MENU Le Forum Vive les rondes Connexion
Inspiration, entraide et nouvelles rencontres pour les femmes rondes modernes. Venez bouger avec nous ! :)

Aide à l'accouchement

34 ans 1307
Je vois que nos témoignages se ressemblent pas mal !

Pour le ras le bol général de fin de grossesse, moi je ne l'ai pas eu. J'ai été déclenchée et je  
n'ai pas eu la chance d'arriver à ce stade. J'étais triste que ma grossesse prenne fin...

Et pareil, j'ai fait de la sophrologie et de la piscine, et franchement les deux n'ont pas servi à grand chose je pense !
82 ans 4474
tout ce que j'ai fait (haptonomie, relaxation, cours de préparation à l'accouchement justement trèèès zen thestral)

ne m'a absolument pas servi.

La seule chose à laquelle je me suis accrochée c'était mon mari, sa présence, son côté zen à lui (alors qu'habituellement c'est moi la zen) qui m'ont énormément aidé.

La première sage-femme était conne je peux pas dire autrement. J'avais fait une préparation à l'accouchement ou on ne recommandait pas la péridurale.

On me pose la provocation, je dis non j'aimerais essayer sans péri, cela a du l'agacer, car évidemment les contractions sont de suite rapprochées et douloureuses, donc quand elle est revenue et que je dégustais, elle m'a dit "oh ben si vous supportez pas maintenant, vous ne tiendrez pas le coup, c'est bien pire après!

Après 7 heures, j'ai supplié qu'on me la pose.

La sage-femme de l'après-midi était bien plus sympa, et heureusement.
O
96 ans 10517
Thestral a écrit:
Chantillyfraise a écrit:
Quels ont été vos petits trucs pour passer cette épreuve de façon sereine ;)


Il n'y pas vraiment de trucs... c'est plutot la manière dont çe passe qui décide.



je suis pas d'accord... pour avoir vécu des accouchements tous différents, dont certains pas faciles, je suis certaine que mon état d'esprit y a fait pour beaucoup. Les femmes qui sont déjà terrifiées avant même d'être enceinte ne vont pas devenir hyper zen parce que ça se passe sans complication. Plus que sur la technique pure, je pense que c'est sur "faire confiance à son corps" qu'il faut travailler. Et ne surtout pas compter sur la péri, parce que des fois ça marche pas, ou mal, ou on a pas le temps de l'avoir. J'en voulais pas à la base donc pas de surprise par rapprt à ça mais le nombre de nanas qui ont cru qu'il suffisait de dire "je veux la péri" pour ne se rendre compte de rien, et qui ont été choquées après... j'en ai même entendu dire qu'elle voulaeitn une anesthésie générale :shock:
34 ans 1307
grande_ourse a écrit:
Et ne surtout pas compter sur la péri, parce que des fois ça marche pas, ou mal, ou on a pas le temps de l'avoir.


+1000 !
649
grande_ourse a écrit:
je suis pas d'accord... pour avoir vécu des accouchements tous différents, dont certains pas faciles, je suis certaine que mon état d'esprit y a fait pour beaucoup. Les femmes qui sont déjà terrifiées avant même d'être enceinte ne vont pas devenir hyper zen parce que ça se passe sans complication. Plus que sur la technique pure, je pense que c'est sur "faire confiance à son corps" qu'il faut travailler. Et ne surtout pas compter sur la péri, parce que des fois ça marche pas, ou mal, ou on a pas le temps de l'avoir. J'en voulais pas à la base donc pas de surprise par rapprt à ça mais le nombre de nanas qui ont cru qu'il suffisait de dire "je veux la péri" pour ne se rendre compte de rien, et qui ont été choquées après... j'en ai même entendu dire qu'elle voulaeitn une anesthésie générale :shock:


L'état d'esprit joue... mais tu as aussi le contexte médicale qui va avec.

Lors des cours d'accouchement pour la première... la sf nous a sorti un discours du type : "ça se passe tout seul, depuis des milliers d'années les femmes accouches dans la savane, vous pouvez accoucher chez vous si vous voulez... bla bla bla... pipeau". Alors qu'au final ça c'est assez mal passé...
La deuxième fois on s'attendait au pire et ça a été expédier en une heure trente sans péri (plus de 24 heures pour la première).

Il y a une émission sur France 5 de mémoire qui filmait une maternité 24/24h. Et c'est très repésentatif de la réalité.
O
96 ans 10517
côté contexte médical tu vas avoir du mal à trouver pire que mes expériences... la réalité des maternités, c'est qu'on promeut la péri à tour de bras pour pas être embêté par les parturiente qui prennent leur temps, qui gueulent, etc... et que quand ça se passe pas bien, on se retrouve avec des femmes complètement paniquées, parce qu'on leur à fait croire qu'elle n'auraient pas à vivre "ça" grâce à "Dieu" alias l'anesthésiste. Et pourtant, c'est un passage obligé, péri ou pas, il faut vivre les choses, personne peut y alelr à votre place...
649
grande_ourse a écrit:
côté contexte médical tu vas avoir du mal à trouver pire que mes expériences... la réalité des maternités, c'est qu'on promeut la péri à tour de bras pour pas être embêté par les parturiente qui prennent leur temps, qui gueulent, etc... et que quand ça se passe pas bien, on se retrouve avec des femmes complètement paniquées, parce qu'on leur à fait croire qu'elle n'auraient pas à vivre "ça" grâce à "Dieu" alias l'anesthésiste. Et pourtant, c'est un passage obligé, péri ou pas, il faut vivre les choses, personne peut y alelr à votre place...


Là où ma femme à accouché, ils ne poussaient pas trop pour la péri... d'ailleurs pour la deuxième, ma femme l'a demandé et la sf lui a répondu "trop tard" :lol:

Pour l'aspect médical... oui quand ça part en sucette, le mari est rapidement raccompagné dans le couloir et ils sortent l'artillerie lourde. Et là le coté accoucher dans un chant de fleur en écoutant les petits oiseaux disparaît immédiatement.
O
96 ans 10517
je sais pas de quand ça date mais y'a 15 ans fallait vraiment se battre pour ne pas l'avoir. Je me suis presque engueulée avec certains médecins. Genre mais oui elles disent toutes ça et puis elles craquent. j'ai l'impression qu'on a bien plus de liberté de choix maintenant. Y' a quand même une SF qui m'a priée de crier moins fort pour ne pas effrayer la parturiente de la salle d'à côté. Genre t'as pas voulu la péri alors ferme là :lol:
37 ans 31
Pour la péri, en effet s'en méfier.

J'ai voulu accoucher sans, mais après plus de 24h bébé était bloqué (mais col dilaté depuis longtemps). Les SF ne m'ont jamais poussé à prendre la péri sauf à la fin, car elles savaient que j'allais avoir des instruments (mon mari les avait entendues dans le couloir dire que si en 30 min ça se débloquait pas, césa, il me l'a avoué quelques temps après).

Du coup j'ai cédé, et là ça a été pire que tout, parce que quand on croit qu'on va être soulagée mais qu'on ne l'est pas, on gère beaucoup moins bien (je venais de me faire 24h de contractions douloureuses, après une petite nuit de 3h). Et ne pas oublier de prévenir tout le personnel que la péri n'agit pas, car du coup ils sont pas forcément doux (vu qu'ils croient qu'on a plus mal).

Mais la bête (4.3kg) est sortie par voie basse, après forceps...

Là je suis enceinte du suivant, et ce sera sans péri. Je sais que mon corps en est capable, et que la préparation compte beaucoup.

Pour la préparation, je ne me rappelle pas de postures ou autres, c'est le mental qui compte le plus. Se dire que chaque contraction nous rapproche du but. Ne pas se crisper pendant une contraction, continuer à respirer (on en récupère plus vite).
Et oui, se dire que des tas de femmes l'ont fait, pourquoi pas nous ? Notre corps en est capable, faisons-lui confiance.

Donc si vous souhaitez la péri, oui, mais soyez préparées également à ce qu'elle ne fasse pas effet, ou tout simplement pas le temps (une amie a eu ça, elle a paniqué sur le coup, mais en fait préféré).
649
grande_ourse a écrit:
je sais pas de quand ça date mais y'a 15 ans fallait vraiment se battre pour ne pas l'avoir. Je me suis presque engueulée avec certains médecins. Genre mais oui elles disent toutes ça et puis elles craquent. j'ai l'impression qu'on a bien plus de liberté de choix maintenant. Y' a quand même une SF qui m'a priée de crier moins fort pour ne pas effrayer la parturiente de la salle d'à côté. Genre t'as pas voulu la péri alors ferme là :lol:


C'était beaucoup plus récent. L'épisio reste encore trop systématique. La césarienne, il faut vraiment qu'il n'y ai aucune autre solution. J'ai même constaté que dans l'hosto où j'étais ils préféraient transgresser les 30 minutes (et deux trois autres trucs) que de passer à la césarienne.
649
linou3 a écrit:
Donc si vous souhaitez la péri, oui, mais soyez préparées également à ce qu'elle ne fasse pas effet


Ou trop... ce qui n'est pas mieux.
O
96 ans 10517
Thestral a écrit:
grande_ourse a écrit:
je sais pas de quand ça date mais y'a 15 ans fallait vraiment se battre pour ne pas l'avoir. Je me suis presque engueulée avec certains médecins. Genre mais oui elles disent toutes ça et puis elles craquent. j'ai l'impression qu'on a bien plus de liberté de choix maintenant. Y' a quand même une SF qui m'a priée de crier moins fort pour ne pas effrayer la parturiente de la salle d'à côté. Genre t'as pas voulu la péri alors ferme là :lol:


C'était beaucoup plus récent. L'épisio reste encore trop systématique. La césarienne, il faut vraiment qu'il n'y ai aucune autre solution. J'ai même constaté que dans l'hosto où j'étais ils préféraient transgresser les 30 minutes (et deux trois autres trucs) que de passer à la césarienne.



Ca dépend aussi beaucoup des endroits. Y'a moins de dix ans j'ai des amies à qui on a demandé si elles préféraient la césa (de convenance) en début de grossesse, je trouve cela hyper choquant. Mais c'est sûr quela facture ne doit pas être la même...
41 ans 701
Alors mes 3 sans peri. Et pourtant j aurais voulu... mais pas le temps.
Pour la première, c était une piqûre de dérivés de morphine car on était au tout début. C'est l envie de pousser qui m a reveille 2h après. Pour la troisième, j'ai pu lire jusqu'au passage en salle d accouchement. Apres, le gaz hilarant m a mise à l ouest;-)
31 ans Drôme 3451
Sympa vos témoignages ;) pour ma part j'appréhende pas l'accouchement pour le moment (peut-être que d'ici 3 moi ce discours changera :lol: )
J'avoue que la péri ne me dit pas du tout j'aimerai tenter d'accoucher sans.
Je me suis inscrite au cours de prépa à la naissance, on verra si ça va m'aider.

Allez Chnatilly, tout va bien se passer, Zen soyons Zen :kiss:
31 ans 3170
nouchekette a écrit:
Sympa vos témoignages ;) pour ma part j'appréhende pas l'accouchement pour le moment (peut-être que d'ici 3 moi ce discours changera :lol: )
J'avoue que la péri ne me dit pas du tout j'aimerai tenter d'accoucher sans.
Je me suis inscrite au cours de prépa à la naissance, on verra si ça va m'aider.

Allez Chnatilly, tout va bien se passer, Zen soyons Zen :kiss:


Je suis zen mais bon si on peut avoir de l'aide en plus 8)

Plus sérieusement les témoignages sur l’acupuncture sont époustouflants :idea: Les filles disent qu'elles en ont fait pour déclencher tranquillement l'accouchement et en 3 séances sur 3 semaines environ ou alors on disait qu'il fallait déclencher car tout était fermé et la personne ayant fait de l'acupuncture pour aider a vu tout se déclencher facilement sous 48hr . Ce qui revient aussi c'est qu'avec l'acupuncture, les personnes sont super détendues pendant l'accouchement donc je vais le faire sans hésiter. ça semble fiable ;)
B I U


Discussions liées
?>