MENU Le Forum Vive les rondes Connexion
Inspiration, entraide et nouvelles rencontres pour les femmes rondes modernes. Venez bouger avec nous ! :)

Comment vivre l'après fausse couche?

N
44 ans chez moi ou au bureau 114
Chères toutes,
voilà presque deux semaines maintenant que j'ai perdu mon petit cœur et passées les douleurs physiques liées à la nature qui fait son œuvre, reste le moral à  
gérer et c'est aujourd'hui l'objet de ma question.

Je m'explique, malgré les jours qui passent j'ai toujours cette impression de ne pouvoir respirer, les crises de larmes perdurent sans préavis sans compter les insomnies, les sautes d'humeur etc... je ne parviens pas à me faire à l'idée que je ne tiendrai pas ce bébé dans mes bras... il me manque alors que je ne l'ai pas connu.

Je suis entourée mais chacun y va de son "il faut que tu passes à autre chose" et lorsque l'une a vécu cette épreuve et m'en parle j'ai l'impression qu'elle a réussi à la surmonter vite et sans connaitre ce mal être qui me ronge...

Alors je m'interroge, suis je trop faible, est ce trop tôt, et vous comment l'avez vous vécu?

Merci de m'avoir lu et de vos conseils pour m'aider à surmonter mon si lourd chagrin :(
25 ans Grenoble 550
Je ne peux malheureusement pas te donner de conseils car je suis dans la même phase que toi au fond du gouffre .

Moi j'ai fait une fc fin juin, le temps étant passé et n'en ayant parlé qu'a ma grande sœur quand tout allait bien , et ma petite de 16 ans quand j'ai fait la fc je n'ai personne a qui parler, a part le meilleur ami de mon mec (génial --' ) et mon mec.
Je refoule énormément, a chaque fois que je m'occupe de ma petite sœur (1an) a chaque fois que je vois une femme enceinte, rien que de penser a mon petit bébé me fait monter les larmes aux yeux.
Quand je suis toute seule j'ai encore des crises de larmes, mais c'est comme le reste il faut les retenir car on est 3 dans ma chambre.
Avec mon chéri on en parle de temps en temps, je lui dis que ça va, car j'ai pas envie de le saouler, lui il me parle de ses problèmes d'argent, c'est trop terre a terre pour que je ramène ça sur le tas.
Parfois il me dit qu'il veut qu'on essaie d'avoir un bébédes qu'il passera en CDI, mais ça me fait trop mal , je m'en sens pas capable, c'est comme si j'avais échouer la ou tous les humains sont passés. Je me sens même plus femme, je supporte plus le sexe,je me force
pour le principe, pour pas qu'il aille voir ailleurs.


Sincèrement, mon conseil est de ne pas rester comme ça,de ne pas être seule, de ne pas garder tes émotions pour toi, d'expliquer a ton homme ce que tu ressens et les espoirs que tu avais placé en cette grossesse pour ne pas qu'il te prenne pour une folle si tu pètes les plombs par moments. Si tu en as les moyens tu devrais aller voir un psy. Car sincèrement c'est malsain de refouler.
35 ans 634
malheureusement ceux qui ne sont pas passés par là ne peuvent pas comprendre
ya pas de temps pour s'en remettre
chacun se "remet" à sa façon....
moi je ne me remettrai jamais de la perte des jujus
ils font tjs partie de moi et de ma vie...
j'ai envie de te dire d'aller voir un psy car ça aide...ça m'a aidé car je culpabilisais...
donc voilà prend ton temps
une fc ça marque quand meme ce n'est pas à prendre à la légère...
ya un travail de deuil à faire..
bon courage
32 ans Département des Chaussons Fourrés 940
Pour ma part, j'ai fait une fausse couche en octobre 2006, nous sommes en 2011 et je n'en suis tjs pas "remise".
Pour faire face, j'ai fait mon "nid", j'ai acheter, acheter, acheter(j'ai tout ce qu'il faut pour l'arrivée d'un mininous) pour combler ce vide, ce manque de ce petit bébé qui n'était pas désiré mais que j'aimais déjà et qui est parti trop vite !!
Depuis je ne suis pas retombé enceinte, et je passe par un traitement d'ici peu...
Et puis c'est pas assez loin 2 semaines, c'est normal que tu mêttes du temps à cicatrisé...
Courage
Plein d'bizoox
38 ans dans la région de namur 290
etant passée par la quelques fois, je peux te dire que "y a que le temps qui atténuera ta blessure" tu n'oubliera pas, mais sa fera moins mal! deux semaines se n'est pas grand chose, laisse toi le temps de faire ton deuil, si tu dois pleurer, pleure. si avec le temps tu a tjs très difficile a accepter et bien je t'encourage a aller voir un psy ( je l'ai fais suivant les conseils de mon médecin traitant) et cette experience m'a permis de m'en sortir et de me sentir plus grande!

je t'envoi plein de courage!
33 ans 57 152
coucou
je crois qu on s en remet pas totalement on fait semblant d aller bien mais quand je vois un bebe une femme enceinte qu on me demande pourquoi je n ai toujours pas d enfants je craque

j ai perdu mn 1 ange a 23sa en janvier et le 2nd a 21sa le 18 septembre la semaine derniere pour les prochaine grossesse ce sera cerclage mes anges perdu tt ca a cause d une foutue beance de col si on avait su on m aurai cerclé pr cette grossesse mais mn gyné n avait pas eu le compte rendu de la 1er fc je me sent encore plus responsable

qui d entre vous a mis un cerclage et quel cerclage simple ou benson

merci les filles
R
32 ans 15384
A 23SA,c'est toujours considéré comme une fausse couche ? Vu que ce n'est plus un embryon mais un foetus ... ?

Courage a vous,j'espère qu'avec le temps vous serez remises et pourrez voir l'avenir autrement !
En attendant prenez soin de vous et faut pas hésiter a pleurer si besoin ... Ca reste un moment dur !
33 ans 57 152
CuteV a écrit:
A 23SA,c'est toujours considéré comme une fausse couche ? Vu que ce n'est plus un embryon mais un foetus ... ?

Courage a vous,j'espère qu'avec le temps vous serez remises et pourrez voir l'avenir autrement !
En attendant prenez soin de vous et faut pas hésiter a pleurer si besoin ... Ca reste un moment dur !



Ca s appelle une fausse couche tardive car le bébé n est pas viable avant 28sa ;)
merci beaucoup de votre soutien
35 ans 634
j'ai une amie qui a accouché à 22sa+2 ben c'est considéré accouchement prematuré et elle a eu son congé mat'....
moi j'ai perdu mes jujus à 21SA+6 et je n'ai rien eu...de toute façon je n'aurai pas supporté de rester si longtemps à la maison...
pour le cerclage je t'ai repondu et j'espere que la prochaine grossesse se deroulera sans soucis avec un bon cerclage(moi je suis en arret depuis que je me suis faite operer)
N
44 ans chez moi ou au bureau 114
Merci à toutes pour vos paroles, mon médecin m'a effectivement conseillé de consulter un psy pour mettre des mots sur cette douleur. j'espère y parvenir.....

ce qui est difficile ce sont les paroles des gens qui te disent allez oublie et passe à autre chose alors que pour le moment j'en suis incapable mais avec la reprise du boulot depuis jeudi dernier je m'occupe la tête c'est déjà ça

merci encore.
35 ans 634
de rien c'est tout à fait normal
si tu as besoin de parler n'hesite pas
faut pas garder pour soi
B I U


Discussions liées
?>