MENU Le Forum Vive les rondes Connexion
Inspiration, entraide et nouvelles rencontres pour les femmes rondes modernes. Venez bouger avec nous ! :)

césarienne = pas de papa au bloc! WTF?

32 ans 2879
L'avantage que je vois dans le fait d'avoir le papa dans une pièce attenante c'est qu'il peut être là pour accueillir le bébé qui se pèlerait dans la salle d'op  
et de le prendre en peau à peau directement pour un gros câlin de bienvenue :)

En tout cas je croise les doigts pour que tout se passe au mieux pour vous Yuutsu !
S
33 ans 90
Yuutsu, je suis puéricultrice, j'interviens souvent en bloc pendant les césariennes pour m'occuper de vos petits.

Sache que même si le directeur a "interdit" tout accès au bloc par les papas, rien n'est écrit. En effet, le plus souvent c'est le chirurgien et lui seul qui prend la décision finale et pour cela il faut argumenter. Si ton mari est infirmier et qu'il affirme qu'il ne sera pas un problème pour l'équipe, il saura argumenter en votre faveur afin que la balance penche de votre côté.

Où je travaille, nous faisons rentrer le papa, une fois que la maman et l'équipe est installé, il s'installe sur ton tabouret à droite de sa compagne et a interdiction de toucher à quoique ce soit et il sort avec moi dès que j'ai le bébé dans les bras afin de voir les premiers soins et de faire du peau à peau.

Je t'encourage à faire ce courrier et à en parler au médecin. Ce serait dommage d'avoir des regrets plus tard, tu auras fait ton possible et puis on accouche pas 20 fois dans sa vie car que ce soit vb ou césarienne c'est un accouchement, une naissance, et l'accompagnement est primordial.
S
33 ans 90
Ha oui, toutes les césariennes ne ce passent pas mal. Souvent le rétablissement est un peu plus long mais le lendemain tu seras sur pied et tu pourras t'occuper de ton enfant, en te reposant un peu plus.

Mais chaque femmes et chaque accouchements est différents, certaines avec un accouchement en vb souffriront atrocement de l'épisiotomie et auront des difficultés a être assise. Certaines mamans césarisées ce sera la position debout, ect...

Tu entendra plus le discours des mamans qui auront souffert pendant l'accouchement que le contraire.

Courage à toi mais c'est TON accouchement et tu as le droit de te défendre pour faire respecter tes envies.
29 ans saone et loire 434
j'ai demander à mon mari, si pour lui cela serais plus dur d'être au bloc qu'en salle d’accouchement normalement, il a dit que le bloc c'était mort, c'est pas naturel, alors il ne supporte pas.
Voilà un début de réponse à ta question :)
31 ans Orgrimmar 6478
Accoucher allongée avec des tuyaux partout n'est pas beaucoup plus naturel selon mon point de vue! Mais je vois ce qu'il veut dire quand même, c'est pas tout à fait au même niveau, quand même... Merci ;)

Sandrinea je te remercie aussi pour ta réponse, je pense que je vais demander au chirurgien le jour même si césarienne il y a, et j'ai confiance en la force de persuasion de mon chéri (qui lui veut être là). Je ne me sens malheureusement plus la force d'écrire cette lettre, je suis chamboulée pour un rien en ce moment (je pense que c'est normal à ce stade^^) du coup je me protège.

Je mets toutes les chances de mon côté pour favoriser un déclenchement VB (voire commencer le travail avant naturellement mais je n'y crois pas): osthéopathe, homéopathie, exercices... Et je croise les doigts, je me dis que je n'ai pas beaucoup d'autre choix que de faire confiance en l'équipe (c'est son boulot, quand même, mais je suis désolée pour tous ceux qui bossent dans le médical, j'ai peur et je me méfie, j'ai du mal à faire autrement :( -alors que même mon copain est infirmier, mais je fais un blocage à cause de mauvaises expériences passées avec un docteur-).

Okapi, merci pour ton soutien aussi!
39 ans 994
Personnellement pendant ma césarienne j'étais vraiemnt déprimée, vraiment beaucoup...et je crois que ça m'aurait fait du bien d'avoir le papa à côté de moi pour me dire qu'il m'aime, qu'il est là...d'un autre côté le bébé sort très vite du ventre, à peine 5 minutes après qu'ils lancent le départ, le bébé est là, ce qui est plus long c'est le temps de recoudre et de tout remettre en ordre, mais le bébé est déjà parti à ce moment là parce qu'il fait très froid dans le bloc. J'étais heureuse de savoir que bébé était avec papa au chaud ;) frustrée de ne pas être avec eux mais heureuse que bébé ne soit pas seul...
32 ans 37 469
c'est tout a fait compréhensible de vouloir son mari auprès de soi pour ce grand moment de la vie d'un couple, et jpense qu'en négociant avec le chir ca doit etre envisageable, par contre il faut que tu essaies de voir les soigants différemment, ils sont là pour faire en sorte que tout se passe au mieux pour toi et bébé.

un accouchement naturel c'est bien mais moi jme suis toujours dit que je préférais ne pas jouer à la loterie avec la vie de mon bébé et la mienne, même si beaucoup d'accouchements se passent à merveille il peut y avoir des complications et dans ce cas mieux vaut etre le plus en sécurité possible non? et tous ces soignants, ces perf et monito sont les anges gardiens de ton ptit bébé
33 ans Paris 2439
Yuutsu !!!
J'ai eu une césa parfaite !!! Oui ça existe ! Meme pas mal (j'ai juste appuyé une fois sur la pompe à morphine pendant la nuit, mais c'était vraiment histoire de ne pas avoir mal du tout, car la douleur était supportable), opérée à 18h20 et debout sous la douche à 16h le lendemain (alors qu'en général les équipes préfèrent 24 "vraies" heures avant le lever). Et une super récup les jours suivants. Et pourtant césa absolument non programmée, pas le temps de réfléchir...

Pour le papa, à partir du moment où c'est césa non programmée il n'est jamais (ou que très rarement) accepté au bloc. Et de ce que je comprends, c'est ce qui sera le cas pour toi. J'espère sincèrement que tu pourras vraiment avoir ton homme à tes côtés, mais surtout prépare-toi à ce que ça ne soit pas le cas ...

(et enfin, j'espère que les méthodes naturelles de déclenchement marcheront chez toi ;) )

En tout cas, n'hésite pas à me MP si tu veux en discuter (ici ou sur FB comme tu préfères)

Courage pour la dernière ligne droite !!!
31 ans Orgrimmar 6478
Merci pour les dernières réponses. J'en sais un peu plus: dimanche soir je rentre pour un déclenchement lundi, on m'a d'office dit qu'il y avait de "grandes" chances de césarienne, soit 1 chance sur 3 par rapport aux données qu'ils ont.
On verra bien... On demandera, c'est certain, après s'il n'y a pas moyen je n'aurai pas d'autre choix que de m'y faire... Mais j'ai peur que dans ce cas ça ne m'aide pas à passer ma "phobie" du monde médical.

Je sais très bien que ce sont des gens qui sont là pour que mon bébé et moi nous en sortions le mieux possible, mais j'ai tellement eu à faire à des médecins qui oubliaient qu'on est des humains et pas de la simple chair...
31 ans Orgrimmar 6478
Je raconte...

Quand j'ai su que ça allait finir en césarienne après un déclenchement foiré, j'ai demandé si le papa pouvait venir, on m'a dit qu'on allait demander, mais la réponse a été non, bien qu'étant du "milieu". Je m'y étais un peu préparée psychologiquement, du coup je me suis résignée, blindée, en me disant que ça allait être une épreuve (double pour moi: opération et peur du milieu médical) que je devrais affronter seule.

L'équipe a été très gentille, à l'écoute, m'a expliqué tout ce que je voulais savoir, répondu à mes questions, vraiment, rien à dire de négatif sur tous ces gens, ils ont été professionnels et humains.
La gestion de la douleur a été impeccable (j'ai juste eu mal lorsqu'on m'a endormi le dos avant la rachi, qu'ils ont galéré à placer d'ailleurs).

Avec le recul (2semaines de recul, c'est peu mais bon^^)j'arrive à me dire que l'essentiel est que tout se soit bien passé. Alors que juste avant, je me disais: oui MAIS quand même, pourquoiiii???

Par contre l'épreuve la plus dure n'a pas été celle que je pensais. La césa sans le papa, facile au final. Même, j'en reviens pas d'avoir été aussi sereine face à tout l'attirail médical. Par contre, l'après, en salle de réveil...
L'horreur... Seule, diminuée, dépendante, branchée de partout, dans une immense salle sombre, froide (malgré la couverture chauffante je tremblais comme une feuille mais je pense que c'était dû au stress aussi), et sans le bébé ni le papa, sans savoir comment ça se passait pour eux, sans savoir quand on allait me remonter.

S'il y a bien quelque chose à changer, c'est ça... je comprends qu'il faille du temps pour qu'on se remette, mais bébé et papa devraient être présents, au moins dans une pièce attenante.
45 ans pépettesland 1803
Déjà félicitations pour ton petit bout.

Je suis contente de voir que finalement tu as su bien gérer la situation et, même si tout ne s'est pas déroulé comme tu l'aurais souhaité, l'important, comme tu l'as fait remarqué, c'est que tout se finisse bien.

Profite bien de ton bébé et encore bravo ;)
B I U


Discussions liées