MENU Le Forum Vive les rondes Connexion
Inspiration, entraide et nouvelles rencontres pour les femmes rondes modernes. Venez bouger avec nous ! :)

Obésité de la femme enceinte: lutter contre les kilos avant

38 ans Bretagne 1692
On n'est pas sorties de l'auberge...

Source

Citation:

mardi 20 septembre 2005, 17h15

Obésité de la femme enceinte: lutter contre les  
kilos avant la grossesse

WASHINGTON (AP) - Pour que les kilos en trop ne deviennent pas une véritable obsession pendant la grossesse, autant leur faire la chasse avant la conception. Aux Etats-Unis, de nouvelles recommandations invitent les gynécologues-obstétriciens à prendre des mesures particulières lorsque les futures mères sont déjà trop grosses.

Parmi ces mesures figurent le conseil nutritionnel de ne pas prendre trop de poids pendant la grossesse, le dépistage précoce du diabète gestationnel (de la grossesse) et la prise d'un rendez-vous avec un anesthésiste pour une péridurale en cas de césarienne en urgence.

"S'il y a bien une période favorable aux changements d'habitude, notamment à l'amélioration de son hygiène de vie, c'est pendant la grossesse", souligne le Dr Laura Riley, de l'hôpital général du Massachusetts, qui a corédigé les recommandations publiées ce mois-ci par le Collège américain des gynécologues obstétriciens (ACOG).

Les futures mères sont conscientes que tout ce qui touche à leur corps peut retentir sur leur bébé. "Franchement, c'est la première fois de ma vie que je n'ai pas eu de mal à manger sainement", témoigne Kristin Noon-Batmaca d'Amesbury (Massachusetts), dont le fils, Teddy, est né il y a deux mois.

Après quatre ans de traitement de sa stérilité, qui se sont soldés par un échec, Kristin Noon-Batmaca a perdu près de 40 kilos. Grâce aux conseils de Laura Riley, elle a pu concevoir naturellement son bébé sans reprendre de poids, et ce en mangeant des fruits et des légumes en grande quantité.

On ne sait pas combien de grossesses sont compliquées d'obésité. Les autorités estiment qu'un tiers des Américaines adultes sont obèses. De surcroît, la grande majorité des 110.000 personnes qui bénéficient chaque année d'une opération de l'obésité consistant à réduire la taille de l'estomac sont des femmes en âge de procréer.

L'obésité augmente le risque de fausses-couches et peut multiplier par deux au moins le risque de diabète gestationnel ou de pré-eclampsie (hypertension de la grossesse). Elle multiplie aussi par deux le risque pour le bébé d'un défaut du tube neural, notamment de spina bifida, pathologie qui se définit par l'absence de fermeture postérieure du canal osseux (colonne vertébrale) dans lequel se trouve la moelle épinière.

Plus la femme prend du poids, plus son risque d'avoir une césarienne augmente et plus cette opération est risquée. Les femmes obèses ont en effet tendance à faire des hémorragies et des infections. Par ailleurs, l'obésité rend l'examen du foetus difficile, notamment la surveillance de ses bruits du coeur.

C'est pourquoi, aux Etas-Unis comme ailleurs, il est fortement recommandé aux médecins de lutter contre les kilos avant la grossesse, un sujet encore trop souvent tabou. AP
L
40 ans Lille 386
Citation:

"S'il y a bien une période favorable aux changements d'habitude, notamment à l'amélioration de son hygiène de vie, c'est pendant la grossesse", souligne le Dr Laura Riley, de l'hôpital général du Massachusetts, qui a corédigé les recommandations publiées ce mois-ci par le Collège américain des gynécologues obstétriciens (ACOG).


Tous les avis existent chez les médecins... les personnes qui ont suivi ma grossesse(obstétricien et sage femme, accéssoirement ma gynéco) m'ont justement dit de ne pas focaliser sur la nourriture et le poids. De continuer à vivre comme avant mais en retirant les grignotages si je grignotais. Pour eux je ne devais pas changer la composition de mes repas pour ne pas être stressée et frustrée sinon en cas de stress bébé s'en serait ressenti...

Finalement je suis super contente d'avoir suivi leurs conseils, je suis sortie de la maternité en pesant moins qu'avant le début de la grossesse.
39 ans lille et toulouse 1240
Il faut arrêter c'est n'importe quoi... C'est un article qui est déjà paru il y a 10 ans, ils surveillent déjà le diabète gestationnel, etc....

Moi qui pèse plus de 130kg, j'ai eu la plus merveilleuse grossesse et plus bel acocuchement du monde !

Je peux raconter si vous voulez

Bisous

Nath
38 ans Bretagne 1692
Mais en fait, c'est ça, aucune étude n'a apparemment été menée sur ça et ils n'ont pas de chiffres, mais ils conseillent quand même aux médecins de faire la chasse aux kilos (humiliation, culpabilisation, etc des patientes) quand une femme ronde leur dit qu'elle veut avoir un bébé... Et quand bien même, les gens font ce qu'ils veulent, saperlipopette !!!
47 ans Bruxelles 235
franchement, j'ai un imc de 32 et je n'ai eu aucun problème pour ma grossesse
B I U


Discussions liées