obesite de l enfant moqueries a l ecole

sandjm
Néophyte
Néophyte

Sexe:Femme 43 ans


Inscrite le 13 Jan 2012
38 mess
Le 08.02.12 @19:34

obesite de l enfant moqueries a l ecole

Bonsoir

Mon fils de 10 ans vit difficilement et moi aussi puisque je suis rondes les moqueries des enfants de son ecole, il s'isole, culpabilise et pleure merci de votre aime comment avez vous face pour aider votre enfant en cas de situation similaire merci
 
lafeenoire
Vlr Nomade
Vlr Nomade

Sexe:Femme 44 ans
Dans le Sud

Inscrite le 14 Oct 2011
211 mess


Vêtements
Vendus (6)
Le 08.02.12 @20:03

obesite de l enfant moqueries a l ecole

Bonsoir, j'ai le même cas avec mon second qui à 9ans 1/2. Au début il pleurait bcp et rentrait dans un mutisme. Maintenant je lui ai dit de répondre de la façon dont il voulait. C'est pas très malin, je sais mais je n'ai pas trouvé de solution car il n'y en a pas...J'ai vécu cela enfant donc je le sais que l'on ne peut empêcher. Bon courage à ton loulou et à toi aussi...bisous.
 
vany56
Vlr Padawan
Vlr Padawan

Sexe:Femme 35 ans
Bretagne

Inscrite le 14 Mai 2007
2435 mess


Vêtements
A vendre (33)
Vendus (119)
Le 08.02.12 @20:16

obesite de l enfant moqueries a l ecole

Bonsoir,

Comme je peux comprendre ce que ton loulou peut endurer car si les adultes peuvent de défendre et assumer leurs rondeurs, les enfants n'ont pas les armes encore pour y-faire face.

Notre puce de 6 ans et demi est plus potelée que la normale et la dernière année de maternelle, elle a subi des remarques assez pénibles et blessantes de la part de 3 ou 4 loustics (toujours les mêmes, les perturbateurs de la classe, ceux qui veulent déjà amuser la galerie en jouant les durs!)

Notre chance, c'est la communication. Elle nous en a toujours parlé, cherchant à être rassurée et ça, nous les parents on sait faire. Elle est belle, et je ne dis pas ça parce que c'est ma fille donc je le lui dis autant de fois que cela est possible.

Nous parlons de ces enfants "pas gentils" qui n'ont rien de mieux à faire que d'être méchants (bien souvent pour ne pas dire tout le temps, c'est la faute des parents pas très malins qui sont les premiers à juger la différence et les enfants-éponges déversent les bêtises dites par les parents!) et nous lui expliquons que ce qui compte, c'est qu'elle pense.
Elle dit se trouver jolie comme elle est et ça c'est le principale. Elle est très coquette et je la suit là-dessus.

Je t'avoue que depuis quelques temps, le fait d'avoir complètement rééquilibré son alimentation de façon très douce avec toujours de grands moments de plaisirs culinaires a fait qu'elle a stoppé sa prise de poids mais continué de grandir, donc elle s'est affinée. Je la responsabilise sur ce sujet en lui parlant du "bien manger" et des "plaisirs" comme le fast-food, les sodas, le fait de se resservir une seconde fois ... ben ça doit rester exceptionnel, sinon ben après le corps il n'est pas content alors il fait n'importe quoi!!

On fait beaucoup de marche, balades, sorties en vélo ... elle s'affirme aussi par le sport car elle en mouche plus d'un en leur faisant voir que malgré ses petits kilos en trop, elle leur mène la vie dure au sport, elle est potelée mais pas en reste concernant l'effort.

As-tu pensé ou peut-être en fait-il déjà de faire faire un sport à ton fils. Pas pour le fait de s'affiner mais surtout pour s'affirmer et gagner en assurance. Le judo par exemple inculque certaines valeurs de force morale qui aident bien souvent à supporter les "coups" des camarades.

Parle-lui beaucoup, soutient-le, écoute-le et essaye de lui faire mettre des mots sur la colère et la douleur qu'il peut ressentir.

C'est une grande implication de notre part aussi qui peut aider nos enfants à supporter tout cela et à se dépasser pour faire face et ne plus subir.

Perso, Asia, notre fille, a changé d'école pour son entrée au CP, elle est dans une école privée, assez petite et "familiale" et depuis aucune moquerie.

Autre chose, comme nous sommes italiens du sud et qu'en plus chez nous, ce sont plutôt les "maigrichons" qui subissent les moqueries du coup Asia dit souvent qu'elle préfèrerait vivre là-bas! la chose rigolote qu'on a fait, on lui a dit de répondre en italien quand elle se faisait "embêter" comme ça, elle se défend sans se prendre de punition et en plus, elle a l'impression d'être en position de force car les autres ne comprennent rien!

Je te souhaite du courage car la tristesse de son enfant est un poignard permanent dans le coeur mais ton aide lui sera précieuse, aide-le à s'affirmer, à trouver une activité dans laquelle il pourra se donner à fond et trouver une force.

Bonne soirée, un gros Bisous à ton loulou

-Vany-
 
 
sandjm
Néophyte
Néophyte

Sexe:Femme 43 ans


Inscrite le 13 Jan 2012
38 mess
Le 08.02.12 @21:20

obesite de l enfant moqueries a l ecole

Merci les filles, effectivement je lui explique que la difference existe, il sait que nous le soutenons mais ca prends aux tripes, il faisait du judo mais il n'a plus voulu y aller car son premier bourreau n'a pas trouve mieux,que d'en faire dans le meme club. Neanmoins, il en fait un peu. Le plus dur c'est ne pas montrer notre propre souffrance car moi je sais par il passe. Merci encore pour votre soutien les filles et viva italia Very Happy
 
TuttiFruiti
Vlr Nomade
Vlr Nomade

Sexe:Femme


Inscrite le 02 Déc 2011
250 mess
Le 09.02.12 @15:36

obesite de l enfant moqueries a l ecole

Il y a longtemps et pendant longtemps mes parent m'on fait voir des psy sa ma aidée et leur soutien aussi parle beaucoup avec lui il en a besoin !

C'est tres douloureux ce passage .. et on en garde malheureusement les souvenirs ...

Bon courage !