MENU Le Forum Vive les rondes Connexion
Inspiration, entraide et nouvelles rencontres pour les femmes rondes modernes. Venez bouger avec nous ! :)

césarienne = pas de papa au bloc! WTF?

31 ans Orgrimmar 6478
Bonjour les filles.

J'ai appris il y a quelques jours que dans mon hôpital, s'il y a césarienne, le papa est interdit au bloc. Je n'avais pas pensé à poser la  
question avant (déjà, parce qu'il n'y avait théoriquement pas de souci pour que j'accouche VB, et ensuite parce que ça me paraissait évident que pour une césarienne sous anesthésie locale, le papa pouvait être là en soutien, évidemment du "bon côté"), et maintenant il est trop tard pour que je change d'établissement.

Cela ne me convient PAS DU TOUT, et ça me choque, même, je trouve cela abusif. Je me suis renseignée, et c'est une mesure assez rare dans les hôpitaux. Cette mesure vient du directeur, un monsieur j'ai presque envie de dire "évidemment", et on ne m'a pas expliqué ses arguments.
J'imagine que ce serait pour l'hygiène? Ou pour éviter de devoir s'occuper d'un papa qui tombe dans les pommes?

Bref, je suis remontée, et très angoissée. Car je ne me vois pas accoucher autrement qu'avec mon chéri à mes côtés, j'ai une phobie de tout ce qui est médical, et lui seul saura me rassurer, je le SAIS. De plus, il est infirmier, donc il les gênerait en quoi? Il en a vu d'autres...

Bon, venons-en aux faits. Je compte écrire une lettre à ce fameux directeur, pour lui exprimer mon sentiment sur le sujet, et tenter de le faire changer d'avis. Evidemment, je ne me fais pas d'illusions, j'accouche sans doute dans moins de 15 jours, ce sera trop "tard" pour moi si césarienne il y a. Mais je veux quand même tenter, pour moi mais du coup aussi pour les autres qui viendront après.

J'ai donc besoin de vous: quels arguments sérieux pourrais-je avancer? J'ai bien les miens dans ma tête mais ils sont surtout de l'ordre de l'émotif, et j'aimerais ne pas trop vous influencer...

J'espère avoir des réponses, voire des témoignages... Merci :)
V
33 ans limousin 215
Bonjour Yuutsu,

Je comprends ton angoisse de pas avoir ton homme avec toi a tes cotés même pour une hypothétique césarienne. Vu que tu ne sais pas si c'est encore le cas.
Bien sur tous tes arguments peuvent être entendus. Mais étant du monde médical également je peux comprendre la réserve pour la présence en bloc. Quand tout se passe bien on est super heureux, on trouve que tout était top. Après dès que on est confronté a des problèmes ont recherche des coupables, et surtout une réponse. Ils cherchent un moyen de se protéger.
Mais n’hésite pas a le clamer et a expliquer ton besoin de la présence de ton homme a tes côtés aussi bien a ton gynéco, a l'équipe de sages femmes. Peut être sera tu entendu. Mais rien ne te dis que tu va finir par une césarienne me semble t'il. Donc ne t'angoisse pas outre mesure.

J'ai eu il y a moins de 2 mois une césarienne en urgence et dans l’hôpital pas de papa non plus au bloc. Et une chance vu le déroulement.
Bien sur normalement j'aurais du être en césa juste sous anesthésie locale. Mais après mon installation sur la table du bloc et surtout après la 1ere incision. J'ai tout senti avec les douleurs, mes cris... Je passe les détails.
Pourtant mon compagnon est dur, très dur. Et crois moi il le dit lui même qu'il n'aurait pas voulu être présent et me voir souffrir quelques secondes ainsi même avec la séparation d'un champ opératoire. Du coup j'ai terminé avec une anesthésie générale.

Je te souhaite que tout se déroule bien pour ta fin de grossesse ainsi que pour ton accouchement.
31 ans Orgrimmar 6478
Sincèrement, je serais plus "motivée" à chercher des coupables si on me laissait seule que si mon mari restait près de moi, que ça se passe bien ou non.
De plus, tu dis qu'on cherche une réponse si jamais ça se passe mal. Mais on y a droit, à cette réponse... Je ne vois pas trop le rapport en fait avec le papa.
Je trouve ça très cruel, car en voie basse non plus, on ne sait pas si ça se passera bien ou non, et pourtant, le papa est là?
De plus en général, c'est plus "choquant" pour eux car ils voient leur femme souffrir, ce qui n'est pas le cas -normalement- dans une césarienne...

Et, franchement, c'est très égoiste de ma part, mais le papa, je le veux pour moi, pas pour lui... Même si lui ne se voit pas rester dans une autre pièce. Je le veux pour me rassurer, pour partager ce moment avec l'homme de ma vie, qu'il soit bon ou mauvais, d'ailleurs.

En tout cas merci pour ton témoignage (qui me conforte encore plus dans mon sentiment: comment supporter ce que tu as supporté seule???), j'espère que maintenant ça va mieux et que tu n'as plus de douleurs.
:kiss:
33 ans 886
Coucou Yuustu,
Je suis désolée pour toi :( c'est vraiment au cas par cas je crois mais je ne connais pas les raisons.
Au "pire", est-ce que ton chéri peut être juste derrière la porte, t'accompagner jusqu'au dernier moment, et entrer dès que le bébé est sorti?
Pour la lettre ça vaut le coup d'essayer, je serais toi j'insisterais lourdement sur le fait que ton chéri est infirmier car cela lève les arguments d'un papa pas capable de respecter les conditions d'asepsie ou risquant de se sentir mal.
Après malheureusement si c'est une règle formelle ils risquent de ne pas la changer :( Dans ce cas il faudrait arriver à te faire à l'idée en relativisant mais je sais que c'est facile à dire mais dur à mettre en pratique...
Bon courage :kiss:
33 ans 886
Vane je n'avais pas lu ton message tu as tout senti :shock: mon dieu :shock: j'espère que tu vas mieux maintenant et que tu n'as pas un souvenir trop horrible :(
31 ans Orgrimmar 6478
Merci Ali-a pour ton message de soutien. Oui, je vais insister sur le fait qu'il est infirmier au cas où ça change quelque chose, mais si c'est le cas c'est encore plus dégueulasse, ça veut dire que c'est "à la tête du client"...

D'ailleurs j'ai fait un joli lapsus, il n'est pas mon mari, "juste" mon chéri^^
87 ans 9554
personnellement (ça n'engage que moi et ma vision des accouchements) ça ne me choque pas. C'est plus un accouchement (au sens où la nature le prévoit) mais une opération... avec les conditions d'aseptie que ça exige.
Donc si on veut le papa (son mari, comme tu veux ;) ) au bloc, c'est "pour faire comme si ça se passait normalement"... sauf que non, ce n'est pas le cas. D'ailleurs j'ai des amies qui l'ont extrêmement mal vécu d'avoir eu une césa (je n'ai pas accouché me disait l'une d'elles). D'autres, pas du tout.
Ne te met pas martel en tête, si je te lis bien tu n'as pas de raison de penser à l'avance que ça finira en césa, si ?

moi j'avais négocié avec l'anesthésiste que si césa, je voulais une générale... parce qu'abominable ratage d'une rachi-anesthésie où on avait du me finir au masque pour pouvoir commencer à m'opérer, très mauvais souvenirs (je pense que l'anesthésiste était manchot). Donc pour moi pas question de péri pour accoucher, ni pour autre chose ! tu vois on a toutes nos idées préconçues... et au final ça ne se passe jamais comme on l'imaginait alors ne te gâche pas les jours qui te restent avec ça :)
31 ans Orgrimmar 6478
Ce n'est pas du tout pour la raison que tu crois que je veux le papa, et pour moi, de toute façon, ça reste un accouchement, un moment où j'aimerais être accompagnée.
Il y a 1 chance sur 3 que mon déclenchement finisse en césa selon mon gynéco. Donc forcément, j'y pense.
Par contre, 2 témoignages de césa, 2 ratés... Et après on veut que je relativise? :lol:
V
33 ans limousin 215
Yuutsu,

Biensur on vit toujours assez mal une césa, ce n'est pas l'idéale d'une fin de grossesse. Après je connais pleins d'amies, collègues qui ont des accouchement par voie basse hyper douloureux longs.... C'est aléatoire a toutes femmes, a tout bébés.

Je peux t'assurer qu'on oublie, quand je vois mon fils je me dis que c'est quand même super magnifique!!!!!!!!!!!! :D :D :D :D

Mais parle en vraiment, voit si ça peux être changé pour que tu appréhendes moins
33 ans 886
Yuutsu je connais plein de femmes qui ont accouché par césarienne et où ça s'est bien passé, et aucune irl pour qui ça s'est mal passé, promis.
31 ans Orgrimmar 6478
Merci les filles, vous êtes gentilles ;)
Je commence à flipper, faut dire que ça approche... Et autant je me "voyais" accoucher le plus naturellement sans encombres, autant quand j'ai su que ça allait être plus médicalisé que ce que je n'aurais voulu, j'ai de suite imaginé les pires scénarios...
S
35 ans 284
coucou !
je confirme les propos de vane23, j'ai eut un accouchement par voie basse qui a été particulièrement douloureux et instrumentalisé, avec ventouses forceps, syntocinon etc... je t'en passe, et quand je vois aujourd'hui les dégâts, j'aurais préféré une césa cela m'aurait éviter l'incontinence et les 50 points de sutures hyperdouloureux encore après 3 semaines ...

Penses bien que les médecins font au mieux pour toi et l'enfant, et qu'aucun risque n'est pris de leur côté.
bon courage à toi, et tu verras comme c'est merveilleux d'avoir notre bébé dans nos bras à la fin de tout ça!
34 ans Dans un petit village dans le Sud 2273
Bonjour,

Mon témoignage n'a rien à voir avec une césa, mais je te le mets quand même :

Mon fils a du être opéré pour ses 3ans et il a demandé à ce que papa et maman viennent au bloc. Dans un premier temps, le chirurgien a refusé (logique) mais mon Chéri a finalement eu le droit de venir avec notre fils dans le bloc opératoire car il est issu du milieu médical (ancien ambulancier) donc connaissant les mesures d'hygienne et non suceptible de tomber dans les pommes.

Nous n'avons pas fait la demande au directeur mais directement au chirurgien qui, lui a demandé au directeur. Avec justificatif de chéri à l'appui quand même histoire de s'assurer que ce n'était pas un bobar.

Donc, ça vaut le coup de demander à la personne qui va t'opérér si en tant qu'infirmier ton chéri ne pourrai pas assister à l'intervention.

Dans tous les cas, courage! Tu va avoir un beau bébé dans les bras!
29 ans saone et loire 434
perso pour une césa je veux pas du papa dans le bloc, il attendra le bébé dans la salle qui est prévus pour.
le mien tomberais dans les pommes donc les gens aurais autre chose à faire que de s'occuper de lui.
ici en tout cas dans toutes les mater que je connais les papas sont pas autoriser ;)

voilà cela ne t'aide pas du tout.
je te conseil de te préparer pour cela, et prévois peut être un i-pod pour pouvoir te mettre dans ta bulle et ne pas être présente psychologiquement. Comme cela tu pourrais peut être te rappeler que tu visage de ton loulou quand tu le verra pour la première fois :kiss:
31 ans Orgrimmar 6478
Mais je ne comprends pas, pourquoi ce serait plus difficile à supporter pour eux de ne voir que notre tête et un champ, plutôt que nous dans l'effort de l'accouchement?

Enfin, je vous remercie pour vos messages même si j'avoue qu'ils ne me rassurent pas du tout. Je ne sais même pas si je vais la faire cette lettre, car j'ai juste envie de penser à autre chose en ce moment, et j'ai peur de ne pas pouvoir tourner mes arguments sans être agressive.

Je me sens très fragile psychologiquement pour cet accouchement qui sera dans tous les cas beaucoup plus médicalisé que je ne le voudrais, et je n'ai pas encore trouvé de solution pour me "raffermir" face à cette épreuve (qui n'est pas l'accouchement en lui même, comme vous l'aurez compris, mais ce qu'il y aura autour).
B I U


Discussions liées