MENU Le Forum Vive les rondes Connexion
Inspiration, entraide et nouvelles rencontres pour les femmes rondes modernes. Venez bouger avec nous ! :)

accutane quelqu'un en connais sur le sujet?

L
21 ans 10
j'aimerais être renseigner au sujet d'accutane, car j'ai un problème d'acné et j'aimerais peut être faire cette cure. j'ai lu beaucoup sur le sujet, mais je veux en savoir  
le plus possible

on m'a dit que les boutons pourraient sortir d'un coup avec ça et j'ai peur car si c'est vrai je préfère ne pas l'utiliser car j'ai mon bal de fin d'année bientot..

avez vous des conseils, produits, ou quelque chose d'efficace à me conseiller?
j'ai une peau plutot difficile (sèche, grasse + boutons)
C
103 ans 112
Salut!
Pendant l'adolescence j'avais commencé à prendre Accutane, je n'ai pas finit le traitement, j'en ai fait environ la moitié et au final ça m'a aidé. J'ai décidé d'arrêter parce que j'en avais vraiment marre d'avoir la peau si sèche. C'est un médicament puissant... j'avais les lèvres qui craquait, le pharmacien m'avait donné un baume spécial pour régler le problème mais elle continuaient de fendre parce que trop sèches... c'était rouge et craqué environ 5mm tout le tour de ma bouche...les gens pensaient que j'avais mis du rouge à lèvre en débordant T_T
Mais bon, ça fait très longtemps donc je ne me souviens pas si j'avais eu une poussée soudaine de boutons... un ami à moi l'a pris après moi et pour lui ça été l'explosion dans son visage donc je pense qu'il y a quand même des risques que ça t'arrive aussi si tu commences ça maintenant.

En ce qui concerne des traitements alternatifs, le dermatologue que j'avais rencontré m'avait dit qu'il pouvait me prescrire autre chose, mais que ces autres traitements ne fonctionnaient pas vraiment à long terme et qu'au final il finirait surement par me prescrire Accutane de toute façon...

Voilà pour moi! J'espère que tu pourras avoir d'autres réponses!
L
21 ans 10
mon dermatologue m'a pas encore parler d'accutane peut être que cette option n'est pas nécessaire pour moi.. est ce que tu avais beaucoup de boutons?

parce que moi c'est des passes, parfois j'en ai pas et parfois ça arrive d'un coup et je suis du genre à jouer avec donc j'ai des gales :/ et ce qui est bizarre c'est que l'été j'en ai pas..seulement l'hiver, alors je me dit que peut être qu'accutane est trop fort pour ce que j'ai..

est ce que pour toi c'est juste accutane qui t'as aidé?
C
103 ans 112
J'avais pas mal d'acné...genre que je ne garde pas de photo de cette époque!
Et surtout ce qui me dérangeait c'était que j'en avais beaucoup dans le dos et sur le torse...entendant mon désespoir mon médecin m'a donc référée à un dermato.

Je pense qu'Accutane est la solution de dernier recours... c'est assez sérieux, tu peux pas aller au soleil ect. Moi y'avait aussi un suivi de fait de près pour s'assurer que tout va bien parce que le médicament peut rendre dépressif (mais ça c'est un fait qui reste mitigé selon les études...)

Ce qui m'a le plus aidé au final c'est d'arrêter de jouer avec mes boutons, c'était un genre de tic chez moi et pis ça m'obsédait tout ces boutons donc en plus je pouvais passer de longs moments devant un miroir à essayer de tout enlever! C'est vraiment difficile mais faut se forcer parce que le fait de jouer avec les boutons est ce qui fait en sorte qu'il y en a toujours des nouveaux...faut trouver autre chose pour s'occuper les doigts!
La diminution de mon acné a a aussi coïncidée avec le moment où j'ai arrêter de mettre du fond de teint, mais je pourrais pas dire si c'était lié ou pas.
Et si ton dermatologue ne t'en a pas parlé, rien ne t'empêche de lui en parler toi-même pour avoir son avis...!
C
42 ans là 2187
C'est normal que tu aies moins de boutons en été, c'est dû à l'exposition solaire. Mais, le prix à payer c'est une recrudescence des boutons dès que le temps se fait moins beau.

Eviter de tripoter les boutons, faire attention à ce que les cheveux ne frottent pas le visage (front, joues, mâchoires)car ça augmente la production de sébum et les boutons (alors que certes c'est bien tentant de se cacher avec).

En attendant de trouver un remède ça t'aidera à limiter les dégâts. Surtout essaye d'arrêter de jouer avec, ou vide-les avec des bouchoirs en papier et désinfecte quand c'est vraiment trop horrible, car sinon à force tu vas te faire de vilaines cicatrices sur le visage et après faudra que tu passes par la dermabrasion pour t'en débarrasser.

Continue de chercher, car il y a moins de jeunes avec de l'acné de nos jours, par rapport à quand j'étais moi-même ado et jeune adulte (j'ai fait de l'acné de 11 à 25 ans), ça veut donc dire que les traitements ont dû s'améliorer.

Courage à toi.
L
21 ans 10
moi aussi je passe pas mal de temps devant le miroir et chaque fois après c'est pire on dirait que j'ai plus de gale que de boutons.. mais c'est temps si je me suis retenue et ça semble mieux. Je vois mob dermato en juin donc un peu trop tard pour accutane mais de toute façon ça me faisait peur (la peau ultra sèche, les boutons qui ressorte etc)

Est ce que parce que j'ai des boutons en ce moment c'est sure que je vais en avoir vers l'age de 20 ans ou plus?

merci beaucoup pour tous vos conseils, ça aide de savoir qu'on est pas seule avec ce problème. :cry:
C
42 ans là 2187
love227 a écrit:


Est ce que parce que j'ai des boutons en ce moment c'est sure que je vais en avoir vers l'age de 20 ans ou plus?



On ne peut pas savoir. C'est pour ça que je t'encourage à essayer les traitements que ton dermato te proposera et de les faire sérieusement. Ces traitements peuvent faire ressortir tous les boutons c'est dur à vivre sur le moment, mais ça te permettra peut-être d'avoir de l'acné moins longtemps (ne pas devoir attendre qu'elle s'en aille toute seule).
25 ans 307
Bon, je remonte ce sujet qui date un peu mais ça pourrait toujurs servir à quelqu'un qui passe par là...

J'ai suivi un traitement au roaccutane lorsque j'avais 15/16 ans. J'avais commencé à avoir de l'acné très tôt, vraiment beaucoup... Et quand on est ado, grosse, avec des lunettes, en rajoutant les boutons qui défigurent c'est la totale :)

J'avais tout essayé avant, j'étais allée voir un dermato, j'ai suivi d'autres traitements plus soft et aucun résutats. Dernier recours : roaccutane.
C'est sûr que les résultats sont là : plus de boutons, du tout. (et assez vite) J'ai maintenant 24 ans et une peau de bébé, sans aucun bouton nulle part.
MAIS (parce qu'il y a toujours un mais...) les dégâts sont là aussi. J'ai maintenant une peau très sèche, obligée de me tartiner de crème hydratante (surtout l'hiver).Et les yeux surtout. Je porte des lentilles mais je les supporte de moins en moins, je dois asperger mes yeux avec du sérum spécial et lorsque j'ouvre mes yeux le matin, ils font un léger bruit de grincement tellement ils sont secs. Ce qui fait que je suis souvent en train de plisser mes yeux, c'est parfois assez douloureux.
J'ai eu aussi les lèvres très sèches pendant un long moment et j'étais obligée d'avoir en permanence du baume sur moi(avec le temps ça s'est nettement amélioré si bien que je n'en n'ai plus besoin).
C'est quelque chose à prendre en compte.
Je ne sais pas si je regrette ou pas, d'un côté peut-être que sans ça j'aurais toujours énormément d'acné, mais d'un autre je me dis que ça doit être quand même une sacré saloperie qui reste très longtemps en toi, pour qu'au bout de presque 10 ans, j'en ressente encore les effets...
Donc réfléchis-y bien, moi je ne connaissais pas et devant ma détresse c'est mon médecin qui m'a suggéré cette solution. Sachant que j'étais vraiment très touchée (visage, décolleté, dos), que je ne tripotais pas mes boutons, je faisais tout ce qui était "normal" de faire.
25 ans 307
Ah et concernant l'explosion de bouton sur le visage... Euh, d'après mes souvenirs, non rien de tout ça. Ca assèche vite donc le résultat se voit assez rapidement (après, ça dépend sûrement des personnes, chaque cas est différent.)
87 ans 9576
j'ai eu plusieurs cures de Roaccutane (je suppose qu'on parle de la même chose) car j'avais tellement d'acné et de kystes dans le dos et décolleté + cou, que je pouvais à peine supporter le contact de mes vêtements. Paradoxalement rien sur le visage :shock:

outre les effets suscités, je ne sais pas si quelqu'un l'a mentionné mais il faut savoir que c'est complètement interdit de tomber enceinte donc pilule obligatoire (en tout cas à l'époque).

j'ai mis en route ma première grossesse deux ans après la dernière cure... et j'ai eu un bébé avec une malformation létale. En principe rien à voir, vu le délai entre la conception et l'arrêt du traitement... mais je me poserai la question toute ma vie bien que le gynéco m'assure qu'il ne peut pas y avoir de lien.

De toutes façons, ça revenait à fond quelques mois après une cure :roll: et ça s'est arrêté tout seul... à trente ans :twisted:
25 ans 307
A-nonyme ce que tu dis là c'est, à la vérité, une de mes craintes. Vu comme ce produit nous "impregne" longtemps après...

Il y a eu aussi des cas de suicides, je ne sais pas ce que ça vaut scientifiquement, si ça peut réellement être lié à ce médicament mais le fait de se poser la question en dit long sur le produit.

Donc, j'ai cette horrible peur intérieur, de mettre au monde un bébé ayant un problème. J'en suis pas encore là mais cette idée me traverse très souvent l'esprit... :?

(sinon oui c'est pilulle oligatoirement prescrite et prise de sang tous les mois, justement pour voir si pas de grossesse)

Ah oui et j'oubliais une chose, pourtant importante. Au bout de quelques mois de traitement j'ai eu une forte hausse de glycémie (dû au traitement), je prenais un cachet pour diminuer ce taux et interdiction de consommer du sucre jusqu'à ce que le taux redevienne normal...
87 ans 9576
je sais qu'il y a des polémiques sur les effets psychiques mais à l'époque où j'en prenais on en parlait pas.


d'après les gynécos il suffit de un mois pour purifier le corps... mais bon, dans le doute, hein...


ce que je trouve raide, c'est de prendre un truc aussi fort pour que ça revienne dès qu'on arrête (très souvent, pas toujours et tant mieux pour les chanceux).

mes ados ont une peau géniale pour l'instant, mais si ce n'était pas le cas je serais très réticence à leur en donner
25 ans 307
Je comprends oui... c'est vraiment pas une décision à prendre à légère.

Je fais partie des chanceux qui n'ont jamais eu de boutons depuis mais je ne conseille quand même pas ce produit. J'imagine qu'il y a eu des effets néfastes dans bien d'autres cas qu'on ne connait pas.
B I U


Discussions liées