MENU Le Forum Vive les rondes Connexion
Inspiration, entraide et nouvelles rencontres pour les femmes rondes modernes. Venez bouger avec nous ! :)

Le bijoutier de Nice ...

104 ans 3096
Maiadi a écrit:
ploufplouftagada a écrit:
Concernant la page de soutien au bijoutier sur facebook, 80% des like viendraient de pays étrangers, ce qui pourrait vouloir dire qu'ils  

Comment sait-on d'où viennent les like? Par ce que déclarent les gens dans leurs profils? C'est bizarre qu'il en ait tant venant de pays inconnus, mais il y a peut-être un biais lié à la collecte des données?


Je ne sais pas trop comment ça marche, c'est un outil de statistique, un peu comme sur les plateformes de blogs où tu peux savoir de quel pays viennent les lecteurs, leur système d'exploitation, le nombre de pages vues, la page d'accès... sans pour autant qu'ils l'aient déclaré eux-mêmes.

La page de la série Bref est likée par seulement 10% de other countries https://twitter.com/Po...tus/378956525328285697/photo/1
29 ans 598
Même avis que nenufar! Ça arrive très souvent, dans tout type de commerces! Mes parents étant commerçant, vous trouvez normal d aller chaque matin en ouvrant son magasin avec la peur au ventre??? C est peut être mieux que ce soit la victime qui soit tué??? Non mais où vas t on??
45 ans 35 10308
ploufplouftagada a écrit:
La page de la série Bref est likée par seulement 10% de other countries https://twitter.com/Po...tus/378956525328285697/photo/1

Oui, et contrairement à ce que dit ton lien, ça ne me fait pas douter tant que ça de ces stats... Une page assez typiquement française, 80% des likes viennent de France, 10% d'autres pays francophones, 10% d'autres pays... Ca ne me semble pas impossible.

J'ai regardé aussi la page de François Hollande, qui est donnée comme exemple par ceux qui disent que ces stats sont bidonnées, sous prétexte que seulement 60% des likes viennent de France... Mais après on a environ 20-25% de like qui viennent de pays francophones, et seulement 4.4% qui viennent de ces fameuses "minor countries", contre 80% pour la page de soutien au bijoutier... J'ai regardé les stats pour plusieurs pages et je n'en trouve aucune avec une telle proportion de "minor countries". Donc oui j'aimerai bien savoir comment sont collectées ces stats, mais c'est quand même bizarre.
44 ans à la maison ! 10072
etoilebonheur a écrit:
Même avis que nenufar! Ça arrive très souvent, dans tout type de commerces! Mes parents étant commerçant, vous trouvez normal d aller chaque matin en ouvrant son magasin avec la peur au ventre??? C est peut être mieux que ce soit la victime qui soit tué??? Non mais où vas t on??


Encore une fois, personne n'a dit que c'était "normal" de braquer un commerçant. Personne ici ne défend le braqueur.
45 ans 35 10308
etoilebonheur a écrit:
Mes parents étant commerçant, vous trouvez normal d aller chaque matin en ouvrant son magasin avec la peur au ventre???

Non.
etoilebonheur a écrit:

C est peut être mieux que ce soit la victime qui soit tué???

Non.
etoilebonheur a écrit:
Non mais où vas t on??

J'espère très sincèrement qu'on ne va pas vers "un flingue pour chaque français et faisons-nous tous justice nous-même". On a aboli la peine de mort légale en France, ça n'est pas pour l'accepter dans la rue.

Et encore une fois (deux fois trois fois etc...), personne ne défend le braqueur.
J
36 ans Paris 1840
Ce que je ne comprends pas, c'est pourquoi le fait de souhaiter qu'il y ait une enquête et un jugement, semble poser problème à certains. Ce n'est pas une condamnation a priori du bijoutier, on ne lui fait rien de mal, mais c'est normal, quand on tire sur quelqu'un dans la rue, de devoir répondre de ses actes. Et cela ne veut pas dire que l'on défend le braqueur, effectivement.

Pour ce qui est de la mise en danger de ce monsieur, en prison... je suis assez étonnée par le fait que les braves gens semblent se contrefoutre des conditions de détentions habituellement, voire trouver normal de porter atteinte à la dignité des prisonniers, mais poussent des hauts cris quand quelqu'un auquel il peuvent s'identifier risque de pâtir de ces conditions scandaleuses de détention.

Pour ma part, je pense qu'aucun prisonnier, quels que soient ses antécédents, ou son milieu social d'origine (pcq c'est qd même de ça qu'il s'agit hein... que les petites racailles se fassent tabasser en prison c'est normal. Quand il s'agit de Monsieur tout le monde, ça ne va plus), ne devrait voir sa vie en danger en prison, et ne devrait voir mise en cause sa dignité. La peine, c'est la privation de liberté. Pas l'humiliation et la maltraitance.

Par ailleurs, je crois que bcp oublient que la prison, ou la garde à vue d'ailleurs, tout le monde peut s'y trouver un jour. D'un simple point de vue égoïste, on devrait tous souhaiter que l'on n'y maltraite pas les prisonniers. J'ai du mal à croire que les bons citoyens, qui se réjouissent de la mort de ce jeune homme, n'ont jamais conduit un peu bourré ou un peu trop vite par ex. Tu renverses quelqu'un, tu provoques sa mort, tu risques la prison. Ou tu es accusé à tort, par ton épouse, de la frapper, comme c'est arrivé à un ami d'amis, dans un divorce conflictuel: garde à vue.
45 ans 35 10308
Justdontknow a écrit:
Ce que je ne comprends pas, c'est pourquoi le fait de souhaiter qu'il y ait une enquête et un jugement, semble poser problème à certains. Ce n'est pas une condamnation a priori du bijoutier, on ne lui fait rien de mal, mais c'est normal, quand on tire sur quelqu'un dans la rue, de devoir répondre de ses actes. Et cela ne veut pas dire que l'on défend le braqueur, effectivement.

Pour ce qui est de la mise en danger de ce monsieur, en prison... je suis assez étonnée par le fait que les braves gens semblent se contrefoutre des conditions de détentions habituellement, voire trouver normal de porter atteinte à la dignité des prisonniers, mais poussent des hauts cris quand quelqu'un auquel il peuvent s'identifier risque de pâtir de ces conditions scandaleuses de détention.

Pour ma part, je pense qu'aucun prisonnier, quels que soient ses antécédents, ou son milieu social d'origine (pcq c'est qd même de ça qu'il s'agit hein... que les petites racailles se fassent tabasser en prison c'est normal. Quand il s'agit de Monsieur tout le monde, ça ne va plus), ne devrait voir sa vie en danger en prison, et ne devrait voir mise en cause sa dignité. La peine, c'est la privation de liberté. Pas l'humiliation et la maltraitance.

Par ailleurs, je crois que bcp oublient que la prison, ou la garde à vue d'ailleurs, tout le monde peut s'y trouver un jour. D'un simple point de vue égoïste, on devrait tous souhaiter que l'on n'y maltraite pas les prisonniers. J'ai du mal à croire que les bons citoyens, qui se réjouissent de la mort de ce jeune homme, n'ont jamais conduit un peu bourré ou un peu trop vite par ex. Tu renverses quelqu'un, tu provoques sa mort, tu risques la prison. Ou tu es accusé à tort, par ton épouse, de la frapper, comme c'est arrivé à un ami d'amis, dans un divorce conflictuel: garde à vue.

Voilà, +1 sur tout. Et merci.
42 ans région parisienne 5831
Justdontknow a écrit:
je suis assez étonnée par le fait que les braves gens semblent se contrefoutre des conditions de détentions habituellement, voire trouver normal de porter atteinte à la dignité des prisonniers, mais poussent des hauts cris quand quelqu'un auquel il peuvent s'identifier risque de pâtir de ces conditions scandaleuses de détention.


Perso, j'ai toujours trouvé scandaleuses les conditions de détention, et ce, quel que soit la personne.

Mais concernant ce bijoutier, à mon avis, il risque un peu plus que les autres en allant dans une prison classique, car il ne connait probablement personne là-bas, ce qui n'est sûrement pas le cas du voleur qui est mort.

De plus, son histoire a été médiatisée, peut-être que sa tête a été montrée à la télé, il est sûrement facile à reconnaitre, et du coup, il ferait une cicle bien trop facile.

Bref, les conditions de détention des prisonniers sont lamentables, certes, et personne n'a à vivre ça, mais risquer sa vie, c'est quand même le cran au dessus.
42 ans région parisienne 5831
ce qui me fait rire quelque part, c'est de voir à quel point beaucoup de gens prennent partie de façons totale: comme si il fallait "choisir son camp".

Quand quelqu'un critique le bijoutier, alors d'autres lui répondent que le voleur, c'est pire. Quand quelqu'un s'inquiète des conditions de détention du bijoutier, d'autres lui disent que c'est pire pour les voleurs...

Perso, je ne suis ni pour le bijoutier, ni pour le voleur. Par contre, c'est vrai que j'arrive un peu mieux à m'identifer au bijoutier, dans le sens où je ne suis pas à l'abris qu'il m'arrive la même chose que lui (enfin, je n'ai aps d'arme chez moi, mais bon...), alors que je suis à peu près certaine de ne jamais devenir cambrioleuse.

Mais quoi qu'il en soit, dire que l'un a des défauts, ce n'est pas encenser l'autre! En réalité, les deux ont leurs torts.
51 ans le pays de Cocagne bien sur 4169
mamykro a écrit:


Mais quoi qu'il en soit, dire que l'un a des défauts, ce n'est pas encenser l'autre! En réalité, les deux ont leurs torts.


excellente conclusion
J
36 ans Paris 1840
Pour ma part, je ne prends partie ni pour l'un ni pour l'autre. En revanche, oui, les réactions de mes concitoyens en faveur du bijoutier, les propos en faveur de la justice provée et d port d'armes me révulsent.
42 ans région parisienne 5831
"révulsent"? :shock:

A vrai dire, je me demande ce qui se joue réellement derrière cette histoire de bijoutier. Cela semble cristalliser tellement de sentiments. C'est comme si choisir son camp dans cette histoire revenait à choisir une philosophie de vie, et qu'il n'y avait pas d'alternative...

Perso, je n'ai pas de sentiments aussi forts que ça. Je suis triste de penser que le bijoutier a commis, peut-être par réflexe, peut-être par ras-le-bol, un acte qui va engager tout le reste de sa vie. Je suis triste aussi de penser que le cambrioleur est mort, peut-être que lui aussi n'avait pas réfléchi que les choses pourraient aller aussi loin.

D'un autre côté, je ne les connais pas, ces gars-là. Et puis, ils ont chacun choisi une voie dont il savait quelque part que cela pourrait les amener là (le cambrioleur savait que cambrioler était risqué, le bijoutier savait qu'acheter une arme pouvait l'amener un jour à tuer).

Bref, les deux ont tous les deux choisi le chemin qui les a menés là où ils sont maintenant. C'est triste, mais c'est la vie aussi.
J
36 ans Paris 1840
Je répète encore une fois: le bijoutier et le braqueur, au final, me laissent assez indifférente.

En revanche, me rendre compte qu'une large part de mes compatriote glorifient le port d'armes, l'auto défense y compris quand il s'agit de prendre une vie pour défendre un bien, et méprisent à ce point notre système judiciaire, oui, cela me révulse, et cela m'inquiète.

Non, encore une fois, il ne s'agit pas de choisir son camp. En revanche, oui, quand j'entends et je lis certaines réactions de soutien au bijoutier, cela heurte réellement une philosophie de vie, de savoir ce que l'on veut pour notre société. Pour ma part, les raisonnements simplistes, le oeil pour oeil, la négation du contrat social, j'aimerais autant que cela ne se répande pas trop dans mon pays.
32 ans 3267
mamykro a écrit:
"révulsent"? :shock:

A vrai dire, je me demande ce qui se joue réellement derrière cette histoire de bijoutier. Cela semble cristalliser tellement de sentiments. C'est comme si choisir son camp dans cette histoire revenait à choisir une philosophie de vie, et qu'il n'y avait pas d'alternative...

Perso, je n'ai pas de sentiments aussi forts que ça. Je suis triste de penser que le bijoutier a commis, peut-être par réflexe, peut-être par ras-le-bol, un acte qui va engager tout le reste de sa vie. Je suis triste aussi de penser que le cambrioleur est mort, peut-être que lui aussi n'avait pas réfléchi que les choses pourraient aller aussi loin.

D'un autre côté, je ne les connais pas, ces gars-là. Et puis, ils ont chacun choisi une voie dont il savait quelque part que cela pourrait les amener là (le cambrioleur savait que cambrioler était risqué, le bijoutier savait qu'acheter une arme pouvait l'amener un jour à tuer).

Bref, les deux ont tous les deux choisi le chemin qui les a menés là où ils sont maintenant. C'est triste, mais c'est la vie aussi.


Mamykro, je crois que tu touches un point important: ça cristallise. En effet, on le sait, ces temps ci tu as, quand tu es agressé, plutôt l'impression qu'on se fout de toi et "privilégie" le coupable. Je prends un exemple perso. Il y a quelques années, une connaissance de mon père lui a demandé de l'aide: la porte de son immeuble était bloquée par une voiture mastoc, ce qui empêchait un locataire en fauteuil roulant de sortir depuis plusieurs jours. Ils sont allés demander au propriétaire, caïd bien connu du quartier, de la déplacer. Celui ci ne l'a pas fait, mais les a insultés et a déclaré "savoir où ils habitaient". Une semaine plus tard, notre maison est cambriolée, et, lorsque mon père a mentionné l'incident aux policiers, ceux ci se sont exclamés " Mais pourquoi lui avoir demandé ça aussi, faut le laisser faire ce qu'il veut et il vous laisse tranquille, faut pas chercher aussi!".Des incidents comme ça tu en as à la pelle. Il y a un ras le bol. Une grande partie des gens ignorent, volontairement ou non, le déroulement des faits ( braqueur tué lors de sa fuite), ils voient juste l'idée que, comme la police laisse tomber, on doit se défendre. :?
42 ans région parisienne 5831
Oui, je comprends ce que tu veux dire, LovelyLexy: c'est sûr qu'on peut comprendre le cheminement qui a amené le bijoutier à faire de mauvais choix et à se retrouver dans cette situation, et c'est sûrement ça qui interpelle les gens...

Mais bon, même si on peut comprendre le cheminement et qu'il est humain, il n'empêche qu'on ne peut pas faire comme si rien ne s'était passé: le bijoutier doit être jugé, et c'est ça que certains n'admettent pas. :?

Justdontknow a écrit:
En revanche, me rendre compte qu'une large part de mes compatriote glorifient le port d'armes, l'auto défense y compris quand il s'agit de prendre une vie pour défendre un bien, et méprisent à ce point notre système judiciaire, oui, cela me révulse, et cela m'inquiète.


Euh, mais comment il est libellé, le soutien au bijoutier (j'ai pas facebook)? Parce que soutenir le bijoutier et glorifier le port d'arme, ça me semble deux choses très différentes, non?
B I U