MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Le sexisme ordinaire

28 ans Paris 3422
En ce qui me concerne je rejoins sur le coup en temps et en money. Perso je suis très brune et je n'assume pas. Une question de ce qu'on nous  
dit depuis toutes jeunes et qui fait qu'on intègre ça comme la norme

Ado j'avais une amie blonde aux cheveux très clairs et je l enviais car elle ne s'épilait pas
P
50 ans 2945
Kuro_Hime a écrit:
Une question de ce qu'on nous dit depuis toutes jeunes et qui fait qu'on intègre ça comme la norme

C'est ce qui fait toute la différence. Les quadras et quinquas n'ont pas été embrigadées par ces diktats et normalement elles ne devraient pas s'y plier si c'est une contrainte. Et pourtant..........
36 ans très au sud 7170
Euh Prax... comment te dire... les femmes sont embrigadées là dedans depuis des siècles! Les modes changent mais l'épilation demeure, elle change juste de zone et un peu de forme! Il n'y a qu'à regarder la Joconde (qui pourtant n'était pas de la 1ère génération des soumises à l'épilation!) qui a les sourcils et le front épilés.
La Reine de Sabbah elle même aurait obéit à un injonction du roi Salomon jugeant ses poils indignes d'elle!
28 ans Paris 3422
Par contre je laisse les sourcils en paix c'est bien la seule zone qui ne connais pas d épilation

Depuis le collège j'ai des copines qui s epilent les sourcils mais malgré des injonctions plus ou moins bienveillantes a ce niveau j'ai jamais epile. Deux poils a la pince au max
C
32 ans 1027
Je me pose une question depuis quelques temps. Dans les médias, on compare beaucoup le taux de chômage français au taux de chômage allemand, en expliquant que l'Allemagne a un modèle économique et social plus performant mais aussi qu'il est un immense arbre qui cache la forêt de très nombreux emplois précaires...mais jamais il n'est fait mention de cette réalité qui est qu'en Allemagne, les femmes sont majoritairement au foyer et ne sont donc pas comptabilisées comme en demande d'emploi. Pourquoi, n'en parle-t-on pas ? La France est en avance socialement sur l'Allemagne au sujet du travail des femmes, est-ce honteux de le dire ? Est-ce que ça n'est pas valorisant et honorable ?
39 ans 69300 Caluire et Cuire 26
Globalement je trouve que la comparaison ne sert à rien si elle ne permet pas de s'améliorer. Et je n'ai pas l'impression que la France s'inspire tant que ça du fonctionnement de l'Allemagne.
Comme en plus souvent les actualités parlent principalement de ce qui ne va pas, ce n'est pas étonnant qu'on ne parle pas de cette différence positive pour la France.
Sans compter que les inégalités femmes-hommes ne semblent pas être le sujet de prédilection des journalistes...
38 ans Dans un arbre à Tecolotlan 958
Hop, je réactive le topic.
Nous sommes en plein pic médiatique sur les violences et abus subis par les femmes, ce qui renvoie de manière plus profonde aux inégalités hommes/femmes, aux clichés de genre, etc...
On évoque souvent l'école comme lieu d'apprentissage et d'éducation sur l'égalité entre les sexes. Et ben c'est pas gagné.
La semaine dernière, je récupère une classe de 3ème dans tous ses états. Il y a eu des jets multiples de boulettes dans un cours de la matinée, et leur prof avec le CPE les ont gardés 30 minutes en attendant que le coupable se dénonce.
Comme personne ne s'est dénoncé, j'en rajoute une couche en expliquant que le ou la coupable doit prendre ses responsabilités. Ils me disent tous que c'est le coupable, les filles n'y ont pas pris part.
OK. J'explique aussi à quel point c'est fatiguant et dégradant pour les collègues qui font le ménage et nettoient les classes de ramasser leurs boulettes. Et là, ils me répondent : "ah non, mais les filles ont balayé, on a laissé la classe propre".
😭 Bravo à la collègue prof qui a demandé ou a laissé les filles se taper le ménage alors qu'elles n'y étaient pour rien. C'est seulement devant mon indignation que les filles en question ont convenu que c'était injuste. Parmi elles, il y avait une élève du genre pestouille, qui s'enflamme très vite quand elle se sent agressée, mais bizarrement elle a passé le balai sans broncher.
C'est une anecdote parmi d'autres, et peut-être pas la plus violente, mais voilà encore où on en est.
45 ans Out of nowhere 2831
Je réponds à Chapinette sur le sujet des femmes au travail. Non, c'est une contre-vérité de dire que les femmes sont majoritairement au foyer en Allemagne. L'emploi des femmes en âge de travailler y dépasse les 70 % et est supérieur à la France. Au moins deux explications à ça, il y'a moins de chômage (plus d'emplois disponibles), les femmes ont tendance à travailler plus tôt, et les emplois partiels sont plus nombreux. Sinon, il semblerait effectivement qu'une femme avec des enfants à charge serait moins susceptible de travailler qu'en France.
E
29 ans Lille 7
Toutes les pubs de parfum, sous vêtement, etc pour les hommes.
B I U