MENU Le Forum Vive les rondes Connexion
Inspiration, entraide et nouvelles rencontres pour les femmes rondes modernes. Venez bouger avec nous ! :)

Vous aussi vous ne foutez rien de vos journées ?

37 ans Briis sous Forges 2597
J'ai envie de pousser un coup de gueule, contre le barbu et je pense que je ne suis pas la seule dans cette situation avec mon compagnon.

Mon petit Gabriel vient  
d'avoir un mois, je suis encore en congés maternité donc et papa a repris le chemin du boulot quelques jours après l'accouchement (il prendra son congés paternité début juin car n'a pas droit aux vacances cause nouveau job) mais j'ai dû péter des durites pour avoir de l'aide !

Notamment avec le biberon de début de soirée afin de me coucher comme une poule (et ne plus rien faire en soirée et voir peu mon barbu) pour dormir un peu et assurer les levés de mon fils a 2h du mat' puis 5h du mat' sans m'endormir !
Pour lui, je ne bosse pas donc j'ai la vie cool !

Tout le monde me dit de me reposer dés que bébé dort mais en effet, le matin je lance les machines, m'occupe de l'éventuelle vaisselle à faire et à ranger. Essaie de bosser un peu (je suis autoentrepreneur en plus de mon job à temps plein donc j'ai repris l'activité que je peux faire de chez moi histoire de ramener un peu de sousous car on n'a pas de gros revenus !).
Je ne vois pas passer ma matinée, parfois je commence à écrire et n'arrive même pas à terminer mon article le jour même (moi qui en fournissais plusieurs par jour !).

Puis il faut sortir le chien , avec bébé of course vu que je suis solo à la maison. Ayant d'énormes soucis de dos, l'écharpe de portage n'a duré qu'un temps, c'était intenable pour moi et le pauvre toutou n'avait que le temps minimum à ses besoins afin que l'on rentre vite à la maison. Du coup pour son confort à lui aussi (parce qu'il n'a rien demandé et est super patient en prime) et qu'il puisse profiter de dehors un peu et courir, bah c'est sortie de poussette and co'. Bon j'avoue qu'avec le beau temps du moment ça me fait aussi du bien de flâner un peu et Gabriel prend un peu l'air.
Avec tout ça heureusement mon fils s'est endormi, je remonte et le mets au lit mais il est déjà quasi 14h ... J'avale un truc rapide car pas le temps ni la foi de cuisiner et en prime une fois l'heure passée je n'ai plus vraiment faim. Pas vraiment top quand on a déjà des soucis de poids hein !

Si je n'ai aucun RDV (kiné, pédiatre, rééducation périnéale, etc.) et personne à la maison (normal tout le monde veut voir le bout de choux et la famille du barbu vit loin donc ça dure quelques jours) je peux enfin me reposer environ 1h (forcément je ne dors pas je somnole ...) avant que mon fils se réveille et qu'on reparte pour un tour de bib, change and co'.

Et zut alors, c'est déjà l'heure de préparer le dîner !

Papa rentre, la maison est rangée, le dîner et prêt ... Il va taper une sieste de minimum 2h, geek sur son ordi, dîne (parfois seul car je donne le bib' et je dîne après seule aussi du coup) et râle quand je lui dis que je le laisse gérer son fils pour me coucher et assurer la nuit ... ><

Y a de quoi péter un câble ! D'autant plus que ce bébé c'est lui qui l'a demandé et quand bien même il a été fait à deux, j'estime qu'il doit aussi assumer.
Bref, je ne lâche rien mais purée parfois j'ai envie de l'emplafonner !
Quand je vois qu'hier j'ai profité qu'il soit à la maison car visite de sa sœur pour prendre du temps pour moi et aller chez le coiffeur, je ne suis partie que 2h et c'était déjà dur pour lui ... Pourtant il ne se dit pas que pour moi c'est limite H24, moins le temps qu'il passe maintenant pour le bib de 23h.

D'autres dans mon cas ? Vous gérez ça comment ?
Heureusement avec mon fils je ne m’énerve jamais, je m'étonne d'ailleurs moi-même mais du coup avec le barbu ça pète souvent car je ne veux rien laisser passer pour qu'il ne prenne pas la mauvaise habitude que je gère tout solo pour le petit.
39 ans 1114
Purée t'as des journées de ministre toi! :shock:
Moi qui me trouvait héroïque avec mon ménage fait et ma maison rangée, si je devais en pus promener un chien, gérer la belle famille et écrire des articles, je cros qu'on me retrouverait pendue au mobile ma fille au bout de 2 jours...
Pour les visites t'inquiète ça va se tasser. 1 mois, tu tiens le bon bout.

Maintenant pour l'homme je comprends ce que tu ressens mais ne peux t'aider. Le mien a été sur le coup pendant 6 semaines et là, la fatigue se fait sentir (on a eu des nuits très difficiles pendant un moment, et lui partait bosser après avoir gèré la fille ET la mère :lol: ). Donc il m'aide beaucoup moins en rentrant du boulot parce qu'il est mort, mais ça je ne peux pas le lui reprocher donc c'est différent de ta situation.
Par contre je comprends la frustration. Quand il est là le soir et que je continue à tout gérer ou presque malgré sa présence, parfois j'ai envie de le taper, alors que je sais qu'il a besoin de repos. Donc si en plus il râlait ça me rendrait extrêmement désagréable...
Qu'est ce qu'il répond quand tu lui fais remarquer qu'il déconne?
37 ans Briis sous Forges 2597
Il me repend que lui il bosse .... J'ai encore plus envie de le tuer.

D'autant plus que je pense que je tiens justement bien pour estime le fait qu'il travaille et ne lui demande rien quand il rentre du taff, il a le temps de se reposer, de se détendre sur son ordi. Certaines qui sont à la maison ont tellement besoin de souffler qu'elles collent l'enfant dans les bras du père dés qu'il passe la porte, j'ai bien conscience qu'il a besoin d'un temps pour souffler entre sa journée au bureau et son fils ... Mais voilà j'ai vraiment l'impression de demander pas grand chose et de devoir batailler.

Je me demande s'il a bien mesuré ce qu'était avoir un enfant, on dirait qu'il veut vivre sa vie comme elle était avant ... Et dire qu'il en veut un 2ème ... Clairement sans changement d'attitude, juste no way.
36 ans Sous les pins!!! 7558
pas évident les débuts de la vie à trois! Je l'ai vécu aussi mais peut être pas aussi extrême. J'ai vite trouvé mon rythme de croisière entre ma fille, le chien à sortir, les ballades pour prendre l'air (je ne pouvais pas passer une journée enfermée!) et le ménage and co. Et puis pour ma part ça a duré 8 mois car j'ai repris le boulot assez tard n'ayant pas de mode de garde de suite.
Au début mon cher et tendre quand il rentrait me reponder toujours "laisse moi me poser!" et à force ça me gonfler car moi j'avais l'impression que je n'avais pas le droit!! Heureusement ça c'est tasser et j'avoue que j'ai pris sur moi aussi car on a beau dire ce sont des hommes et on a pas forcément la même vision des choses. Le salut je pense vient dans la communication! Mais je sais qu'autour de moi certains amis n'ont jamais vraiment aider leur femme pour la gestion des enfants au début et je trouve que même quand ils sont bien impliqués on trouve que c'est jamais assez :lol:
32 ans Doubs 1677
c'est drôle comme cette "crise de couple" semble être une étape inévitable lors du démarrage de la vie à 3 !
Ici aussi, quand bébé est arrivé il y a 3 ans, on a vécu une crise...
Femme active, je suis restée à la maison 2 mois avant et 4 mois après la naissance de notre fils (tant désiré, tant attendu, passage PMA etc..), mon mari, lui est retourné à ses activités, à son boulot.
J'avais l'impression d'être devenue maman à plein temps, mais pas seulement...femme de ménage à 200% ! Je m'étais en plus coupée du monde... je ne voyais plus mes copines et ne faisais plus aucune activité à part m'occuper du bébé et entretenir la maison.
J'avais l'impression que Monsieur rentrait du boulot et avait tout le loisir des bons et seulement des bons moments avec bébé... tandis que moi je préparais le repas du soir, ou rangeais.
Je ne pouvais pas lui reprocher de ne pas s'occuper de bébé, car il assurait à fond dans son nouveau rôle de papa. Mais il oubliait complètement que moi aussi, j'étais fatiguée, que moi aussi, j'avais besoin de souffler et que moi aussi, j'avais besoin de sortir de cette saleté de maison !
J'ai fini par craquer et pleurer tous les soirs pendant bien 2 semaines...il a fini par comprendre qu'il y avait un malaise... on a beaucoup discuté, et on a mis en place une "distribution" des tâches. Et depuis tout roule ! j'ai un mari au top, mon enfant a un papa au top !
La reprise du travail a beaucoup aidé ! et en fait, avec le recul, je me suis rendue compte que je m'étais enfermée moi même dans une espèce de routine, presque une dépression.
C'est lui qui m'a poussée à reprendre mes activités et revoir mes copines.
Donc comme cela a été dit précédemment, la communication est la clé !
Je crois que si on n'avait pas su en parler ensemble, on serait sûrement séparés...
37 ans Briis sous Forges 2597
Merci de vos réponses les filles.

C'est justement dans le but de ne pas faire que m'occuper de la maison et bébé que j'ai pris le temps d'aller chez le coiffeur, j'avais besoin de sortir et faire autre chose même sur un temps court. Mais quand je vois que 2h le barbu pétait un câble parce que Gabriel pleurait ... En plus il n'a pas de patience et le petit sent qu'il est énervé donc ne se calme pas du tout.

Je suis rentrée avant de ressortir avec le chien, je suis allée voir mon fils, lui ai parlé, lui ai donné sa tétine et c'était fini ... J'ai beau lui dire que les bébés sont des éponges et qu'il sent tout et ne se calmera pas si lui n'est pas un peu plus zen, rien n'y fait.

En prime lui va reprendre ses dimanches airsoft bientôt donc aura sa journée pour s'aérer la tête. Parfois aussi je pars avec mon fils pour voir ma famille et souvent le chien est de la partie donc il a du temps solo à la maison pour faire sa vie.
L'autre fois je suis rentrée il était débordé car il avait passé l'aspirateur et lavé une gamelle durant notre absence à bébé, le chien et moi ... Au secours quoi oO
En plus faudrait l'applaudir chaque fois qu'il fait quelque chose, ça m'exaspère toujours autant !

Bref, je ne suis pas là de pouvoir le laisser une journée complète. De toutes façons pour faire quoi, je ne pars jamais de chez moi toute une journée si ce n'est pour aller chez des amis ou de la famille et mon fils y est le bienvenu, voir même attendu !

Enfin, j'essaie du coup de lui dire, quand il a vécu ces 2h hier que moi c'est toute la journée comme ça et que donc non il a bien vu que je ne fais pas rien.
J'ai eu droit à un "oh ça va t'es à la maison tu ne travailles pas". On dirait qu'il n'y a rien à faire pour qu'il comprenne que ça prend aussi du temps et de l’énergie.
39 ans 1114
Peut être lui rappeler tout d'abord que tu n'es pas du genre à abuser et lui expliquer que même si lui ne se rend pas compte que tu as besoin de souffler, c'est pourtant le cas, qu'il doit te faire confiance sur ce point.
Puis lui dire calmement que tu trouves la situation injuste, exemples concrets à l'appui.
Enfin lui donner une liste de tâches à accomplir et lui demander d'en choisir quelques une dont il aura la charge.
:-k
Si ça marche pas tu cognes :D
36 ans Sous les pins!!! 7558
trés important par contre ne pas s'enfermer dans notre rôle de maman! Perso il n'y avait pas un jour où je restais à la maison! Je bougeais, aller voir mes copines, me ballader et tout ça avec ma fille bien sur. Je dis pas que c'est ce que tu fais mais souvent on a tendance à se renfermer dans ce rôle de maman souvent au début et de faire passer l'idée que de toute façon nos cher et tendre ne seront jamais aussi doué que nous pour gérer bébé! Il est bon des fois je pense de les laisser se démerder aussi. Quand on a confiance en son chéri, même si celui ci manque un peu de patience, on sait que rien de grave ne peut arriver donc même si bébé pleure au moins ça leur apprends aussi à nos hommes à apprendre la patience avec les enfants!
Mais de toute façon il faut en parler c'est sur. Pour vous c'est le début! Votre fils n'a qu'un mois donc essaye de pas trop te prendre la tête et de respirer même si des fois nos hommes nous rendent folles!
37 ans Briis sous Forges 2597
Faustine t'avais la pêche pour aller par monts et par vaux, franchement je suis chaos j'ai aucune envie d'aller à droite à gauche. Déjà les RDV médicaux me saoulent !

Je ne lâche pas, de toutes façons je remets toujours sur le tapis que ce n'est pas parce que je suis à la maison que c'est facile et reposant même s'il ne réalise pas.

Enfin, j'avais juste envie de taper un coup de gueule et papoter pour que ça sorte :d
36 ans Sous les pins!!! 7558
Je supportais pas de rester a la maison toute la journée et en plus ma fille était beaucoup plus zen quand on partait balader! Après j'avais la chance d'avoir un bébé qui dormait la nuit aussi donc ca joue beaucoup sur l'état de forme!
37 ans Briis sous Forges 2597
Oui en effet, avec les réveils nocturnes je suis décalquée ! :lol:
32 ans 1152
Obligatoire la crise de l'arrivée de bb1 ...

Vous étiez un couple, égocentré, la plupart des choses que vous faisiez c'était pour vous même. L'arrivée de bébé, ça redistribue toutes les cartes, vous devenez des parents et vos attentes sont différentes. Sans parler que vos propres histoires se rejoue à ce moment là (quel genre de papa à eu ton barbu, quelle relation avait-il avec lui, quel rôle jouait sa maman etc etc ....)

Il faut tout reposer à plat, au calme, vos attentes l'un vis à vis de l'autre, ce qui est négociable et ce qui ne l'est pas, ce qui vous soude et ce qui vous éloigne etc ... On obtient bien plus de chose de son mari lorsque le couple va bien donc être vigilante à donner toujours un bon élan à son couple, cultiver la complicité etc.

Il faut du temps à certains hommes pour se sentir pleinement père et pour qu'il comprenne leur utilité auprès de leurs enfants, quand bien même ils étaient très désirés. Je pense qu'il est bon de le comprendre et de l'accepter tout en étant dans le dialogue et en formulant les progrès que l'on souhaiterai pour l'avenir. Pour que ton homme prenne sa place pleinement, je pense qu'il faut lui laisser du temps, votre enfant vient tout juste de naître, il est trop tôt pour le juger, il a le droit d'avoir besoin de temps. Les nourrissons peuvent être très impressionnants pour certains hommes (et certaines femmes), ils y en a qui sont bien plus à l'aise et dans l'initiatives quand bébé grandit un peu et que l'échange est plus franc.

Je me suis fixé un objectif pour bb2, ne jamais juger ou critiquer mon mari avant les 4 mois de bébé, parce que l’extrême fatigue brouille certaines perceptions. Et en vrai c'est même pire que ça, on devrait même leurs laisser 9 mois à ces barbus pour prendre leurs place, car nous, nous les avons bien ces 9 mois pour tisser le lien avec bébé.

Et puis je pense que le couple c'est pas du 50-50, parfois on assure et parfois pas. C'est vrai que la, tu dois être une super Woman et que ça doit être assez dur, mais peut être qu'un jour tu auras besoin que ton mari gère plus que toi et je te souhaite qu'il ne soit pas dans le reproche à ce moment là mais dans la bienveillance.
34 ans 124
hello !

je rebondis juste sur le fait qu'il faut faire une ola quand "ils" passent l'aspi / change une couche pleine de caca / arrive à calmer le bébé pendant les coliques ...

je crois que c'est dans un sketch de florence foresti où il est question de ça (il faut applaudir "les mecs" pour les récompener d'avoir fait un truc tout con) et là, mon cher et tendre se tourne vers moi et me dit mi-figue mi-raison "bah voila, c'est ça, c'est pas compliqué quand même"!

résultat : on a pris l'habitude de se faire des mini ola l'un l'autre (et à les réclamer si l'autre le fait pas) !

bon, c'était surtout les premiers mois, mais, ça dédramatisait les choses et ça permettait de dire, avec le sourire " eh ! j'ai trop assuré et tu as pas eu à faire telle chose, alors montre de la reconnaissance m*** " :lol:

sachant que Monsieur se montrait plutôt compréhensif et a toujours reconnu que toute la journée avec bébé, bah il m'enviait pas (il adore son fils hein, mais c'est crevant et stressant - surtout au début- souvent et il le reconnait volontier !)

mais tu as raison de ne pas lacher l'affaire, et réserves toi d'autres moments comme le coiffeur, ça te fera du bien et ça permettra peut-être à monsieur de réaliser ce que ça fait "pour de vrai" un bébé quand on le gère en solo !!
37 ans Briis sous Forges 2597
Le souci c'est que dés que je suis à la maison pour lui je dois tout faire car il bosse.
Ayant eu de gros soucis de santé, j'ai eu plusieurs arrêts maladie parfois très longs sur plusieurs mois avec interdiction de conduire hormis pour le strict nécessaire, bah il était du genre à m'envoyer par ci par là lui chercher ci ou ça au magasin ... Et vu que je refusais, il faisait la gueule.

Par contre quand lui a été au chômage, si j'avais le malheur de lui dire qu'il n'avait toujours pas remonté la porte du placard qui attend là depuis 6 mois, je me faisais envoyer paître comme quoi il n'avait pas que ça à faire de ses journées ... Alors que si, hormis chercher du boulot le matin après il n'avait rien à faire. Et si je demandais par malheur qu'il fasse le repas, c'était soupirs et qu'il râle assurés !
(Tiens je me rends compte en écrivant ça que j'ai de quoi lui dire ...)

Bref il a en effet un côté macho de la femme qui doit faire bobonne à la maison. Le pire étant est qu'il a vécu seul durant des années donc faisait bien des tâches ménagères et la cuisine ... Cela a duré un temps au début de notre relation puis quand on a vécu ensemble il s'est vite reposé sur moi.

Et non je suis désolée, je ne suis pas félicitée à chaque repas que je cuisine ou chaque tâche ménagère que je fais ou quand je change une couche donc je ne vois pas pourquoi il faudrait que je le fasse pour lui. Pour moi c'est juste normal, ça fait partie de la vie de tous les jours.

Rouge, pourtant le barbu a des parents qui se sont très peu occupés de lui. Son père a même quitté sa mère avec silence radio de 2 ans le jour de ses 7 ans.
Souvent quand c'était son tour de garde il ne récupérait pas ses enfants ... ETC.
Donc il semblait sur la voie de ne pas du tout reproduire ce schéma.

Enfin, il ne dit maintenant plus rien pour le bib de 23h. Ma prochaine étape c'est que le WE il s'investisse plus. Car parfois même changer une couche, il fuit quoi oO
32 ans 1152
Justement, il a eu un père absent et une mère plutôt dévouée par la force des choses j'imagine, du coup il y a de gros risques qu'il reproduise ça, inconsciemment bien sur. Si il n'a pas fait un bon travail psy, il ne fera que reproduire ...

Il n'a pas été forgé avec une image paternelle solide, donc comment veux tu qu'il devienne à son tour un père fiable dès la naissance? Il va falloir qu'il se construise en tant que père et ça va prendre du temps et beaucoup d’énergie, il aura vivement besoin de ton aide et de ton soutient. Souvent les choses prennent mieux quand il y a une interaction plus nette avec bébé, c'est à dire quand bébé le réclame, lui tends les bras, lui souris etc ... C'est pour ça que le temps est nécessaire.

Après l'info que je n'avais pas c'est qu'il a toujours été macho, et que son comportement actuel n'est pas forcément lié à l'arrivée de bébé. Donc la question intéressante à se poser ce serait : pourquoi toi, femme forte et accomplie as-tu choisis un homme macho pour partager ta vie et faire un enfant ? Qu'es ce que sa misogynie à comblé en toi, en quoi cela t'a rassuré etc ? As-tu toi aussi reproduis ton schéma parental ?

Le meilleur moyens d'éviter les conflits au sujet des taches ménagères c'est de définir en amont, quand tout va bien, qui fait quoi. Chez nous par exemple, on a très souvent bosser en alternance, donc un à la maison et un au boulot, et on a décrété que celui qui ne bossait pas devait tout faire et pendant que l'autre été au boulot. A vrai dire, on a décrété ça à une époque ou c'est moi qui bossait et je n'acceptais pas de rentrer et d'avoir du ménage à gérer alors que j'avais juste envie de profiter avec lui en débauchant.
Et puis forcément les rôles se sont inversé, donc j'ai du tout me coltiner et j'ai trouvé ça normal de le faire puisque c'était notre règle. Après bébé est arrivé et là ça change la donne, parce que la journée de celui qui est à la maison ne se limite plus à une petite vaisselle, un petit coup d'aspi et une lessive. Donc on a décidé que Mr avait également des choses à gérer notamment son enfant ! Donc en rentrant du boulot, chez nous c'est le goûter et le bain qu'il a en charge. Et c'était pas gagné car les premiers mois il était vraiment pas au top, il comprenait pas du tout sa fille et pire, il y prenait pas du tout de plaisir mais à force du temps passé ensemble, de mes encouragements, je pense qu'aujourd'hui il ne raterait plus ces moments privilégiés.

Reste sur tes gardes, c'est 25% des couples de notre génération qui se sépare dans les 3 premières années de bébé, c'est une période de fragilité importante.
B I U


?>