MENU Le Forum Vive les rondes Connexion
Inspiration, entraide et nouvelles rencontres pour les femmes rondes modernes. Venez bouger avec nous ! :)

Mon combat : 4 ans pour BB1 - si cela peut vous aider

33 ans Toulouse 369
Bonjour à toutes

J'ai envie de faire le récit de mon histoire parce que
-ca va me faire du bien
-ca peut vous faire garder espoir
-ca laisse une trace car j'ai pas mal  
naviguer sur le forum vlr et je me suis sentie moins seule, Merci à vous !! :kiss:

J'ai été réglée vers mes 13ans avec des règles irrégulières.
A 18 ans, 1er rdv gynéco et 1ère pilule. Avec les antécédents familiaux, j'ai eu droit à une micro-dosée = absence de règles totale.
A chaque changement de partenaire j'arrêtais le contraceptif, pas de règles non plus.

Le gynéco totalement rassurant : faut du temps pour que ça reviennent (et moi assez contente de ne pas être ennuyée) ... quelle erreur et quels regrets aujourd'hui !
Bref j'ai eu droit au duphaston pour déclencher les règles entre chaque période pilule et ça fonctionnait.
Je vais vous avouer aussi qu'à part les 1ers mois je n'ai jamais été capable de prendre régulièrement la pilule, une fois j'ai réussi à faire presque un mois entier avec les restes :P
Bref j'aurais pu tomber enceinte plusieurs fois mais non (à ce moment là tant mieux)

je suis en couple depuis 2007. Ça a été immédiat entre nous et je n'en reviens toujours pas :D - on s'est très vite installé ensemble. Puis chemin faisant bébé est arrivé dans la discussion.
2010 on franchi le pas, plus de contraception du tout (toujours pas de règle si vous suivez bien :roll: )

toujours mon cher gygy (oui oui je suis fidèle) qui ne s'inquiète pas et qui me sort : de toute façon faut 1 à 2 ans en moyenne pour que ça marche
moi : conna**e je veux pas un bébé maintenant je veux mes règles pour être une "vraie" fille et après avoir un bébé.
Comme vous vous en doutez avec certains professionnels de santé, ils sont la parole de Dieu et ce qu'on dit ils en ont rien à foutre...

A force d'insister et pour me faire plaisir, super gygy me donne les indications pour courbes de température, du duphaston pour déclencher les règles, avec prise de sang et échographie en suivant
Youpi !!! si y'a un problème je vais ENFIN savoir.

résultats :
Courbes de température sur x mois : aussi plates qu'un electro-encéphaligramme d'un mort cérébral ...
Echo : super normale, une bonne réserve ovarienne mais des petits folicules (d'où ya pas d'ovulation)
prise de sang : pas terrible du tout du tout. Pb sur tsh, prolactine, vitamine D, testostérone et j'en oublie encore
Par contre pas de cholestérol, pas de triglycérides, globules rouges et blancs de compétition !

Gygy partage le cabinet avec un endocrino, et hop me voilà dans son bureau, enfin on va me dire ce qui ne va pas et ce qui va me permettre d'avoir mes règles puis bébé.
Et là pour 60€ : Madame vous êtes obèse (non pas possible j'avais pas vu), en perdant du poids, les hormones se rétabliront toutes seules (magiiiie!) et vous tomberez enceinte
Moi : heu je veux bien perdre du poids mais quand j'avais 30 kilos de moins je n'avais pas mes règles quand même. Vous pensez pas que le pb est ailleurs et que le poids n'est pas juste un facteur de risque supplémentaire?
Il a vraiment mal pris ma remarque (décidément je n'ai pas eu de chance à tomber sur des c**)

Je le savais qu'on jour il faudrait perdre du poids, mon corps me convenait mais pour le bien être de mon enfant futur il fallait que je sois en bonne santé. Donc MOTIVATION et régime !

Résultat : une catastrophe. Perdre les derniers kilos pris super fastoche mais après rien, même en allant jusqu'à la privation impossible... et là schéma habituel tu craques et tu reprends le double
puis tu déprimes parceque tu ne pourra jamais avoir d'enfant...

après quelques mois, j'ai repris espoir et je suis allée voir un spécialiste en infertilité
Même topo que l'endocrino = perte de poids sinon rien
J'ai bien compris qu'une FIV ne fonctionnait pas à tout les coups et plus l'IMC est dans la norme, plus la FIV a des chances. Et que le cout de cet acte médical est tellement élevé qu'ils préfèrent (les médecins) mettre toutes les chances de leur côté, ce que je trouve normal aussi.
Mais refaire un régime, pour reprendre du poids je ne suis pas vraiment d'accord. Mais peut être que j'ai pas tout essayé ... re-motivation et re-régime et re-catastrophe ...re-déprime
J'ai fait la tortue je ne voulait plus penser à bébé, à moi, à mon poids, aux toubibs...

mes 30 ans s'approchant à grand pas j'ai décidé de tout recommencer et d'aller voir d'autres spécialistes. Nouvel endocrino, nouveau spécialiste en infertilité. Il m'a fallu 2 ans pour retourner chez un nouveau gynéco (oui je sais ce n'est pas bien) mais ça me faisait trop mal de peut être retrouver ce dialogue de sourd qui m'avait beaucoup blessée.

Nouveau spécialiste en infertilité, un amour, me parle d'ovaire polykystiques mais échographies totalement normales. Il m'a dit que le poids pouvait être un frein mais que j'avais raison avant d'en prendre autant le pb était quand même présent. Il m'a quand même dit qu'une perte de poids serait indispensable mais qu'on allait tout faire pour m'aider à trouver la vraie cause (merci enfin , je vous aime et j'ai même failli l'embrasser !)
J'ai aussi eu droit à un examen pas agréable du tout du tout (réalisé par un collègue du dr love, attentionné, aux gestes surs et très rassurant) : l'hystérographie !
Examen normal même si douloureux, puis grosse période calins avec chéri parceque cela peut stimuler une ovulation (youpiiii), mais non pas d'ovulation. Tant pis !

puis en suivant RDV chez ma chère endocrino, Dr Super-Geniale-à l'écoute-compétente (ou DR SGALEC)
Qui est tombée en syncop devant mon bilan hormonal et qui m'a posé 5 petites questions à la con :
- vous perdez vos cheveux? OUI (dans ma tête :elle est bizarre elle c'est quoi cette question!)
- vous êtes constipée? OUI (comment elle le sait ?)
- vos ongles sont cassans/abimés? OUI (et alors ?)
- Vous êtes irritable ? Plutôt (et avec toi ca va pas tarder...)
-est ce que vous êtes frileuse ? OUI
-pour finir vos antécédants familiaux ? Cancer et maman a une hypothyroïdie

Endocrino (avec un grand sourire) : Madame je ne cherche même pas plus loin, vous avez un problème de thyroïde, d'où la perte de poids est compliquée, vous commencez dès demain matin le traitement par lévothyrox et dans un mois vous faites le bilan sanguin que je vais vous prescrire et on refixe dès maintenant un rdv pour lecture des résultats juste après. Ca fera 28€.

(j'ai appelé ma meilleure copine en sortant je pleurais de soulagement, de 3 ans à me heurter à des cons ...)

Avec un 1er dosage de Levo à 50, la constipation a diminuée et quel soulagement! Mon med traitant m'avait donné de la poudre et des suppo et m'avait dit que si ca continuait j'étais bonne pour la coloscopie j'ai donc fermé ma gueule et je souffrais en silence la colo avant mes 30 ans non merci! (oui je sais je suis très conne parfois!)

2ème rdv endocrino : la tsh était toujours haute par rapport au bilan précédent mais on voyait une nette amélioration sur toutes les hormones détraquées.

RDV Dr LOVE : on essaye le clomid
Après avis de mon endocrino Dr SGALEC, on attend un chouilla que les hormones soient redevenues normales avant.
Je fais confiant à dr SGALEC

Résultat LEVO 125 -5kg de moins et 6 mois plus tard tout est rentré dans l'ordre sauf la testostérone.
Ca fesait un moment que je la voyait hésiter sur la testo, puis elle me dit que pour la faire baisser c'est le dectancyl un traitement à base de corticoide et qui peut faire grossir (elle est gentille elle voulait pas me faire prendre du poids). Donc ordonnance pour une cure de 30 jours puis re-bilan complet juste après.
J'ai eu très très faim pendant le traitement et c'était difficile de se controler.

Résultats : j'étais enceinte au bout de 15 jours
je ne m'en suis pas rendue compte, c'est lors du bilan où ça s'est vu.
Je suis très contente de cette finalité et du dr SGALEC qui a été à l'écoute et plus que compétente avec moi. J'ai encore du mal à réaliser cette grossesse qui date de début octobre pour un accouchement début juillet. Je n'ai pas vraiment de symptomes si ce n'est que je me sens un peu nauséeuse si je mange trop.

J'espère que pour celles dans mon cas vous ne perdrez pas espoir, même si nous sommes toutes différentes et que mon problème ne sera pas spécialement comme le votre.

Je vous souhaites beaucoup de courage dans votre combat
n'hésitez pas à me laisser vos comms ils m'ont vraiment étaient utiles lors de mes déprimes sur les autres forums.


A bientot pour un nouveau récit :l'arrivée de mon miracle !
35 ans PRUNAY 276
Merci pour ce joli témoignage ! Et bonne continuation dans votre nouvelle vie parents.
Merci à ces médecins qui cherchent et proposent des solutions plutôt que de juger. J ai eu le bonheur de rencontrer l un d entre eux, ils nous a permis d avoir un magnifique petit garçon.
33 ans Toulouse 369
Je crois que je vais faire un cadeau à mon endocrino d'amour pour Noel :D
Je me sens tellement en confiance avec elle même si bb n'était pas là elle m'écoute et est positive


merci beaucoup pour ton comm
1ere échographie le 18/12, il me taaaaaaaaarde
en fait j'aimerais bien avoir une échographie par semaine pour le voir et pour me rassurer aussi :)

maintenant je me demande ce qui est le plus stressant être enceinte ou ne pas pouvoir l'être :?:
E
36 ans Toulon 296
Salut Emiii

c'est donc apparemment le suivi chez un endocrino qui t'aurait fait arriver à une grossesse...?
je crois que je vais peut-etre aller en consulter un... moi aussi surpoids, cycles anovulatoires etc, galère depuis bientôt 5 ans... peut-être que je devrais voir comment va ma thyroïde...

En tout cas c'est super pour toi, félicitations!!!
37 ans Au pays des cigognes ~ 1380
Quelle joie et quelle chance d'avoir enfin rencontré de VRAIS professionnels. Oui oui tu peux investir dans un petit cadeau pour noël, pour eux :p

Tu peux également te réjouir de ce joli petit cadeau de fin d'année. Félicitation à vous et belle grossesse :)
32 ans 97
Quel beau parcours !!!

Tu était très forte ?

Moi j'ai perdu 40k encore 30....
B I U


Discussions liées
?>