MENU Le Forum Vive les rondes Connexion
Inspiration, entraide et nouvelles rencontres pour les femmes rondes modernes. Venez bouger avec nous ! :)

relations difficiles avec ma puce de 3 ans

42 ans gagny 3067
salut à ttes

cela fait un moment que cela dure.je pensais qu'avec l'entrée en mater cela irait mieux ms non...

pr ex là je les garde ts les 2: frere malade et  
elle un peu.depuis ce matin c'est des cris et des fessées.jamais à ce pt d'ailleurs.je ne suis pas une acharnée de ça d'ailleurs ms là elle me pousse à bout.

je ne sais plus quoi faire.en parler à ma mère... pr avoir une leçon de morale et pas d'aide concrète non.le mari... il joue au père pft avec elle depuis sa naissance, j'ai tjrs le mauvais rôle.quoique je dise ou fasse avec puce, c'est tjrs de travers.

il lui cède tt et pas moi.la petite ne doit pas s'y retrouver.j'avoue avoir un peu baisser les bras car tjrs lutter c'est usant.je laisse faire pfois ms pas tjrs.qd je la punit type au lit ss dessert, lui c'est allez puce un petit yaourt, etccc

c'est destabilisant pr elle d'avoir 2 sons de cloches, j'en ai déjà parlé avec lui ms rapidement il reprends ses habitudes.plus le tps passe plus je perds patience avec elle.qd je vois ds quel état j'étais ce matin cela me fait peur :?

je ne pense que vs pourrez grd chose pr moi ms de vous en parler me soulage un peu
36 ans Sous les pins!!! 7622
malheureusement ta fille arrive a un âge où souvent les enfants nous testent.
La mienne ça fait un an et demi que ça dure (elle a bientôt 5 ans) et ça se calme par période mais c'est toujours un peu tendue des fois.
41 ans 701
On est passé aussi par des périodes difficiles avec Petitechérie. Au point que j'ai finis par aller voir un pédopsy afin de faire le point, pour savoir si c'était un mauvais moment à passer (on serre les dents et on maintien le cap le temps que ça passe, en espérant que ça passe vite ;) ) ou si ça venait de nous, de notre façon de faire.
Après 2 séances il m'a fait comprendre qu'elle avait un peu besoin de lacher les jupes de sa mère... :? j'ai donc délégué un peu plus au papa et les choses se sont calmées.

Elle arrive en effet à un âge où ils peuvent être usant. je crois que dans ces cas, il faut savoir lacher prise aussi et essayer de ne pas tomber dans une spirale infernale qui mine toute la famille finalement. Prendre un peu de temps pour soi, et aussi tenir bon dans ce qui te semble essentiel pour son éducation. Mettre les choses au point aussi avec le papa car si elle sent une faille dans laquelle elle peut s'engouffrer, elle va s'en donner à coeur joie, au risque de créer des tensions entre toi et le papa.

Bon courage pour ces moments pas faciles à vivre.

Moi, en ce moment, je crois que je passerai Petitechérie et Grandechérie par la fenêtre 1 jour/2 :D
42 ans gagny 3067
viva a écrit:
On est passé aussi par des périodes difficiles avec Petitechérie. Au point que j'ai finis par aller voir un pédopsy afin de faire le point, pour savoir si c'était un mauvais moment à passer (on serre les dents et on maintien le cap le temps que ça passe, en espérant que ça passe vite ;) ) ou si ça venait de nous, de notre façon de faire.
Après 2 séances il m'a fait comprendre qu'elle avait un peu besoin de lacher les jupes de sa mère... :? j'ai donc délégué un peu plus au papa et les choses se sont calmées.

Elle arrive en effet à un âge où ils peuvent être usant. je crois que dans ces cas, il faut savoir lacher prise aussi et essayer de ne pas tomber dans une spirale infernale qui mine toute la famille finalement. Prendre un peu de temps pour soi, et aussi tenir bon dans ce qui te semble essentiel pour son éducation. Mettre les choses au point aussi avec le papa car si elle sent une faille dans laquelle elle peut s'engouffrer, elle va s'en donner à coeur joie, au risque de créer des tensions entre toi et le papa.

Bon courage pour ces moments pas faciles à vivre.

Moi, en ce moment, je crois que je passerai Petitechérie et Grandechérie par la fenêtre 1 jour/2 :D



hélas ce n'est pas du qu'à ses 3 ans :lol: ms là cela monte crescendo c'est vrai

pr la fenêtre, idem pr moi

le papa est dure ms avec elle , est une vraie guimauve alors ça m'énerve

on a déjà vu la psy de la pmi pr cela et autres sopucis de sommeil, ms avec le tps tt recommence et c'est à peine s'il me dit que je suis une mauvaise mère ce qui me fend le cœur
G
48 ans 1626
dès que là petite fàit une bettise pàrles lui et demàndes pourquoi tu às fàit çà si elle ne t écoute pàs mets là àu coin meme si elle crie

elle crie fort dis lui continues tu me diràs quànd tu às àssez crié

jàmàis de fessées celà ne sert à rien
42 ans région parisienne 5831
Et si tu laissais le papa la gérer plus? Du genre, elle fait une bétise, tu essayes de la punir, mais lui, il ne veut pas, du coup, quand elle refait une bétise, tu dis au papa que c'est à lui de gérer votre fille et de réparer la bétise. :roll:

Parce qu'avoir toujours le mauvais rôle quand l'autre cède toujours, c'est usant. L'idéal serait que vous trouviez ensemble un équilibre entre les deux: toi, tu lâcherais un peu du lest, et lui, il serait un peu moins coulant.

c'est sûr que si la puce sent que vous n'avez pas la même façon de faire du tout, déjà, c'est déstailisant pour elle, et elle va essayer d'en jouer (enfin, c'est peut-être pas le bon mot, plutôt de vous tester). Du coup, ça risque de durer. :?

Par contre, je ne sais pas si la priver de dessert est une bonne idée: normalement, il ne faut pas prendre la nourriture comme récompense ou punition. Sinon, ta fille risque d'associer nourriture=récompense, et ça, c'est la prote ouverte à certains troubles alimentaires. ;)
37 ans Strasbourg (Lingolsheim) 425
Oui à priori on ne doit pas toucher aux besoins primaires pour les punitions par ex la nourriture, la boisson, le sommeil...
Il faudrait plutot les priver de choses non importantes, genre un dessin animé ou un jouet, ou l'ordi ou le téléphone pour les plus grands...
M
40 ans Pau 568
Bienvenue au club ! Ma seconde me fait péter un plomb en ce moment. Je n'ai pas souvenir que l'ainée ait été aussi pénible (ou alors j'ai oublié). Elle chouine à longueur de journée, tape une crise quand elle n'arrive pas à faire quelque chose. Ca me rend dingue ! En plus, elle veut que "maman", son père elle ne le calcule pas ...je trouve que son père ne joue pas son rôle a fond, qu'il profite un peu mais nous n'intervenons jamais sur une décision de l'autre (principe établi alors que j'étais enceinte ;) ) En même temps je dois avouer qu'en ce moment je suis un peu à cran, c'est peut etre pas une coincidence que ma fille soit ainsi.
42 ans gagny 3067
golf4 a écrit:
dès que là petite fàit une bettise pàrles lui et demàndes pourquoi tu às fàit çà si elle ne t écoute pàs mets là àu coin meme si elle crie

elle crie fort dis lui continues tu me diràs quànd tu às àssez crié

jàmàis de fessées celà ne sert à rien



humm :? je ne fais que cela ms on ne pt pas dire que cela serve à grd chose.j'avoue que comme j'ai une sciatique depuis des mois, des nuits blanches qui vont avec et dc une très grde fatigue, ma patience n'est pas non plus top

cela ne sert à rien ms à un moment on a pas le choix et crois moi je préférais faire autrement
42 ans gagny 3067
mamykro a écrit:
Et si tu laissais le papa la gérer plus? Du genre, elle fait une bétise, tu essayes de la punir, mais lui, il ne veut pas, du coup, quand elle refait une bétise, tu dis au papa que c'est à lui de gérer votre fille et de réparer la bétise. :roll:

Parce qu'avoir toujours le mauvais rôle quand l'autre cède toujours, c'est usant. L'idéal serait que vous trouviez ensemble un équilibre entre les deux: toi, tu lâcherais un peu du lest, et lui, il serait un peu moins coulant.

c'est sûr que si la puce sent que vous n'avez pas la même façon de faire du tout, déjà, c'est déstailisant pour elle, et elle va essayer d'en jouer (enfin, c'est peut-être pas le bon mot, plutôt de vous tester). Du coup, ça risque de durer. :?

Par contre, je ne sais pas si la priver de dessert est une bonne idée: normalement, il ne faut pas prendre la nourriture comme récompense ou punition. Sinon, ta fille risque d'associer nourriture=récompense, et ça, c'est la prote ouverte à certains troubles alimentaires. ;)



le papa.... ne comprend pas pkoi je m'énerve alors lui demander de jouer le mvais rôle.... je passe mon tps à lui expliquer qu'il faut que l'on soit cohérent ts les 2 ms bon le message pas mal apparemment

pr le dessert non en fait là j'en suis arrivée à un stade c'est tu ne mange pas tant pis, tu peux aller te coucher c'est tt.hier le papa excédé a dis ok et elle a été ds sa chbre ss dîner.je précise qu'elle mange tt à l'école et que c'était idem chez sa nounou.le midi par ctre elle a pas mal mangé à la maison.
G
48 ans 1626
il fàut rester zen plus tu t énerveràs plus là petite và le ressentir et te provoquerà
essàies une journée de ne pàs crier là làisser fàire son petit jeu quànd elle verrà que tu ne dis rien ne crie plus elle àrreterà d elle meme

mà dernière est l enfànt roi de là màison là gàtée pourrie de son père et no stress pàs de cris pàs de fessées zen
42 ans gagny 3067
golf4 a écrit:
il fàut rester zen plus tu t énerveràs plus là petite và le ressentir et te provoquerà
essàies une journée de ne pàs crier là làisser fàire son petit jeu quànd elle verrà que tu ne dis rien ne crie plus elle àrreterà d elle meme

mà dernière est l enfànt roi de là màison là gàtée pourrie de son père et no stress pàs de cris pàs de fessées zen


oui je suis d'accord sur le principe que s'énerver ou mettre des fessées ne sert à rien.

je ne suis pas d'une nature zen au départ dc cela n'aide pas c'est clair.je lache l'affaire des fois ms pas tjrs.ce n'est pas parce que l'on devient maman que l'on se transforme.je me tais des fois qd le ton monte avec le papa pr pas que les bb en patissent (svent même) et reprend cela en suite.ms pr elle en fait le fond du pblm c'est qu'elle est trop chouchoutée pr le papa dc quoique je fasse, je suis forcément la méchante
44 ans 76 10598
clelia_1975 a écrit:
ms pr elle en fait le fond du pblm c'est qu'elle est trop chouchoutée pr le papa dc quoique je fasse, je suis forcément la méchante


Tu as une partie de la solution dans cette phrase. C'est avec le papa qu'il faut avoir une discussion afin d'adopter la même position vis à vis de votre fille.

Il est important que les parents fassent front commun en matière d’éducation. Si l'un dit blanc, l'autre doit dire blanc. Attention, on a le droit (encore heureux :P ) de ne pas être d'accord mais on en discute entre adultes et JAMAIS devant les enfants.
Car ils ne sont pas bêtes et dès qu'ils sentent une dissonance entre les adultes référents, ils s'y engouffrent et en jouent.

Et je me permets un petit HS : te serait-il possible d'écrire les mots en entier car à la longue, c'est aussi gênant que le langage sms. ;)
P
37 ans 1638
clelia_1975 a écrit:
ms pr elle en fait le fond du pblm c'est qu'elle est trop chouchoutée pr le papa dc quoique je fasse, je suis forcément la méchante

Personnellement je ne pense pas qu'on puisse trop chouchouter un enfant. On peut trop le gâter, avec des objets, des choses matérielles. Mais je suis convaincue qu'aucun enfant n'a jamais reçu trop d'amour, de câlins, de compliments.

Sincèrement Clelia, c'est un sentiment général que j'ai quand je te lis, mais j'ai l'impression que tu es une maman dure. C'est ton caractère certainement, et dieu sait qu'élever des enfants c'est difficile. Pour ma part, j'ai aussi parfois des gestes, des mots ou des cris que je regrette. Mais je fais la différence entre ce qu'on fait en tant que parents parce qu'on est à bout, et ce qu'on fait par principes.

Et c'est un peu ce qui me dérange quand je te lis, c'est que j'ai l'impression que tu es très rigide, et pour moi c'est normal que tu sois en conflit avec ta fille parce qu'elle est à un âge entre 2 statuts, celui de bébé et celui d'enfant. C'est très perturbant pour l'enfant parce que parfois il a envie d'être un bébé (surtout s'il a un petit frère ou une petite sœur), et d'autres fois il veut être "un grand". Et je pense que c'est à nous, adulte, d'être souples pour essayer de les accompagner le mieux possible.

Bien sûr il y a toujours la pression de la société aussi, les gens qui voudraient qu'un enfant soit parfaitement obéissant, raisonnable, ne pleure pas, etc. Les regards des autres adultes peuvent vraiment être dévastateurs. On a tous envie que nos enfants soient reconnus comme "bien élevés", mais au final, c'est quoi l'important? Qu'on te valorise en tant que maman parce que ton enfant est bien dressé, qu'il obéit bien? Ou bien qu'il soit un adulte équilibré, bien dans sa peau, qui a confiance en lui parce qu'on l'a respecté quand il était petit?

Et tu vois, chez nous, c'est le papa qui est plutôt dur, et moi qui suis maman gâteau. L'idée de s'accorder, je trouve que c'est très bien sur le papier, mais dans la réalité, nous clairement on n'y arrive pas. On fait des efforts chacun de notre côté, mais c'est pas encore ça. Par contre, on est tous les 2 d'accords pour dire que les torts sont partagés. En gros, mon mari est trop dur parfois, et moi je ne devrais pas le contredire devant les enfants.

Pour moi j'ai l'impression que tu remets un peu trop la faute sur le papa. Enfin c'est ce que je ressens en te lisant, mais je peux comprendre que tu viens aussi pour vider ton sac, donc ça vient peut-être de là.
42 ans gagny 3067
Poupee_Russe a écrit:
clelia_1975 a écrit:
ms pr elle en fait le fond du pblm c'est qu'elle est trop chouchoutée pr le papa dc quoique je fasse, je suis forcément la méchante

Personnellement je ne pense pas qu'on puisse trop chouchouter un enfant. On peut trop le gâter, avec des objets, des choses matérielles. Mais je suis convaincue qu'aucun enfant n'a jamais reçu trop d'amour, de câlins, de compliments.

Sincèrement Clelia, c'est un sentiment général que j'ai quand je te lis, mais j'ai l'impression que tu es une maman dure. C'est ton caractère certainement, et dieu sait qu'élever des enfants c'est difficile. Pour ma part, j'ai aussi parfois des gestes, des mots ou des cris que je regrette. Mais je fais la différence entre ce qu'on fait en tant que parents parce qu'on est à bout, et ce qu'on fait par principes.

Et c'est un peu ce qui me dérange quand je te lis, c'est que j'ai l'impression que tu es très rigide, et pour moi c'est normal que tu sois en conflit avec ta fille parce qu'elle est à un âge entre 2 statuts, celui de bébé et celui d'enfant. C'est très perturbant pour l'enfant parce que parfois il a envie d'être un bébé (surtout s'il a un petit frère ou une petite sœur), et d'autres fois il veut être "un grand". Et je pense que c'est à nous, adulte, d'être souples pour essayer de les accompagner le mieux possible.

Bien sûr il y a toujours la pression de la société aussi, les gens qui voudraient qu'un enfant soit parfaitement obéissant, raisonnable, ne pleure pas, etc. Les regards des autres adultes peuvent vraiment être dévastateurs. On a tous envie que nos enfants soient reconnus comme "bien élevés", mais au final, c'est quoi l'important? Qu'on te valorise en tant que maman parce que ton enfant est bien dressé, qu'il obéit bien? Ou bien qu'il soit un adulte équilibré, bien dans sa peau, qui a confiance en lui parce qu'on l'a respecté quand il était petit?

Et tu vois, chez nous, c'est le papa qui est plutôt dur, et moi qui suis maman gâteau. L'idée de s'accorder, je trouve que c'est très bien sur le papier, mais dans la réalité, nous clairement on n'y arrive pas. On fait des efforts chacun de notre côté, mais c'est pas encore ça. Par contre, on est tous les 2 d'accords pour dire que les torts sont partagés. En gros, mon mari est trop dur parfois, et moi je ne devrais pas le contredire devant les enfants.

Pour moi j'ai l'impression que tu remets un peu trop la faute sur le papa. Enfin c'est ce que je ressens en te lisant, mais je peux comprendre que tu viens aussi pour vider ton sac, donc ça vient peut-être de là.



je le suis devenut très dure en fait.je le suis certes au départ c'st clair ms inconsciemment c'st pire qd je vois que le papa lache de trop.

je ne le considère pas seul responsable.je suis adulte et c'est bien ce qui me fout en l'air.me dire que j'adore ma puce et que je pars en live en ce moment pr un rien alors qu'elle n'a que 3 ans.à me lire on pourrait pt être le croire c'est vrai ms il n'en ai rien.je me remets en question ms n'arrive pas à faire autrement.j'ai l'impression de mal l'aimer et ça je pense qu'il n'y a rien de pire pr une maman.


je l'ai attendu tellement longtps ma poupée, sa naissance fut pr moi de l'ordre du miracle.avec ma césa le papa (ss le faire expres hein) m'a un peu volé ma place et depuis je rame.je ne suis pas jalouse car je les aime ms je me sens un peu à l'écart et je crains de compenser avec le petit ce que je n'ai jamais eu avec elle.bon là c'est de la psycho de bas étage ms c'est mon impression.

je suis vieille frce pr l'éducation.qd je vois le laxisme ambiant cela me conforte pas mal.j'ai tjrs obéit à mes parents et cela ne m'a pas empêché de grdir je crois.je suis plus ds la communication par ctre chose que je n'ai pas connut petite.j'explique bcps ce que je fais ou pas.et surtt je fais tjrs ce que je dis .puce le sais et je tiens tjrs ma parole.

je m'interroge pas mal sur ma relation avec elle et ai peur de reproduire certains schémas notamment comme celui avec mon père où la relation fut conflictuelle.j'essaye en tt cas
B I U