eve je te comprend a 100% moi j'ai trois enfants j'en voulais 4 mais mon mari ne veut pas il dit kil faut qu'on pense un peu a nous. je sais que dans un sens il a raison mais de savoir que dans mon ventre il n'y aura plus de bébé :cry: je suis comme toi je suis gaga des enfants en plus hier on a été voir une cousine qui venait d'accouché et la petite etait trop belle j'avais envie de l'emmener avec moi :D mais bon je me console avec mes trois amours qui sont merveilleux et tres turbulents :twisted: je les adorent hi hi. bon je ne t'ai pas trop consolé car je suis un peu comme toi mais bon ca fait toujours du bien d'en parler ;) bises courage et profite de tes 2 enfants
42 ans Exactement à côté de sous le soleil... 1081
Et bien non, ça ne m'arrive pas à moi... Et pour cause, je n'en suis qu'à mon premier...
Mais je voudrais te parler de ton désir contradictoire... Je suppose que quand tu parles des "bonnes raisons" (tes raisons tout simplement) qui font que tu n'auras plus d'autres enfants, tu veux parler de consacrer un peu plus de temps pour toi, maintenant que tu as consacrer beaucoup de temps à tes enfants, qu'ils sont tous les deux à l'école et qu'ils ont une vie sociale remplie.
Tu t'es épanouïe pendant cette période, a en croire ce que tu dis, c'est très bien ! Mais si tu ne vas plus avoir de "tout petit", tu vas tout de même rester la maman d'Axel et d'Eve qui vont vivre chacun "pour la premiere fois" tout un tas d'évenements dans leur vie et qui auront, de façon plus ou moins consciente, de toute façon, besoin de ton maternage.

Pour en revenir au titre de ton thread "raison ou envie", qu'est ce qui est "raisonnable" dans le fait de ne plus avoir d'enfants pour toi ?

Financièrement ?
Par rapport à ton couple (ton mari ne veut pas d'autre enfant) ?
par rapport à ta santé ?
Ou bien comme je le disais, juste par rapport à toi et à une envie d' autre chose dans ta vie ?
C'est ce dernier point qui semblerait être contradictoire, parce que tu dis désirer revivre les premieres années de la vie d'un enfant...
Je suppose que pour une maman qui a vécu ces moments aussi intensemment et de façon si naturelmle que toi, la nostalgie est naturelle. Comment ne pas vouloir retrouver encore et toujours une période heureuse et épanouïe de sa vie ?
Peut être fais tu partie des femmes qui auront toujours ce désir de revivre ces moments si beaux, mais qui pour des raisons qui sont leurs, resteront sur cette légère nostalgie en ce disant que ce temps là n'est plus et qu'un autre temps est en marche...
Ou alors peut être auras tu d'autres enfants, qui sait... Qu'est ce qui fait que certaines femmes sont de multiples fois mère ? Peut être que c'est comme un tourbillon d'amour si intense qu'on ne peut pas imaginer que cela s'arrête...
Je m'emballe dans ce message... je ne vais plus être claire :oops: en tout cas, même si je n'ai encore jamais tenu mon bébé dans mes bras, je sais que jusqu'à présent j'aime l'état dans lequel je suis, et j'éspère bien que ce ne sera que la première fois, et certainement pas la dernière !
7404
pffff Myraellen que de réflexions intéressantes dans ton post ;)

en fait je ne veux pas d'autre enfant tout simplement parce que rien ne me semblerait une bonne raison si ce n'est mon envie, presque animale en fait. Quand je dis rien c'est que pas envie de déménager tout de suite, de revoir les plans de la maison qu'on a envie de faire construire d'ici trois ans, pas envie d'ajouter un enfant dans le duo qui marche bien pour le moment, j'avais envie d'un garçon et une fille, pas envie d'un troisième qui subira d'office des comparaison, puis envie de vivre un peu plus pour moi, pour mon couple, éventuellement reprendre un boulot, voir d'autres horizons. Mais la grossesse et la petite enfance sont des moments particuliers, des moments d'instinct quelque part, et ces moments-là disparaissent quand apparait l'indépendance.
J'adore voir mes enfants se débrouiller sans moi, les voir avec des copains et, effectivement, vivre les autres premières fois...mais c'est différent, c'est une page à tourner, comme d'autres! Quand mes enfants ramèneront leurs premières amours à la maison je serai sans doute nostalgique de leur première rentrée des classes par exemple. Ce sont des pages importantes que l'on tourne. Aujourd'hui, pour moi c'est celle qui sépare le bébé de l'enfant. Ensuite viendra celle entre l'enfant et l'ado et ainsi de suite. C'est la vie mais on ne peut s'empêcher d'avoir un ptit pincement au coeur quand le moment est là ;)
1031
Tu vois moi je me dis qu'après celui-ci ce sera terminé, que je n'en veux plus, que c'est trop pour moi de supporter une grossesse...

Mais quand je réfléchis, je me dis que peut-être d'ici quelques années, malgré le fait que je déteste la grossesse, j'aurai à nouveau une envie folle d'avoir un autre enfant...

Avec Loïc ça a été le cas : j'ai accouché et je ne voulais plus jamais avoir d'enfant...

Puis l'envie s'est fait sentir il y a quelques mois... je voulais vraiment avoir un enfant avec lui et pouvoir connaître enfin une grossesse "à deux", avec un papa qui met sa main sur mon ventre, qui colle son oreille pour entendre je ne sais pas trop quoi...

J'ai essayé de tenir bon... et pour finir c'est lui qui a craqué le premier!!! :D

Et là encore je me dis : c'est fini, je n'en veux plus!

Mais qui sait ce que je penserai d'ici 3 ou 4 ans...
Dans 3 ans j'en aurai 30... j'aurai peut-être envie de pouponner une dernière fois avant que ça ne devienne impossible ou trop dangereux pour moi...

Qui sait...
7404
tijifura a écrit:
Tu vois moi je me dis qu'après celui-ci ce sera terminé, que je n'en veux plus, que c'est trop pour moi de supporter une grossesse...

Mais quand je réfléchis, je me dis que peut-être d'ici quelques années, malgré le fait que je déteste la grossesse, j'aurai à nouveau une envie folle d'avoir un autre enfant...

Avec Loïc ça a été le cas : j'ai accouché et je ne voulais plus jamais avoir d'enfant...

Puis l'envie s'est fait sentir il y a quelques mois... je voulais vraiment avoir un enfant avec lui et pouvoir connaître enfin une grossesse "à deux", avec un papa qui met sa main sur mon ventre, qui colle son oreille pour entendre je ne sais pas trop quoi...

J'ai essayé de tenir bon... et pour finir c'est lui qui a craqué le premier!!! :D

Et là encore je me dis : c'est fini, je n'en veux plus!

Mais qui sait ce que je penserai d'ici 3 ou 4 ans...
Dans 3 ans j'en aurai 30... j'aurai peut-être envie de pouponner une dernière fois avant que ça ne devienne impossible ou trop dangereux pour moi...

Qui sait...


j'ai eu un peu ça moi aussi, même si c'est le même papa qui écoutait mon ventre dans les deux cas :lol: ;)
mon premier a eu des circonstances de naissance tellement pénibles et dangereuses que j'avais dit aussi "plus jamais"j'ai tenu 5 ans... :lol:
maintenant j'ai 33 ans, presque 34...plus question de me dire "dans 5 ans, peut-être..." c'est peut-être, aussi, une raison de ce sentiment nostalgique...
877
Il doit faire le même temps qu'à Paris, en Belgique, non ? Gris, crachin, pas froid mais pas chaud non plus...
Tout ça aide au spleen.

C'est vrai que la petite enfance est un moment magique, exceptionnel, les voir s'éveiller, leur premier sourire, un progrès par jour, la fusion avec la maman... Ils dépendant de nous totalement, nous font des sourires dès qu'ils nous aperçoivent.
C'est vrai, tout ça.

Mais (évidemment qu'il y a un mais), on n'a pas un enfant pour ce seul moment-là, par ce qu'au final, il dure, allez, 2 ans, tout au plus.
On les élève pour en faire des adultes, enfin c'est ce que je pense.

Courage, ma copine.
42 ans Exactement à côté de sous le soleil... 1081
Eve,
Je comprends ce que tu exposes comme "la raison" qui l'emporte sur l'envie. Ce désir "animal" comme tu dis que tu dois sentir comme "égoïste", même si tu n'as pas employé le mot. Tu as adoré être en symbiose avec tes enfants, mais tu as tout de même du recul et tu prends en compte leurs désirs, leur bien être. C'est vrai que c'est raisonnable. Mais pas de façon "péjorative" : "étriqué, coincé", mais de façon "réfléchie, pensée...". Je ne veux pas dire par la que les parents de familles nombreuses n'ont pas de reflexion et se reproduisent sans prendre en compte les enfants déjà nés, c'est très individuel, comme démarche...
C'est vrai que j'ai toujours coincé quand on a pu me demandé les raisons pour lesquelles je voulais un enfant. Cette question, je ne la comprends pas, parce que je ne sais pas comment y répondre... Est-ce que quoi que je dise ça paraîtra égoïste, parce que faire un enfant, c'est égoïste ?
L'enfant que je porte, nous l'avons désiré. Nous éspérons lui offrir une vie agréable sur tous les plans, mais c'est évident qu'à la base, avant de le connaitre, ce petit être, c'est pour nous qu'on l'a fabriqué. On ne sait pas encore qui il est...
Lorsque l'on attend son premier enfant, l'envie (dans notre cas en tout cas) semble être le seul moteur nécéssaire. L'envie commune de mon mari et moi. Mais ça n'est peut être plus suffisant après le premier enfant, en effet... Zut alors, Eve, tu me fais réfléchir comme ça un lundi matin :P
877
Myraellen a écrit:
C'est vrai que j'ai toujours coincé quand on a pu me demandé les raisons pour lesquelles je voulais un enfant. Cette question, je ne la comprends pas, parce que je ne sais pas comment y répondre... Est-ce que quoi que je dise ça paraîtra égoïste, parce que faire un enfant, c'est égoïste ?


Je crois que vouloir un enfant est un désir profondément égoïste, ce n'est pas une action philantropique, loin de là.
Nous en ressentons le besoin impérieux.
Comme quoi, l'égoïsme peut mener au bonheur.
Et puis, surtout, nous sommes des mamifères et devons nous reproduire. C'est peut-être terre à terre, mais c'est un instinct.
7404
Lorène je te reconnais bien dans cette façon de me consoler tout en me bottant les fesses :lol: et tu as raison ;)

Myraellen tu vois on se pousse mutuellement à réfléchir :lol:



j'assume le fait que faire des enfants est un acte, quelque part, égoïste...même si ça ne l'est pas entièrement, ça reste un désir de deux adultes, point. Après c'est vrai que pour le second c'est déjà différent, en tout cas pour moi. Le projet de faire un enfant reste un projet de couple mais on se retrouve à trois à l'attendre, à se projeter, c'est une aventure très différente, on réfléchi différemment. J'en ai surtout pris conscience au moment de l'amniocenthèse en me disant...Assumer un enfant différent pour les parents c'est une chose mais pour le grand frère....

Quelque part, oui, une famille nombreuse peut être un concept égoiste mais......n'en faire que un ou deux peut l'être aussi...J'assume le fait de restreindre ma famille pour avoir l'opportunité de vivre la vie que j'entends mener et me permettre d'offrir ce que je veux à mes enfants. J'assume le fait de penser, égoïstement, que plus d'enfants veut dire plus de sacrifices et que certains sacrifices seraient trop difficiles pour moi,pour nous. Je sais pour certaines c'est sans doute horrible de penser ça mais pour moi c'est comme ça....
I
43 ans Reims 505
Bonjour !

Je connais le même "dilemme" que toi, j'aimerais vraiment avoir un troisième enfant, mais mon mari ne souhaite VRAIMENT plus d'enfant, alors disons que lui c'est la raison, et moi le rêve !!!

C'est vrai que je souffre d'imaginer que je ne serai plus jamais enceinte, que je n'aurai plus le bonheur de mettre un petit au monde, et je n'arrive pas à me faire une raison (pourtant mon fils a déjà 3 ans !!!)...

Mon mari, lui, m'oppose des tas de "bonnes" raison, bien terre à terre, et rationnelles au possible, mais franchement, quand j'ai cru être enceinte il y a 6 mois, malgré mon stérilet, j'ai été bien déçue quand la prise de sang s'est révélée négative :?

Alors : soyons raisonnables ??? mmmmmouais...d'accord....mais c'est vraiment pour ne pas détruire mon couple alors...
56 ans 8
Eve a écrit:
pffff y a des jours comme ça où j'ai tellement envie d'être à nouveau enceinte, de revivre les premiers moments (premiers gazouillis, premiers mots, premiers pas, ....). Pour des tas de bonnes raisons je n'ai pas envie d'avoir un troisième enfant mais me dire que c'est fini, que mon ventre ne sera plus jamais habité, ben quelques fois c'est dur...comme maintenant :( ça vous arrive, à vous, aussi?


voila j'avais envie de te répondre car comme toi je"souffrais" beaucoup de me dire que maintenant c'etait "fini",je ne connaitrai plus le plaisir de porter un enfant,de l'allaiter,de profiter de tous les moments magiques de l'éveil de son bébé.........alors moi j'ai craqué et j'ai préféré donner vie à mes envies et je suis l'heureuse maman d'une petite tribu de 6 enfants et je ne le regrette absolument pas :D
49 ans 9075
Il ne se passe pas un jour sans que je rêve d'être un fois encore enceinte...
Pour notre fille il m'a fallu 6 ans d'essais et une fiv. Depuis je n'ai aucune contraception et rien ne se passe et rien ne se passera à mon grand desespoir.
Vu mon âge les fiv c'est plus pour moi. Donc comme beaucoup de nostalgiques ici je ne porterai plus d'enfant.
J'ai parfois l'impression de "rester sur ma faim" : nous voulions une grande famille (minimum 4 enfants) et je me sens nulle avec ma fille unique....
Je sais..on en veut toujours plus... j'ai déjà eu une chance extraordinaire de l'avoir elle mais j'ai souvent envie de crier ENCORE !!!!!
Heureusement maintenant je cajole des bébés toute la journée et on me paye pour ça ! Je leur donne tout cet amour que j'avais encore en réserve ;)
B I U


Discussions liées