MENU Le Forum Vive les rondes Connexion
Inspiration, entraide et nouvelles rencontres pour les femmes rondes modernes. Venez bouger avec nous ! :)

L'histoire de Jade

27 ans En Indochine 519
Le jour où Jade a grandi.. Elle n’avait que 8 ans..

Il était tard, on l’avait mise au lit. Et pourtant, elle n’arrivait pas à fermer l’œil. Sans savoir pourquoi, elle  
avait au fond de l’estomac une boule qui refusait de partir. Elle se tournait, se retournait, tâchant de trouver une position favorable au sommeil mais rien n’y faisait. Elle décida de se lever et d’aller rejoindre ses parents et sa famille dans la cuisine.

A peine avait-elle posé un pied sur la première marche qu’elle entendit sa mère crier, puis son père. Elle descendit quelques marches silencieusement pour voir ce qui se passait. Sa mère pleurait et semblait terrifiée. Elle était adossée au mur, faisant face à son mari qui lui, paraissait très en colère.
Jade remarqua que le chemiser de sa mère était déchiré au niveau de l’épaule. Elle sentit la panique monter en elle et commençait à manquer d’air. Elle n’avait jamais vu ses parents se disputer aussi fort.

Soudain, la main de son père se leva, prête à frapper. Jade hurla de toutes ses forces:
« Non!! Ne la touche pas !! » Le couple se tourna vers l’enfant, surpris. L’homme semblait même choqué, ne s’attendant pas à recevoir un ordre de sa fille, qui descendait le reste des marches pour aller se réfugier dans les bras de sa mère. Elle hurla de plus belle « Va-t-en!! Ne la touche pas !! »
Mais l’homme ne bougeait pas. Estomaqué par la réaction de sa fille et son propre comportement, il s’était assis sur une marche, la tête entre les mains. Jade vit sa mère prendre le téléphone et appeler la police. Dix minutes plus tard, son père était emmené en garde à vue.

Quelques mois plus tard, ses parents divorçaient. Dix ans après, Jade n’avait plus revu son père. Il lui écrivait de temps en temps, quand son esprit n’était pas embrouillé par l’alcool. Leurs contacts se limitaient à ça, des mots sur du papier. Et il n’y aurait jamais rien d’autre. Jade avait vu son enfance brisée, son adolescence bien plus compliquée et sa vie d’adulte commençait à peine. Et c’était beaucoup mieux sans lui. Maintenant, lorsqu’on lui parle de son père, qu’on lui demande ce qu’il est devenu, elle répond simplement « Il est mort ».
25 ans 94 24
C'est bien triste... l'histoire familiale compte pourtant tellement dans la construction de la personnalité de l'enfance et jusqu'à la fin de la vie
B I U


?>