MENU Le Forum Vive les rondes Connexion
Inspiration, entraide et nouvelles rencontres pour les femmes rondes modernes. Venez bouger avec nous ! :)

Hypermédicalisation de l'accouchement

O
96 ans 10517
j'ai choisi le mot "estomper" à dessein ;) et puis c tout frais pour toi encore...

malheureusement mon ordi est trop vieux pour la vidéo qui a l'air chouette :?  


pour l'histoire de la pire douleur de la vie... bn ça dépend de ce que tu as vécu d'autre, tout est relatif... encore une fois je ne dis pas que ça fait pas mal ce serait un mensonge. mais j'ai connu pire ;)
33 ans 3289
Il y a quelques mois, Sue_ a écrit:


Pour ma part, il y a quelques années j'étais catégorique, ca sera un accouchement physiologique, point.

Aujourd'hui je suis enceinte (19 SA) et je suis bcp moins catégorique.

j'ai attendu 3 ans pour tomber enceinte, et j'ai tout le temps peur qu'il arrive quelque chose au bébé, alors j'avoue, la médicalisation me rassure.

Là ou j'ai prévu d'accoucher, il est prévu qu'on puisse faire un projet de naissance, mais même sans projet de naissance, ils laissent le choix du type d'accouchement, proposent déambulation, les ballons etc.

Au jour d'aujourd'hui, tout ce que je souhaite, c'est arriver à ne pas réclamer trop tot la péri, pour pouvoir déambuler un max, et essayer d'accoucher dans une position la plus agréable possible. Si le travail dure des heures et des heures et que je ne supporte pas la douleur, franchement je n'ai pas envie de faire la guerrière, je n'ai rien à prouver, je prendrais la péridurale.

J'avoue que je préfèrerais un accouchement par voie basse avec péri et épisio plutot qu'une césarienne...

L'épisiotomie, c'est clair et net, je préfèrerai éviter, mais si on me dit qu'il y a besoin, que le bébé n'avance plus, et que je n'ai plus de force, franchement je pense ou plutot j'imagine qu'à ce moment j'en aurai plus rien à faire...

Je vais surtout me documenter un max, pour pouvoir être un minimum au courant des choses, qu'on ne m'impose pas des choses que je ne souhaite pas, mais c'est clair que j'ai du mal à me faire des films sur comment ca se passera...
Si le travail dure pas longtemps et que je peux éviter, ben ca sera sans péridurale.
Si on me dit quoi que ce soit sur la santé du bébé, je m'en remettrai à l'équipe médicale...


Eh bien je suis bien contente d'avoir été moins catégorique et plus ouverte au fil de ma grossesse sur le caractère physiologique de mon éventuel accouchement ;)

J'ai finalement accouché à 36 SA après un déclenchement car j'ai fait une pré éclampsie ;)
Le déclenchement a commencé avec un tampon de propess un lundi soir à 22h et j'ai accouché le lendemain à 18h...

Moi qui voulait le plus de naturel possible, j'ai été servie ^^

Avec le tampon, j'ai eu de multiples bilans sanguins, un brassard qui m'a pris ma tension toutes les 20 mn pendant toute la nuit, le monito en quasi permanence, une perf, un pousse seringue de loxen (j'avais des tensions de malade).
Les contractions se sont faites très vites sentir bien fort, mais malheureusement le travail a stagné, col ouvert à deux doigts jusqu'au milieu du lendemain aprèm...
Mes reins ont déraillé, on m'a posé une sonde urinaire, ensuite en début d'aprèm j'ai fait une grosse hémorragie (désolée des détails, mais je perdais tellement de sang et surtout de caillots qu'ils ont tout collecté pour les peser, mon mari m'a dit que c'est ce qui l'a le plus traumatisé de l'accouchement :lol: ) on m'a passé en salle d'accouchement en me demandant de me préparer à la césa, en attendant j'ai eu la péridurale (après 12h de contractions et surtout en prévision d'un travail encore plus long, je l'ai accepté avec grand plaisir!) et une perf d'ocytocyne...
L'hémorragie s'est arrêtée et au moment ou le gynéco venait me confirmer qu'on m'emmenait au bloc pour la césa, j'ai eu envie de pousser, la dilatation est passée en une heure de 2 doigts à totale, et une demi heure après je rencontrais mon fils ;)

J'ai raconté aux sages femmes qu'il y a quelques mois je me disais que meme une perf je refuserais qu'on me la pose si tout va bien, on était toutes mortes de rire...

Et au final, tout ça n'était en rien ce que j'avais imaginé, ça a parfois été terrifiant, mais je donnerais cher pour revivre ces formidables heures, j'en garde un souvenir de fous...

Bref tout ca pour dire, que si j'avais fait un plan de naissance, j'aurais été bien déçue... d'ailleurs je n'ai meme pas accouché là ou je l'avais prévu, la clinique ayant eu un incendie le week end précédent, j'ai été envoyé à l'hopital quand la pré éclampsie a été suspectée, et meme ça c'est une chance dans toute cette histoire car je n'ai ainsi pas été séparée de mon loulou les premiers jours de sa vie quand il a été en couveuse ;)
R
32 ans 15384
Sue_ tout d'abord félicitations,et bienvenue a ton petit Naïm. J'espère que vous vous portez bien tout les deux.

Je tiens quand même a te rappeller que je souhaite un accouchement naturel,mais ...
Dans la mesure du possible! tant que moi et le bébé pouvons le faire,tant qu'il n'y a pas de pathologie.
Je ne prendrais pas de risques stupides si bébé souffre,et moi aussi,j'accepterais évidemment une médicalisation plus poussée si quelque chose tourne mal.
Si tout se déroule bien,que je suis a un terme correct,aucune raison de médicaliser a outrance,vraiment aucune,et l'équipe médicale est tout à fait d'accord avec moi.
83 ans 4491
Owlie_ a écrit:
Sue_ tout d'abord félicitations,et bienvenue a ton petit Naïm. J'espère que vous vous portez bien tout les deux.

Je tiens quand même a te rappeller que je souhaite un accouchement naturel,mais ...
Dans la mesure du possible! tant que moi et le bébé pouvons le faire,tant qu'il n'y a pas de pathologie.
Je ne prendrais pas de risques stupides si bébé souffre,et moi aussi,j'accepterais évidemment une médicalisation plus poussée si quelque chose tourne mal.
Si tout se déroule bien,que je suis a un terme correct,aucune raison de médicaliser a outrance,vraiment aucune,et l'équipe médicale est tout à fait d'accord avec moi.


Félicitations à toi Sue et bienvenue à Naim :D .

Je comprends ce que veut dire Sue, dans le sens ou pour mon premier, j'avais fait des cours très "nature" j'étais même assez détendue et pour finir rien ne c'est passsé comme prévu. J'avoue que sur le moment, comme je ne m'étais pas préparée psychologiquement au fait que parfois on ne peut pas contrôler, sur le moment j'ai été déçue, j'ai eu le sentiment d'avoir fait quelque chose de faux et que ce sentiment m'a empêché pendant une semaine (en plus l'allaitement c'était la cata) de créer un lien avec mon fils. Heureusement j'ai vite réussi à passer par dessus, car mon fils à partir du moment ou j'ai passé au biberon et qu'il n'avait plus faim, a été un bébé très "facile" qui ne pleurait quasi jamais. Je pense que de t'être assez préparée à toute éventualité t'a réellement aidé à passer ce cap que j'ai vécu difficilement pour mon ainé.

J'ai le sentiment que pour Cute, prévoir un projet de naissance "le plus naturel possible" l'aide à gérer certaines angoisses qu'elle pourrait avoir. Tant qu'elle garde à l'idée que si cela ne se passe comme prévu, ce n'est pas grave, le principal étant que tout le monde soit en bonne santé, je pense que la démarche peut être positive et c'est vrai que si tout va bien, il n'y a pas de raison de médicaliser un accouchement.

Petit Hs : comment vous portez vus Sue et ton fils ?
33 ans 3289
saralou a écrit:
si tout va bien, il n'y a pas de raison de médicaliser un accouchement.



Je suis à 100% d'accord avec ça, avec une nuance par contre sur le fait que si on la souhaite, la péridurale peut être sympa :)
Et je ne voulais en rien généraliser sur ce qui m'est arrivé, je comprend tout à fait que l'on veuille d'un accouchement le moins médicalisé possible (je ne marque pas le plus naturel possible, car à mon sens c'est le fait de donner la vie, de devenir parent qui est naturel, pas le moyen ;) ) comme je l'ai dit souvent et plus haut, si c'était possible pour moi j'aurais voulu le moins d'intervention possible ;)

Mon post précédent était simplement pour dire que "l'intuition" que j'ai eu en cours de grossesse de ne pas rédiger de plan de naissance et de me prévoir une marge "il se peut que tout ne se passe pas comme je pourrais l'imaginer" m'a été bénéfique, et aucunement pour me comparer à quiconque hein ;)

Et le sentiment, la sensation folle que j'ai éprouvé en poussant, j'aimerais mille fois la revivre encore, c'était vraiment la demi heure la plus magique de toute ma vie, c'était à la fois fou, effrayant, surprenant, magnifique et fantastique, et je sais que si je devais avoir un autre enfant, je souhaiterais de tout coeur pouvoir revivre cette expérience sans analgésique... mais mon expérience récente me laisse croire qu'il y a certaines choses que l'on ne peut pas prévoir (il y a 2 semaines je faisais des travaux chez moi par exemple, en me disant que dans un mois je serais sur le point d'accoucher :lol: )

Sinon merci pour les félicitations, mon bébé est un adorable petit ange, il va bien et moi aussi, surtout depuis qu'on est tous les 3 chez nous... :D
83 ans 4491
Sue_ a écrit:
saralou a écrit:
si tout va bien, il n'y a pas de raison de médicaliser un accouchement.



Je suis à 100% d'accord avec ça, avec une nuance par contre sur le fait que si on la souhaite, la péridurale peut être sympa :)
Et je ne voulais en rien généraliser sur ce qui m'est arrivé, je comprend tout à fait que l'on veuille d'un accouchement le moins médicalisé possible (je ne marque pas le plus naturel possible, car à mon sens c'est le fait de donner la vie, de devenir parent qui est naturel, pas le moyen ;) ) comme je l'ai dit souvent et plus haut, si c'était possible pour moi j'aurais voulu le moins d'intervention possible ;)

Mon post précédent était simplement pour dire que "l'intuition" que j'ai eu en cours de grossesse de ne pas rédiger de plan de naissance et de me prévoir une marge "il se peut que tout ne se passe pas comme je pourrais l'imaginer" m'a été bénéfique, et aucunement pour me comparer à quiconque hein ;)

Et le sentiment, la sensation folle que j'ai éprouvé en poussant, j'aimerais mille fois la revivre encore, c'était vraiment la demi heure la plus magique de toute ma vie, c'était à la fois fou, effrayant, surprenant, magnifique et fantastique, et je sais que si je devais avoir un autre enfant, je souhaiterais de tout coeur pouvoir revivre cette expérience sans analgésique... mais mon expérience récente me laisse croire qu'il y a certaines choses que l'on ne peut pas prévoir (il y a 2 semaines je faisais des travaux chez moi par exemple, en me disant que dans un mois je serais sur le point d'accoucher :lol: )

Sinon merci pour les félicitations, mon bébé est un adorable petit ange, il va bien et moi aussi, surtout depuis qu'on est tous les 3 chez nous... :D


Ah mais la nuance est de taille, tu as bien raison de le préciser Sue :D , Il n'y a pas de raison médicale, mais on peut évidemment choisir de prendre la péridurale (moi j'ai béni la science et les avancées médicales quand je l'ai eue ;) ). .

Et je suis très contente que tout aille bien avec ton petit naim et que vous soyez enfin réunis tous les 3, je vous souhaite beaucoup de bonheur!
B I U


Discussions liées