MENU Le Forum Vive les rondes Connexion
Inspiration, entraide et nouvelles rencontres pour les femmes rondes modernes. Venez bouger avec nous ! :)

language d'une puce de presque 3 ans

44 ans à la maison ! 10072
mamykro a écrit:
Ben oui, si tu es sa traductrice, il n'y a pas de raison qu'elle fasse des efforts de prononciation, ça fonctionne très bien comme ça! Mais  
à l'école, ça va être une autre histoire, et là, elle va comprendre qu'il y a un VRAI intéret à bien prononcer et tu vas voir qu'elle va faire des progrès fulgurants! :lol:


Les enfants sont partisans du moindre-effort...ça s'arrangera à l'école quand elle n'aura plus personne pour traduire et qu'elle voudra se faire comprendre.

Pour l'anecdote, quand ma petite soeur est rentrée à l'école, on lui a dit qu'elle allait apprendre à lire. Elle a dit qu'elle n'en avait pas besoin puisque moi je savais et pouvait le faire pour elle ! :shock:
C
45 ans 345
Je dirais que ta fille est économe ....
puis ce que tu la comprends et qu'à l'occasion tu lui serts de traductrice. Elle n'a pas besoin de faire plus. ;-)
En plus ne perd pas de vu que le petit frère ne parle pas et que tu arrives à lui donner ce qu'il veut, alors parler ce n'est pas si important que ça ... ça ne sert pas à grande chose ...

Par contre avec l'école, pour se faire comprendre et s'intégrer elle devrait vite faire des progrès.
Chaque enfant va à son rythme et voit son interret. ;-)

En plus à l'école une évaluation sera faite par la maitresse et si vraiment elle suspect qqchose, elle t'en fera part.
82 ans 4474
Calisto a écrit:
clelia_1975 a écrit:


si elle est déjà fainéante comme ça, ça promet avec les devoirs ....


Elle n'a que 3 ans... Et marcher à 15 mois c'est déjà très bien, je connais un petit garçon qui n'a marché qu'à 22 mois alors qu'il n'avait aucun soucis, chaque enfant à son propre rythme !

Ça me dérange d'entendre d'un enfant qu'il est fainéant, il a des priorités qui ne sont pas forcément celles des adultes. Ce n'est pas en le traitant de fainéant qu'on fait avancer les choses, pour moi il faut encourager chaque progrès et répéter inlassablement les mêmes choses :).


j'ai eu la meme réaction que toi calisto, je trouve dommage de mettre un terme négatif comme celui-là.

J'ai marché à 24 mois, j'avais la capacité de le faire puisque je pouvais marcher sans souci avec la main, mais pour une raison inconnue, je ne me suis lancée qu'à 24 mois. Je me souviens encore que cela était sujet de moquerie et qu'on avait associé à mon comportement le mot paresse, j'étais une paresseuse et cette étiquette me pesait car c'est pas toujours agréable d'avoir un jugement négatif sur soi et elle me limitait en meme temps, je l'avais intégrée comme une réalité.

J'ai parlé très tot par contre. Mon fils ainé a marché à 11 mois et j'ai revu des vidéos de lui ce week-end car c'était la séquence nostalgie de la fete des mères et a 3 ans et demi il ne parlait pas très distinctement, avait un défaut de pronociation etc,,. Mon second fils ne parlait pas à trois ans, heureusement pour lui, je le comprenais car il se faisait comprendre autrement, mais à trois ans et demi il ne disait que papa, maman et ayel pour samuel, il disait cor pour encore etc..

La pédiatre avait quand meme fait un bilan pour son ouie et on avait détecté qu 'il avait de l'eau derrière les oreilles qui était restée depuis une otite. Quand elle s'est résorbée, il a acquis directement un langage et s'est mis à construire des phrases en 6 mois, à 4 ans il parlait très bien et à partir du moment ou il a parlé couramment il n'a plus cessé de parler, de poser mille questions etc,,. Le rdv des 4 ans chez la pédiatre ou il a posé plein de questions sur tout, elle lui a dit gentiment "dire qu'il y a 6 mois on s'était posé des questions sur ton langage".

Attends son entrée à l'école, la maitresse t'alertera si elle détecte quelque chose.

En aucun cas l'age des acquisitions n'a de conséquence sur son futur, je marche tout à fait normalement et le fait d'avoir parlé très tot ne m'a pas donné d'avantage dans ma construction de vie adulte.

Le langage est devenue quelque chose de très important pour mon fils, il aime choisir les mots, parler, débattre etc..., donc pas de conséquence pour lui non plus :D .
42 ans gagny 3066
Calisto a écrit:
clelia_1975 a écrit:


si elle est déjà fainéante comme ça, ça promet avec les devoirs ....


Elle n'a que 3 ans... Et marcher à 15 mois c'est déjà très bien, je connais un petit garçon qui n'a marché qu'à 22 mois alors qu'il n'avait aucun soucis, chaque enfant à son propre rythme !

Ça me dérange d'entendre d'un enfant qu'il est fainéant, il a des priorités qui ne sont pas forcément celles des adultes. Ce n'est pas en le traitant de fainéant qu'on fait avancer les choses, pour moi il faut encourager chaque progrès et répéter inlassablement les mêmes choses :).



ce que je dis ici je ne le dis pas à ma fille :shock:

oui elle est fainéante car elle est capable, intelligente, éveillée.il y a des enfants qui ont de vrais soucis moteurs et intellectuels et c'est pr rapport à ces enfants là que je dis ça.

je sais que les mots pvent être blessants dc je m'abstiens.
je répète tt le temps, la félicite de ses progrès ms cela ne m'empêche pas de faire ce constat.
G
48 ans 1626
à là màison mà fille c est un bébé
à l école elle fàit comme les enfànts de sà clàsse donc une grànde
ne t inquietes donc pàs tu seràs meme étonnée des qu elle irà à l école ;)
82 ans 4474
clelia_1975 a écrit:
Calisto a écrit:
clelia_1975 a écrit:


si elle est déjà fainéante comme ça, ça promet avec les devoirs ....


Elle n'a que 3 ans... Et marcher à 15 mois c'est déjà très bien, je connais un petit garçon qui n'a marché qu'à 22 mois alors qu'il n'avait aucun soucis, chaque enfant à son propre rythme !

Ça me dérange d'entendre d'un enfant qu'il est fainéant, il a des priorités qui ne sont pas forcément celles des adultes. Ce n'est pas en le traitant de fainéant qu'on fait avancer les choses, pour moi il faut encourager chaque progrès et répéter inlassablement les mêmes choses :).



ce que je dis ici je ne le dis pas à ma fille :shock:

oui elle est fainéante car elle est capable, intelligente, éveillée.il y a des enfants qui ont de vrais soucis moteurs et intellectuels et c'est pr rapport à ces enfants là que je dis ça.

je sais que les mots pvent être blessants dc je m'abstiens.
je répète tt le temps, la félicite de ses progrès ms cela ne m'empêche pas de faire ce constat.


Si ta fille avait un problème moteur ou intellectuel, tu accepterais mieux qu'elle ne parle pas ? en meme temps il y a d'autres choses bien difficiles que tu devrais accepter, donc c'est difficile de comparer.

Ce qui te dérange c'est qu'elle n'ait aucune "excuse" pour ne pas parler bien ? D ou le fait que tu associes cela à de la fénéantise, peut être que le terme pour toi n'est pas connoté négativement donc je ne peux pas parler à ta place, mais tu n'es pas dans la tete de ta petite fille, tu ne sais pas réellement pourquoi elle ne parle pas mieux.

A 3 ans, on a pas tellement de souvenirs conscients et je crois qu'il est plus sage de ne pas interpréter un comportement d'enfant avec un comportement d'adulte car on ne se souvient pas de notre niveau de réflexion de l'époque.

A mon avis cela n'a rien à voir avec de la fénéantise, c'est juste que comme l'on dit plusieurs personnes avant moi, elle arrive très bien à communiquer avec son entourage, donc elle ne comprend pas tout simplement pas la nécessité d'avoir un langage construit, elle est certainement satisfaite de la relation sans se poser plein de questions.

A l'école, tu verras bien si son comportement change, si elle a envie d'aller vers les autres et d'etre comprise, si elle n'a aucun souci moteur ou autre, cela se fera tout seul, si cela ne se fait pas la maitresse t'alertera.

L'orthophonie se justifierait dans ce cas, puisque qu'il y aurait un trouble du langage, autrement je pense que cela ne changerait rien.

Apres, c'est ta fille, c'est toi qui l'élèves comme tu penses en faisant au mieux, on ne te donne juste notre point de vue, il n'a pas plus de valeur que cela.
42 ans gagny 3066
saralou a écrit:
clelia_1975 a écrit:
Calisto a écrit:
clelia_1975 a écrit:


si elle est déjà fainéante comme ça, ça promet avec les devoirs ....


Elle n'a que 3 ans... Et marcher à 15 mois c'est déjà très bien, je connais un petit garçon qui n'a marché qu'à 22 mois alors qu'il n'avait aucun soucis, chaque enfant à son propre rythme !

Ça me dérange d'entendre d'un enfant qu'il est fainéant, il a des priorités qui ne sont pas forcément celles des adultes. Ce n'est pas en le traitant de fainéant qu'on fait avancer les choses, pour moi il faut encourager chaque progrès et répéter inlassablement les mêmes choses :).



ce que je dis ici je ne le dis pas à ma fille :shock:

oui elle est fainéante car elle est capable, intelligente, éveillée.il y a des enfants qui ont de vrais soucis moteurs et intellectuels et c'est pr rapport à ces enfants là que je dis ça.

je sais que les mots pvent être blessants dc je m'abstiens.
je répète tt le temps, la félicite de ses progrès ms cela ne m'empêche pas de faire ce constat.


Si ta fille avait un problème moteur ou intellectuel, tu accepterais mieux qu'elle ne parle pas ? en meme temps il y a d'autres choses bien difficiles que tu devrais accepter, donc c'est difficile de comparer.

Ce qui te dérange c'est qu'elle n'ait aucune "excuse" pour ne pas parler bien ? D ou le fait que tu associes cela à de la fénéantise, peut être que le terme pour toi n'est pas connoté négativement donc je ne peux pas parler à ta place, mais tu n'es pas dans la tete de ta petite fille, tu ne sais pas réellement pourquoi elle ne parle pas mieux.

A 3 ans, on a pas tellement de souvenirs conscients et je crois qu'il est plus sage de ne pas interpréter un comportement d'enfant avec un comportement d'adulte car on ne se souvient pas de notre niveau de réflexion de l'époque.

A mon avis cela n'a rien à voir avec de la fénéantise, c'est juste que comme l'on dit plusieurs personnes avant moi, elle arrive très bien à communiquer avec son entourage, donc elle ne comprend pas tout simplement pas la nécessité d'avoir un langage construit, elle est certainement satisfaite de la relation sans se poser plein de questions.

A l'école, tu verras bien si son comportement change, si elle a envie d'aller vers les autres et d'etre comprise, si elle n'a aucun souci moteur ou autre, cela se fera tout seul, si cela ne se fait pas la maitresse t'alertera.

L'orthophonie se justifierait dans ce cas, puisque qu'il y aurait un trouble du langage, autrement je pense que cela ne changerait rien.

Apres, c'est ta fille, c'est toi qui l'élèves comme tu penses en faisant au mieux, on ne te donne juste notre point de vue, il n'a pas plus de valeur que cela.



oui biensur je ne suis pas ds sa tête....

justement c'est ce qui pose pblm pr le moment c'est que même moi j'ai du mal à la comprendre: je lui explique d'ailleurs que les mots st importants pr mieux se comprendre.

je l'élève avec le papa ms pr lui, elle est pfte.c'est sa princesse alors il ne voit pas ce genre de chose comme un pblm.je suis très ds l'anticipation et je reporte pt être mes anguoisses sur elle pr rapp à ce pblm de language.je m'interroge ms sais que rien n'est définitif pr le moment
44 ans à la maison ! 10072
clelia_1975 a écrit:

je l'élève avec le papa ms pr lui, elle est pfte.c'est sa princesse alors il ne voit pas ce genre de chose comme un pblm.je suis très ds l'anticipation et je reporte pt être mes anguoisses sur elle pr rapp à ce pblm de language.je m'interroge ms sais que rien n'est définitif pr le moment


Tu te crées des angoisses. Un enfant à tellement de choses à intégrer à cet âge que non seulement il ne peut pas tout intégrer parfaitement, mais surtout qu'il lui est indispensable "d'économiser" en ne se concentrant pas sur les choses qui ne lui sont pas utiles dans l'immédiat. Elle n'a pas besoin de s'exprimer mieux, alors elle concentre ses efforts sur d'autres choses (pas forcément aussi visibles que le langage). Ce n'est pas de la fainéantise, c'est un comportement normal (et salvateur !).
82 ans 4474
trashrap a écrit:
clelia_1975 a écrit:

je l'élève avec le papa ms pr lui, elle est pfte.c'est sa princesse alors il ne voit pas ce genre de chose comme un pblm.je suis très ds l'anticipation et je reporte pt être mes anguoisses sur elle pr rapp à ce pblm de language.je m'interroge ms sais que rien n'est définitif pr le moment


Tu te crées des angoisses. Un enfant à tellement de choses à intégrer à cet âge que non seulement il ne peut pas tout intégrer parfaitement, mais surtout qu'il lui est indispensable "d'économiser" en ne se concentrant pas sur les choses qui ne lui sont pas utiles dans l'immédiat. Elle n'a pas besoin de s'exprimer mieux, alors elle concentre ses efforts sur d'autres choses (pas forcément aussi visibles que le langage). Ce n'est pas de la fainéantise, c'est un comportement normal (et salvateur !).


je suis entièrement d'accord avec trash.

C'est une piste intéressante pour toi clélia, de te rendre compte que c'est ton angoisse et ton anticipation qui te pose problème, pas son comportement dans l'immédiat.

Je sais que je me réfère souvent à mon vécu et désolée si je me répète parfois, mais si j'avais écouté les prédictions de certains membres de mon entourage j'aurais collé une étiquette d'enfant difficile à mon second fils.

Or, dans ma thérapie, ma psy a beaucoup insisté sur le fait de ne pas coller une étiquette ou un comportement d'adulte négatif (qui traduit une peur du parent que son enfant n'ait pas les armes pour s'en sortir dans la vie en gros) et d'arrêter de projeter dans le futur pour mes enfants.

Elle m'avait démontré que j'avais réussi à m'en sortir dans la vie, malgré un parcours pas toujours facile, ce à quoi j'avais répondu oui, mais j'aimerais éviter des souffrances à mes enfants et que mon expérience leur serve, elle avait été très claire "c'est pas possible".

Elle avait rajouté, vos enfants ne sont pas vous, ni votre mari, il faut avoir foi en leur capacité en s'en sortir dans la vie, meme s'ils ne prennent pas le chemin que vous auriez voulu qu'ils prennent.

Cela m'a énormément aidé de profiter du moment présent et d'arrêter de projeter telle ou telle caractéristique future sur mes enfants.

L'ainé que tout le monde enviait a passé une période très difficile à l'adolescence ou il avait mis un mur entre lui et les autres et le second est un adolescent cool, sympa, bienveillant, vraiment bien dans ses baskets qui est bien orienté scolairement et a des bonnes notes etc,, alors que les devoirs ont été une galère absolue avec lui, il ne voulait pas les faire, il ne comprenait pas pourquoi il devait les faire puisqu'il avait compris, il m'a fallu des trésors de patience pour lui faire comprendre gentiment que c'était juste obligatoire et que dans la vie les enfants comme les adultes doivent parfois se soumettre à des obligations.

Il bosse tranquillement tout seul depuis longtemps par contre. Je sais bien que cela n'est pas simple les projections sur nos enfants, mais c'est je pense quelque chose sur laquelle il est intéressant pour nous, pour eux, de travailler.

Or, au final, nos expériences servent quand meme un peu à nos enfants. J'ai eu récemment un dialogue avec mon fils ainé qui me disait, en fait je me rend compte maintenant que de te voir ton cheminement, ton parcours me sert en me donnant l'espoir que l'on peut toujours se remettre d'un évènement trauamatisant, tout n'est pas joué, on a toujours le choix de faire un travail sur soi, pas sur les autres.

Donc je pense que c'est en travaillant sur nous qu'on transmet le plus de choses importantes à nos enfants.
42 ans gagny 3066
non je ne vais pas aller chez le psy parce que je me pose des questions sur l'évolution du language de ma fille ....

les autres depuis ma 1ere grossesse, je ne les écoute pas autant qu'avant qd même et sinon je leur ferme leur clapet.bon ms qd c'est ma maman ça se corse...

se poser des questions cela me paraît naturel, je n'en fais pas des cauchemards non plus :lol:

les psy j'en ai vu qq'es uns pr des soucis qui me concernaient et en aucun cas pr mes bb.la psy de la pmi m'avait donné des pistes aussi ms mon bon sens m'a aussi été utile

on a ttes je pense le syndrôme de la peur d'être une mauvaise mère.

le language pr moi c'est aussi à plus long terme l'aprentissage de la lecture et de l'écriture et c'est pr cela que je me pose ces questions.je me souviens de cette folle envie que j'ai eu de rentrer en cep pr apprendre à lire, cette joie de lire ne m'a jamais quitté et je la souhaites à ma puce.

pouvoir partager avec elle cet univers qui s'ouvrira devant elle, comme avec son frère
B I U


Discussions liées
?>