MENU Le Forum Vive les rondes Connexion
Inspiration, entraide et nouvelles rencontres pour les femmes rondes modernes. Venez bouger avec nous ! :)

Les péripéties de Lilibel à la maternité ...

51 ans Vielsalm, Belgique 535
Comme promis, voici un résumé de la naissance de Gabriel, qui ne fût pas de tout repos.

Lundi 5 septembre : 18h30 - entrée en maternité, installation  
dans la chambre qui allait m'accueillir 7 jours entiers. Une gentille infirmière vient me mettre sous monitoring et m'explique le déroulement de la dure journée qui m'attend. Zom décide de rester dormir avec moi ... mal lui en a pris car nous n'avons pas fermé l'oeil de la nuit.

Mardi 6 septembre : 9h30 - départ pour le bloc d'accouchement. On m'assied sur une table pas plus large qu'une de mes cuisses et l'anesthésiste essaye de m'injecter une première dose entre 2 vertèbres ... coup râté ! On recommence un peu plus bas ... le produit commence à faire son effet et là ... je perd la tête. Je ne sens plus mes jambes, mes pieds et je hurle. Je demande qu'on m'endorme complètement. Ils étaient à 4 pour essayer de me calmer sans succès. Finalement, mon gyné m'a dit qu'il pouvait m'endormir mais que je mettais la vie de mon bébé en danger. S'il arrivait qqch à Gabriel, il m'en tenait pour unique responsable. J'ai eu l'impression de ramasser un coup en pleine figure et j'ai immédiatement été calmée tout en appelant mon papa (il est décédé) à l'aide . Pendant ce temps, zom devenait fou devant la porte (il n'a pas voulu assister à la césarienne) car il m'entendait crier et ne savait pas ce qu'on me faisait. Finalement, ils m'ont attachée les bras en croix (trop dangereuse, j'ai lancé mon masque à oxygène à la figure d'un infirmier). 11h44: Gabriel pousse son premier cri. Ils me disent que mon bébé est magnifique et en pleine forme. 12h: une infirmière approche de mon visage une petite bouille toute rouge et les yeux grands ouverts ... je viens enfin de faire connaissance avec mon ange. Ils terminent de me recoudre et me posent des agraphes. De retour dans ma chambre, je veux mettre Gabriel au sein. On y arrive tant bien que mal et au prix de douleurs immenses.

Mercredi 7 septembre: je réessaye d'allaiter mon bébé. J'ai encore très mal et les infirmières me disent que je m'y prend mal. Elles me triturent les seins dans tous les sens. Ca saigne ...

Jeudi 8 septembre : je suggère au médecin l'éventualité de ne pas avoir de lait. Il me répond que c'est une remarque intelligente. En bref, je prend 2 petits cachets qui empêcheront la montée de lait. C'est à partir de ce moment-là que j'ai eu ce que bcp de nouvelles mamans ont : le baby blues.

Je pleure jour et nuit. Dès que qqun me fait une remarque gentille, je fond en larmes. Je regarde mon bébé et je pleure. Bref, c'est une horreur. Plus les jours passent, pire c'est. Zom n'ose plus me quitter. Je m'accroche à lui et je refuse qu'il quitte ma chambre même pour aller fumer une cigarette.

Mardi 13 septembre: retour à la maison. Baby blues presque parti mais je l'ai encore un peu.

Jeudi 15 septembre: le médecin essaye de m'enlever les agraphes. Pas moyen. Elles sont trop profondes et c'est trop douloureux. Demain, je dois aller dans son cabinet et, sous anesthésie locale, il m'enlèvera les dernières agraphes. Ma tension artérielle n'est toujours pas stabilisée et mes pieds ont triplé de volume pour cause de rétention d'eau.

Désolée d'avoir été si longue mais j'ai résumé au maximum. Mon accouchement ne me laissera pas un beau souvenir mais je m'en fiche complètement. La seule chose qui compte, c'est que Gabriel va très très bien. Il grossit bien et commence à bien dormir.

Merci de m'avoir lue.

Bisous

Lilibel
43 ans Alsace (68) 1115
Et bien, comme tu dis, heureusement que ton bébé va bien (d'ailleurs il a vraiment une trop bonne bouille :D ). Je pense que le pire est passé, Lilibel. Tu vas pouvoir bientôt profiter pleinement de ton bébé et de ta nouvelle vie de maman...
Félicitations à toi et au papa (qu'on ne peut que féliciter d'avoir été aussi proche de toi pendant cette épreuve !)
Et bisous à Gabriel ! ;)
44 ans Montpellier 376
Hé ben, que de péripéties !!!
Pour quels raisons ton accouchement était sous césarienne ?

Tes réactions à l'anesthesie me font réflechir. C'est parfois pas si simple de perdre ses sensations physiques :?

En tout cas, je te souhaite de bien profiter de vos journées à 3, loin de tout ça
1162
des agraphes pour une cesarienne . Je n'en ai pas eu moi juste des points , ça m'inquiéte car je dois accoucher par cesarienne aussi
32 ans pays de la noix !! 1139
eh bien c'est ce que j'appelerais un accouchement mouvementté !!! :D

enfin comme tu le dis le principel c'est que ton petit ange soit là et en plaine forme ...

pleins bonheur à toute la petite famille ...

biz
51 ans Vielsalm, Belgique 535
bbsorciere, j'ai subi une césarienne car Gabriel était en siège. Et comme c'est mon premier enfant, le gyné n'a pas voulu prendre de risques.

Seliane, ils ont posé des agraphes à cause du "tablier". Des fils n'auraient pas tenu le coup. Ceci dit, pas de panique ... il n'est pas dit que tu en auras aussi.

Bisous à vous toutes

Lilibel
1301
Et ben Dis dons :puppydogeyes: pas joyeux l'accouchement , bon le principale c'est que tout s'est bien terminé et tu a ton bout'chou avec toi et vous etes heureux ) repose toi bine et profite de ces premiers instant de bonheur avec ton loupiot :))

Gros bisous !
43 ans 3697
Coucou Lilibel!

Et bien, que d'émotion!

C'est vrai que les tables d'opération ne sont pas bien larges, je craignais aussi de tomber lorsqu'ils m'ont allongé.

Le produit injecté pour l'anesthésie fait un drôle d'effet, çà commence par des fourmis dans les pieds pour ensuite ne plus ressentir tout le bas, çà surprend!

Pour les agraphes, c'est une infirmière qui vient me les retirer à la maison demain, çà me fait flipper un peu.
A mes deux césariennes précédentes, j'avais été recousue avec des fils, c'était nickel.

Enfin, le principal est que ton bébé et toi aillent bien, en plus le meilleur reste à venir ;) .
Il a vraiment une jolie frimousse ton petit Gabriel, bravo!

Bisous ma belle!
1162
ben ecoute merci de m'avoir expliqué car je ne savais pas , ça m'inquiete un brin tout de même .
838
Avec le temps Lilibel, le souvenir des souffrances s'atténue,mais celui du moment magique du premier regard de bébé,de ses petits doigts qui serrent les tiens,de sa chaleur contre toi...ce souvenir là ne s'efface jamais :) :) :)




puis quand même , ça valait le coup hein :lol:

Tout plein de bonheur à la petite famille et bienvenue au tit bouchon :)
42 ans Exactement à côté de sous le soleil... 1081
Wow Lili Jolie !! Sacré aventure que tu as vécu là !! Tout semble rentrer dans l'ordre, c'est le principale, et je pense aussi que tu vas éstomper les mauvais souvenir pour ne garder que la premiere image de ton bonhomme dans tes bras ;)
Je t'embrasse, ainsi que le petit ange :)
(Ne pleure pas :P )
Bizz
40 ans Lille 7000
et ben ma grande, sacré aventure!!!Le principal, c'est que tu tiennes ton ti bout dans tes bras aujourd'hui!!! Félicitations, il est magnifique!!!
biz
R
49 ans quelque part dans ce monde de brutes 110
Bravo et bienvenu à ton ange. Ne nous remercie pas de t'avoir lue, l'histoire d'une naissance c'est toujours une belle histoire, quelques soient les circonstances. Portez-vous bien tous les deux et prends bien soin de toi.
Je voulais toutefois rebondir sur le sujet de l'allaitement.
J'ai moi-même 2 enfants que j'ai allaités. 4 mois à chaque fois et avec plus ou moins de facilités selon les jours. En revanche, toutes les sages-femmes que j'ai rencontrées m'ont toujours dit que toutes les mamans avaient du lait tout est simplement question de technique et de patience. Alors à celles qui veulent se lancer dans l'aventure, faites attention aux c.... que peuvent dire certains ou certaines. C'est tellement facile de lâcher l'affaire quand cela se complique un peu. Bien sûr je ne dit ps ça pour toi, car quand on débarque sur la planète maman on est loin de tout savoir et on a surtout besoin d'aide et d'écoute. Je pense aux professionnels de santé qui ne jouent pas toujours le jeu comme il le faudrait.
En tout cas encore une fois félicitations et tendresse à vous 2
P
40 ans lutterbach (68) 1197
coucou
moi aussi j'ai eu un accouchement difficile, long, etc, ... pour couronner le tout (je passe les details glauques de la maternité) en rentrant chez moi, pendant 8 jours j'ai du supporter mes beaux parents venus voir le bebe et "m'aider", qui habitaient avec nous...

bref. bonjour le baby blues et les souvenirs douloureux.

sur le coup je me suis dit "plus jamais ça". trop mal, trop dur, trop de souffrances physiques et morales.

et maintenant 3 ans plus tard, je ne me souviens presque plus que des bons souvenirs. mon bebe qui etait si beau, la peau blanche, les yeux ouverts, tout calme dans mes bras qqs minutes apres l'accouchement, le lendemain tout gentil encore dans les bras de son papa...

pour autant nous ne voulons pas de deuxieme (pour plein d'autres raisons) mais aujourd'hui je suis capable de repenser a mon accouchement avec emotion et bonheur. sur le coup et qqs mois + tard, ca me semblait mission impossible.
alors bon courage et profite bien de ton petit bout.

bon week end
marilyn
46 ans Seine et Marne 30
Oulala

Heuresement pour nous que tous les accouchements ne se passent pas comme le tiens ! Moi mon premier c'était comme une lettre à la poste sans episio sans rien en 8h.
Pas contre comme toute à chacune le baby blues... Moi il a duré une journée

Par contre je suis enceinte du 2ème, et je suis en repos complet jusqu'à la fin et j'ai déjà le baby blues bah oui on me parle je pleure pour rien. Question accouchement ben ce sera une chance sur 2 d'avoir une césa, pourquoi car j'ai un placenta plaevia (il est placé sur mon utérus) le truc vraiment pas cool, j'ai du être hospitalisée 3 jours en urgence au mois d'aout perte de sang comme ça sans rien faire. Mais bon bébé va très bien et c'est l'essentiel !
Et puis je me dis qu'il me reste que 11 semaines alors on positive !

En tout cas Lilibel, tu n'auras pas de trace et aucun souvenir tu ne songeras qu'aux bons cotés
B I U


?>