MENU Le Forum Vive les rondes Connexion
Inspiration, entraide et nouvelles rencontres pour les femmes rondes modernes. Venez bouger avec nous ! :)

FC sur une grossesse surprise - comment le vivre ?

900
malheureusement ma premiere grossesse s'est arrétée vers le 20 septembre à 6 sem pour l'embryon mais le sac ovulaire continuait à grossir donc j'etais à 8 SA à l'echo de  
datation

j'ai eu beaucoup de souci, enormement de vomissement, une fatigue ENORME, jamais été fatiguée comme ca (à m'endormir au volant, à table, les nuits non réparatrices etc)
on pensait que c'etait mon anneau gastrique ... en fait non

cette petite aventure (mal commencée) s'est terminée en hospitalisation pour evacuer par des médicaments (et limite du bloc)
j'ai enormement souffert physiquement mais aussi moralement (mon ami a eu du mal à comprendre tout cela et meme encore maintenant)


depuis des mois et années, je souhaitais etre maman donc cette surprise m'a fait plaisir mais enormement réfléchir par rapport à la situation maison dans laquelle nous etions (travaux). Mon chéri m'a fait plaisir car je l'ai vu evoluer dans le fait de devenir papa

mais tout est retombé 3 jours apres ...

j'ai enormement pleuré, j'ai eu du mal à l'annoncer à ma famille et ma belle famille - ms collegue de travail et amis ne comprenaient pas ma fatigue mais dur de leurs dire
900
et dans cette histoire, j'ai appris que mon gyneco etait mort 1 mois avant (retrouvé mort d'un infarc chez lui car pas venu à l'hopital) - je suis une trouillarde du gyneco !!!

donc parler à qui, faire confiance à nouveau à qui

on m'a donné un nouveau gyneco (on me disait niveau travail = parfait, mais relationnel = 0)
1er rdv fin ocotbre = nikel

mais nouveau truc, il me découvre un kyste mais de quelle origine ??? est ce des débris de la FC qui se sont enkystés ? est ce qu'il est fonctionnel donc disparaitra tout seule en 2/3 mois ? ou passer au bloc ?

rdv le 27/12 pour echo de controle ...
37 ans Campagne poitevine 2227
Je suis de tout coeur avec toi pour avoir vécu moi aussi une grossesse arrêtée (un oeuf clair, évacué par médicaments, avec grosse hémorragie à 2 mois de grossesse) l'an dernier. Le plus dur, c'est d'entendre que c'est pas grave, qu'on en fera d'autres. Personne ne peut se mettre à ta place mais toutes celles qui ont vécu une fausse couche précoce ou un oeuf clair pourront attester que c'est très dur car on fonde plein d'espoirs dès le début et on se sent un peu maman dès que le test est +++.

Concernant la possibilité d'un kyste, tiens nous au courant des nouvelles.

Et garde espoir ! Je suis retombée enceinte 3 mois après mon oeuf clair (c'était le premier mois où on ne prenait plus de "précautions", après avoir fait gaffe pendant 2 cycles sur conseil de la gynéco) et j'ai maintenant un magnifique petit gars de 6 mois...
900
merci
C
45 ans 345
Je voudrais aussi t’apporter mon soutien.
Je suis nouvelle sur le forum bien que je vous lis depuis un moment.

Je comprends tout à fait ce que tu ressens, moi aussi ma première grossesse à été ce que certains appellent un œuf clair. On l’a découvert lors de l’écho des 12 semaines, c’était une première grossesse et comme le taux d’hormone était bon pas de raison de faire une écho plus tôt.
Pour cette écho j’était avec le papa, heureusement je crois. Parce que l’échographe nous dit, « je n’ai pas de cœur, peut être un problème de datation » alors je lui demande ce que ça pourrait dire d’autre et n’ai comme réponse qu’un « allez voir votre médecin il vous expliquera » ????
En sortant du cabinet je me suis effondré car je savais qu’il n’y avait pas de problème de date puisse que je connaissais mes dates d’ovulation (température). Le papa n’a pas compris je lui ai dit « c’est fini, il n’y a plus de bébé » et je me suis écroulé dans ses bras.
Lui a voulu y croire encore jusqu’au rdv avec ma gynéco ou il a été décidé de faire un déclanchement pas médicament (pas tout à fait passé comme prévu) après un contrôle écho.
Heureusement très peu de personnes étaient au courant de ma grossesse, je ne voulais pas en parler avant les 3 mois fatidiques. Heureusement car je ne voulais et pouvais en parler.

Le corps médicale pense nous « rassurer » en nous disant que ce n’est rien que 20% des grossesses ne passent pas le premier trimestre et que c’est la nature qui l’arrête pour cause de problème, mais c’est tout le contraire. Dans ces moment là on est unique, ce qui nous arrive est unique, notre douleur est unique.

Et puis 8 mois après j’étais enceinte de ma fille. ;-) et après d’autres périples j’attends un autre petit bout. Alors courage le meilleur est à venir. ;-)

Par contre, tu n’as pas eu d’écho de contrôle après l’interruption ?
En principe ils en font une pour vérifier qu’il ne reste rien qui pourrait gêner une prochaine grossesse.
Qu’a dit l’écho du 27/12 ?

Courage c’est une épreuve difficile mais pas la fin. ;-)
900
merci de votre message

Je n'ai pu aller à mon écho (accident de voiture sans gravité le matin meme en rentrant du travail).

Lors de rapports pendant les fetes j'ai eu de tres grosses douleurs, dans l'utérus et ovaire gauche, lors du toucher du col = direction urgence gyneco

suspicion infection genitale haute
bilan sang fait = normale, meme pas signe d'infection
recherche chlamydia = negatif donc pas maladie sexuellement transmissible (mais mon couple connaissait deja la réponse)

Cela remonte à 10 jours - depuis moins d'une semaine, j'ai mal tous les jours, une vive douleur qui me rend mal (et passe pendant quelques heures).
Depuis vendredi j'ai des derangements intestinaux bas (sans rien d'autre).

J'attend resultat prélevement exocol fait aux urgences, j'espere qu'elles me l'enverront (la gyneco diplomée dans son pays: madagascar, venue en france pour évoluer donc interne ici, m'a dit qu'elle m'enverrai ordo atb si positif)
normalement elle aurai du avoir resultat vendredi dernier (toujours aucun retour de sa part)

que faire ? retourner la bas ?
C
45 ans 345
Je ne sais trop quoi te répondre parce que là je ne connais pas.
Tu as quand même des résultats encourageants comme pas de chlamy, bilan sanguin OK.

Si tu as mal, il est tout à fait légitime que tu retourne les voir en urgence ou au minimum que les appels. Ils ont du te donner un n° de téléphone. Non ?
Sinon appel le secrétariat du service gynéco, ce sont probablement eux qui reçoivent les résultats et explique leur brièvement ton cas en disant que tu aurais du avoir les résultats et que tu t’inquiètes et qu’en plus tu as mal.

Ne reste pas dans l’attente et la souffrance.
Essais de voir quelqu’un.

Pour ce qui est des résultats de labo ça prend parfois plus de temps que prévu, surtout si ils sont obligé de faire une culture parce qu’elle ne prend pas toujours la première fois.
Pour ma biopsie de tropho, je devais avoir les résultats sous 3 jours mais je ne les ai eu que sous 14 jours parce que la culture ne prenait pas et donc qu’ils faisaient plusieurs essais.

Mais as-tu demandé si ce problème pouvait venir de ta FC ?
Je sais comment l'attente peut être dure. Courage.
900
merci

toujours rien recu ce jour
je vais y aller directement jeudi matin (en repos) car les avoir au tel, cest IMPOSSIBLE (meme pour un rdv basique de suivi, faut se déplacer) - une secretaire à son poste et répondre au telephone sur une matinée (pour 10/12 gynecos et partie obstétrique et partie gyneco, je vous laisse imaginer)

en plus j'ai une douleur de fond depuis 5 jours maintenant
la diarrhée pareil, à me reveiller toujours la nuit, me gener au travail.
C
45 ans 345
C'est bien d'y aller jeudi, mais tu ne devrais peut être pas attendre.
La douleur est un motif suffisant pour consulter.

Il y a des ugences gynécologiques où tu es allé alors en consultation ils retrouveront ton dossier et surtout ils pourront peut être te "soulager".

Sinon bon courage jusqu'à jeudi parce que le manque de sommeil + les douleurs ça doit être dur au travail.
900
ce matin, occupée toute la matinée avec mes chevaux à cause du gel (eau, nourriture etc)
donc j'y vais cette aprem (car en plus faut que j'aille aux consultations pour changer mon rdv avec gygy car je bosse ce jour là)

non ce sont urgences gynécos (le couloir d'à coté)
plus de douleur depuis hier, plus de derangements bas digestifs hier (mais à nouveau 1 fois ce matin)

je vais revoir cela cette aprem
900
et ba pas pu y aller cette aprem, car appeler pour autre chose, donc restée à la maison pour m'occuper de cela toute l'apres midi

j'ai eu mal cette aprem, + à nouveau soucis digestifs 2 fois dans l'apres midi
C
45 ans 345
Et toujours pas de nouvelles pour les résultats ?
900
toujours rien
lundi je suis de repos, je vais voir (car en plus faut que je change rdv gyneco car je bosse)
900
toujours aucune nouvelle donc normalement cest que y'avait rien mais toujours des ecoulements.

Le boulot me prend tellement de temps que j'ai pas le temps d'y aller (surtout que cest pas du tout dans mon secteur d'habitation et de travail, les urgences gynéco, cest à 50 kms)

j'ai plus aucune douleur depuis 7/10 jours

je dois aller au secretariat gyneco donc j'y ferai un saut pour avoir les résultats
900
en y réfléchissant, le temps a fait les choses. je pense que heureusement que mon travail était là, que j'ai enormement bossé ca m'a aidé à penser à autre chose.
Les travaux de ma maison aussi m'ont aidé à voir autre chose, le cheval etc
B I U


Discussions liées