MENU Le Forum Vive les rondes Connexion
Inspiration, entraide et nouvelles rencontres pour les femmes rondes modernes. Venez bouger avec nous ! :)

mon parcour

T
39 ans paris 6
Bonjour à tous et à toutes! Je me lance attention c'est long!

Voila 4ans et demi que nous essayons mon mari et moi de faire un tit bout. Après 1an et  
demi, je file voir mon gygy qui pratiquement toute suite me passe en PMA. Le problème : aménorrhée grave, chose positive : le sperme mon mari qui lui est au mieux de sa forme . Mon Gygy hésite entre IAC et une FIV il monte le dossier pour les 2!
1ère tentative : protocole = purégon = mes taux ne monte pas mon gygy ne tente même pas seule une piqûre d'ovitrel et instruction de câlin a heure et jour précis!
2ème tentative : protocole = ménopure + gonal + Decapeptyl = trois piqûres par jour et mes taux on du mal à grimper, il pousse la stimulation. Décision finale on tente la FIV. Jour de la ponction se n'es pas mon gygy mais un autre. ILs (gygy + la sage femme + anesthésiste) me font gentiment remarquer que je suis assez forte donc que je suis malade et que le problème vient bien sur de moi! Mon mari s'énerve et hésite qu'ils effectuent la ponction! Moi, je le rassure, je lui explique que nous faisait ça pour notre futur bébé! Il se calme mais veut que nous en parlions à notre Gygy !
Notre gygy est surpris par leur comportement et me dit de pas m'en faire que c’est de bon médecin!
Rassurer le jour de la ponction sur la table, l'anesthésiste me fait remarquer de nouveaux mes problèmes de poids et me dit de faire la gym !
Au réveil on m’annonce que j’ai été intubé parce que je toussais et que je m’étouffais mais rien de grave !
On m’apprend aussi que la ponction à donner 11 ovocytes, 7 correctes ! Le labo m’apprend que 5 ont été fécondé ! Quelle joie !
Mais le lendemain ont nous apprend que seulement 1 seul s’est développer et puis qu’il s’est arrêter. La prochaine sera une ICSI !
Mon gygy me dit qu’on a trop poussé et que c’est sûrement la raison de cet échec mais m’explique aussi que l’autre gygy lui a dit que j’avais fait un arrêt cardiaque qu’il ne ferait rien d’autre tant que je n’aurai pas maigri ! Mon mari s’emporte et dit qu’on ne lui a pas dit ça ! Mon gygy se renseigne et m’apprend que ça n'a rien avoir avec mon poids que j’ai réagi à l’anesthésie que mais mince ça n’aurai rien changé ! :

Il décide de tenter une IAC qui ne marchera pas !

Il décide de tenter une nouvelle technique la MIV et m’envoi voir son collègue qui travail avec lui !
Rassurer, je déchante très vite, j’attends trois mois pour avoir un RDV. Quand le Jour « J » arrive ce docteur arrive avec plus d’une heure de retard ne s’excuse même pas ! Je ne dis rien !
Et la stupeur il me conseil un anneau ! Il m’explique que vu mon poids je ne serais jamais mère et fait comprendre à mon mari qu’il pourrait « lui » avoir des enfants ! Et il dit qu’il n’est pas la pour me faire plaisir et donc qu’il ne tentera rien !
Et la c’est plus fort que moi je le fusille du regard et je lui demande pourquoi mon gygy lui ne ma jamais dit ça et je lui demande qui il est pour me parler ainsi ! mon mari me laisse parler mais du regard il me fait comprendre qu’il est avec moi ! Je lui crache tous ce que j’ai à lui dire puis je me lève et je pars ! Cet idiot se lève pour serrer la main a mon mari qui lui dit qu’il peut la garder !

Je vais d’urgence voir mon médecin dans un état second, sa secrétaire tente de me calmer et me dit que mon gygy va me recevoir ! Devant lui je m’énerve, je pleurs, je passe par tous les états, mon mari tente de me calmer mon gygy lui demande de me laisser sortir ma colère que j’en ai besoin ! Il me sourit et je comprends qu'il est de mon coté ! Lui aussi est en colère, il me dit qu’il n’avait pas à me parler d’anneau, qu’il m’admire parce que généralement les femmes prennent du poids avec les hormones et moi non, qu'il ne renonce pas et qu’il faut que nous tenions bon !
(Ce pendant ce médecin responsable de la PMA refusera que je rentre dans son service sûrement pour pas fausser sont taux de réussite et de ce fait je ne pourrais pas faire l’ICSI dans le CHU de mon Gygy !)

Vu mon expérience pour la première FIV mon gygy privilégie une IAC.

Suivront 6 IAC et rien du tout !

Aujourd’hui la décision est prise mon gygy tentera avant juillet une ICSI et la c’est lui qui fera la ponction !
Pour l’instant sous duphaston, j’attends mes règles et une nouvelle stimulation.
Cette enfant, nous l’attendons, Il y a trois ans j’ai perdu de poids (quel idiot ce medecin), et j’ai même arrêté de travailler pour faire cette enfant et faire face à des médecins qui ne cherche pas à chercher plus loin que les apparences c’est effrayant !
Mais j’ai de la chance, j’ai un mari adorable qui à chaque examen, chaque prise de sang et chaque RDV est là !
Et un Gygy génial qui est toujours la pour moi et à pris comme un chalenge ce bébé tant attendu. C’est simple nous sommes trois à l’attendre !
Voilà se fut un peu long mais j’avais besoin de me confier. Je crois que ça fait trop longtemps que j’hésitais a vous parler.
Bisous a tous et a toutes
42 ans Drôme 136
thalie, je viens de lire ton histoire et je te souhaite toutes la réussite et de courage qu'il faut pour vivre ça. je me rends compte en lisant tous les témoignages que j'ai pas mal de chance,malgrès la perte de mon bébé. la 1ère fiv à marché du 1er coup et là nous recommençons la 2ème qui je l'espère marchera aussi bien que la 1ère.
gros bisous :D et surtout ne perds pas espoir, malote.
45 ans 01 398
Bonjour,

Tout d'abord bravo. Tu es un battante ! Je t'admire ! Si toutes des femmes rondes pouvaient avoir ton caractère, on se ferait plus respecter par les autres !

Moi je suis un peu comme toi ! A part que je n'ai pas eu encore l'occasion de le montrer à ce niveau !

Bravo pour votre tenacité pour avoir un bout'choux. Ca en vaut la peine tu sais et c'est tout le bonheur que je vous souhaite.

J'ai une belle-soeur qui a subi un parcours semé d'embuches comme le tien et ils avaient opter à la fin pour l'adoption et bien devines ce qu'il s'est passé quelques jours avant d'avoir un petit "futur"adopté et bien elle est tombé enceinte. Tu vois que les miracles existent.

Est ce que c'est pas toi qui bloquerait tout psychologiquement ! A tant vouloir ce bb? D'autres histoires ce sont révélés comme ça !

Allez courage, ne baissez pas les bras ! Vous êtes une équipe qui va gagner.

Biz
Mlea ;)
B
39 ans Là ou nous sommes pauvres mais fiers lol 2300
mmlea1999 a écrit:
Bonjour,


Est ce que c'est pas toi qui bloquerait tout psychologiquement ! A tant vouloir ce bb? D'autres histoires ce sont révélés comme ça !


Mlea ;)


Je ne crois pas que ce que tu viens de dire lui fera autant de bien que tu crois .

Si un bébé ca se faisait avec la tête ca se serait.

Petit conseil Mlea, ne dit plus cette phrase a qui que ce soit qui souffre de ne reussir a avoir un bébé, il n'y a rien de plus difficile a entendre.
A part si tu as un moyen de la faire tomber enceinte dans le mois suivant, ce genre de phrase ne resoud rien.




Thalie ;) , un peu dans la même situation (sauf qu'au bout de bientot trois ans on en est a peine aux piqures :twisted: ), je comprend ce par quoi tu passes. Je revoit biento un spé en pma et je m'attend a ce genre de reflexion sur mon poids...
Le pire c'est que dans certains cas ils savent que c'est nos hormones nous font grossir mais "il faut maigrir" grr.
105 ans 6176
"Est ce que c'est pas toi qui bloquerait tout psychologiquement ! A tant vouloir ce bb? D'autres histoires ce sont révélés comme ça ! "

tout a fait d'accord avec boubou .Quand on en passe par la pma c'est tout a fait la phrase qu on a pas envie d'entendre et qui met en rogne. Les femmes qui passent par la pma et qui par la suite tombent enceintes juste parce qu'elles ont eu un blocage, sont une minorité. Pour la majeure partie,la pma est consentie aux couples ayant de problèmes de fécondité identifiés ( chez monsieur ou madame,voir les 2) et la seule chose que l'on demande a nos têtes c'est de maintenir le moral coûte que coûte, en dépit des echecs de tentative, des grossesses de notre environnement,des phrases stupides de gens qui pensent bien dire. Je me doute que Mmlea ne voulait pas dire a mal mais c'est typiquement le genre de phrase qui blesse car elle nous culpabilise de ne pas reussir a faire un enfant alors par pitié banissez cette phrase de vos conversations.

Pour Thalie, sans curiosité malsaine aucune, j'aimerai connaitre ton poids et ta taille que l'on puisse se faire une idée (pas de complexes a avoir ,on est entre nous ;) ). En ce qui me concerne, pr 1m70 et 93 kilos en debut de pma, ma gyneco pma m'a demandé de perdre du poids pour augmenter les chances de fiv (malgré le fait que le problème ne vienne pas de moi et que j'ai toujours été reglée comme une lettre a la poste avec des ovulations normales) et limiter les risques supplémentaires en cas de grossesse car en pma les grossesses multiples sont plus frequentes et pour les gynecos c'est deja un risque assez grand,ils preferent essayer d'eviter les autres .mes 30kilos en trop ayant été pris en 2 ans suite a l'arret du tabac,j'ai perdu,sans mal, un peu moins de la moitié de ce poids . Je comprends néanmoins que pour celles qui n'arrivent pas a perdre de poids, cette requete,voir condition non discutable, puisse sembler impossible a atteindre et surtout particulierement injuste.

Je suis d'accord avec toi sur le fait que de nombreux centres selectionnent plus ou moins leurs patientes pour conserver de bonnes stats,il n'en est pas moins vrai que les problèmes de poids sont des elements importants dans le cadre de la réussite de la fiv ( et oui ça fait pas plaisir a entendre mais c'est vrai et ce n'est pas qu'une question d'apparence, mais que ça te console c'est vrai dans les 2 sens..trop mince ou trop ronde...même problème,même combat !) au même titre que le tabac,le stress ou encore le surmenage qui sont eux aussi des facteurs d'echecs de fiv. De nombreuses femmes se voient repousser ou refuser la pma pour ça ( ma coloc de chambrée, le jour de la ponction, me racontait avoir dû prendre du poids, elle, pour se voir accepter en pma ). Le sujet a déja été abordé sur le forum, tu pourras constater que tu n'ais pas la seule a qui un centre refuse la pma.

Si les medecins ont identifié clairement que le problème de fertilité était lié a ton poids, il peut etre légitime qu'ils te demandent de perdre du poids ( comme on peut demander a un malade du coeur de revoir son alimentation et d'arrêter de fumer). Un medecin qui te demande de perdre un peu de poids n'est pas systematiquement un medecin grossophobe.
leur as-tu demandé en quoi un poids moindre pourrait améliorer la fiv? Tu as parlé de miv également, c'est souvent la methode utilisée pour les problèmes d'ovocytes qui n'arrivent pas a maturation. c'est ton cas ?(j'ai un peu de mal a cerner les origines de votre problème de fecondité car tu as un parcours assez atypique: tu parles de iac, puis de fiv et enfin d'icsi pour revenir au iac et en general quand on en vient a l'icsi, c'est que la iac ou la fiv classique n'aboutissent a rien).

Quoiqu'il en soit, ce qui m'indigne par dessus tout,c'est la manière de faire de ton centre, (j'aimerai bien savoir ou tu es suivie d'ailleurs, ils méritent une bonne anti pub ces gens là). Même si la perte de poids peut etre determinante pour la reussite de votre fiv , tu n'en est pas moins une patiente qui mérite qu'on la respecte et qu'on prenne la peine de lui expliquer clairement les choses avant de lui balancer des phrases assasines en pleine tete .Il y a des tas de centres a Paris et en région parisienne, je ne peux donc que t'encourager a recuperer ton dossier au plus tot et a trouver un centre plus accueillant. Tu es loin de la limite d'age pour le parcours PMA alors ne perds pas davantage ton temps avec eux, et tentes ta chance ailleurs .
53 ans 91 25731
Oui s'il vous plait, arrêtez avec le "c'est dans votre tête, moi je connais des gens qui y sont arrivés quand ils ont arrêté d'y penser".

D'abord parce que quand on fait ces foutus traitements, j'aimerais savoir comment on fait pour ne pas y penser (température, piqûres à heure fixe, prises de sang, échos, ponctions...).

Pour la plupart d'entre nous il y a un ou plusieurs problèmes identifiés et ils ne viennent pas de notre tête (dans mon cas : plus d'hypophyse suite à une intervention donc plus d'hormones du tout, pas d'ovulation. Pour mon zom : pas assez de spermatos, pas assez mobiles et trop de formes anormales, alors la psychologie hein...)

Bien sûr que vous nous dites ça pour nous rassurer, pour nous remonter le moral, parce que vous êtes mal à l'aise devant nous... Mais on en prend suffisamment dans la figure tous les jours pour ne plus avoir envie d'avoir mal, et vous nous faites mal, même si c'est avec les meilleures intentions du monde.

Quand on se bat pour notre bébé qui ne viendra peut-être jamais, on se fout éperdument de votre voisine qui est tombée enceinte pendant les vacances "parce qu'elle n'y pensait pas", de ce couple dont on vous a parlé et pour qui ça a marché "alors qu'ils avaient déposé un dossier d'adoption", ou de votre belle soeur qui est tombée enceinte quand elle a décidé de tout arrêter. Vous ne pouvez pas savoir comme on s'en fout... Nous tout ce qu'on voit ce sont des femmes "meilleures que nous" qui ont réussi là où on se sent si nulles d'échouer... :cry:

Dans ces moments là, on n'est que des hommes et femmes à fleur de peau, on a mal, laissez nous notre égoïsme, on n'a plus que ça.

Dites nous simplement : on est là, vous avez raison de vous accrocher, on croise les doigts pour vous. Ou même ne dites rien... Parfois un simple geste peut suffire... ;)
45 ans 01 398
Je suis désolée :cry: d'avoir dit cela.

Je manque de tact parfois :cry:
105 ans 6176
mmlea1999 a écrit:
Je suis désolée :cry: d'avoir dit cela.

Je manque de tact parfois :cry:


:kiss:
40 ans Lille 7000
J'ai une amie qui essaye depuis 4 ans et j'aimerais que ça marche pour elle!!! Alors pour elle et puis vous les filles, je vous tires mon chapeau et je vous fais de gros bisous en vous souhaitant trés sincérement que vous y arriviez bientôt!!! :kiss: :kiss:
40 ans Lille 7000
J'ai une amie qui essaye depuis 4 ans et j'aimerais que ça marche pour elle!!! Alors pour elle et puis vous les filles, je vous tires mon chapeau et je vous fais de gros bisous en vous souhaitant trés sincérement que vous y arriviez bientôt!!! :kiss: :kiss:
40 ans Lille 7000
Désolée pour le doublon! :oops:
T
39 ans paris 6
Merci a toutes de vos reponses!
Pour repondre a vos question mon gygy specialiste de pma m'a dit que mon problème n'etait pas lier a mon poids il ne la meme jamais evoquer avant que je lui pose la question!
Mon gynéco est quelqu'un d'adorable qui me soutien et pour lui je suis son chalenge! il attend se bébé avec nous!
Ce centre je ni suis jamais retourner et ce jour je n'es confiance quand mon gynéco!
De plus des femmes ont le droit d'enfanter forte ou mince!
Et de ce fait j'ai pris le parti de ne plus me laisser faire ! ce combat, parce que pour moi c'est un combat, nous le menons de front moi et mon mari. j'avais peur que la pma nous sépare elle nous a reprocher nous sommes uni comme jamais!
Les IAC, les FIV c'est lourd, mais j'estime avoir de la chance car certaine femmes ne peuvent meme pas songer avoir ses recours!
merci encore a toutes!
si vous avez envie de communiquer sur ce sujet n'hesiter a me laisser un mail au thalie.leduc@wanadoo.fr
gros bisous et surtout bon courage ne baissons pas les bras!
B I U