MENU Le Forum Vive les rondes Connexion
Inspiration, entraide et nouvelles rencontres pour les femmes rondes modernes. Venez bouger avec nous ! :)

Colère envers les enfants et gestes brusques.

32 ans 2879
Bonjour,

Mon fils est à un âge où il comprend ce qui est autorisé, interdit, mais où il essaie de dépasser les limites, pour voir.
Je le sais, c'est normal.

J'aimerais avoir la  
recette pour ne plus le maltraiter durant cette période. Je lui ai promis d'essayer de moins me mettre en colère, et sur les maladresses cela fonctionne. Par contre, quand il me tape ou tape sa soeur, je vois rouge (surtout la deuxième option). Et aujourd'hui je l'ai enfermé deux fois dans sa chambre ; la première fois parce qu'il jouait à me taper (sans me faire mal, c'était avec un truc en mousse) pendant que je téléphonais, et la deuxième parce qu'il avait pris un bâton et fait mine de le planter dans le plexus de sa soeur.

Pour la deuxième je l'ai chopé au collet (oui, au propre, par la chemise)), j'étais furax, je l'ai placé par terre et je l'ai maintenu, le temps de l'être un peu moins, avant de l'isoler dans sa chambre. J'avais vraiment l'impression d'être devenue un monstre, je devais avoir le regard plutôt fou, et j'espère juste que je ne lui ai pas foutu une trouille bleue. En tout cas, à moi je me suis fait très peur.

Du coup je pleure. Je me suis excusée, je lui ai dit que je n'avais pas le droit d'agir comme cela avec lui, mais j'ai l'impression de ne pas réussir à faire autrement.

Il faut dire que je suis fatiguée, que je m'escrimais à assembler un jeu (qui refusait de fonctionner), que j'avais trop chaud, que la maison n'est pas bien tenue et que je mange beaucoup trop.
Bref, je me sens mal, je déprime (sans grandes raisons, mon compagnon est devenu très bien, c'est moi qui déconne), et je ne sais pas maîtriser cette foutue colère.

Vous avez une aide à m'apporter ? SOS pour mes enfants, surtout le "grand" (2 ans 1/2)
87 ans 9447
Okapi, que c'est dur de te voir en souffrance de façon récurrente :( tant mieux si ton compagnon s'est "amélioré" je ne sais pas comment dire ça en fait.
As-tu déjà pensé à suivre une thérapie (même brève)?

Je comprends que tu t'en veuilles d'avoir "brutalisé" ton grand (je mets bien des guillemets parce que j'ai l'impression que tel est ton ressenti) mais personnellement et avec le recul je n'y vois rien de monstrueux. Rien n'est pire pour une mère que de voir un de ses enfants nuire à l'autre surtout avec une telle inégalité "d'armes"... Ca ça dure tout le temps même quand ils font 1m80... mais c'est pire quand il y a un bébé.

Essaie d'être un peu plus indulgente envers toi-même (Je déconne, je mange trop : tu te juges beaucoup) et s'il le faut de te faire aider pour ça... Traite-toi comme si tu étais ta meilleure amie, ne sois pas ton propre bourreau. Si tu es bien avec toi, tu seras bien avec tes enfants, c'est un prérequis incontournable... :kiss:
30 ans Alsace 267
Coucou, je vais pas t'aider énormément mais juste te "rassurer" que malheureusement tu n'es pas seul.

Je m'enerve aussi contre ma fille (sans lui faire mal bien sur, je gueule juste...)

Elle a 9mois, marche à quatre pattes, et est INFATIGUABLE. Le matin c'est debout 7h jusqu'à 21h30/22h ou elle deigne enfin s'endormir, et sur cette période, elle ne dois dormir que 1h grand max, 30min matin et 30 min aprèm.

Elle me colle (c'est mignon mais bon...), hurle dès qu'elle est dans son parc, si j'la mets par terre pour qu'elle cavale j'dois lui rester pas très loin, au cas où.

Bref je n'ai pas 1 minute à moi, quand elle dors enfin j'en profite pour faire 1 vaisselle et un brin de ménage même si j'arrive pas à suivre.

Je dois m'occuper de tout, la petite, les sorties du chien, la bouffe, le linge, le nettoyage... Quand monsieur rentre du travail c'est direction canapé, et il n'y bougera que pour aller dormir. Je lui fais à manger et en plus lui apporte.

Quand je lui demande un poil d'aide, sa réplique favorite est "je bosse moi, j'suis pas à la maison" Ouais lol si tu savais comme je m’ennuies chéri.......

Bref tout ça pour dire que en journée quand la petite veut pas dormir ou le soir après le biberon, je craque et je luis cris dessus, mes gestes sont plus brusques, sans pour autant lui faire, et une fois couchée, le calme revenue, je m'en veux énormément, me dis que je suis un monstre et que la pauvre va être effrayer par sa mère à force (elle rigole quand je cris en plus, ce qui me rends encore plus :bad-words: )

TOUT CA pour dire que ne t'en veux pas tant que tu ne maltraites pas physiquement ton enfant, tu fais ce qu'il faut pour protéger ta petite dernière et pour que ton garçon t'obéisse, il faut savoir malheureusement être ferme...

Je te souhaites en tout cas que du courage, en espérant que ton dernier bizouille sa petite sœur.

Bon week end à toi ;) !
32 ans 2879
Kinderr, aujourd'hui j'ai compris quelque chose : même si mon compagnon fait des choses dans la maison et ne me met plus la pression, je reste celle qui s'occupe des enfants, plutôt seule.

Aujourd'hui ma mère et ma grand-mère sont arrivées, et c'est la libération ! Je n'ai pas à surveiller en permanence (et essaie de surveiller lorsque tu fais téter ou que tu veux coucher bébé), je parle avec des adultes, je décompresse.

C'est plus mon fils que mon compagnon qui me met la pression en fait. Je sature à l'usure, comme toi...Et j'en viens à me comporter de manière "violente", car je le suis dans mon ressenti, et dans ma manière de faire les gestes.

Je n'arrive pas à suivre mon fils, je dois l'avouer.
Je préfère faire du ménage, l'esprit tranquille que de devoir faire la police et surveiller en permanence. S'occuper d'un enfant en âge de se déplacer mais pas encore à l'école c'est...hum...sport.
Si on ne peut pas passer le relai on s'épuise dans ce marathon.

a-nonyme, j'ai prévu un bilan chez une psychologue, mais pas un suivi...Je pense travailler chez moi, parce que faire 45min de route (aller, même chose retour) plus la séance je ne peux simplement pas le caser. Sans parler du coût.
Je pense pouvoir m'en sortir sans, et j'espère récupérer du matériel de travail durant ce bilan ;)
87 ans 9447
si tu as un bon médecin généraliste, il peut aussi t'écouter... parce qu'effectivement ça semble ingérable à caser.
44 ans Sur un gros arbre perché 7658
Pardonne la candeur de ma remarque, ou bien si elle a quelque chose de vexant, mais...Pourquoi ne pas embaucher une aide pour quelques heures ça et là ?...
44 ans à la maison ! 10072
Pas de nounou, de crèche, de grand-mère qui puisse vous remplacer quelques heures par semaine, Okapi et Kinderr ?
43 ans 287
Coucou Okapi
Quand je te lis,je me revois avec mon fils,au même âge;
moi,le moral dans les chaussettes,pas de taf,ni vie sociale,
la violence et la culpabilité,le dégoût de soi,l'impression de perdre pied...Et mon ptit bout de deux ans débordant d'energie...

J'ai acheté un livre à l'époque qui m'a ouvert les yeux,m'a aidé à communiquer avec mon fils,plus jamais je n'ai été violente après avoir appliqué les conseils prodigués dans ce livre :
http://www.amazon.fr/P...-gros-soucis-ans/dp/2226130942

Pour ce qui est du travail,il me semble important que tu puisses exercer à l'extérieur,pour avoir des collègues,sortir de ton environement...
32 ans 2879
Merci pour vos réponses, et désolée d'être tardive de mon côté :)

Mon grand va à la garderie, 3x3h (en fait, c'est plutôt du 2h30 à chaque fois), mais je crois qu'il me faudrait beaucoup plus pour respirer vraiment.
Pour la famille, elle est éloignée que ce soit de mon côté ou de celui de mon compagnon. Mais je suis en vacances dès qu'on a des invités, en effet. Il faudrait une vie sociale plus fournie peut-être ? ;)

Enfin, ondine, un grand merci pour le lien sur le livre miraculeux, je vais l'acheter de suite et voir si cela m'aide, en attendant de trouver un meilleur rythme de vie qu'actuellement.

Des bises à tous (je suis d'excellente humeur, cela se voit ? :D)
32 ans 2879
Ah, correction ondine, je l'ai déjà dans ma bibliothèque quelque part en fait :lol:

Il faut juste que je mette le nez dedans donc, jouable 8)
31 ans 3170
Okapi a écrit:
Merci pour vos réponses, et désolée d'être tardive de mon côté :)

Mon grand va à la garderie, 3x3h (en fait, c'est plutôt du 2h30 à chaque fois), mais je crois qu'il me faudrait beaucoup plus pour respirer vraiment.
Pour la famille, elle est éloignée que ce soit de mon côté ou de celui de mon compagnon. Mais je suis en vacances dès qu'on a des invités, en effet. Il faudrait une vie sociale plus fournie peut-être ? ;)

Enfin, ondine, un grand merci pour le lien sur le livre miraculeux, je vais l'acheter de suite et voir si cela m'aide, en attendant de trouver un meilleur rythme de vie qu'actuellement.

Des bises à tous (je suis d'excellente humeur, cela se voit ? :D)


Ce n'est pas possible de le laisser plus longtemps en garderie?
Est-ce que tu souhaites prendre un temps partiel ou ce n'est pas dans ton attention?
Je pensais que je serais débordée en retournant au travail et en fait c'est l'inverse.
Quand tu travailles, tu es dans un monde d'adulte, tu décroches complètement et même tu es fatiguée de ta journée, quand tu vois ton petit bout, c'est comme si tu as toute la patience, parce que plus de recul aussi.

Voici un lien et j'ai apprécié la réponse :

http://www.yoopa.ca/fa.../ma-fille-tape-son-petit-frere

:kiss: Okapi.
31 ans 3170
intention...
32 ans 2879
1234567 a écrit:

Ce n'est pas possible de le laisser plus longtemps en garderie?
Est-ce que tu souhaites prendre un temps partiel ou ce n'est pas dans ton attention?
Je pensais que je serais débordée en retournant au travail et en fait c'est l'inverse.
Quand tu travailles, tu es dans un monde d'adulte, tu décroches complètement et même tu es fatiguée de ta journée, quand tu vois ton petit bout, c'est comme si tu as toute la patience, parce que plus de recul aussi.

Voici un lien et j'ai apprécié la réponse :

http://www.yoopa.ca/fa.../ma-fille-tape-son-petit-frere

:kiss: Okapi.

Pour la garderie, elle n'est ouverte que 3 jours par semaine. A un moment il faisait de neuf heures à seize heures, mais avec la naissance de sa soeur il a commencé à freiner des 4 fers pour y aller et on a raccourci le temps de garde pour qu'il ne se sente pas rejeté.

Par contre, dans pas longtemps il y aura la rentrée et pitchounet va faire 5x3h du coup. J'irai le chercher pour le midi, parce que ce sont des journées épuisantes et que je ne travaille pas...Et puis la petite soeur commencera la garderie de son côté, donc il verra qu'il n'est pas le seul à passer du temps hors de la maison :)
Et avec la diversification ce sera moins de tétées, plus d'égalité de traitement entre frère et soeur.

Je ne compte pas travailler dans un futur proche. Quand Gaëlle aura des journées d'école complètes, oui, mais c'est dans un moment encore car pitchounette a actuellement 3 mois 1/2.

Heureusement, c'est décidé : pas de 3ème enfant !

Bon, une chose est sûre : il faut que j'arrive à réagir avant d'être dépassée. Et ne pas rester seule, en huis clos.

L'enfer c'est les autres, et parfois c'est aussi les siens ^^

Là je recharge mes batteries (papa et mamie/grand-mamie qui s'occupent des enfants, invitent au resto...), aucun énervement même quand il a marché sur la tête de sa soeur et a fait une crise à la suite ; j'étais calme et ferme, l'idéal ! Mais parce que je n'étais pas épuisée. :roll:
D
36 ans 58
Bonjour , Okapi qu'est ce qui te gene le plus ? le fait de l'avoir plaqué au sol ou de l'avoir isolé dans sa chambre ?? Pour moi , l'isoler dans sa chambre était le geste adéquat : iln'a pas à te frapper ni à frapper quiconque et il faut marquer les limites . Après c'est vrai que le maintenir au sol est un peu brutal . Mais tu es humaine . Tu as bien fait de t'excuser de cette manipulation , mais surtout garde confiance en toi . Si il sent cette faille , ton loulou va s'y engouffrer et tu vas galérer!! Meme si tu fais des erreurs ( quel parent n'en fait ) soit convaincu de ce que tu fais ou dit ( dans la limite de la décence évidemment ( pas de coups , pas d'insultes ) ).
32 ans 2879
Bonjour dinedoune,

Et figure toi qu'à présent j'applique la mise en chambre porte fermée quand il est énervé et n'écoute rien, ce qui lui permet de se décharger (soit en défaisant sa maison playmobile, son lit, soit en se ruant sur tétine et doudou) et évite ce genre d'escalade.

Et j'ai meme réussi aujourd'hui à le faire renoncer à sa connerie en parlant avec lui (avec perspective d'etre isolé et proposition de redescendre de son perchoir). Donc je pense que la mise à l'isolement sera de moins en moins courante.

Il y a donc un mieux, et une bonne dynamique j'espère.
B I U


Discussions liées
?>