MENU Le Forum Vive les rondes Connexion
Inspiration, entraide et nouvelles rencontres pour les femmes rondes modernes. Venez bouger avec nous ! :)

interdit de porter un pantalon militaire au collège ...

42 ans région parisienne 5831
MaudK a écrit:
Mais en quoi ce type de vêtement donnerait-il aux élèves l'idée qu'ils ne sont pas là pour travailler ou qu'ils sont les boss?


Ben si  
ils en ont fait un signe de ralliement, une sorte de barrière derrière laquelle ils se sentent de plus en plus tout permis (d'après ce que je peux imaginer des maigres infos que donne la posteuse..)...

C'est comme l'histoire des manteaux en classe: on bosse très bien même quand on a son manteau. C'est pas une histoire de manteaux, c'est psychologique.

MaudK a écrit:
Par contre,je ne comprends pas:dans ton premier message sur le sujet,tu dis que tu as bossé dans plusieurs établissements et qu'aucun n'avait interdit ce type de vêtements et maintenant tu dis que c'est normal parce que ce n'est pas une tenue correcte??


Non, je dis qu'on peut trouver des arguments pour dire que ce n'est pas une tenue correcte, pas que cette tenue doit être interdite partout.

Pour ce qui est de mon opinion perso, les gens peuvent bien se balader à poil, je m'en tape complètement, je ne regarde jamais comment les autres s'habillent, et je les juge encore moins là dessus. Il ne s'agit pas de ce que je pense moi, il s'agit de faire quelque chose pour que la situation ne dégénère pas dans l'établissement.

Bref, si la situation dégénère, tous les parents reprocheront à l'établissement de n'avoir rien fait. Or en réalité, les moyens d'action d'un établissement sont extrêmement limités, en particulier quand il ne s'est encore rien passé. Alors on fait quoi? On attend qu'un jeune noir se fasse tabasser par le groupe de jeunes nazis pour les renvoyer? OK...
M
87 ans 1563
Tu crois vraiment qu'interdire un type de vêtement va empêcher qu'un ado noir se fasse tabasser? Ca permettrait de dire aux familles qu'ils ont essayé de faire quelque chose,pas d'arranger quoique ce soit.
Ils auraient bien du mal à justifier leur position sachant que ce n'est pas stipulé dans le réglement intérieur et que diriger un établissemement scolaire ne leur donne pas tous les droits non plus.
Ca parait rien d'interdire un vêtement parce qu'on se dit que les élèves n'en souffriront pas mais sur le principe,c'est la même chose,ça dépasse le cadre pédagogique.
42 ans région parisienne 5831
Eh bien, on n'est pas d'accord sur ce point: comme je te l'ai déjà dit, des petits "rien" psychologiques peuvent faire bcp d'effets. Je le constate chaque jour en enseignant (voir l'histoire du manteau).

Après, encore une fois, je ne dis pas qu'ici, c'est la réponse appropriée (trop dur de juger en ne connaissant pas le lieu) et je dis encore moins que c'est la réponse à appliquer tout le temps.

Mais je reste persuadée que de petite "touches" qui n'ont l'air de rien peuvent avoir des effets importants, et de façon générale, les études de psychologie me donnent raison.
42 ans région parisienne 5831
(et désolée, je fais court, je ne détaille pas trop, mais je me suis fait opérée de la main gauche aujourd'hui; et taper avec une seule main, c'est fatigant, ) ;)
B I U


?>