MENU Le Forum Vive les rondes Connexion
Inspiration, entraide et nouvelles rencontres pour les femmes rondes modernes. Venez bouger avec nous ! :)

Il pique dans les placard, sais plus quoi faire !

40 ans Sous le chant des cigales ^^ 3642
Bonjour,

Je viens chercher conseil ici pour mon fils de 8 ans.

J'ai moi même des problèmes de poids mais dans l'ensemble j'ai toujours pas trop mal géré mes rapports à la  
nourriture.

J'essaye de transmettre à mes enfants cette notion de ne manger que s'ils ont faim, et qu'on peut manger aussi pour le plaisir mais que dans ces cas là il faut être raisonnable. Mais je n'y arrive pas avec l'un des deux.

Il voit une psy depuis deux ans et il est très angoissé. On voit aussi un thérapeuthe familial ensemble. Il est tès agressif, insolent, et depuis quelques temps se goinfre dès que j'ai le dos tourné. En plus évidement il ne se sent pas bien dans son corps car du coup, gros surpoid.

J'utilise ce mot de goinfrer car il est capable de manger un paquet de chips entier, un paquet de pain de mie, une tablette de chocolat, ou un paquet de gâteau, hier encore il m'a mangé la boîte de chocolat en poudre des bibs de son frère car comme je n'avais pas fait de courses c'est tout ce qu'il a trouvé !!!

Ce sont des quantités énormes pour un estomac d'un enfant de 8 ans et je suis désepérée. Il ne s'arrête que quand il ne se sent pas bien et qu'il a mal au ventre. Si je le surprends et que j'essaye de l'arrêter il se met en colère.

Je ne sais plus quoi faire, je ne peux pas ne plus acheter certains aliments, je ne veux pas qu'il y ait des aliments tabous dans cette maison, et je me demande si la seule solution n'est pas de tout mettre sous clef. Mais j'ai peur que ce soit encore plus désastreux pour son comportement.

Je ne peux pas non plus passer mon temps dehors ! J'ai des trucs à faire chez moi. Avant je le sortais tout le temps pour pas qu'il ne pense à manger et je me couchais à 3 heures du mat pour pouvoir faire mon ménage, mes papiers ou des trucs que je n'avais pas eu le temps de faire dans la journée. Mais là je craque, je suis épuisée et j'ai besoin de pouvoir passer du temps tranquille chez moi.

Des conseils ?
43 ans 95 353
Ton message me touche beaucoup. J'ai un rapport anormal à la nourriture, mon fils de 4 ans me voit manger (et grignoter). Je me suis déjà demandé ce que je ferais s'il était dans la même situation que le tien. Je ferais comme toi, je le sortirai mais tu as raison ce n'est pas une solution efficace et définitive.
Est-ce que tu as vu avec le psy pour qu'il se concentre un peu sur ce point précis (compulsion...)?
Oh merde....
il s'est passé quoi il y a 2 ans??

pov'môme, il doit être déphasé.
je n'ai pas de conseils, je n'ai que mon vécu.

quand on m'a interdit de manger, j'ai multiplié les quantités par 2 ou 3.

tu vois , ça:

"J'essaye de transmettre à mes enfants cette notion de ne manger que s'ils ont faim, et qu'on peut manger aussi pour le plaisir mais que dans ces cas là il faut être raisonnable"
c'est anti-naturel au possible. c'est déjà de la restriction.
on ne peut pas demander à un enfant d'etre raisonnable.

hier, le petit a mangé 1 bol de soupe,puis 3c à S de pâtes..il a mangé un yaourt, puis une compote. a redemandé de la soupe pour finir par manger 1/3 de mon steack haché.

c'est beaucoup, il est petit. nous avons mangé aprés lui, il nous a vu manger, il a eu envie de partager, on a laissé faire.
mais ça m'a collé des angoisses sur le coup.

Lache prise totalement, ça ne peut pas empirer. essaye.
37 ans Beuvrages 41
Il en dit quoi le psy? Il y a des chances que ça s'arrange en le consultant?
40 ans Sous le chant des cigales ^^ 3642
En fait je ne lui interdit pas, je lui dit juste d'essayer d'être raisonnable car s'il mange trop il va se rendre malade.

il y a deux ans et bien son comportement à l'école n'allait pas du tout, il se rongeait les ongles jusqu'au sang et pleurait dès qu'on lui parlait de l'école.

Depuis on lui a fait passer le Wisc et on s'est aperçu qu'il a une intelligence bien au dessus de la moyenne mais des troubles massifs du graphisme. Mais le problème est "résolu". On sait ce qui ne va pas à l'école et on a mis tout en place pour l'aider.

Après il est aussi angoissé de l'abandon, mais comment le rassurer, je vais pas l'abandonner évidement. Son père a fait un infarctus et moi j'ai été hospitalisée aussi. Mais on va bien maintenant.

Je ne comprends pas et la psy bosse avec lui sur tout ce qui ne va pas, pas uniquement l'alimentation. Mais ça va pas assez vite.


Et puis comment il peut se sentir bien s'il ne peut pas s'habiller !

Là par exemple à cause de vacances il ne rentre plus dans un seul de ses jean's !!! C'est pourtant du 14 ans ...
Mais il y a un moment où quand on augmente la taille, c'est juste la longueur de la jambe et plus le tour de taille qui augmente. Même chez verbaudet, j'ai pris du 12 ans pour enfant rond et ne ça rentre pas !

Les enfants ont les mêmes problèmles que nous, pas de gammes de vêtements sympa adaptés aux enfants rond !
pauvre petit père vraiment...je ne sais que te dire...
40 ans Sous le chant des cigales ^^ 3642
Je dis "à cause des vacances" car quand il y a école il bouge un peu plus, il fait du rugby, et vu qu'il est en classe il ne peut pas manger comme il veut.
40 ans Sous le chant des cigales ^^ 3642
Bon en tout cas vos interventions me confirment que d'essayer de mettre la nourriture sous clef, vaut mieux pas y penser. Je m'en doutais un peu mais au moins ça me le confirme.
44 ans à la maison ! 10072
Ce "qu'on peut manger aussi pour le plaisir mais que dans ces cas là il faut être raisonnable" me dérange un peu aussi... A 8 ans, on ne peut pas être raisonnable...
De toute façon, je ne suis pas sure que dans ces cas-là il mange pour le plaisir. Tu sens des avancées avec la psy ?
37 ans Beuvrages 41
Le pauvre, ça ne doit pas être facile pour lui, même pour vous d'ailleurs, on s'inquiète tellement et il y a de quoi.
40 ans Sous le chant des cigales ^^ 3642
Depuis qu'il voit le psy il parle beaucoup plus, alors qu'avant il gardait tout pour lui. Il exprime plus ses sentiments. Mais côté alimentation ça a empiré par contre.

Ca fait un moment que ça dure mais ce matin j'ai sentit comme une urgence. J'ai complétement flippé en me levant.
Il s'est levé avant moi discrétement et s'est préparé tout seul son petit déj. Je vous raconte pas le massacre.
44 ans à la maison ! 10072
Qu'est-ce que tu as dans tes placards ? qu'est-ce que vous mangez au petit dèj ? est-ce qu'il a le droit de manger à toute heure ?
ouai, raconte...
67 ans 3528
Peut être que le travail entamé avec la psy remue chez lui des choses trop difficiles à gérer ?

Tu dis qu'il se met en colère quand tu le surprends, comment réagis-tu dans ces moments là ? Tu lui demandes d'arrêter ? Est-ce que tu as essayé de prendre un peu le "contrepied", du type lui demander s'il a faim, si vous pouvez préparer quelque chose ensemble qui lui ferait vraiment envie, ou s'il y a quelque chose dont il veut parler ? Peut être le fait de s'occuper en "cuisinant" ou de parler peut l'aider à passer sa "crise" sans le culpabiliser ?

C'est vraiment difficile comme situation, j'imagine ton désarroi... :(
735
Tu devrais peut être prendre rendez vous avec un nutritionniste spécialisé ou un pédiatre.

Un de mes cousins était comme ton fils, ma tante et mon oncle retrouvaient des emballages partout, dans la salle de bain, dans les wc, dans sa chambre...
Il a aussi été suivi par un psy, il avait eu des pb de santé en étant petit et il devait manger. Le jour où il s'est mis à manger, ce fut des quantités énormes, mais les parents ont laissé faire.

Ils se sont fait dépassé.
Ils ont fini par mettre une porte qui ferme à clé à la cuisine, un cadenas sur le frigo et les congélateurs puis sur les placards.
Au final, il vole de l'argent pour aller à la boutique en bas de chez eux...

Aujourd'hui il mange toujours autant, mais il est grand (18 ans) et il ne peuvent plus rien faire pour lui. Il est très rond, et très malheureux aussi.

Je pense qu'il faut qu'il bouge, peut être l'inscrire au périscolaire pendant les vancances si tu en as un à proximité, ou lui faire faire des activités pour lui occuper l'esprit, le faire se dépenser.

Même si le psy a un rôle bénéfique pour lui, il a besoin de faire de l'exercice pratique.

Que dis ton médecin de famille lorsqu'il le voit? As tu pu évoquer ces problèmes avec toi?
B I U


Discussions liées
?>