MENU Le Forum Vive les rondes Connexion
Inspiration, entraide et nouvelles rencontres pour les femmes rondes modernes. Venez bouger avec nous ! :)

Les concours Mini-Miss interdits en France

36 ans Sous les pins!!! 7588
Je viens de tomber sur ça

http://www.europe1.fr/...ss-parents-mega-decus-1645231/

Vous en pensez quoi?
Perso je pense que c'est pas plus mal. Quand je vois ces gamines affublées de robe de princesse  
ça me fait franchement bizarre. Qu'elles se déguisent à la maison pour jouer avec les copines c'est normal, mais de là à aller les mitrailler de flash et les détailler sous toute les coutures je trouve ça malsain.
42 ans région parisienne 5831
Je suis tout à fait pour l'interdiction de ces concours poru les enfants: déjà, c'est un réservoir d'éventuelles déviance (les parents qui obligent leurs enfants à s'entraîner plusieurs heures par jour par exemple). Ensuite, certes, il y a une gagnante, mais combien de petites filles qui vont repartir de là avec des doutes sur leur physique?

Je trouve que les arguments pour de cette maman sont de la mauvaise foi caractérisée:

Citation:
Ces propos sont confirmés par Annabelle Betemps, mère de Barbara, 13 ans, gagnante d’un concours mini-miss. Selon elle, les concours de beauté n’ont apporté que du positif à sa famille. “On habite un petit village de montagne, grâce au concours, on a découvert plein de choses. On a pu aller à Paris, visiter la Tour Eiffel et le Louvre. Il faut voir les moments de bonheur que cela apporte aux familles”, s’exclame-t-elle.


Si elle veut visiter Paris, la tour Eiffel et le Louvre, elle peut très bien y aller sans l'excuse d'un concours de mini-miss! :roll:
44 ans à la maison ! 10072
J'ai la mâchoire qui tombe quand je vois des gamines de 4 ans maquillées comme un camion.
Je ne suis déjà pas fan des concours de miss chez les "adultes", mais chez des gamines, c'est juste pas possible.
38 ans 91 1472
ok mais les organisateurs disent qu'ils vont contourner l'interdiction en faisant des concours de talents au lieu de concours de beauté....
Il y aura quand mm une évaluation de la beauté...
26 ans 29
De toute façon les concours de mini-miss brassent tellement d'argent que les organisateurs trouveront toujours une astuce pour contourner la loi.

Ceci dit moi aussi je suis très contente que les concours aient été interdits. Parce qu'au delà du côté superficiel de la chose, j'ai l'impression que beaucoup de mères "profitent" de leur fille pour vivre un rêve par procuration.

Mais j'émets une réserve : les concours de mini-miss sont interdits pour les enfants de moins de 16 ans, j'en déduis donc qu'a contrario à partir de 16 ans, c'est bon.
Je veux bien croire qu'à 16 ans on est déjà plus capable de donner un consentement éclairé pour participer à ce genre de concours, mais qui dit concours dit gagnante et donc une multitude de perdantes...
D'où question : qu'adviendra-t-il de toutes ces jeunes filles adolescentes (donc potentiellement déjà mal dans leur peau) qui se seront faites refouler parce qu'elles sont moins belles qu'une autre?
Lorsqu'on arrêtera de faire passer l'argent avant le bien-être des plus vulnérables, là on pourra dire qu'il y a du progrès...
35 ans aude 792
Citation:
Lorsqu'on arrêtera de faire passer l'argent avant le bien-être des plus vulnérables, là on pourra dire qu'il y a du progrès...

=D> Tout à fait d'accord!

On vit déjà dans une société matérialiste qui encourage l'abondance, la performance, l'apparence, la jeunesse, la minceur... au détriment de valeurs plus essentielles (la solidarité, la bonté, l'intelligence...)
Même si on n'est pas d'accord, on subit ces influences tout le temps, avec la pub et le marketing.
Mais ces concours encouragent des enfants qui n'ont pas encore d'esprit critique à être les jouets d'un business nauséabond et de parents inconscients. Je me demande comment ces petites filles peuvent supporter la compétition si jeunes et sur un thème aussi subjectif que la beauté. C'est quoi le message: tu as 7 ans mais tu dois être plus jolie que tes copines? te coller un sourire plus grand? minauder davantage? C'est pas ça la vie!
Et que retiendra celle qui est arrivée 9ème? dernière? :cry:
27 ans Paris 3383
Totalement d'accord avec Lizy et helvetia sur les concours.
Je trouve ça bien qu'on les interdise, je les trouve glauque et je pense que ca donne aux gamines qui y participent une image de la réalité bien étrange (pour réussir dans la vie, tu dois mettre en valeur ton physique, sourire, te maquiller...)

Je pense à toutes les fillettes qui repartent déçues de ce genre d'événements car elles sont "moins belles". J'ai envie de dire : qui peut émettre des critères objectifs pour mesurer la beauté?
26 ans 759
Une bonne chose que ce soit interdit !

D'après le texte, les concours organisés en France été plus light que ceux des Etats-Unis. Voir des petites filles hypermaquillé et en talon, je trouve ça violent.Citation:
Michel Le Parmentier pense que les critiques ne concernent pas les concours qu’il organise, qu’il a toujours voulu simples : une robe longue, pas de maquillage, pas de maillot de bains, pas de talons aiguilles.
27 ans 391
Je suis tout a fait d'accord avec ça !
Ces concours sont fait pour faire perdre toute confiances aux petites filles si elle perdent le challenge et ça ces pas cool pour un enfant .

Et puis je trouve que les mamans de ces enfants sont trop a fonds dedans , ce ne sont pas des robots et les faire travailler comme elles font me révolte.
44 ans Sur un gros arbre perché 7658
Cela m'amène à une autre interrogation : À partir de quel âge les enfants peuvent-ils prendre part à des compétitions sportives ?...
31 ans Orgrimmar 6478
Tiens! Bizarrement pour une fois j'ai eu la même réflexion qu'un chat de VLR...
MAIS je pense qu'en fait c'est différent de se faire juger sur une activité que sur soi. Ca fait moins de dégâts de se dire "j'ai mal fait ceci" (parce qu'on peut le changer) que "je ne suis pas belle" (parce que c'est plus difficile de se changer!).
Pour les compétitions sportives, étant donné que perdre fait partie de l'apprentissage de la vie (et apprend beaucoup!) je dirais qu'elles peuvent être débutées très tôt. J'ai commencé à 6ans, et je trouve que ça m'a beaucoup apporté.

Sinon, je suis bien contente que ce soit interdit. Et s'ils contournent ça en faisant des concours de talents, et bien, au moins il y aura eu une avancée, elles ne seront plus (officiellement en tout cas) jugées sur leur "beauté".
31 ans Orgrimmar 6478
Ou en tout cas, plus uniquement.


(et mon message est hyper brouillon, je m'en excuse :oops: )
44 ans Sur un gros arbre perché 7658
Je ne fais pas un strict parallèle entre ce genre de concours et les compétitions sportives, sinon, je l'aurais précisé.:)

Je songe simplement à cette manière de vouloir mettre les enfants en compétition de plus en plus tôt à l'instar des adultes, et je me demande à quel âge un enfant est supposé être confronté à l'échec, puisque c'est inévitable dès que compétition il y a.

Les carnets de note apparaissent à l'âge de 6 ans, c'est déjà un premier point de référence. Est-ce que des bouts d'choux en maternel se retrouvent en compétition d'une manière ou d'une autre ?...

Pour ce qui est de "l'apprentissage de la vie", je n'ai pas de gosse, mais j'aime l'idée que je pourrais durant un temps lui faire comprendre que l'on peut être heureux sans devoir chercher à prendre le dessus sur les autres, tout en se faisant respecter.
36 ans Sous les pins!!! 7588
le_chat_du_cheshire a écrit:
Est-ce que des bouts d'choux en maternel se retrouvent en compétition d'une manière ou d'une autre ?...

.


Alors en maternelle il y a des évaluations. ça ne porte que sur des notions qu'ils doivent avoir acquises mais perso je trouve que c'est une sorte de compétition. Je pense que les enfants ne s'en rendent pas compte par contre les parents oui et quand je vois certains parents des camarades de ma fille ils mettent clairement leur enfant en compétition avec les autres. Du style "mon enfant fait telle et telle chose déjà et le votre? non ? Oh et bien c'est pas normal ou alors le miens est plus intelligent" je caricature bien sur un peu les propos mais c'est à peu près ça enfin de ce que j'en entends depuis l'entrée en maternelle de ma fille l'année dernière.
J
36 ans Paris 1840
le_chat_du_cheshire a écrit:
Je ne fais pas un strict parallèle entre ce genre de concours et les compétitions sportives, sinon, je l'aurais précisé.:)

Je songe simplement à cette manière de vouloir mettre les enfants en compétition de plus en plus tôt à l'instar des adultes, et je me demande à quel âge un enfant est supposé être confronté à l'échec, puisque c'est inévitable dès que compétition il y a.

Les carnets de note apparaissent à l'âge de 6 ans, c'est déjà un premier point de référence. Est-ce que des bouts d'choux en maternel se retrouvent en compétition d'une manière ou d'une autre ?...

Pour ce qui est de "l'apprentissage de la vie", je n'ai pas de gosse, mais j'aime l'idée que je pourrais durant un temps lui faire comprendre que l'on peut être heureux sans devoir chercher à prendre le dessus sur les autres, tout en se faisant respecter.


Assez d'accord, sauf sur un point: même sans être confronté aux autres, mis en compétition, l'enfant va très vite être confronté à l'échec: dans beaucoup d'apprentissages, il commencera peut être par une phase d'échec- voire y restera. L'évaluation n'induit pas forcement la mise en concurrence, c'est d'abord, normalement, un moyen pour celui qui apprend- ou en l’occurrence ses parents- de se situer, d'avoir une vision objective de ce qu'il doit travailler.
B I U


Discussions liées